LE FONDRY DES CHIENS
A NISMES
EN WALLONIE
EN BELGIQUE

par "Marie51"



Ce jour là, nous nous sommes rendus au Fondry des Chiens à Nismes, en Wallonie, en Belgique. Le Fondry des chiens est un endroit assez extraordinaire à découvrir comme vous allez le découvrir d'après nos photos prises le jour même en raison du beau temps.





Le Fondry des chiens est un gouffre naturel appelé un fondry. Il se situe à Nismes, en Belgique, sur la commune du Viroinval, en Calistienne. Cet imposant massif calcaire regroupe de nombreuses cavités naturelles, dont le célèbre Fondry des chiens.







Le "fondry" est un phénomène exceptionnel de géo-morphologie karstique. Le toponyme fondry proviendrait soit du terme effondrement sous entendu de gros blocs calcaires, soit le lieu ou l’on faisait fondre le fer.





J'en connais un qui a l'air d'hésiter à descendre dans cette faille et pourtant, il va bien falloir y aller ! Courage mon ptit coeur !!!





Selon les sources, le terme "chiens" trouve différentes origines ou se mélangent la légende et l’histoire. C’est donc dans ces rochers impressionnants qu’auraient chuté le chevalier errant et sa meute de chiens.





Ce site abrite un habitat fragile, menacé, qui est pourtant l’un des plus riches d’Europe avec sa pelouse sèche sur calcaire ou calcicole. Il s’agit d’une formation herbacée exigeant beaucoup de soleil, pour se développer et qui arrive à pousser sur sol calcaire superficiel sec et pauvre, en éléments minéraux nutritifs.





L’ensemble de ces facteurs écologiques conditionne l’existence des 150 espèces différentes qui y vivent. 10% de ces espèces rencontrées en Belgique sont liées aux pelouses sèches. En outre, de nombreuses espèces possèdent une part importante de leurs populations : c’est le cas du Sceau de Salomon odorant. La flore demande donc une grande préservation et de respecter la nature, riche par sa diversité.

Nous sommes descendus en prenant de nombreuses précautions dans le Fondry des Chiens. Impressionnant ! Très impressionnant ! Ces rochers dressés à la verticale sont imposants. Un léger chemin pris par d’innombrables randonneurs venus découvrir ces lieux vous permettent de descendre sans trop de difficulté. Il vaut mieux toutefois avoir de bonnes chaussures de randonnée pour vous y rendre et découvrir cet endroit surprenant.

Parmi la flore, que je vous recommande de "regarder" et "non de la cueillir", on peut y admirer :

• l’Anémone pulsatile, jolie fleur délicate


• la Viorne-Lantane :


• le Sceau de Salomon :


• La Gentiane d’Allemagne :

• L’Ophrys-bourdon :

• L’Ophrys-manche :


• L’Erythrée petite centaurée :


Parmi les insectes, j’ai pu apercevoir une cétoine dorée et le papillon moyen nacré.

Parmi les animaux que vous risquez de renconter, il y a la chèvre et le mouton.

Vu le coté escarpé de ces rochers, pour les débroussailler, il a fallu utiliser de façon naturelle, les moutons et les chèvres, mieux habilités, pour circuler parmi les rochers.

Dans un prochain article, je vous conterai la légende du chevalier errant et de sa meute….

Marie51 et Didier51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés