LES 32 LACS DU MERCANTOUR(06)

par "Marie51"






Dans les Alpes Maritimes au ciel d’azur, règne la chaleur du Sud. Ici, l’exubérance de la nature se mélange joyeusement à des paysages fantastiques. Vous y découvrirez en particulier de très beaux lacs, ou l’harmonie rime avec une certaine douceur et beauté.

J’ai voulu rassembler sur cette page tous les plus lacs à découvrir dans dans les hautes vallées du Mercantour.

Ils sont nombreux puisque j’en ai dénombré 32 lacs ! Ce sera pour vous l’occasion de faire de belles randonnées tout en respectant quelques règles de prudence. Ne vous éloignez pas des chemins balisés ! Un faux pas et vous risqueriez l’accident. La roche est traîtresse par endroit.

Prévoyez quelques vêtements chauds et imperméables au cas ou le temps tournerait soudain à l’orage et surtout de bonnes chaussures de marche ainsi que de quoi manger. Renseignez-vous aussi avant de partir, sur le temps qui est prévu. Pensez à vous hydrater en emmenant de l’eau bien fraîche et protégez votre peau des coups de soleil !

• LE LAC DE BARRAGE DES MESCHES :



Celui-ci a été construit en 1915 Par les Italiens puis fut ensuite plusieurs fois modifié. Son accès est visible toute l’année si vous venez par la route depuis St Dalmas-de-Tende. Le Lac des Mesches est situé à 1 370m d’altitude et forme un beau lac, entouré de forêts luxuriantes.

Le lac de Mesches est situé à la confluence du val Castérino et du Vallon de la Minière. Ses eaux, ainsi stockées en période de pointe, alimentent la Centrale électrique de St Damas, située 720 m plus bas, mais se trouve télécommandée automatiquement depuis Marseille.

On distingue très bien le lac depuis le parking prévu pour vous arrêter et l’admirer mais par raison de sécurité, il vous est « interdit » de descendre près des rives, qui sont de plus, assez escarpées et dangereuses.

La Balise 82 implantée sur le premier parking constitue le point de départ d’un large chemin qui dessert tous les lacs de la Vallée des Merveilles.


• Le Lac de Barrage de la Minière



Le lac de la Minière se trouve dans la Commune de Tende, aussi. Mais il est plus petit que son voisin, le lac des Mesches, mais plus pittoresque. Le Lac de la Minière alimente la Centrale des Mesches, en duo avec la conduite du Lac de Castérino. Son altitude est à1 550m. Le dénivelé de la montée est de 150M. Comptez pour l’aller et retour environ 4 km. Le sentier est en pente douce.

Le chemin d’accès à la vallée des merveilles passe à coté du lac qui vous offrira un magnifique point de vue sur le Mont Bégo, situé en arrière plan. Du parking du lac des Mesches (Balise 82) grimpez par le large chemin qui serpente dans la forêt jusqu’au gîte Neige et Merveilles que l’on laisse sur la droite.

Ces maisons de pierres rénovées que vous apercevrez ne sont que els anciennes installations de la Minière de Valaura (usine fermée dans les années 1930) dont les entrées des galeries se trouvaient à proximité. Poursuivez votre route sur quelques lacets et vous déboucherez à l’aplomb sur la digue.


• Le Lac Saorgine




Le lac Saorgine est le premier lac que l’on découvre sur la gauche de la piste. Son altitude est de 2 090 m. Entre le lac est la cime des Lacs il y a 2 510m. Vous pouvez le découvrir en faisant une belle randonnée, à condition d’être déjà de bons marcheurs. La distance aller-retour est de 18 km. Le terrain est en pente douce, avec une petite piste.

Après être passé sur sa gauche, vous allez entamer une longue mais régulière montée dans la forêt, grâce à l’étroite piste construite avant la guerre par les militaires italiens. A 1 800 m d’altitude, un sentier raccourci propose aux randonneurs d’éviter les grands lacets de cette piste en passant par le Val d’Inferno. Je vous déconseille ce sentier qui est très raide, caillouteux et peu agréable.

Après le passage des grands lacets, la piste traverse quelques éboulis pour déboucher sur de belles prairies annonciatrices des premiers lacs. Il vous reste à traverse le torrent par un petit pont pour déboucher sur la droite du lac Saorgine.


• Le Lac Long inférieur



Le lac Long se trouve juste à coté du lac Saorgine. Son dénivelé est de 740m. La distance aller-retour est de 18 km. Le terrain est en pente douce, moyenne par endroits, et comporte une petite piste. Son altitude est de 2 095 m.

C’est sur la droite du sentier que vous découvrirez le Lac Long inférieur. Ses eaux se déversent directement dans le lac Saorgine, que vous avez admiré peu avant. Le Lac est deux fois moins grand qu’il n’apparaît sur la photo en raison de son comblement naturel.

Ses rives sont herbeuses, assez accessibles mais parfois spongieuses. Dans les parties plus profondes du lac, des herbes aquatiques apparaissent à la surface de l’eau.

• Le Lac Long Supérieur





Le Lac Long Supérieur a été rehaussé d’une digue imposante afin d’en augmenter sa capacité. C’est en arrivant au Refuge des Merveilles que l’on le découvre avec le Grand Capelet que l’on aperçoit en toile de fond.

