L'ABBAYE DE VAUCLAIR
A BOUCONVILLE-VAUCLAIR
DANS L'AISNE
(02860)

par "Marie51"



Il y a 40 ans, le site de l'Abbaye de Vauclair n'était plus qu'un tas de ronces, tombé aux oubliettes. Cette abbaye porte en elle pourtant 9 siècles d'histoire comme vous allez le découvrir peu après et demeure un lieu de promenade privilégiée appréciée par la population.L'Abbaye de Vauclair se situe sur la commune de Bouconville-Vauclair, dans le département de l'Aisne, en France.



Grace au Groupe Sources, sous la houlette d'un jeune Jésuite "René Courtois" et de jeunes universitaires, ceux-ci entamèrent des fouilles archéologiques et après des milliers d'heures de travail, remirent à jour, les vestiges de l'ancienne Abbaye de Vauclair.





Voyons tout d'abord comment est née l'Abbaye de Vauclair :

En Mai 1134, que Saint Bernard décide d'envoyer un petit groupe de sa communauté de Clairvaux pour fonder la nouvelle Fondation de la Vallée de l'Ailette. Il lui donna alors le nom de Vauclair " Vallis Clara ".

Puis à la fin du XIIe siècle, les moines décidèrent de construire une abbaye beaucoup plus grande. Sa construction durera jusqu'en 1527.



1791 : A la Révolution Française, l'Abbaye de Vauclair fut vendue comme bien national et les moines, comme partout ailleurs, furent chassés. L'Abbaye devint alors un lieu d'habitations.

1917 : Sous les feux directs de l'artillerie, les bâtiments de l'Abbaye de Vauclair seront totalement détruits, au cours de l'Offensive Nivelle. Abandonnée en zone rouge après la guerre, l'Abbaye de Vauclair sombra peu à peu dans l'oubli et disparait dans un enchevêtrement de ronces….



1966 : Des fouilles vont être entreprises par le Groupe Sources, sous la conduite d'un jeune jésuite belge, le Père René Courtois. C'est à lui et à ses jeunes volontaires que nous devons aujourd'hui de pouvoir admirer ce qui reste des vestiges de l'Abbaye de Vauclair.

1976 : Toujours sous la houlette du Père René Courtois, un jardin de plantes médicinales sera créé. Il remplacera l'ancienne apothicairerie monastique. C'est en cette année que sera inauguré le Jardin Médicinal. Celui-ci comporte aujourd'hui plus de 400 plantes médicinales différentes.

2005 : Le Père René Courtois décède le 28/02/05.



L'Abbaye de Vauclair surprend les visiteurs par l'impression d'apaisement que l'on ressent et le chant joyeux des oiseaux que l'on entend comme si ceux-ci savaient qu'ils n'on rien à craindre. Ce site gratuit attire de nombreux touristes ainsi que les gens de l'Aisne qui l'apprécient.





Vous serez étonné de découvrir l'immensité de cette propriété, parfaitement entretenue par des bénévoles, en marchant au milieu des ruines, tranquillement.



Ses arbres magnifiques se lancent fièrement, à l'assaut du ciel, droits comme des "I", en dépit du vent qui souffle parfois dans la campagne On ressent une forme d'apaisement en se promenant loin du bruit des grandes villes Des vestiges de voutes, de colonnes apparaissent au fur et à mesure de votre promenade.



Il est recommandé aux visiteurs de ne pas grimper sur les murailles en raison du risque d'éboulis et de bien surveiller leurs enfants. Comme partout ailleurs, respectez la loi en tenant muselés et en laisse vos animaux pour éviter tout risque d'incident.



Dans cette immense propriété, vous serez surpris de découvrir des trous profonds laissés un peu partout dans le sol. C'est l'impact des bombes tombées durant la guerre que l'on devine encore.et qui sera conservé pour cultiver dans le Jardin médicinal de nombreuses plantes. L'eau ainsi recueillie des pluies permet de conserver une certaine humidité pour faire pousser les plantes et fleurs.





Si, comme moi, vous êtes un amoureux des vieilles pierres, munissez-vous d'un appareil photo. Vous serez ravi des photos que vous allez prendre et de la beauté du lieu qui s'en dégage.







En m'en allant, un étrange animal m'a fait sourire, dévorant avec ardeur les premières herbes tendres du printemps.
Comme tondeuse, on ne peut faire mieux !!! Il est encore plus efficace qu'un mouton !







En face de l'Abbaye de Vauclair, de l'autre coté de la route, se trouve un bel étang aux reflets moirés.



En prenant quelques précautions pour ne pas les effrayer, vous pourrez admirer quelques grenouilles, en pleine forme, à l'approche du printemps qui vous laisseront les admirer. Leur taille exceptionnelle a de quoi surprendre !



Nous irons découvrir le Jardin Médicinal de l'Abbaye de Vauclair au printemps suivant...

Au revoir Amis Internautes et merci de votre visite sur ce site !


Mise à jour le 15/03/2008

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés