LA CASCADE DE COURMES
A COURMES
(06620)

par "Marie51"




Courmes est un petit village à l’aspect sauvage et endormi sous la chaleur écrasante d’un soleil implacable qui règne en ce mois d’août. Il se situe dans l’arrière pays niçois au cœur de la Provence dans les Alpes Maritimes.

Si vous vous aventurez chemin du Placaou, vous serez agréablement surpris de découvrir un petit chemin ombragé qui vous protègera des rayons du soleil.


Un petit plus loin, vous verrez une petite stèle dédiée à la Vierge Marie qui doit dater de nombreuses années, tant la pierre semble émoussée par le temps.

En vous promenant dans Courmes, vous apercevrez, si vous levez la tête, une chaîne immense de montagnes.

Pour ceux qui souhaiteraient s’arrêter quelques jours à Courmes, sachez qu’il existe une Auberge qui fait hôtel et restaurant. Son aspect extérieur est agréable et invite au farniente.

Vous trouverez aussi des chambres d’Hôtes: La Cascade à Courmes chez Bruno Rouganne, 635 chemin de la cascade 06620 Courmes Tel : 04.93.09.65.85

La nature parait écrasée par la chaleur. Les feuilles des arbres sont dirigées vers le sol à la recherche d’un peu de fraîcheur.

Les maisons de Courmes sont en vieilles pierres, dévoilant l’image d’un petit village agréable et calme. Nombreux sont encore dans cette région les villageois qui se chauffent au bois.

Toute de rose vêtue comme une charmante jeune fille, la Mairie sort du paysage, grâce à sa couleur étonnante qui surprend. Le Village de Courmes comptait en 1999, 88 habitants.

Une étrange maisonnée retient mon attention de par sa forme bizarre et son loquet en fer forgé. Même sa toiture ne ressemble pas aux autres.

Tout autour du village, les montagnes offrent un décor impressionnant et sauvage.

Plus loin, je découvre une rivière qui serpente entre les éboulis de pierres. J’en profite pour rafraîchir mon visage, mes bras et y trempe mes pieds avec délice…

En continuant mon chemin, un panneau indique : La cascade du saut du loup Waterfalls que je ne verrai pas, le site étant fermé, étant donné l’heure tardive. Il fut compter 1 euro la visite. Celles-ci ont lieu du 1er Juillet au 31 octobre.

C’est grâce à un saule pleureur implanté sur un énorme rocher mégalithique, que vous découvrirez l’entrée de la cascade. D’après les habitants, la cascade du saut du loup est belle mais bien moins que la Cascade de Courmes.

Le tunnel sous lequel nous passerons attirera mon regard par ses étranges couleurs…En route cette fois pour découvrir la cascade de Courmes !

En regardant par la vitre de la voiture, je ressens au creux de l’estomac un petit pincement d’appréhension. Je suis vraiment impressionnée par ce décor apocalyptique de roches arides et blanchies sous le soleil, que la nature recouvre pudiquement, d’année en année.

Gare à la circulation sur les routes de montagne. Celles-ci sont étroites et en zigzag. La limitation est réglementée à 30 km/heure. Jetez en coup d’œil en bas…vu la taille des rochers qui vous attendent, vous comprendrez qu’il vaut mieux lever le pied, par prudence.

Bien qu’il soit tard, j’ai la surprise de tomber sur la Cascade de Courmes ! Vous pouvez vous garer le long de la route pour admirer le décor qui vaut le détour. Levez le nez pour l’admirer ! Impressionnant, non ?

C’est la fin de ce périple à Courmes dont le calme dans ce lieu magnifiquement sauvage m’a stupéfié. Rien à voir avec le paysage plat de ma Champagne…

Dans le lointain, une immense croix se dresse dans le soleil couchant…ultime témoignage d'une vie sacrifiée, vite oubliée...


27.08.2007

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés