LA FLORE DANS LES ARDENNES
08

par "Marie51"



Marie51 va vous faire découvrir la Flore que l'on peut admirer dans le département des Ardennes, en région Grand-est, en France. Grâce à ses superbes forêts, ses lacs magnifiques, et ses prairies, la Flore des Ardennes se développe, aujourd'hui, loin de toute pollution, puisque bons nombres d'usines ont disparu du paysage ardennais. La flore des Ardennes nous offre une diversité étonnante, si nous savons l'observer. A nous toutefois de la préserver.

- LA FOUGERE LANGUE DE SERPENT :


Ophioglossum vulgatum, aussi appelée Ophioglosse commun, Ophioglosse vulgaire, Langue de serpent, Ophioglosse des Alpes ou Herbe sans couture, est une fougère de la famille des Ophioglossaceae. Sa particularité est de posséder une seule fronde entière, stérile, qui engaine une fronde fertile très modifiée. Même si c'est une fougère rare, l'Ophioglosse commun se trouve dans les régions de plaine de l'Europe. Cette fougère se rencontre souvent sur des sols soumis à d'importantes variations d'humidité. L'Ophioglosse commun vit sur des sols pauvres, souvent calcaires, dans les prairies humides, les fossés, les forêts des bords de rivières. Au cours de la croissance, il se développe une fronde fertile appelé "épi", réduite à son rachis et donc de forme linéaire, qui porte les sporanges. Un épi mesure entre 2 et 4 cm de long, et porte entre 10 et 35 paires de sporanges soudés entre eux ; ces derniers ne sont pas protégés par une indusie. Chaque sporange est de forme globuleuse, le déhiscence se réalise sans la présence d'un anneau de déhiscence. C'est une fougère rare.


* L'ARNICA DES MONTAGNES :


L'Arnica des Montagnes fait partie de la Flore qui pousse dans les Ardennes, en région Grand-Est, en France. L’Arnica des montagnes, ou Arnica, est une espèce de plante herbacées vivace rhizomateuse, du genre Arnica et de la famille des Asteraceae. C'est une plante majeure de nos médecines occidentales. En début d’été, elle teinte de couleur orangée nos prairies naturelles. Ele croit dans les sols acides et pauvres. En médecine, cette plante entière fraîche et les capitules secs sont employés contre les contusions (anti-ecchymotique). Elle est vulnéraire, tonique, résolutive et antiseptique.


* L'ORCHIS DES SPHAIGNES :


L'Orchis des Sphaignes fait partie de la Flore qui pousse dans le département des Ardennes, en région Grand-Est, en France. Le Dactylorhize des sphaignes ou l'Orchis des sphaignes appelée de son nom scientifique la Dactylorhiza sphagnicola, est une espèce de plantes herbacées vivaces terrestres de la famille des Orchidaceae. Les Orchidées ou Orchidacées (Orchidaceae) forment une grande famille de plantes monocotylédones. C'est une des familles les plus diversifiées, comptant plus de 25 000 espèces, réparties en 850 genres. Ce sont des plantes herbacées, de type divers, autotrophes ou mycohétérotrophes, à feuilles réduites, à écailles, ou développées, terrestres ou épiphytes, pérennes, rhizomateuses ou tubéreuses, des régions tempérées à tropicales. Outre les espèces botaniques et les hybrides naturels, le monde des orchidées comporte aussi d'innombrables variétés commerciales, le plus souvent hybrides. Beaucoup sont nommées d'après les définitions de la taxonomie (cymbidium, phalaenopsis, etc.), et il existe aussi des dénominations propres aux horticulteurs pour désigner les hybrides intergénériques (croisement entre deux genres proches afin d'obtenir un genre artificiel). Par exemple : Brassidium, Cambria, Laeliocattleya, etc. Les orchidées ont une facilité, unique dans le monde végétal, à produire facilement des hybrides entre espèces de genres différents. De plus, ces hybrides sont souvent fertiles. Dans le langage des fleurs, les noces d'orchidée symbolisent les 55 ans de mariage. Pourtant, peu de personnes savent qu’il ne doit être utilisé qu’en application locale occasionnelle, pour soulager un traumatisme sans gravité ayant provoqué des ecchymoses ou des hématomes. Pris par voie orale, l’arnica est rapidementTraditionnellement, l’arnica est également proposé en bains de bouche très dilués, pour soulager les gingivites et les aphtes.


* L'ANEMONE PULSATILLE :
de Bernard DUPONT

M. Klüber Fotografie

L'Anémone Pulsatille ou Coquerelle (Anémone pulsatilla L.) est une plante herbacée vivace de la Famille des renonculacées. Très proche de la pulsatille des montagnes (Pulsatilla montana syn. Anemone montana), elle mesure de 10 à 30 centimètres. Les feuilles en rosette sont argentées, velues et pétiolées. Les fleurs sont violet-noir. L'anémone pulsatille bénéficie d'une réglementation (cueillette et ramassage) dans plusieurs départements, d'une protection dans certaines régions de France. Les fleurs, séchées au four et pulvérisées, permettent l'élaboration d'une poudre à éternuer réputée pour chasser les migraines.
Fraîche, cette plante est toxique, caustique et irritante. La plante apparaît parfois sous le nom Pulsatilla radix dans certains documents liés à la phytothérapie mais " pulsatilla radix " signifie racine de pulsatille, ce n'est donc pas la plante qui est notée sous ce nom mais seulement sa racine. Cette espèce pousse en Europe. Cette plante est toxique en raison de la "Ranunculine" contenue dans ses feuilles et ses racines. Ce glycoside se transforme en anémonine lorsque la plante est séchée. Les fleurs, séchées au four et pulvérisées, permettent l'élaboration d'une poudre à éternuer réputée pour chasser les migraines. Fraîche, cette plante est toxique, caustique et irritante.


* L'ARMOISE BLANCHE :
de Steve Law

L'Armoise Blanche fait partie de la Flore que l'on trouve, à l'état sauvage, dans le département des Ardennes, en région Grand-Est, en France. L'Armoise blanche, Artemisia alba, est une espèce de plantes à fleurs du genre Artemisia et de la famille des astéracées. La découverte des bienfaits thérapeutiques de l'armoise, appelée autrefois " ponema ", par nos Gaulois, ne date pas d'hier. Cette plante herbacée est réputée pour son pouvoir fortifiant. C'est aussi un excellent stimulant digestif, antispasmodique, anti-inflammatoire, diurétique, antifongique et un puissant antibactérien. Elle est très populaire pour son remède auquel on fait souvent appel pour calmer les douleurs abdominales et du foie. Elle est vermifuge (élimine le vers, oxyures et ascaris), facilite la digestion et sédative. Ses racines sont aussi indiquées contre les troubles nerveux. Si on la froisse entre ses doigts, elle dégage une douce odeur d'encens qu'elle dégage. Son essence aromatique contient du camphre, du bornéol et un peu de thuyone (Thuya).



* LE GERANIUM SANGUIN :
de Christian Fischer

Le Géranium Sanguin fait partie de la Flore qui pousse, à l'état naturel, dans le département des Ardennes, en région Grand-Est, en France. Il est appelé de son nom scientifique : Geranium sanguineum. Il porte aussi le nom de Géranium rouge sang ou de l'Herbe à becquet. C'est une plante herbacée de la Famille des Geraniaceae. Le Géranium sanguin est une plante herbacée vivace, hérissée de longs poils étalés, possédant un rhizome horizontal épais, se développant jusqu'à 50 cm de haut. Du pied émergent de nombreuses tiges, poilues, de 10 à 40 cm, étalées ou dressées. Ses feuilles opposées sont profondément divisées. Le limbe de contour orbiculaire est palmatipartites avec 5-7 lobes bi- ou trifides, en coin. Ses fleurs rouges, rose carmin, de 2,5 à 3,5 cm de diamètre sont solitaires. Elles sont portées par un long pédoncule (7-15 cm), une à deux fois plus long que la feuille. Les 5 sépales étalés sont terminés en pointe. Les 5 pétales sont échancrés. Le fruit est formé de 5 capsules poilues. Elle pousse çà et là dans toute la France. C'est une espèce xérophile des sols secs, et pusse dans les cailloux calcaires, les graviers, à la lisière des bois, dans les clairières, sur des substrats marneux et calcaires. Dans le domaine médicinal, la plante est astringente et hémostatique. C'est un astringent, vasodilatateur, anti-inflammatoire, hypotensif, cardiotonique et légèrement sédatif. Dans le domaine horticole, le Géranium sanguin est cultivé comme plante ornementale, en extérieur, car il ne gèle pas en hiver (jusqu'à -20 °C). Il lui faut un couvre sol vigoureux, à croissance rapide, le restant fleurit de mai à l'automne.

* LES JONQUILLES :


Les Jonquilles sont des fleurs sauvages, qui poussent dans le département des Ardennes, en région Grand-Est, en France.


A LA POINTE DE GUVET 08 :

Parmi les espèces floristiques les plus remarquables en cette extrémité septentrionale du parc de la Pointe de Givet, il faut citer 2 variétés de fleurs :

* l'Anthericaceae ou la Phalangène à fleur de lys
* l’œillet des Chartreux.

* L'HELIAN THEME OU POTENTILLE DES ROCHERS :

* LA FOUGERE L'OSMONDE ROYALE :

* LES MURTILLES :

* LES AIRELLES :

* LA CANEBERGE :

* LA MYRTILLE DES LOUPS :

* LE MUGUET SAUVAGE :

* L HELEBORE VERT :

* LES CHATAIGNERS :

* LES SPHAIGNES :

* LA DROSERA A FEUILLES RONDES :

* LE POLYTRIC DRESSE :

* LE BOULEAU DES MARAIS :

* LE NACRE DE LA CANNEBERGE :








Mis à jour le 8.03.2017

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés