LE VILLAGE D'AIGUES-JUNTES
(09240)
DANS L'ARIEGE

par "Marie51"



Aigues-Juntes est un petit village au coeur de l'Ariège, en région Occitanie, en France. Le Maire est Mr Gilles SOULA (2014-2020). Les habitants sont apelés les Aigues-Jutais. En 2015,le village totalisait 64 habitants, soit une densité de 8,2 habitants/km2.

L'altitude du village au dessus du niveau de la mer est de 616 m maimum et 340m minimum. Le village de Aigues-Juntes a une superficie de 7,77 km2. La commune d'Aigues-Juntes se situe à l'extrême nord-est du pays du Couserans, entre les communes de Foix et du Mas d'Azil, sur la D1, dominée par le massif du Plantaurel au Nord et des forêts au Sud.

Les sports les plus pratiqués autour du village sont les randonnées autour du lac avec des parcours balisés, l'escalade et l'équitation. La peche et la baignade se pratique au Lac de Mondély, ou se trouve une bel plage.

MathieuMD

Aigues-Juntes vit de l'agriculture (Fruits, Vignes, Blé) et de l'élevage des bovins.

Les deux principaux hameaux rattachés au village sont Le Fourné et Les Pierroutous, mais plusieurs autres fermes ou groupes de maisons sont éparpillés sur Aigues-Juntes dont les lieux-dits de Naudoux, du Taussoulet et de Jody.

Que voir à Aigues-Juntes ?

- L'église dédiée à Saint Barthélémy qui se trouve dans le hameau de Fournié. Ele est de style Roman. Sa construction date de 1861 à 1864.
de Fabrice Ferrer

- Le Lavoir-abreuvoir

* Le Monument aux Morts, situé près du clocher. Il représente un Christ sur sa croix.
de Fabrice Ferrer

- La Grotte de Pigailh : elle a abritée des êtres humains, autrefois. Elle servit aussi d'abri pour les maquisards, durant la Seconde Guerre Mondiale. L’entrée de la grotte est difficilement accessible, du fait des nombreux rochers et épineux qui l’entourent. Elle s’ouvre sur une chambre de 13 m sur 4 m ; elle se prolonge sur une galerie de 10 m de long, de laquelle se détache une seconde galerie sur la gauche de 20 m de long, jusqu’à un éboulis qui empêche de mener plus avant. La grotte fait, en tout, 43,5 m de long, sur 3,5 m de large. Les fouilles effectuées par Miquel et Ladevèze en 1888 ont mis en évidence des gisements de l’époque de l’âge du fer et de l’époque gallo-romaine. Sous une première couche de pierrailles furent découverts des tessons de poterie relativement récents, de même que des ossements humains. La deuxième couche a révélé quatorze pièces de monnaie de l’époque gallo-romaine, à l’effigie de l’empereur romain Antonin le Pieux (qui régna de 138 à 161), de Tetricus, usurpateur romain (règne de 271 à 273) et de Licinius, empereur de 308 à 324. Neuf autres pièces n’ont pu être identifiées. Des restes de poterie vulgaire ont été mis au jour dans la troisième couche. La présence d’ossements carbonisés auprès des tessons, conjugué au fait que ceux-ci sont plus cuits sur la surface intérieure, tend à prouver qu’une des destinations de la grotte fut la conservation d’urnes funéraires

* La Mairie d'Aigues-Juntes :
de Fabrice Ferrer

Un ruisseau, l'Argentat, coule le long de la D1, rejoint par plusieurs affluents (les ruisseaux de Pierroutous, du Masuré, de Naudous, de la goute de la Ménisque, de la goute du Pont, de l'église, du Bosc, du Ramé). Il se jette dans la Lèze au Nord du village.

À l'Ouest du village, à environ 2 kms, en bordure de commune, se trouve le Lac de Mondély, créé en 1980 pour l'irrigation et le soutien des étiages de la Lèze et où se jettent les ruisseaux du Gay et de la Barguère, également sur le territoire de la commune. Il se trouve à environ 386 m d'altitude.

*
de Cchene


Mise à jour le 22/10/2018

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-12/07/2019 - Tous Droits Réservés