L’altitude du Lac Long Supérieur se trouve à 2 110 m. Le Lac Long supérieur et le Grand Capelet 2 935 m. De nombreuses peintures rupestres se trouvent concentrées dans la zone rocheuse que l’on aperçoit en arrière plan, accessible toutefois avec un accompagnateur agréé.

Apres être passé successivement à droite du Lac Saorgine, puis à gauche du Lac Long Inférieur, il vous suffira de suivre durant quelques minutes la piste qui grimpe très légèrement jusqu’au Refuge des Merveilles pour admirer le dessus du lac.


• Le Lac Carbon



Le Lac Carbon est un lac naturel équipé d’une vanne de fond qui traverse la Moraine. Sa capacité naturelle a été ainsi utilisée plutôt que d’avoir recours à la construction d’une digue. Le lac possède une forme circulaire et est relativement peu profond si l’on se réfère à ses rives assez inhospitalières.

Pour y accéder, vous devez vous adonner à la randonnée alpine. Son dénivelé est de 830 m, sa distance aller–retour est de 20m. Son terrain est fait d’une petite piste, et quelques blocs de pierres. En pente douce et pente moyenne par endroits. Son altitude est de 2 175m.

Depuis le déversoir du Lac Long inférieur, vous devrez quitter la piste principale pour suivre un petit sentier qui frôle quelques instants le Lac Saorgine, monte à travers la prairie, passe près d’une petite ruine puis remonte au petit verrou.

Laissez ensuite sur la droite le sentier qui rejoint le Lac Fourca pour prendre à gauche une autre sente, qui passe en premier près d’un petit lac peu profond qui s’étend devant la maison EDF.

Le Lac Carbon se trouve juste derrière l’ancienne moraine que l’on remonte. Depuis 1999, la nouvelle réglementation impose de ne pas s’écarter de cet itinéraire, situé en bordure de la zone protégée.

• Le Lac de Barrage de Casterino



Le Lac de Casterino est un très agréable plan d’eau bordé d’arbres magnifiques et odorants, les mélèzes. Les rives sont toutes accessibles, sauf bien sur, la digue qu’il est interdit et dangereux d’approcher. Les eaux ainsi stockées alimentent la conduite forcée de la centrale de Mesches. On peut y accéder en automobile. Son altitude est de 1 500m.

Sur la photo, à gauche, les cimes enneigées représentent la cime du Sabion (2 610m) et à droite la Roche de l’Abisse (2 755 m). Le lac se trouve immédiatement sur la droite en bordure de la route, entre le lac des Mesches et le Hameau de Casterino.

Comme il s’agit d’un lac artificiel, la baignade est « interdite ». Si l’on veut traverser l’autre rive, il faut faire un peu de marche à pied et traverser le torrent plus en amont, au niveau du pont de Gasis.

• Le Lac des Grenouilles



Le lac des Grenouilles est un des lacs les plus bas du massif et sa position sud lui vaut de dégeler assez tôt (en mai environ). Ses rives sont plates et herbeuses et la vue alentour est intéressante. Son altitude est de 1 994m.

Comme il est bien alimenté, son niveau d’eau est permanent mais il s’y développe des formations d’algues à la fin de chaque été. Comme son accès est facile, il remplit toutes les conditions pour être fréquenté.

Depuis le parking de Castérino, vous pourrez vous offrir une petite randonnée. Son dénivelé est de 320m, sa distance aller–retour de 7 km. Son terrain en pente moyenne puis vous trouverez un sentier à la fin.

Du parking (balise 395) vous devrez suivre la piste qui traverse les pentes de mélèzes vers le sud. La montée est un peu raide à certains endroits mais reste toujours agréable grâce à de belles échappées que l’on a sur le Val Castérino.

Au bout de 3 Km, la piste cesse de monter en pénétrant dans le vallon Fontanalbe. Il faut aller quitter la piste (balise 393) pour prendre un large sentier en sous bois sur votre droite, qui conduit au lac après un grand lacet. Un sentier plus étroit mais bien tracé monte directement au lac à travers les prés. Le numéro 393 est aussi indiqué sur la carte pour la balise donnant accès au Lac Agnel en Valmasque.

Il me reste encore de nombreux lacs à découvrir…Je n’ai pas pu tous les faire…

• Lac Vert de Fontanalbe

• Lac Jumeau Ouest

• Lac Noir

• Lac d’Agnel

• Lac de Saint-Grat

• Barrage de la Gordolasque

• Lac Autier

• Lac Nire

• Barrage des Fous

• Lac de Fenestre

• Lac Balaour

• Les 5 Lacs de Prals

• Lac de barrage de Boreon

• Lac des Adus

• Lac de Trécolpas

• Lac de Millefonts

• Lac Petit

• Lac Gros

• Lac Long

• Lac Nègre

• Lac de Frémamorte

• Lacs Scluos

• Les 3 Lacs des Terres-Rouges

• Les 4 Lacs Lausfer

• Lacs de Vens

• Lacs de Morgon

Vous pouvez obtenir tous les Guides et documentation utile sur « RandOxygene » gratuitement dans les Mairies, les Syndicats d’initiatives, les Offices de tourisme, les maisons du Parcs du Mercantour, et les Commerçants spécialisés.



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés