LA BELLE VILLE D'ANTIBES (06)

par "Marie51"



Après la première Guerre mondiale, Antibes s’est mise rapidement à prospérer. Attirés par son charme, de nombreux artistes firent connaître cette belle ville, grâce à leurs talents : Prévert, Greene, Monet, Audiberti, Picasso.

Fidèle à ses racines et à son identité, Antibes fut une des premières villes de France à avoir voulu signer la Charte de l’Environnement. Cette ville est extrêmement vivante, grâce aux nombreuses fêtes qu’elle organise, son Patrimoine intéressant, (Musée archéologique), ses manifestions culturelles (jazz), son tourisme de luxe (ses superbes Palaces, son Cap d’Antibes).

Voici ce que je vous conseille de voir absolument à Antibes :

La VIEILLE VILLE :

Les rues du Vieil Antibes, constituent, un très beau village, au charme de ses rues piétonnes soigneusement préservées, ses nombreux restaurants pittoresques, ses boutiques à l’ancienne, et ses artisans très enracinés dans cette ville, qui continuent de perpétuer et transmettre le savoir faire de leurs métiers, de génération en génération.

La Fontaine de la Tourraque jouxte l’ancien lavoir où les commères venaient autrefois faire leur « bugade » (lessive).

La promenade Amiral de Grasse, nommée autrefois la Promenade du Front de mer, longe toute la vieille ville jusqu’au port vauban. C’est dans cet endroit que vécu le célèbre Peintre Nicolas de Staël.

Le MUSEE D’HISTOIRE et ARCHEOLOGIE :

Le bastion St André, fortification édifiée sur ordre de Vauban, a depuis été aménagé en musée. Vous découvrirez dans ses galeries voûtées du XVIIe siècle, des objets datant de l’époque gréco-romaine, des monnaies romaines, une très belle collection d’amphores. Vous trouverez aussi les vestiges du fameux Trophée de Prague, élevé par les Romains, pour célébrer leur victoire sur les tribus ligures et la reconstitution d’un navire de commerce romain. Son four à pain, construit dans l’épaisseur des murs (7 mètres) vous donnera une idée plus précise de ce qu’il fallait cuire pour la garnison.

Le MUSEE de la CARTE POSTALE :

Ce musée est unique au monde. Passionné depuis 40 ans par les cartes postales, il est né grâce à Christian Deflandre. Vous pourrez admirer son immense collection qui a débuté en 2000. C’est une curiosité qu’il est vraiment à découvrir. Ce musée retrace toute l’histoire de la carte postale à travers les pays et les âges. Chaque année, de nombreuses expositions sont organisées dans ce musée, sur des thèmes différents et variés.

Le VISIOBULLE :

Drôle de nom me direz-vous. En effet ! Drôle de bateau aussi, jaune comme un canari, qui ressemble à un gros jouet, mais qui embarque petits et grands à la découverte des grands fonds marins et des paysages magnifiques du Cap d’Antibes, qui navigue tout le long du littoral.

Avec sa bulle en verre, le Visiobulle vous entraînera à la découverte de ses roches sous marines, ses herbiers de Posidonie, peuplés de poissons, oursins, étoiles e mer, bancs de saupes, et sars furtifs. Vous allez découvrir aussi les fonds sous-marins, la Baie des milliardaires, endroit totalement inaccessible par la Terre. Sur le pont vous aurez une vue imprenables des falaises d’Eden roc, de ses Palaces somptueux coté mer, sur ses villages de rêve cachés dans la pinède, en doublant l’écueil du Rascouis et le Phare de l’Ilette, en direction de la pointe extrême ouest, du Cap d’Antibes.

Vous continuez votre voyage sur Juan-les-Pins, avec la vision du panorama du massif de l’Esterel, les belles îles du Lérins, et la pointe de la Croisette à Cannes. Ce n’est pas aussi long que le voyage de Vingt Mille lieux sous les mers mais vous en reviendrez émerveillés !
Lieu pour acheter vos billets et départ de la ballade en bateau : Ponton Courbet – Bd C. Guillaumont - 06160 Juan les Pins, face à la Maison du Tourisme.
Les chèques vacances sont aussi acceptés. Durée du voyage à prévoir : 1H 30 environ.
« Recommandation pour les visiteurs » : Tel pour réserver en période estivale (juillet et août ) au 04.93.67.02.11

MARINELAND :

Devant les visiteurs ébahis, venez visiter le Parc de la Mer, MARINELAND, au dessus d’Antibes (06). Vous allez découvrir de joyeux dauphins, des phoques, des orques gigantesques, des épaulards, des requins monstrueux, des raies manta peu farouches, et de nombreux poissons exotiques, qui évolueront devant vous, effectuant de nombreux numéros de dressage ! Ce parc de la mer compte 8 dauphins, 4 orques, 9 phoques, 40 manchots, des centaines de poissons, des tortues géantes et des requins. La dernière attraction : les raies qui évoluent dans le nouveau bassin tactile.

Les inquiétants requins sharks peuvent être observés au travers d’un tunnel vitré, dans le fond du bassin.
Vous pourrez aussi approcher, de plus près, les plus gros spécimens comme les orques, à l’aspect impressionnant, derrière une vitre absolument sans danger.

Le MUSEE DE LA MER vous fera découvrir son imposante collection d’objets marins, de maquettes et de reproductions.


LE PARC EXFLORA :

C'est sur la RN7, vers Antibes-Juan les Pins que se trouve le Parc Exflora. Pour y accéder, vous devrez emprunter les deux escaliers monumentaux depuis le Belvédere Grebel (1). Cette terrasse, conçue dans un style Renaissance, offre aux visiteurs une vue complète de cet immense jardin de 5ha.

Au XIXe siècle, la coutume voulait que l'on proposa aux invités de "faire le tour du jardin"(2). C'est que je vous propose de faire dans ce parc qui se déploie autour d'une immense oliveraie.

Après l'olivier, vous découvrirez un troisième élément: l'eau. Vous découvrirez des jeux d'eau, la Fontaine Moussue (3), les Cascades (4) et l'étang Oasis(5). L'ensemble compose "un chemin d'eau" de 500 m de long. Cette promenade vous conduira ensuite à la célèbre Roseraie (6) tout le long de l'allée qui conduit à lamer et illustre la fascinante collection de roses d'Antibes. Cette allée emprunte ensuite la Voie Romaine (7) recréée sur le modèle de la Via Appia à Rome.

Puis vous allez traverser un Jardin exotique (8) et la Palmeraie (9). L'exubérance des plantes exotiques et des palmiers remémore l'époque ou les jardiniers anglais, réussirent à acclimater des végétaux fleurissant en hiver, saison de prédilection des villégiatures princières sur la Côte d'Azur.

Encore quelques pas et vous allez découvrir le Théâtre de Verdure (10) inspiré des jardins italiens et un nouveau Belvédère (11) à l'extrémité du parc qui vous offrira une vue saisissante sur la mer et sur les Iles de Lérins.

Puis venez visiter le fameux labyrinthe (12) d'arbustes taillés composant un ouvrage ludique dans la tradition des célèbres jardins provençaux du 18e siècle. Avec l'Orangeraie (13) nous irons ensuite découvrir les jardins de l'Islam. Vous remarquerez le quadrillage dessiné sur le sol par les canaux d'irrigation en terre cuite, comme dans la cour de la Cathédrale de Séville en Espagne.

Nous allons pénétrer ensuite dans l'Arsat (14) technique de culture en creux en usage dans les jardins du Maroc, pour abriter du feu du soleil, les potagers et les vergers, en leur conservant de l'ombre de l'humidité. Attenant à l'Arsat, une autre évocation du Rhyad, représentant une cour carrée placée au centre de la maison marocaine, largement décorée d'un bassin d'eau, de diverses plantations et de poteries. Le Kiosque (16) au joli toit de tuiles bleues vernissées en hommage au Peintre Majorelle, qui fut l'auteur d'un magnifique jardin bleu à Marrakech, termine ce bel ensemble de style mauresque.

Si vous venez à la bonne saison, vous aurez la chance de distinguer le Jardin d'Hiver (17) qui rassemble les plantes à floraison hivernale tels le mimosa et le camélia. La Rotonde (18) est un hommage rendu à Ferdinand BAC, homme de lettres et créateur de jardins dont le très beau jardin des Colombières à Menton. L'inscription latine qui figure sur l'obélisque signifie : "Beaucoup de jardins, à peine éteints, renaissent déjà".

Si vous empruntez le Mail aux Tilleuls (19), identique aux mails provençaux, souvent transformés en cours, comme le Cours Mirabeau à Aix en Provence, ou le Cours Saleya à Nice. Un puit existait sur le site et a été conservé en lieu et place de la fontaine traditionnelle.

Vous pourrez terminer cette belle promenade en parcourant l'Atrium (20) le Péristyle (21)et le Jardin Pompéien (22), évocations d'une villa de la Rome antique et de son jardin, décrit si bien par Pline le Jeune, qui sert aujourd'hui, de référence histoire et botanique. A l'opposé, une Salle fraîche (23) dans la plus pure tradition provençale, permet l'accès direct à la mer.

L'accès du Parc Exflora est gratuit.


Mais Antibes, c’est encore tous ces superbes endroits prestigieux à découvrir :


• Le Cap d'Antibes et le Sanctuaire de la Garoupe
• Le Parc Floral d'Antibes - accès libre - sur la RN7
• Le Musée Peynet, Paradis des amoureux
• Le Musée Naval et Napoléonien et son parc magnifique
• Le Marché Provençal au cœur de la vieille ville qui reste l’un des dernier Cap d’Antibes
• Découvrir de superbes soleils couchants sur les plages d’Antibes et de Juan les Pins
• Le Festival pyromélodique d’Antibes et Juan les pins
• Le Musée Picasso qui abrite 25 des plus belles œuvres de cet artiste et quelques trésors signés Léger, Erns, Modigliani, Picabia, Miro, Hartung, Staël, etc.
• Les Meilleure tables couronnées par le Guide Michelin et Millau : La terrasse de l’Hotel Juana avec Christian Morisset, la Bonne Auberge de Philippe Rostang, Les Vieux Murs de Georges Romano et bien d’autres à découvrir…
• Les Roses d'Antibes, fondée en 1925, 145 Chemin de la Constance 06600 Antibes Tel 04.93.33.98.98 Site : www.roses-antibes.com

Mis à jour le 8.08.2007

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés