LE VILLAGE DE MONTHERME
O8800
DANS LES ARDENNES

par "Marie51"



Le village de Monthermé se trouve dans les Ardennes (08) après Charleville-Mézières, dans le département des Ardennes, en région Champagne-Ardenne, en France. Celui-ci est agréable et très vite, je préfère délaisser la voiture, pour mieux découvrir ce village.



La première chose qui me surprend, c’est de découvrir le nombre de magasins qui ferment et les petites maisons de pierres anciennes aussi qui se vendent.

La région est fortement touchée par le chômage puisque les entreprises de métallurgie ont fermé leurs portes, une à une, depuis 1977.



Pourtant, ce village refuse de baisser les bras face à l’adversité et se bat en développant un tourisme bon enfant, grâce à son artisanat, ses fermes, et ses nombreuses forêts et ses ballades sur l’eau.



Très vite, en marchant, je découvre de petites ruelles, très propres, dans Monthermé, que l’on peut remonter ou descendre et qui vous emmènent sur les bords de la Meuse.

L’ardoise y est encore fort présente, envoyant les murets de pierres anciennes, décorés de jolies fleurs.





En arrivant sur les berges de la Meuse, je reste agréablement surprise, en découvrant les nombreux pêcheurs qui y passent leurs journées, où les cygnes, pas du tout inquiets, majestueusement, s’y promènent ou se baignent, appelant leurs petits cachés dans les fourrés.









Une girouette représentant un ange nous indique le sens du vent. Il me faut m’armer de patience car celui-ci a décidé de bouger, sans arrêt. Même les bords de la Meuse sont prévus pour s’y promener. De nombreux bacs à fleurs ornent de leurs couleurs vives tout le paysage.



Le pont qui traverse la Meuse dévoile fièrement ses drapeaux flottant au vent, sous le regard des curieux. Ce pont possède une tragique histoire, puisque le 13 Mai 194O, les Marsoins de la Demi Brigade de Mitrailleurs (Français et Malgaches) se sont sacrifiés, pour empêcher les blindés ennemis de franchir la Meuse.





C’est donc le cœur serré que j‘ai franchi ce pont, me rappelant combien les guerres ont été destructrices en vie humaines. Une plaque de marbre leur est dédiée à leurs mémoires. Une plaque est un bouquet fleuri rappelle aussi les nombreuses veuves de guerre. Des bacs de fleurs magnifiques vous surprendront si vous levez la tête.





Sur la place, vous pourrez découvrir la Mairie, toute en pierres anciennes, elle aussi, dont le clocher brille sous les rayons du soleil.





Et oui, tout comme moi, vous allez sourire, car les guirlandes de Noëls y sont encore accrochées, en plein mois de juillet !

Les jours et heures d’ouverture de la Mairie sont les suivants :

Lundi au vendredi
De 8H à 12H et 13H30 à 17H30






Dans Monthermé, vous pourrez vous rendre compte que ce petit village n’est pas atteint par la morosité en découvrant ce chien géant qui décore la maison ancienne et sa fenêtre. Certaines d’entre elles datent de plusieurs années mais sont très bien entretenues, comme celle-ci qui date de 1869





En continuant vos pas, vous tomberez sur l’église St Léger, fut reconstruite au XVè siècle, fortifiée au XVIè siècle, cette église intègre des éléments du XIIè siècle (mur nord de la nef, la croisée du transept, et le croisillon nord). Elle renferme de magnifiques fresques du XVI è siècle, ainsi qu’une cuve baptismale monolithe du 12è siècle.

En juillet et août, vous pourrez visiter l’église St Léger de :

• 16h à 18H 30
• Le mardi et Jeudi

Derrière l’église, se trouve un petit jardin ou vous trouverez des bancs mis à votre disposition, pour vous reposer, à l’ombre de ses jardins et arbres, parfaitement entretenus.








En vous promenant, vous découvrirez certaines rues dans Monthermé, qui sont encore illuminées de lampadaires, travaillés, comme autrefois, de cuivre, agréables à regarder.






En quittant l’église par le jardin, situé derrière, vous pourrez admirer la montagne, dont une partie laisse apparaître des pans d’ardoise naturelle et sa forêt luxuriante. Le clocher de l’église du village émerge à nouveau au milieu de toute cette verdure.








Il me reste à reprendre un chemin de traverse en descendant les escaliers, à l’ombre d’un soleil impitoyable :




Deux personnes en retraite se prélassent sur leur terrasse au soleil, pendant que j’admire leur petit train fleuri astucieusement :




A la sortie de Monthermé, je peux admirer un superbe paysage qui s'étend sous mes pas.








Si vous n’êtes pas trop fatigué, poussez vos pas vers la Roche aux Sept villages et admirez ce panorama grandiose et impressionnant :






Maintenant que vous avez profité du panorama, venez donc jeter un oeil, en redescendant, dans cette magnifique forêt. Elle ne vous donne pas envie d’y faire une belle ballade ?








Une fois arrivés en haut, admirer donc ce magnifique paysage. Vous serez surpris de la pureté de l’air qu’on y respire…Elle n’est pas belle la France vue par Marie51 ?




Au revoir Amis Intenautes et à bientôt pour la découverte d'un nouveau village ardennais ?


Mis à jour le 30/07/2007

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés