LES PLUS BEAUX CHATEAUX
DANS L'AUDE
(11)

par "Marie51"


Le département de l'Aude est un département riche en châteaux, en particulier, les célèbres châteaux cathares, que l'on peut découvrir en région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, en France. Marie51 vous emmène à la découverte les plus châteaux et châteaux forts de cette belle région qu'est L'Aude, farouche et sauvage.

- LE CHATEAU D'AGUILAR A TUCHAN - 11350 (Ruines):



Le Château d'Aguilar est un château cathare bâti à Tuchan, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Ce château était un ancien château-fort. C'est un château qui date du XIIe siècle et dont la construction s'est poursuivie du XIIIe au XVe siècles. Le Château d'Aguilar est le vestige d'une ancienne forteresse royale bâtie en 1020. Il se situe à l'Est de Tuchan. Le Château d'Aguilar appartenait à la Famille de Termes. Au XIIIe siècle,il est devenu une forteresse royale. Le château d'Aguilar se situe sur une colline de 96 mètres d'altitude qui surplombe la plaine de Tuchan. Il fait partie des « Cinq fils de Carcassonne » avec les châteaux de Quéribus, de Puilaurens, des Termes et de Peyrepertuse, tous situés en haut de pitons rocheux réputés "imprenables". Le Château d'Aguilar est en ruine, aujourd'hui et a été classé aux M.H. depuis 1949.
Coordonnées par GPS : 42° 53' 26" Nord, 2° 44' 49" Est


- LE CHATEAU D'AIROUX A AIROUX - 11320 (Privé):


Le Château d'Airoux est un château bâti à Airoux, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. La construction du Château d'Auroux date du XVIe et XVIIIe siècle. C'est un ancien château fort. Seigneurie du domaine royal, inféodée aux Fontaines en 1310, engagée aux La Baylie au 15e siècle. Elle passa à Du Buisson au début du 16e siècle. La construction du château actuel doit être attribuée à Barthélémy de Buisson et ne semble représenter qu'une partie de l'ensemble primitif. L'entrée a disparu et probablement aussi l'une des ailes qui entouraient sur trois côtés la cour d'entrée. Cette dernière était précédée par un pont-levis (démoli au début du 20e siècle), fermée par un mur et entourée sur trois côtés par des bâtiments. L'escalier est situé dans une tourelle d'angle à droite de l'entrée. Seuls deux éléments des défenses extérieures subsistent : à droite de l'entrée une canonnière ovale ; à l'angle extérieur nord-ouest la base d'une échauguette. La superstructure de cet ouvrage était en briques. La tourelle d'escalier octogonale s'ouvre par une porte encadrée par un ordre dorique à colonnes engagées. La frise est ornée de triglyphes compartimentant quatre métopes. Le décor des métopes commence, à gauche, par une rosace pour se terminer, à droite, par un bucrane. Au-dessus, des denticules sont surmontés par un fronton circulaire, lui-même orné de denticules. L'architrave, constituée par deux linteaux encastrés, n'a pas reçu d'ornement sur sa face antérieure. Par-dessous, elle a été compartimentée de caissons où alternent les pointes de diamant et les rosaces. La porte s'ouvre sous un arc en plein cintre dont l'encadrement est orné de canaux rayonnants et, extérieurement, de rais de coeur fleuronnées. L'ancien escalier de pierre a été remplacé par une vis de bois et briques. Il est classé aux M.H.depuis 1948. Le Château d'Airoux est un château privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 43° 21' 46" Nord et 1° 51' 59" Est


- LE CHATEAU D'ARAGON A ARAGON - 11600 (Chambres d'Hôtes):


Le Château d'Aragon est un château bâti à Aragon, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. C'est une demeure du XIVe siècle, repaire noble d'Aragon, provenant de la femme du Comte de Noailles, Jeanne germaine d'Espagne, probablement issue de la famille royale de Castille. Le Château d'Aragon date du XIVe au début du XVIIe siècle. C'est un château inscrit aux M.H. depuis 1948. Le Château d'Aragon propose aujourd'hui des chambres d'hôtes.
Coordonnées par GPS : 43° 17' 47,76" Nord et 2° 18' 50,76" Est


- LE CHATEAU D'ARGELIERS A ARGELIERS - 11120 (Privé):


Le Château d'Argeliers est un ancien château fort bâti à Argeliers, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. La construction du Château d'Argeliers date de la 1ère moitié du XVIIe siècle. Le mur de la cour, très épais à la base, avec traces de chemin de ronde à hauteur du second étage actuel, paraît indiquer que cette demeure seigneuriale a été aménagée dans les murs du château-fort primitif. Ce castellum est mentionné pour la première fois en 1154, lorsqu'il est attribué à l'abbaye de Quarante. L'édifice a dû souffrir des guerres de Religion et la reconstruction presque complète des bâtiments a dû être réalisée au moment du retour à la paix, à la fin du 16e ou au début du 17e siècle. Les religieux de Quarante conservèrent le domaine jusqu'à la Révolution. L'édifice se reconnaît de loin par sa tour carrée qui intercepte une ruelle perpendiculaire aux anciens murs d'enceinte des défenses sud. Des deux culs de sac obtenus, celui du sud sert actuellement d'entrée. Celui du nord permettait autrefois d'accéder à la tourelle par une porte basse, murée depuis. Le mur méridional du château, qui longe la cour et se prolonge vers l'est au-delà de la tourelle, montre encore des traces de chemin de ronde au deuxième étage. Il s'agit là d'une courtine du château-fort. L'aile située à l'est de la ruelle remonte au 15e siècle. Cette partie, aujourd'hui propriété indépendante, était un vestige de la construction antérieure aux guerres de la Ligue. Au premier étage existent deux salles en enfilade. Une cheminée était adossée au mur occidental, entre les deux pièces. Cette cheminée était en grès, enduite de blanc. Les jambages se profilaient en lourdes consoles à quart-de-rond, les faces latérales ornées de volutes tracées en creux, la face antérieure chargée d'une palmette en relief, la pointe en bas. Le linteau était interrompu, comme la hotte, par un tableau central carré, nu. L'encadrement de ce tableau se décrochait, aux angles, suivant quatre crossettes. A l'aplomb supérieur des côtés verticaux du cadre, deux larges consoles à feuilles d'acanthe rejoignaient la partie supérieure de l'entablement. Ces deux consoles étaient reliées par une guirlande composée de linges et de fruits côtelés. Le linteau était décoré de chaque côté d'une tête d'ange avec collerette en coeur. La hotte verticale est surmontée d'un fronton circulaire rompu, raccordé avec les consoles qui surmontent le tableau central. Les deux parties de la face antérieure de la hotte ont reçu un décor symétrique, en relief (feuillage, masques léonins). Cette cheminée a disparu en 1980. Le Château est inscrit aux M.H. depuis 1951. Le Château d'Argeliers et sa tour est un château privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 43° 18' 45" Nord et 2° 54' 42" Est


- LE CHATEAU D'ARQUES A ARQUES - 11190 :


Le Château d'Arques est un château bâti à à Arques, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. La construction du Château d'Arques date du XIIe siècle. Le Château d'Arques est classé aux M.H. depuis 1887.
Coordonnées par GPS : 42° 57' 12" Nord et 2° 22' 02" Est


- LE CHATEAU D'ARZENS A ARZENS - 11290 (Privé) :


Le Château d'Arzens est un château forbâti Impasse du Château, à Arzens, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Dès le XIe siècle, la seigneurie d'Arzens fut disputée aux comtes de Carcassonne par les comtes de Foix. Elle passa des comtes de Foix à la maison d'Armagnac au début du XIVe siècle puis, en 1404, à la maison de Levis qui la conserva jusqu'à la fin du XVIIe siècle. Le château appartenait à l'un des co-seigneurs. L'édifice ne semble pas occuper la position dominante dans l'ancien village fortifié. Il aurait même pu avoir été établi en dehors de l'enceinte primitive et englobé seulement par les remparts du XVIe siècle. Arzens souffrit des guerres civiles du XVIe siècle, lors de la prise de la ville par les Espagnols du parti de Joyeuse, en 1591. Cet événement mit fin à l'existence du château comme demeure seigneuriale. Le Château d'Arzens est inscrit aux M.H. depuis 1948 et classé en 1887. Le Château d'Arzens est un château privé, fermé au Public.
Adresse : Château d'Arzens - Impasse du Château - à Arzens 11290
Coordonnées par GPS : 43° 11' 59" Nord et 2° 12' 35" Est


- LE CHATEAU D'AURIAC A AURIAC - 11330 (Ruines visitables):


Le Château d'Auriac est un ancien château fort,ba^ti à Auriac, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Le château d'Auriac est un château cathare qui fut construit au début du XI et XIIe siècle. Aujourd'hui, en ruine, on peut venir visiter les vestiges du château qui surplombe la vallée. Le "castellum" est mentionné dès 1028, relevant alors des comtes de Carcassonne. Elle était sous la suzeraineté de l'archevêque de Narbonne. L'archevêque était suzerain du comte de Carcassonne. Après la croisade albigeoise, l'archevêque dut réclamer les châteaux d'Auriac et des Egues détenus par Simon de Montfort et qui lui furent restitués en 1227. Le château est situé sur un étroit plateau rocheux, accessible par la route d'un côté et donnant sur un ravin de l'autre. Les défenses extérieures, qui s'avançaient sur les pentes du ravin, sont très dégradées. L'ancien chemin d'accès présente des dispositions en chicane. Il longe la courtine sud pour aboutir à une porte pratiquée dans une tour carrée. La face d'entrée de la tour esst percée de trois séries d'ouvertures superposées, correspondant à ses trois étages. En remontant vers l'ouest, un mur perpendiculaire à la courtine pourrait être le vestige d'une seconde tour carrée moins importante, près de laquelle devait se trouver une autre entrée. L'entrée du château s'effectue par le village, mais il est possible d'y monter par des chemins de terre, depuis la route nationale venant du pont d'Orbieu. Le Château d'Auriac est inscrit aux M.H. depuis le 10/04/1948.
Coordonnées par GPS : 42° 56' 17,48" Nord, 2° 29' 36,74" Est


- LE CHATEAU DE BARAIGNE OU CHATEAU DE PASTEL A BARAIGNE - 11410 :


Le Château de Baraigne appelé aussi Château de Pastel est un château bâti à Baraigne, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Le Château de Baraigne est construit sur une petite éminence dominant le village, à 300 m à l'ouest du bourg. C'est le type même de château dit « du Pastel ». Si certaines parties paraissent remonter au XVe siècle, sa construction est attribuée, pour l'essentiel, à Barthélémy de Buisson (1568-1622) seigneur de Baraigne. Presque entièrement ruiné, au début des années 1970, le Château de Baraigne fut restauré à l'identique, de manière très rigoureuse, entre 1975 et 2014, par l'actuel propriétaire. Le Château de Pastel est de style Renaissance, délimite un vaste quadrilatère, dont 3 côtés sont constitués des corps de bâtiments, flanqué de 3 tours d'angle et nanti d'une cour intérieure. L'ensemble était ceinturé par des douves qui ont depuis disparues, mais dont l'existence est attestée par les vestiges d'un pont-levis. Le Château de Pastel ou Château de Baraigne est inscrit aux M.H. depuis 1948.
Coordonnées par GPS : 43° 19' 48,36" Nord et 1° 49' 15,6" Est


- LE CHATEAU LA BARONNE A MOUX - 11700 (Se Visite):


Le Château La Baronne est un château bâti à Fontcouverte, dans le département de l'Aude,en région Occitanie, en France. Une équipe de passionnés au service du terroir de la Montagne d’Alaric y travaille. Dans les vins de La Baronne, nous essayons de traduire ce respect et cette passion, en pratiquant une culture biologique mettant en valeur le terroir de cette région privilégiée de l'Occitanie. Plus de 600 espèces de figuiers cultivés. Le Château La Baronne est un domaine phare des Corbières, qui produit certaines cuvées de garde parmi les meilleurs vins du Languedoc.
Visite de : Visite guidée ou à la demande. Horaires : 09:30–11:30, 14:30–17:30 - Adresse : 21 Rue Jean Jaurès, 11700 Moux - Tél: 04 68 43 90 07
Horaires : Ouvert aujourd'hui · 09:30–11:30, 14:30–17:30
Adresse : Château La Baronne 21 rue Jean Jaurès 11700 MOUX - Tél: +33 4 68 43 90 20 ou 33 4 68 43 90 07 - Contact : info@chateaulabaronne.com
Site web : Château La Baronne
Coordonnées par GPS :


- LE CHATEAU DE LA BARTHE A BELFLOU - 11410 (Privé):


Le Château de la Barthe appelé aussi le Château de Belflou est un château bâti à Belflou, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. La construction du Château de la Barthe date du XVIe au XVIIe siècle. Il est inscrit aux M.H. depuis le 13/12/1950. Le Château de Belflou ou Château de la Barthe est un château privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 43° 18' 56,52" Nord et 1° 48' 6,84" Est


- LE CHATEAU BEL-ASPECT A SALLES-SUR-L'HERS - 11410 (Chambres d'Hôtes):


Le Château Bel-Aspect est un château bâti un château à Salles-sur-L'Hers, dans le département de l'Aube, en région Occitanie, en France. Le Château Bel-Aspect vous propose aujourd'hui ses chambres d'Hôtes dans un cadre superbe. Ouvert toute l'année. Cette belle maison bourgeoise, date du XVIème siècle, qui est aujourd'hui habité. Son propriétaire y loue des chambres d'hôtes.
Adresse et réservations: Château Bel Aspect - Chambre d'hôtes - Bel Aspect, 11410 Salles-sur-l'Hers - Tél: 06 50 13 32 79
Coordonnées par GPS : 43° 17' 42" Nord 1° 47' 10" Est


- LE MANOIR DE BELCAIRE A BELCAIRE - 11340 (Privé) :


Le Manoir de Belcaire est un château bâti au N°6 rue du Château, à Belcaire, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. La construction du Manoir de Belcaire date de 1665. Le Manoir de Belcaire a été une création royale entre 1240 et 1252 et, plus précisément, en 1247. Le château de guerre, fut en 1252 le siège de l'administration royale du pays de Sault. Le château-fort de Belcaire était la plus belle forteresse du pays de Sault. Le château de Belcaire, fut toujours considéré depuis sa fondation comme une place importante. Les rois de France attachaient un grand prix à sa conservation. La Justice appartenait au roi jusqu'en 1718. Ce petit manoir ait été construit par des seigneurs particuliers, bourgeois enrichis ayant acquis du roi, une directe. L'édifice est flanqué de 2 tourelles d'angle circulaires. La petite porte d'entrée sur le jardin, seule baie ancienne n'ayant pas été modifiée, porte un écusson échancré, avec la date 1695 de gravée. Les deux lobes inférieurs de l'écusson sont ornés chacun d'une étoile à 5 branches. L'encadrement de l'arc surbaissé est mouluré en doucine. L'entrée est encadrée par des pilastres nus, maigres, avec impostes. Au-dessus de l'entablement, deux petits massifs supportent 2 petites boules. Il est inscrit aux M.H. depuis 1948. Le Manoir de Belcaire est privé et fermé au Public.
Adresse : Manoir de Belcaire 6 rue du Château à Belcaire 11340
Coordonnées par GPS : 42° 48' 59" Nord et 1° 57' 33" Est


- LE CHATEAU DE BELFLOU A BELFLOU - 11410 (Privé):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Belflou est un château bâti à Belflou, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Le Château de Belflou date du début XIIIe siècle. Il appartient aujourd'hui à Pierre Helg, le N°2 de l'ambassade de Suisse à New-York, détaché permanent à l'Organisation des Nations Unies. Le château de Belflou date du début du XIIIe siècle. Au fil du temps, il a subi plusieurs modifications et plusieurs fois ses propriétaires, Aimeric de Roquefort, jusqu'en 1206, puis Philippe de Fontaines et ses héritiers jusqu'en 1789, les huguenots en 1581 et 1582 et les révolutionnaires. Par ailleurs, hasard ou signe du destin, la famille de Fontaines, qui avait reçu le château en cadeau de la part de Philippe le Bel, avait du quitter la France à la Révolution pour se réfugier, en Suisse. Et, aujourd'hui, c'est un Suisse qui redonne vie au Château de Belflou. La majeure partie du château a fait l'objet d'une estauration importante. La tour a été restaurée. Le Château de Belflou, construit du XIIIe au XIVe, était à l'origine, une forcia, soit une forteresse féodale secondaire, consistant probablement en un donjon devenu la tour carrée sud, des constructions en bois et le fossé en eau. Fin XIIIe début XIVe, la place forte fut transformée en château fortifié, dont l'aspect ne changera plus beaucoup jusqu'à nos jours. Cinq semaines par an, tout au plus, son nouveau propriétaire, le diplomate - dont le prochain poste sera celui d'ambassadeur- profite de la quiétude du parc, se repaît de l'odeur âcre mais si agréable du fossé en eau qui ceinture son château, lève les yeux sur les hauts plafonds de la salle de billard, déambule dans la multitude de pièces qui composent son havre de paix. Le Château de Belflou est inscrit aux M.H. depuis 1948. Le Château de Belflou est un château privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 43° 19' 7,04" Nord et 1° 47' 10,31" Est


- LE CHATEAU DE BOUILHONNAC A BOUILHONNAC - 11800 (Ruines):


Le Château de Bouilhonnac est un château bâti à Bouilhonnac, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. La construction du château date de 1501 à 1537. Les terres de Bouilhonnac furent données aux moines de Sainte-Marie d'Orbieu (abbaye de Lagrasse) par Charles le Simple en 901. Philippe de Levis, abbé de Lagrasse de 1501 à 1537, aurait fait construire le château, mais l'écusson d'Abzac de la Douze montre qu'il faut reporter cette création à son prédécesseur. En 1943-1944, les Allemands ont occupé le château pour y créer un poste d'observation et de TSF. Les remparts sont bâtis en partie sur le roc mais, pour assurer l'assiette de la tour ronde du saillant oriental, il a fallu un cube important de maçonnerie. La partie supérieure des murs a disparu, de même que les merlons, bretèches ou autres défenses qu'elles pouvaient comporter. Les seuls ouvrages défensifs sont la tour ronde du saillant oriental, une tour plus modeste près de l'angle nord-est et une tour carrée à l'ouest, en arrière de la chapelle. Il existe des archères à plusieurs niveaux, notamment le long des courtines et à l'étage inférieur de la tour ronde. A une époque plus tardive, quelques points vulnérables ont été pourvus de canonnières à embrasure carrée, se rétrécissant vers l'intérieur suivant une surface ovoïde. La tour ronde contient trois étages superposés, autrefois desservis par un escalier à vis intérieur. La porte d'entrée est placée à trois mètres au-dessus du sol. La courtine orientale était percée de deux fenêtres entre les deux tours rondes. La chapelle possède un chevet polygonal qui conserve 4 de ses 5 faces. Deux sont percées d'une fenêtre à remplage trilobé sous un amortissement en plein cintreLe Château de Bouilhonnac est inscrit aux M.H. depuis 1948. Aujourd'hui, le Château de Bouilhonnac est en ruines.
Adresse : Le Château de Bouilhonnac - Rue du Parc, 11800 Bouilhonnac - Tél : 04.68.76.16.29
Coordonnées par GPS : 43° 13' 56,21" Nord, 2° 26' 24,65" Est


- LE CHATEAU DE BUGARACH A BUGARACH - 11190 (Privé - restauration en cours):


Le Château de Bugarach est un ancien château fort, bâti à Bugarach, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. C'st un château fort qui date du XVIe siècle. La "Villa" de Bugarach est mentionnée dès 889, mais le château ne conserve aucun vestige antérieur au 16e siècle. En 1586, après l'évacuation de Bugarach par les Religionnaires et pour prévenir toute nouvelle tentative, le lieu et le château furent démantelés par les Catholiques. Il semble que le château n'ait jamais été relevé de ses ruines et que toutes ses parties existantes doivent être considérées comme antérieures à la destruction de 1586. Il ne subsiste du bâtiment primitif que l'angle nord, flanqué par une tour carrée, et quelques courtines adjacentes. La courtine orientale, la mieux conservée, s'élève encore d'une dizaine de mètres au-dessus du sol. Elle s'ouvrait d'une fenêtre à meneaux. L'angle sud conserve la base d'une petite échauguette. La tour carrée, au nord, ne montre que des baies modifiées et, à mi-hauteur, une embrasure carrée. Des canonnières sont aménagées sur la face ouest de la tour. La courtine nord montre encore une fenêtre murée à meneaux croisés. A l'ouest et au sud de la partie couverte, les murs sont récents et ont été rebâtis pour l'exploitation agricole. A l'angle sud de ces murs, il reste des traces de l'ancien escalier en vis qui était logé dans une tour ronde dont la base apparaît. Le Château de Bugarach est privé et fermé au Public. Le Château de Bugarach est inscrit aux M.H. depuis 1948.
Coordonnées par GPS : 42° 52' 36,16" Nord 2° 21' 05,15" Est


- LE CHATEAU DE CAHUZAC A CAHUZAC - 11420 (Privé):


Le Château de Cahuzac est un château fort bâti à Cahuzac, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. La construction du Château de Cahuzac date du 3e quart du XVIIIe siècle. Justin d'Acher, bourgeois anobli par sa charge de secrétaire du roi Louis XV, acheta les terres de Cahuzac avec ses terres nobles et droits seigneuriaux en 1755. Il fit édifier le château sur l'emplacement d'une ferme noble dont le corps de bâtiment situé sur le terre plein d'arrivée sur la droite est un vestige (1635). Le château fut construit peu après 1755 et était terminé en 1776. C'est un édifice de plan carré, à deux étages sur rez-de-chaussée surélevé. Il est aéré, dans sa partie centrale, par un puits de lumière aujourd'hui couvert. L'entrée principale est précédée d'une cour et d'une terrasse reliées par un escalier à deux volées divergentes. La façade Est présente un avant-corps central dégagé par deux gorges et surmonté d'un fronton triangulaire. A l'exception de la porte en arc plein cintre, toutes les ouvertures sont rectangulaires. La façade est couronnée par un bandeau d'attique. La façade sud est précédée d'un escalier à balustres, modifié à la fin du 19e siècle, lequel descend vers une vaste terrasse. Trois arcs plein cintre séparés par des pilastres à refends, portent la terrasse. Les façades nord et ouest ne sont pas ordonnancées. La façade ouest s'ouvre sur une cour bordée, au nord et au sud, de communs construits à la fin du 18e siècle. Celui du sud correspond à un jardin d'hiver. Suivant les principes de l'architecture du 18e siècle, toutes les pièces sont en enfilade. Le hall d'entrée s'ouvre à l'est sur un escalier monumental bordé d'une rampe en ferronnerie. A l'exception de quelques modifications mineures à la fin du 19e siècle, le château a conservé l'ensemble de ses dispositions d'origine, y compris sa distribution intérieure. Ne pas le confondre avec le Château de Cahuzac (Clinique) dans le Tarn (81). Le Château de Cahuzac est inscrit aux M.H. depuis le 15.03.1990. Ce château est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 43° 11' 22,92" Nord et 1° 51' 03,96" Est


- LE CHATEAU DE CAPENDU A CAPENDU - 11700 (Vestiges):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Capendu est un château bâti à Capendu, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Le château appartenait aux seigneurs de Bar. Il est de style du Moyen-Age. Il n'en subsiste plus que quelques pans de murs très dérasés, contigus au côté Nord du choeur de la chapelle, ancienne église paroissiale. Celle-ci, avec le clocher, est tout ce qui subsiste de l'édifice. Le choeur ruiné, voûté, constitue aujourd'hui le motif principal de cet ensemble. La nef était probablement couverte par une charpente apparente portée à la mode languedocienne, par des arcs doubleaux. Dans le choeur, la surface a été augmentée par cinq enfoncements voûtés en berceau. Le voisinage des maîtres d'oeuvre de Carcassonne se révèle dans le tracé plus savant qu'ailleurs du profil des arcs diagonaux portant les 6compartiments de la voûte. A l'angle Sud du choeur se rattache un clocher carré dont l'étage du cadran et la flèche ne sont pas d'origine. Le Château de Capendu est classé aux M.H. depuis le 4/08/1927. Le Château de Capendu appartient aujourd'hui à la commune. Il est producteur et propose des ventes de vins.
Coordonnées par GPS : 43° 11' 01,9" Nord et 2° 33' 31,72" Est


- LE CHATEAU DE CARCASSONNE A CARCASSONNE - 11000 (Se visite):


Le Château de Carcassonne est un château bâti à Carcassonne, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Il date du Ve siècle. La Cité de Carcassonne est un ensemble architectural de style Médiéval. Cette cité médiévale fortifiée, dont les origines remontent à la période gallo-romaine, doit sa renommée à sa double enceinte, qui atteint près de 3 km de longueur et comporte pas moins de 52 tours! La Cité de Carcassonne domine de manière spectaculaire la belle Vallée de l'Aude. La Cité comprend le château comtal et la basilique Saint-Nazaire. Sauvée de la destruction par l'action et la ténacité de l'archéologue Jean-Pierre Cros-Mayrevieille, puis restaurée au XIXe siècle de manière parfois controversée sous la direction de Viollet-le-Duc puis de Boeswillwald, la Cité de Carcassonne est, depuis 1997, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Le château comtal, les fortifications et les tours appartiennent, aujourd'hui, à l'État et sont gérés par le Centre des Monuments Nationaux, tandis que les lices et le reste de la Cité font partie du Domaine Municipal. Le Château de Carcassonne est ouvert au Public et se visite.
Adresse : Cité de Carcassonne 1 Rue Viollet le Duc, 11000 Carcassonne - Tél: 04.68.11.70.70
Coordonnées par GPS : 43° 12' 24" Nord 2° 21' 49" Est


- LE CHATEAU DE CASCASTEL A CASCASTEL-LES-CORBIERES - 11360 :


Le Château de Cascastel est un château bâti à Cascastel-des-Corbières, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. C'est un château fort dont la construction date du XIIe siècle. Ses assises de 2,50 m d'épaisseur supportent une salle couverte par une voûte de 8 mètres de hauteur. Côté rivière, un escalier est creusé dans l'épaisseur du mur. Outre qu'il facilita la construction, cet escalier permettait à un guetteur d'accéderà la plate forme. La tour avait la fonction de guet et assurait la sécurité des seigneurs laïcs affirmant leur autorité sur le territoire. Elle abritait aussi les archives de la communauté villageoise, baux et chartes divers, elle protégeait des salles voûtées servant de celliers. Le patrimoine médiéval de Cascastel est relativement bien connu par une charte de 1390, portant sur la reconstruction du Fort et les agencements avec le Château existant. Au XIIIe siècle, les droits seigneuriaux sur Cascastel se partageaient entre les Abbés de Lagrasse et deux co-seigneurs laïcs Raymond de Castel et Sicart de Cascastel. Comme cela existait, à cette époque, ils devaient posséder en commun, cette tour. En 1734, Gaspard de Pailhoux et son épouse, la noble Marie-Thérèse de Ros y Sorribes se portent acquéreur du Château de Cascastel. Ils vivent alors au château de Cascastel et Gaspard de Pailhoux mourant l'année de cette acquisition, c'est sa veuve, Marie-Thérèse de Ros qui fait entreprendre les travaux, qui seront poursuivis par leur fils unique Joseph Gaspard de Pailhoux de Cascastel (1726 Toulouse - 1808 Cascastel), chevalier, seigneur haut-justicier de Cascastel, seigneur de Villeneuve, de Rouffiac, de Saint-Jean de Barrou, d'Embres et de Castelmaure et conseiller au Conseil Souverain du Roussillon. Joseph Gaspard de Pailhoux de Cascastel, à l'origine du salon des gypseries, fut le dernier seigneur de Cascastel. Il entreprit l'exploitation de mines sur ses terres (mines des Corbières) aussi bien qu'alentours (mines de Palairac) avec le négociant Pelletier, l'ingénieur, commissaire du Roi pour les Mines Jean Guillot-Duhamel puis le chimiste Jean-Antoine Chaptal. Entreprise à laquelle se joindra son gendre (le mari de sa fille Jacquette Claire Josèphe de Pailhoux de Cascastel) le général Luc Dagobert. Devenu maire de Cascastel et de Villeneuve après la Révolution, Joseph Gaspard de Pailhoux de Cascastel s'éteint au cours de l'exercice de son mandat, dans son château de Cascastel en 1808. Le château est parfaitement entretenu. Le Château de Cascastel est inscrit aux M.H. depuis 1948 et 2001.
Coordonnées par GPS : 42° 59' 9,71" Nord, 2° 45' 32,04" Est


* LE CHATEAU DU CASTELET-DES-CROZES A CASTELNAUDARY - 11400 (Société privée):


Le Château du Castelet-des-Crozes est un château fort bâti à Castelnaudary, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. La constuction du Château date du 4e quart du XVIIIe siècle. Le Castelet a conservé l'essentiel de ses dispositions d'origine. La Construction de la demeure vers 1770. C'est une maison des champs conçue suivant un axe de symétrie Nord-Sud qui dicte la composition d'ensemble y compris les jardins, vraisemblablement commandés par Jean-Jacques Soulier, petit-fils du constructeur du château, à partir de 1780. Le domaine est composé d'un logis, sorte de maison des champs s'apparentant aux folies de la région de Montpellier ou de Pézenas construites au 18ème siècle, avec des dépendances et des jardins d'agrément compartimentés. L'ornementation de la façade est animée par des médaillons, des pots à feu et guirlandes sur les pilastres du corps central et dessus de fenêtres. La distribution intérieure est celle du projet initial connu par un plan du 18ème siècle non daté. Les pièces ont conservé un exceptionnel décor de la fin du 18ème siècle : décors peints antiquisants rythmés de colonnes jumelées et de plinthes de faux marbre ; murs animés de guirlandes et de médaillons enrubannés avec têtes d'empereurs romains L'intérêt de cet ensemble réside notamment dans la présence de peintures murales et de papiers peints, à l'intérieur du château, qui datent de la fin du 18ème siècle, probablement dus à la manufacture Reveillon. Les jardins, de grande qualité, sont des jardins compartimentés avec parterres de broderie accompagnés de vergers et de potagers. L'ensemble du domaine témoigne de la réussite de la bourgeoisie à la fin de l'Ancien Régime, de son adoption du mode de vie aristocratique et des formes esthétiques novatrices. Le Château du Castelet-des-Crozes est classé aux M.H. depuis le 21/07/2000.
Coordonnées par GPS : 43° 20' 59" Nord, 1° 59' 04" Est


* LE CHATEAU DE CASTELNAUDARY A CASTELNAUDARY - 11400 :


Le Château de Castelnaudary est un château bâti à Castelnaudary, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Sa construction date du XVIe siècle. Située sur le promontoire dominant la voie romaine reliant la Narbonnaise à l’Aquitaine, la forteresse a donné son nom à la ville. Elle est appelée au Moyen Age, Castellum Novum Arii, ce qui donne en occitan Castèlnòu d'Arri et, en français moderne, Castelnaudary. On trouve la mention du lieu au XIIe siècle. La fortification est assiégée 2 fois durant la croisade contre les Albigeois, en 1211 par Simon de Montfort qui voulait y pénétrer et, en 1220 par Raymond VI de Toulouse, qui souhaitait l’en faire sortir, pour récupérer son bien. Puis le Castellum se transforme progressivement en castrum, c’est-à-dire en bourg. Le Traité de Paris, signé en 1229, livre le Comté de Toulouse à la couronne de France. Le château fut rasé avec 30 autres de ses semblables dans la région, ayant abrité des hérétiques plus ou moins avérés. Durant la Guerre de Cent Ans, le Prince Noir, en 1355, incendie la ville afin de punir les factieux, pratique courante au Moyen Age.Le roi Louis XI, en 1477, par souci d’organisation va créer le Comté du Lauragais mais c’est Catherine de Médicis, Comtesse des lieux qui permettra à Castelnaudary d’acquérir ses titres de noblesse, en faisant le chef-lieu de la Sénéchaussée. Les ruines du Château de Castelnaudary serviront d’assises au « Présidial », un Tribunal civil et criminel, qui fonctionnera jusqu’à la Révolution et sera ensuite transformé en centre d’incarcération pour délits mineurs. Les cellules de la prison rempliront leurs « bons offices » jusqu’en 1926. Aujourd’hui le Présidial est devenu une école primaire et la prison est devenue un Musée, dans lequel on peut admirer une exposition annuelle, sans oublier la petite chapelle Saint-Pierre de la prison qui recèle deux magnifiques reliquaires-bustes du XVIIIe siècle. Le Château de Castelnaudary est inscrit aux M.H. le 2/04/1948.
Coordonnées par GPS : 43° 18' 56" Nord, 1° 57' 32" Est


- LE CHATEAU DE LA CAUNETTE A LASTOURS - 11600 (Privé) :


Le Château de la Caunette est un château bâti à Lastours, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Il date du XVIe siècle. A la Révolution, en 1794, les biens du baron François de Treil de Pardailhan sont mis sous séquestre en tant que parent d'émigré (son fils Alexandre, garde du corps du roi a émigré). Il est contraint, en 1797, d'effectuer le partage de ses biens avec la République. Sa fille Monique, Veuve de Planque, pour sauver une partie de la fortune familiale, est obligée de provoquer son expropriation du domaine de La Caunette, dont elle devient propriétaire en 1801.Par héritage, le domaine, de plus en plus réduit est transmis, après le décès de cette dernière, en 1822, à ses neveux : Alexandre (fils d'Alexandre de Treil de Pardailhan), puis François, et enfin à son petit-neveu Henri. La superficie totale du domaine couvre alors, à la fin du 18ème siècle environ 45 hectares (soient: 30 hectares de champs, 9 hectares de vignes, 4 hectares d'oliveraies, 3 hectares de bois)Il est inscrit aux M.H. depuis 1948. Le Château de la Caunette appartient depuis à une société privée et ne se visite pas.
Coordonnées par GPS : 43° 19' 12" Nord 2° 22' 58" Est


- LE CHATEAU DE CAVANAC A VILLEBAZY - 11250 (Hôtel-Restaurant 3 Etoiles)


Situé à 5 km de Carcassonne, le Château de Cavanac est un château bâti à Villebazy, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. La construction du Château de Cavanac date du XVIIe siècle. Il dispose d'une piscine extérieure, d'un court de tennis et d'un sauna. Ce Château viticole depuis plusieurs générations, date du XVIIe. Il est inscrit aux M.H. depuis 1948. Il s'est transformé en un hôtel 3 étoiles. Le Château de Cavanac vous propose aussi ses chambres d'hôtes. Anne et Louis GOBIN se feront un plaisir de vous accueillir au château, de Mars à Décembre. Tarifs de 115 Euros à 200 Euros.
Adresse et Tel : Château de Cavanac - 11570 Cavanac - Tél : 04 68 79 61 04 - Contact : infos@chateau-de-cavanac.fr
Site Web : Château de Cavanac
Coordonnées par GPS : 43° 10' 03" Nord 2° 19' 37" Est


- LE CHATEAU DE CHALABRE A CHALABRE - 11230 (Se visite + Spectacles)


Le Château de Chalabre est un château cathare bâti à Chalabre, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Le château de Chalabre est un château composé de trois parties (XIIIe, XVe et XVIIIe siècles). L'assocIation qui gère le château l'a transformé en parc de loisirs historique. Vous y découvrirez la vie d'autrefois au château, la visite du donjon, la découverte du hall d'honneur, la calligraphie, et le spectacle en lice de ses vaillants et fiers chevaliers...pour le plus grand plaisir des petits et des grands. La visite du Château de Chalabre est une vraie plongée dans un château cathare.
Ouverture Grand Public : de 12h à 18h30
- Pendant les vacances scolaires zone C de printemps,
- Le week-end de l’Ascension,
- Les vacances d’été ( Attention : en Juillet et Août, Fermeture le Samedi)
Groupes : Toute l’année sur réservation des prestations allant de 2h à plusieurs jours .
Adresse et Infos : Château de Chalabre - Allée du château à Chalabre 11230 - Tel : 04.68.69.37.85 - E-mail : chateau.chalabre.info@gmail.com
Site web : Château de Chalabre
Coordonnées par GPS : 42° 59' 05" Nord, 2° 00' 25" Est


- LE CHATEAU DU COMTE A SAINT NAZAIRE-D'AUDE - 11120 (Maison d'Hôtes):


Le Château Du Comte est un château bâti à Saint-Nazaire d'Aude, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. L'ancien pavillon de chasse du Comte d'Artois a été réaménagé. Le Château du Comte vous propose sa maison d'hotes et dispose de 4 Chambres, d'une piscine extérieure, d'une terrasse et d'un restaurant sur place. Vous pourrez vous détendre dans la piscine, au hammam, profiter de massages sur demande ou admirer les jardins de l'établissement. A moins de 8 km, vous pourrez visiter les oliveraies, les vignobles et le Musée des Potiers avec ses poteries romaines. Le Canal du Midi se trouve à 500mètres.
Adresse : Château du Comte - 123 Rue de Saint Jean, 11120 Saint-Nazaire-d'Aude - Tél : 04 68 42 82 35 ou 06 21 25 10 76
Contactez Marceline Maudelonde : E-Mail : m.maudelonde@hotmail.fr
Site web :
Coordonnées par GPS : 43° 14' 41" Nord 2° 55' 24" Est


* LE CHAUTEAU DE COUSTAUSSA A COUSTAUSSA - 11190 (Ruines-Privé)) :
de Tournasol7


Le Château de Coustaussa est un château bâti à Coustaussa, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Comme dans de nombreux sites de la région, un site wisigoth existait à Coustaussa, dès 730. Plus tard, au XIe siècle, un village fortifié du nom de "Villam quae vocatur Constantium" fut construit sur le plateau. A la demande du Vicomte de Trencavel, en 1157, un castellum fut bâti sur un éperon avancé de la vallée de Sals. Ce château fut confié à Pierre de Villar. Au XIIe siècle, la seigneurie et la forteresse de Coustaussa, tenue par la famille de Villar, furent occupés, sans combat, en 1210 par Simon IV de Montfort qui commandeait les armées croisées contre les Albigeois. A l'automne 1211, le soulèvement de Castelnaudary poussa le seigneur de Coutaussa à se rebeller contre les "envahisseurs". Montfort dut assiéger le castellum. Il fit massacrer la garnison, piller et brûler le village. En 1212, le territoire fut confié à la famille de Montesquieu de Sault seigneur de Roquefort de Sault, plus "sage" que son ancien propriétaire. Le château ne fut plus jamais inquiété par des"ennemis". Au XIVe siècle, le Château de Coustaussa était entre les mains de la famille de Fenouillet. En 1367, par le mariage de Géraude de Fenouillet avec Saïx de Montesquieu, la seigneurie passa aux Montesquieu qui la conservèrent jusqu'à la Révolution. Il ne reste que des ruines du château depuis. IL est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 42° 56' 25,08" Nord, 2° 16' 36,48" Est


- LE CHATEAU DES DUCS DE JOYEUSE A COUIZA - 11190 (Hôtel-Restaurant 3 Etoiles):


Le Château des Ducs de Joyeuse est un château bâti à Couiza, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. La construction du Château des Ducs de Joyeuse date du XVIe siècle. Il a été transformé en Hôtel-Restaurant haut de gamme. Il se situe à 4,3km du Musée Dinosoria et à 11km du Château d'Arues. Le Château des Ducs de Joyeuse est classé M.H. en 1913 et 1944.
Adresse : Château des Ducs de Joyeuse - Allée Georges Roux, 11190 Couiza - Téléphone : 04 68 74 23 50
Site web : Château des Ducs de Joyeuse
Coordonnées par GPS : 42° 5' 42,68" Nord 2° 15' 14,12" Est


- LE CHATEAU DE DURBAN-CORBIERES A DURBAN-CORBIERES - 11360 (Ruines)(Privé) :


Le Château de Durban-Corbières est un ancien château bâti à Durban-Durban-Corbières, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. La construction du Château de Durban-Corbières date du XIe siècle. Le château a été la résidence de la Famille des Seigneurs de Durban pendant plus de 600 ans. La tour carrée est classée aux Monuments Historiques. Il ne reste depuis que des ruines de cet ancien château. Le Château de Durban-Corbières est privé et fermé au Public. Mais, chaque été, on peut admirer la silhouette éclairée du Château de Durban-Corbières, le soir, comme pour veiller sur le village endormi.
Coordonnées par GPS : 42° 59' 39,91" Nord, 2° 48' 56,16" Est


- LE CHATEAU DE DURFORT A VIGNEVIEILLE - 11330 (Ruines - Privé):


Le Château de Durfort est un château bâti à Vignevieille, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. La construction du Château de Durfort date du XIe siècle. Le Château de Durfort est l'un des châteaux cathares que l'on peut encore admirer dans l'Aude. Il fut érigé sur un piton rocheux qui surplombe la vallée de l'Orbieu. Il se situe au nord, à 3 kms du Château de Termes. Les ruines actuelles sont celles d'un habitat fortifié, comprenant une chapelle, des logis à fenêtres rectangulaires et une tour. De hauts murs épais, des caves et puits, des salles voûtées de bâtiments carrés, des tourelles d'angle, des échauguettes et une tour maîtresse sont encore visibles. Aujourd'hui, le Château de Durfort est une propriété privée. Le Château de Durfort n'étant pas consolidé, le risque de chutes de pierres reste élevé.
Coordonnées par GPS : 43° 01' 02" Nord 2° 32' 55" Est


* LE PALAIS EPISCOPAL A ALET-LES-BAINS - 11 (Vestiges) :
de Meria z Geoian

Le Palais Episcopal est bâti à Alet-les-Bains, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Il est classé aux M.H. en 1886. Le Palais épiscopal est privé et fermé au Public. Il ne reste que des vestiges dont une tour.
Coordonnées par GPS : 42° 59' 45,87" Nord, 2° 15' 16,23" Est


* LA TOUR DE FABREZAN A FABREZAN - 11200 (Privé):
de ArnoLagrange

La Tour de Fabrezan est une tour bâtie à Fabrezan, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. La Tour de fabrezan est un édifice qui date du XIIe et XIIIe siècle. C'était une simple vilage au Xe siècle. Fabrezan dépendait alors du monastère de Lagrasse, également seigneur de Ferrals. Cette seigneurie devint ensuite le chef-lieu d'une baronnie, avec des seigneurs particuliers et des co-seigneurs. Le "castrum" de Fabrezan est mentionné à partir de 1222. La Tour est en partie enclavée dans les habitations. De plan barlong, elle présente, à la base, des assises en grès du pays. Au-dessus, se trouvent des assises en turret (tuf lacustre). De rares archères sont pratiquées dans les murs. A l'Ouest, se trouve une porte murée en arc plein cintre composé de 13 claveaux dont une clé. L'encadrement intérieur est sculpté en cavet. Cet arc est constitué par des claveaux de teintes alternées (grès rouge foncé veiné ; grès jaune paille). Une série de parements à bossages est visible à la partie supérieure de la tour. Il en existe aussi à la base de l'arête sud. Il s'agit vraisemblablement de reprises du XIIIe siècle. La Tour de fabrezan est inscrite aux M.H. le 7/02/1951. Elle est privée et fermée au Public.
Coordonnées par GPS : 43° 08' 07,69" Nord, 2° 41' 53,88" Est


- LE CHATEAU DE FALGAS OU CHATEAU DE CHALABRE A CHALABRE - 11230 (Gite d'Hôtes-Location de salles):


Le Château de Falgas appelé aussi le Château de Chalabre est un château bâti à Chalabre, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. La demeure ancestrale se dresse depuis le XVIIIe siècle sur la rive gauche de l'Hers. Le château de Chalabre est un château composé de trois parties (XIIIe, XVe et XVIIIe siècles). Le Château de Falgas vous propose ses chambres d' hôtes. Le gite est composé de chambres 2-4 personnes. Claude Morat découvre le pays chalabrais en 1952, lorsque son père achète Falgas et crée la société de « Maison de repos du Château de Falgas », acte fondateur du futur centre Christina. A la mort de son père, survenue en 1969, Claude Morat rachète la propriété des bords de l’Hers, fonde une exploitation agricole qu’il ne cessera de faire prospérer. En 1972 et avec le précieux soutien de son épouse Yolande, ils proposent un concept alors nouveau, le gîte à la ferme, précurseur de la chambre d’hôtes. Ils assument dans le même temps la charge d’un important cheptel de bovins, et managent un élevage de pur-sang arabes. Des chambres d'hôtes ouvrant sur les prés où vaquent paisiblement vaches et pur-sang arabes. Vous pourrez profiter du lac de pêche sur le domaine ou assister aux travaux de la ferme et d'élevage des chevaux ou encore faire des promenades, à pied, à vélo, au gré de votre fantaisie, sur les nombreux sentiers au sein du domaine de Falgas. 1994, il passera le relais des chambres d’hôtes à son fils Rémy, venu s’installer en agro-tourisme. Le Château de Falgas, assoupi depuis 20 ans, est actuellement restauré par la famille. Il évoque un château de conte de fée, le site sera prochainement loué pour des cérémonies diverses.
Contact : Mme Yolande Roget au : 06.32.46.71.71 ou 06.80.27.73.10 - Email : LE.FALGAS@wanadoo.fr
Adresse : Domaine Falgas - 11230 Chalabre
Site Web : Le Château de Falgas
Coordonnées par GPS : 42° 59' 05" Nord, 2° 00' 25" Est


- LE CHATEAU DE FENDEILLE A FENDEILLE - 11400 (Ecole):


Le Château de Fendeille est à Fendeille, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. La construction du Château de Fendeille date de 1208. Il appartient aujourd'hui à la commune de Fendeille et sert d'école.
Coordonnées par GPS : 43° 16' 12" Nord 1° 56' 33" Est


- LE CHATEAU DE GAUSSAN A BIZANET - 11200 (Privé):


Le Château de Gaussan est un château bâti à Bizanet, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. C'est une Folie viticole. En 1178, la chapelle rurale Saint-Etienne-de-Gaudia fut unie au prieuré régulier de Sainte-Eugénie. A la fin du XIIe siècle, ce prieuré fut acquis avec la chapelle par le monastère de Fontfroide qui y établit, dès le 13e siècle, une ferme fortifiée. La ferme restera possession de Fontfroide jusqu'au 18e siècle. En 1791, tous les biens de l'abbaye sont mis sous séquestre, y compris la métairie de Gaussan, vendue la même année. L'actuel château correspond à un ensemble important de bâtiments, pour la plupart à vocation viticole et construits au 19e siècle. Le terme "château" s'attache plus particulièrement à quatre corps de bâtiments qui ferment une cour intérieure rectangulaire, très largement remaniés au 19e siècle mais dont le gros-oeuvre date majoritairement du 14e. Les façades Est et Sud sont couronnées par un système de défense établi au 19e siècle, à créneaux sur mâchicoulis, semblant reprendre un dispositif existant au préalable, les corbeaux formés de trois quart-de-rond en encorbellement étant d'origine. La porte d'entrée est constituée d'un arc de tête en plein cintre au revers duquel a été ménagée une gaine permettant le mouvement de la herse, et un deuxième arc plein cintre plus bas que le premier. Cette façade est cantonnée par deux échauguettes d'angle en encorbellement, remaniées au 19e siècle. Les façades sur cour, du 14e siècle, ont été remaniées au 19e siècle, notamment en ce qui concerne l'ordonnance des ouvertures. Le corps de bâtiment central se compose, en rez-de-chaussée, d'une vaste salle couverte en berceau brisé, de la fin du XIIIe - XIVe siècle. L'étage est occupé par une chapelle désaffectée, aménagée au 19e siècle. Le corps d'habitation est placé dans le bâtiment sud. Au premier étage se trouve la chambre de "l'évêque", couverte d'une fausse voûte d'ogives à liernes et tiercerons. Au rez-de-chaussée, l'ensemble des pièces est plafonné à la française, à l'exception de la salle à manger et de la cage d'escalier voûtées. La tour nord-ouest, ou donjon, sur plan rectangulaire, est munie d'archères et couronnée par un rang de mâchicoulis sur corbeaux en encorbellement. Ces derniers sont d'origine tandis que les arcatures sont le résultat d'aménagements du XIXe siècle. Les mâchicoulis portaient autrefois des créneaux qui ont été démolis par mesure de sécurité.
propriété. Il est inscrit aux M.H. depuis 1986. Le Château de Gaussan est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 43° 8' 6,72" Nord, 2° 50' 31,56" Est


- LE CHATEAU DE GRUISSAN A GRUISSAN - 11430 (Tour Barberousse):


Le Château de Gruissan est un château fort bâti, en 1247, à Gruissan, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. La construction du Château de Gruissan date du Xe au XIIe siècle. La tour est tout ce qui reste d'un château bâti à la fin du Xe siècle pour observer les alentours du port de Narbonne et protéger la cité contre les invasions maritimes. Construit sur une colline rocheuse et abrupte, le château a été agrandi au XIIe siècle par l'archevêque de Narbonne, Guillaume de Broa. Au XVIe siècle, Richelieu fit détruirele Château de Gruissan qui fut, ensuite, laissé à l'abandon. Le site de la tour offre un panorama assez spectaculaire, d'où l'on peut admirer tout le village ainsi que la côte, l'étang, les marais salants et le port de Gruissan. Il ne reste du Château de Gruissan comme vestige que la Tour Barberousse encore debout.
Coordonnées par GPS : 43° 06' 28" Nord 3° 05' 04" Est


- LES CHATEAUX DE LASTOURS A LASTOURS - 11600 (Se visite):


Les Château de Lastours sont des châteaux bâtis à Lastours, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. La construction des Châteaux de Lastours datent du XIe siècle. Il ne reste plus debout que ses 4 tours. Les tours sont ouvertes au Public et se visitent.
Visite : Châteaux de Lastours 22 Route des 4 Châteaux, 11600 Lastours - Horaires : Ouvert de 09h00–20h00 - Tél : 04 68 77 56 02
Coordonnées par GPS : 43° 20' 11" Nord 2° 22' 42" Est


- LE CHATEAU DE MIRAMONT A BARBAIRA - 11800 (Ruines):


Le Château de Miramont est un ancien château bâti à Barbaira, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Le Château de Miramont est implanté sur une crête rocheuse, qui sépare la commune de Rabat-les-Trois-Seigneurs et celle de Saurat. Le chateau était de style Moyen Age. Certains auteurs attribuent la fondation de ce château-fort à Alaric, roi des Wisigoths. D'autres l'attribuent aux seigneurs de Capendu venus après la croisade albigeoise. Cette forteresse servait de poste avancé à la cité de Carcassonne. Le Château de Miramont est en ruines aujourd'hui. Il est inscrit aux M.H. depuis le 17/02/1926. Les vestiges du Château de Miramont appartiennent aujourd'hui à la commune de Barbaira.
Coordonnées par GPS : 43° 10' 16" Nord, 2° 30' 01" Est


- LE CHATEAU DE PADERN A PADERN - 11350 (Ruines) :


Le Château de Padern est un château bâti à Padern, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. C'est un ancien château fort, de style Moyen-Age, bâti en 1026.Il n'en reste que des ruines. Le château est construit sur les hauteurs de Padern sur un piton de roches calcaires qui domine le Verdouble coulant en contrebas du village. Les chemins pour y accéder sont très escarpés,le rendant imprenable. Le château de Padern est situé sur le Sentier Cathare qui relie la Méditerranée à Foix en Ariège, lieu de randonnées pédestre qui comporte 12 étapes. Le Château de Padern est très peu connu car il n'a pas joué un rôle important, historiquement. Padern est cité dès 899, date à laquelle le roi Charles III dit le Simple cède le territoire à l'Abbaye de Lagrasse, alors que ce dernier appartenait encore aux Comtes de Toulouse, et non à la couronne de France. La fortification fait état d'une fortification secondaire (forcia) à Padern à la fin du XIIe siècle, placée sous le contrôle de l'abbaye de Lagrasse. Pendant la croisade albigeoise, Chabert de Barbeira, compagnon d'armes d'Olivier de Termes, protecteur des Cathares et seigneur de Quéribus, s'empare de la place. Après la prise du Quéribus, il négocie sa liberté contre l'abandon des citadelles au roi Louis IX. L'Abbaye de Lagrasse récupère donc le château, et en 1283, en devient officiellement propriétaire par une transaction avec le procureur du roi Philippe III de France dit le Hardi, elle en restera propriétaire jusqu'en 1579. Fin du XVIe siècle, après les guerres de religion, Pierre de VIC originaire de Catalogne (Gérone) fait l'acquisition du château, y fait des aménagements en conservant son aspect féodal. En 1706, les descendants revendront l'ensemble à l'Abbaye de Lagrasse, qui laissera tout à l'abandon, fin du XVIIIe siècle.
Coordonnées par GPS : 42° 52' 03" Nord 2° 39' 20" Est


- LE CHATEAU DE PENNAUTIER A PENNAUTIER - 11610 :


Le Château de Pennautier est un château bâti à Pennautier, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. La construction du château date de 1620. Son propriétaire inital était Bernard de Rech de Pennautier. Le 14 juillet 1622, le roi Louis XIII est reçu au château. Satisfait de son accueil, le roi offrira son mobilier de voyage qui est précieusement conservé, dans la chambre où il a résidé. A la moitié du XVIIème siècle, le Château de Pennautier est agrandi avec l’aide de l’architecte de Versailles, Le Vau, ainsi que le jardinier de Versailles, Le Notre. Le château aura l'appellation de « Versailles du Languedoc ». En 1701, les vins de Pennautier seront servis à la table des Officiers du roi. Pierre-Louis de Pennautier est « l’homme » de Colbert, qui fut Ministre du roi Louis XIV. Il fera financer la construction du Canal du Midi, l’assèchement du Port de Sète ainsi que la création des Manufactures Royales de draps dans la Montagne Noire. Le Château de Pennautier, devenu un important domaine viticole est classé aux M.H. depuis 1989.
Coordonnées par GPS : 43° 14' 37" Nord et 2° 19' 04 Est


- LE CHATEAU DE PEYREPERTUSE A DUILHAC-SOUS-PEYREPERTUSE - 11350 (Se visite):


Le Château de Peyrepertuse est un château bâti à Duilhac-sous-Peyrepertuse, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Il date du Xe au XIIIe siècle. Il est fait mention du Château de Peyrepertuse la première fois en 1070. Le Château de Peyrepertuse est un château cathare. Il se trouve sur une crête calcaire à près de 800 m d'altitude, en haut d'une colline qui sépare Duilhac à Rouffiac-des-Corbières. La vue du château depuis Duilhac (sud) est impressionnante grâce à la falaise de 30 à 40 mètres sur laquelle le château est posé. L'entrée principale se trouve du côté nord, mais à l'époque des Cathares, un passage secret permettait après un chemin étroit derrière un gros éperon rocheux de rentrer dans le château, par une échelle amovible. Aujourd'hui la poterne du passage secret est fermée mais le chemin est toujours là (le passage derrière l'éperon est exceptionnel) et on peut terminer l'ascension par une voie d'escalade. À l'époque de la croisade contre les Albigeois, il était le fief de Guillaume de Peyrepertuse qui, ne voulant pas se soumettre, fut excommunié en 1224. Ce dernier se soumit après l'échec du siège de Carcassonne, et le château devint une possession française en 1240. En 1242, Saint-Louis décida de le renforcer et de lui ajouter une deuxième partie, le donjon Sant Jòrdi, situé plus en hauteur sur la crête ; le donjon Sant-Jordi fut alors construit en 1250-51 et on réaménagea le Donjon Vieux ainsi que l'église Sainte-Marie qui existait antérieurement. La situation était confuse dans cette région jusqu'à la signature du traité de Corbeil en 1258 laissant libre la Catalogne et le Languedoc. Il fixait aussi la frontière juste au sud du château de Peyrepertuse. Celui-ci, comme ses voisins, les châteaux de Puilaurens et Quéribus, était une des forteresses royales reconstruites à la fin du XIIIe siècle pour défendre la frontière contre le royaume d'Aragon puis l'Espagne jusqu'au XVIIe siècle. En 1355, le château fut remis en état de défense et Henri de Transtamare, prétendant au trône de Castille, défait à Navarette, fut autorisé par le roi de France Charles V à s'y réfugier. En 1542, Jean de Graves, seigneur de Sérignan, s'empara du château au nom de la Réforme, mais fut pris et exécuté. Le château fut déclassé comme place frontière lors du Traité des Pyrénées en 1659 ayant perdu son intérêt stratégique. Bien que la citadelle ait moins de valeur depuis l'annexion du Roussillon en 1658, une faible garnison commandée par un officier subalterne fut maintenue jusqu'à la Révolution française, puis, il fut abandonné. Vendu comme Bien National, en 1820, ses ruines subsistèrent jusqu'à aujourd'hui. La première campagne de consolidation du monument commença en 1950. Le Château accueille chaque année, environ 100 000 personnes ! Par temps d'orage ou de grand vent, la montée est fortement déconseillée et souvent interdite pour protéger les visiteurs de la foudre et des glissades dangereuses dans l'escalier Saint-Louis, qui relie l'ancien château au donjon, déjà fort glissant par beau temps.
Adresse et Tel : Château de Peyreperuse 11350 Duilhac-sous-Peyrepertuse - Horaires : 09:00–19:00 - Tél: 04 82 53 24 07
Site web : Château Peyrepertuse
Coordonnées par GPS : 42° 52' 15" Nord et 2° 33' 19" Est


- LE CHATEAU DE PIEUSSE A PIEUSSE - 11300 (Ruines):


Le Château de Pieusse est un château bâti à Pieusse, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Il date du XIe siècle. Le Château de Pieusse a été construit aux alentours de 1140 à 1145, sous le règne du roi Louis VII le Jeune, pour les Comtes de Foix. Le Château de Pieusse est classé aux M.H. depuis 1989. Le Château de Pieusse a été construit aux environs de 1140 à 1145, sous le règne du roi Louis VII le jeune par les Comtes de Foix. En 1225, il a abrité le concile Cathares, rassemblant une centaine de parfaits présidé par Guilhabert de Castres, Evêque de Toulouse. Lors d'une réunion au château, ils décidèrent de créer l'évêché du Razes. Benoît de Termes y fut ordonné Evêque de ce nouveau diocèse. En 1229, Bernard Roger, fils du Comte de Foix, cèdera son fief au roi Louis IX, qui le réunit à l’Evêché de Narbonne. De 1764 à 1790, le Château de Pieuse dépend de Monseigneur Dillon, dernier président des États généraux du Languedoc et Archevêque de Narbonne. Le Propriétaire actuel du Château de Pieusse est la Famille Accart.
Coordonnées par GPS : 43° 04' 50" Nord et 2° 13' 56,5" Est


* LE CHATEAU DE LA POMAREDE A LA POMAREDE - 11400 (Hostellerie):
Gwikig

Le Château de la Pomarède est un château bâti à La Pomarède, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Appuyée sur deux des tours, le bâtiment seigneurial du XVIIe siècle, est devenu, depuis 1997, l'Hostellerie du Château de La Pomarède (1 Etoile au guide Michelin). Une autre tour est dite de Jean XXII, Pape d'Avignon, qui est supposé y avoir passé une nuit en 1320. Frédéric Bézian, auteur de bandes dessinées, a vécu, d'abord de 1960 à 1963, puis de 1984 à 1998 au château de La Pomarède où il a puisé son inspiration pour créer certains des paysages dans lesquels il a mis en scène ses personnages fantastiques, en particulier dans la série Adam Sarlech.
Coordonnées par GPS : 43° 24' 18" Nord, 1° 57' 02" Est


- LE CHATEAU POUZOLS A POUZOLS-MINEROIS - 11120 (Domaine Viticole):


Le Château Pouzols est un château bâti à Pouzols-Minervois, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Le Château est la propriété familiale des Barons de Fournas-Fabrezan, depuis 1437. Vingt et une générations s'y sont succédées. Le propriétaire actuel du Château Pouzols est François Régis DE FOURNAS. Le Château Pouzols est devenu un Domaine Viticole.
Adresse : Château Pouzols, 11120 Pouzols-Minervois - Téléphone : 04 68 46 13 78
Coordonnées par GPS : 43° 17' 14" Nord et 2° 49' 30" Est


- LE CHATEAU DE PUIVERT A PUIVERT - 11230 (Se visite) :


Le Château de Puivert est un château bâti à Puivert, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Il date des XIIIe-XIVe siècles. De tous les édifices castraux de la première moitié du XIVe siècle, le Château de Puivert, dans l’arrière pays audois dénommé le Quercorb, apparaît comme l’un des châteaux cathares les mieux conservés. Arnaud et Aurore MIGNARD sont les heureux propriétaires du château de Puivert. Il est classé Monument Historique depuis 1907. Le Château de Puivert est ouvert au Public et se visite sur RV : Tel : 04.68.20.81.52
Site web : Château de Puivert
Ouvert du W.E au 15 Nov. Tous les jours de 9H 00 à 19H 00. Fermé du 15 novembre au 15 Décembre.
Ouvert du 15 Décembre au W.E de Pâques de 10H 00 - 17 H 00. Fermé le samedi toutes zones, hors vacances scolaires.
Coordonnées par GPS : 42° 55' 16" Nord 2° 03' 20" Est


- LE CHATEAU DE PUYLAURENS A LAPRADELLE-PUYLAURENS - 11140 :


Le Château de Puylaurens est à Puylaurens, dans le département de l'Ariège, en région Occitanie, en France. Le Château de Puylaurens est perché sur un éperon rocheux, qui surplombe la Vallée de la Boulzane, à 697 mètres d'altitude. Le château verrouillait les portes du Fenouillèdes et faisait partie des 4 fils de la Cité de Carcassonne. Le Château de Puylaurens est une ancienne forteresse construite en 1229.
Coordonnées par GPS : 42° 48' 13" Nord et 2° 17' 56" Est


- LE CHATEAU DE QUERIBUS A CUCUGNAN - 11350 (Hôtel):


Le Château de Queribus est un château bâti à Cucugnan, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. La construction du Château de Quéridus date du XIIIe siècle. Gardien du Grau de Maury, le château de Quéribus est perché sur un piton rocheux étroit à 728 mètres d'altitude. Il surveille le Massif des Corbières, la Fenouillèdes et la Plaine du Roussillon. Ce château de Queridus est mentionné pour la première fois, en 1020, sur le testament de Bernard Taillefer, Comte de Besalú. En 1111, le territoire entre dans le domaine du comte de Barcelone et garde la frontière nord du royaume d'Aragon. Lors de la croisade des Albigeois, le château abrite les religieux cathares, Benoit de Termes, diacre du Razès s'y réfugie et y meurt en 1241. En 1255, défendu par le chevalier Chabert de Barbeira le château tombe aux mains des croisés français d'Olivier de Termes et entre dans le royaume de France. En 1258, avec le traité de Corbeil qui fixe la frontière dans le Fenouillèdes, Quéribus devient une pièce maitresse du dispositif défensif français, dont le centre de commandement est Carcassonne. Il est surnommé l'un des cinq fils de Carcassonne : Queribus, Aguilar, Peyrepertuse, Puilaurens et Termes. Entièrement reconstruit par les rois de France à la fin du XIIIe et XIVe siècle, il perd son intérêt stratégique en 1659 lors du traité des Pyrénées. Le château de Quéribus est classé aux M.H. depuis le 11/10/1907.
Coordonnées par GPS : 42° 50' 13" Nord et 2° 37' 17" Est


* LE CHATEAU DE QUILLAN A QUILLAN - 11500 (Ruines):
de Matt Reef

Le Château de Quillan est un ancien château âti à Quillan, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Au XIIe siècle, la seigneurie de Quillan appartenait, aux archevêques de Narbonne. A partir de 1280 apparaît la dénomination de "castrum de Quillano". La construction du château date du XIIIe siècle. L'appareil à bossages est caractéristique de la période de Philippe le Hardi (1270-1285). Le château aurait eu à souffrir des incursions espagnoles de 1540-1544. Un procès-verbal de visite, daté de 1628, indique que le château fut détruit par un incendie, un siècle, auparavant, ce qui correspondrait à ces événements antérieurs aux Guerres de Religion. Au cours de ces dernières guerres, en 1573, la garnison fut renforcée et installée dans l'église. Le plan est à peu près carré et présente, à l'Est, un prolongement correspondant à l'ancienne porte d'entrée, murée. Les parements des murs sont constitués d'assises à bossages. Chacun des angles saillants était défendu par une petite échauguette dont il reste la base. Une cinquième échauguette de même type, se trouvait dans l'angle rentrant, au nord de la porte du donjon. Ces ouvrages d'angle, de plan carré à angles abattus, reposaient sur une série de 5 assises en encorbellement. Les archères sont, pour la plupart, bien conservées. Il y en a cinq par face, longues et rectilignes, avec petit ébrasement carré à la base. A la base de la face Sud se trouve l'ancienne entrée en arc brisé. Le Château de Quillan a été inscrit aux M.H. le 24/04/1954.
Coordonnées par GPS : 42° 52' 28,92" Nord, 2° 11' 12,12" Est


- LE CHATEAU DE RENNES-LE-CHATEAU A RENNES-LE-CHATEAU - 11190 (Privé):


Le Château de Rennes-le-Château est un château bâti à Rennes-le-Château, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Proche de l'église Sainte-Marie-Madeleine, c'est un des derniers survivants des bâtiments consruits sur la place forte de l'ancienne cité médiévale. Le Château de Rennes-le-Château, appelé aussi « le Château des Hautpoul », nom de leurs propriétaires et seigneurs de Rennes, se remarque depuis les faubourgs de la cité voisine de Couiza et des villages environnants. Le Château de Rennes date du XIIIe siècle. La plus grande partie de la bâtisse actuelle date du XVIe siècle et du XVIIe siècle. La dernière descendante de la Famille d'Hautpoul fut Marie-Anne Elisabeth, qui vécut seule au château de Rennes avec deux domestiques. Elle finira par vendre ses biens, suite à des diffiultés financières, en 1816 et décèdera en 1820. Le château de Rennes-le-Château changera alors plusieurs fois de propriétaires privés locaux. Le Château de Rennes-le-Château est depuis une propriété privée, fermée au Public.
Coordonnées par GPS : 42° 55' 41" Nord et 2° 15' 48" Est


- LE CHATEAU DE SAISSAC A SAISSAC - 11310 (Musée - Se visite):


Le Château de Saissac est un château bâti à Saissac, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Il est de style médiéval. La construction du Château de Saissac date Xe siècle. Situé en bas du village de Saissac, sur un éperon entouré de précipices impressionnants, le Château de Saissac défendait et commandait l'avancée sur la plaine. Ruine massive, tours carrées, pans de murs d'enceinte, donjon, échauguettes, tourelles, c'est un gros ensemble d'architecture militaire. Il fut la résidence d'une puissante famille vassale des Trencavel, les Saissac. D'iportants travaux de réhabilitation ont eu lieu depuis 1996. Le Château de Saissac intègre aujourd'hui un petit Musée ouvert au Public.
Adresse : Château de Saissac Rue Bertrand de Saissac, 11310 Saissac - Téléphone : 04 68 24 46 01
Horaires d'ouverture : Ouvert aujourd'hui : 10:00 – 18:00
Coordonnées par GPS : 43° 21' 28" Nord et 2° 10' 04" Est


- LE CHATEAU DE SAINT-MARTIN-DE-TOQUES A BIZANET - 11200 (Privé):


Le Château de Saint-Martin-de-Toques est un château bâti à Bizanet, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Sa construction date du XIIe et XIVe siècle. Mentionné dès 978, le château appartenait aux Vicomtes de Narbonne. Dans l'enceinte, une chapelle était le siège d'une rectorie du diocèse de Narbonne, rattachée pour les redevances à la baylie de Canet. Les restes de ces constructions s'élèvent sur une colline peu distante du monastère de Fontfroide. Epousant les contours du rocher naturel, les courtines crénelées, munies d'archères courtes, semblent représenter actuellement les éléments les plus anciens du château (XIIe siècle), la chapelle romane étant probablement contemporaine et participant à la défense par son haut mur latéral en petit appareil. Deux tours circulaires bien appareillées paraissent un peu plus tardives (fin XIIe siècle). Une tour d'angle polygonale présente de longues archères à étriers et ne peut être antérieure à la fin du XIIIe siècle. Le Château de Saint-Martin de Toques est inscrit aux M.H. depuis 1926. Il est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 43° 07' 44,04" Nord et 2° 52' 08,76" Est


- LE CHATEAU DE SAISSAC A SAISSAC - 11310 :


Le Château de Saissac est un château bâti à Saissac, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. C'est un ancien château fort. La construction du Château de Saissac date du . Le château domine sur son promontoire rocheux le ravin de la Vernassonne, ce qui lui procure une position stratégique importante, à l'entrée de la Montagne noire. Il fut la résidence d'une puissante famille vassale des Trencavel, les Saissac. l'an 960, légué par l'évêque de Toulouse au Comte de Carcassonne. Au XIe siècle, le château est inféodé à de puissants vassaux du pays. Il s'agirait d'une branche cadette des Comtes de Foix qui devait former, le lignage des Saissac. Il existait un castrum sous l'actuel château qui daterait du XIe siècle, mais pourrait dater de la période wisigothique. Au XIe siècle, les droits sur la seigneurie de Saissac étant partagés entre deux familles, les Hugues et les Jourdain, plusieurs châteaux, aux dimensions modestes (en comparaison du château actuel) et, sous la forme de tours rectangulaires, devaient protéger les lieux. Le seigneur Bertrand de Saissac, aurait embrassé la foi cathare, selon les sources inquisitoriales qui le condamnèrent pour hérésie plus de 40 ans après sa mort. De même, l'histoire catholique du XIXe siècle transforma le personnage historique en figure de proue de l'hérésie cathare et du midi insoumis. Bertrand de Saissac était le tuteur de Raymond-Roger Trencavel. Lors de la croisade contre les Albigeois en 1209, les Saissac subissent le sort de leur pupille et sont dépouillés. Bouchard de Marly, Commandant des Croisés saisit le Château de Saissac et ses biens, puis après 1234, Lambert de Thurey, un autre compagnon de Montfort, récupère le château. A la fin du XIIIe siècle, il entre dans le patrimoine de la famille des Lévis, nouveaux seigneurs de Mirepoix, et devient enfin, de 1331 à 1412, la prpopriété de la famille de L'Isle-Jourdain. Au XVe siècle, la baronnie est détenue par la famille de Caraman. D'autres propriétaires, (les riches Bernuy, la maison de Clermont-Lodève) changent jusqu'en 1565. En 1568 et 1580, les troupes protestantes détruisent le village mais ne peuvent entrer dans le Château de Saissac, imprenable. Il est ensuite détenu, en 1715, par les Luynes qui ne résidaient pas dans la forteresse. Le château est inoccupé et déjà délabré au milieu du XVIIIe siècle. À la Révolution, le château sert de carrière de pierres. Son aspect romantique lui vaut même d'être dégradé en 1862 par des chercheurs de trésors. Il est acheté en 1920 par Henri Dupuy-Mazuel, cinéaste et écrivain. À sa mort, en 1962, ses héritiers donnent le château à la mairie de Saissac. Depuis 1995, la Mairie de saissac entame un programme de restauration. De 2004 à 2006, deux salles du corps du logis (logis Aldonce construit pendant le XVIe siècle) sont reconstruites dans le style XVIe (avec notamment une charpente en coque de bateau). Dans ces salles se trouve aujourd'hui, un petit musée, sur la monnaie ancienne, dont le "trésor" trouvé à Saissac (2000 deniers, trouvés en 1979 lors de travaux de construction). Le Château de Saissac est inscrit aux M.H. depuis 1926.
Adresse : Château de Saissac - Rue Bertrand de Saissac, 11310 Saissac - Tel : 04.68.24.46.01
Coordonnées par GPS : 43° 21' 28" Nord, 2° 10' 04 Est


- LE CHATEAU DE SERRES A SERRES - 11000 (Privé):


Le Château de Serres est un château bâti à Serres, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Le Château de Serres est un ancien château fort. La construction du château date du XVIe, XVIIe, et XVIIIe siècle. L'évêque d'Alet était le seigneur justicier de Serres et présentait à la cure, du moins aux XIIIe et XIVe siècles. Plus tard, la seigneurie fut cédée à des particuliers. De forme carrés, le Château était défendu à 2 angles par 2 tours carrées et aux autres angles par des échauguettes en encorbellement. La tour carrée Nord a conservé l'intégralité de son élévation de 5 étages. Elle est défendue, en flanquement de la courtine Nord-Ouest, par une canonnière rectangulaire et une embrasure à mousquet. Cette disposition et le type de la canonnière marquent le XVIe siècle. La porte d'entrée était percée dans la courtine Sud-Est. La bretèche qui la défendait existe encore. Contre la tour carrée du Nord, vers le Nord-Est, il existe une amorce d'arc appareillé, ancienne porte d'enceinte extérieure disparue. D'après les dispositions défensives et le tracé des moulurations des fenêtres, ces aménagements peuvent être rapportés à la fin du XVIe ou au début du XVIIe siècle. La porte en arc et probablement le gros oeuvre des deux tours carrées et de l'échauguette ouest, doivent être antérieurs. Les reprises des murs sont visibles à plusieurs endroits, attestant l'étendue de la restauration du XVIe siècle. Il est inscrit aux M.H. depuis 1947. Le Château de Serres est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 42° 56' 51" Nord 2° 19' 22" Est


- LE CHATEAU DES TERMES A TERMES - 11330 (Se visite):


Le Château des Termes est un château bâti à Termes, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. La construction du Château des Termes date du Xe au XIIIe siècle. Il appartient aujourd'hui à la Commune de Termes. La plus ancienne mention du "castrum de Termenès" date de 1110. En 1210, le château fut assiégé par Simon de Montfort. Après la prise du château par ce dernier, Termes fut donné à un seigneur du nord puis devint forteresse royale. En 1652, le capitaine de la place l'ayant vendue aux Espagnols, les Français la reprirent et elle fut démantelée en 1653. Le petit castel, dit "Termenet", a disparu. L'enceinte intérieure date du 12e siècle et comprend la citerne, la chapelle et le donjon. L'enceinte extérieure du 13e siècle comporte 4 courtines, 3 poternes, 2 doubles contreforts d'angle et 3 tours. C'est un ancien château cathare ouvert au Public. L'association de Sauvegarde du château de Termes - Mr Michel SEGUY - 11330 TERMES - et ses bénévoles font un travail remarquable.
Site web : Asso. Château des Termes
Adresse : Château des Termes - 2 Camin dal Castel, 11330 Termes - Téléphone : 04 68 70 09 20 ou 04 68 70 10 71
Site web : Château des Termes
Coordonnées par GPS : 43° 00' 08" Nord 2° 33' 24" Est


- LE CHATEAU DE VILLARLONG A VILLARZEL-CABARDES - 11600 (Appartements de vacances):


Le Château de Villarlong est un château bâti à Villarzel-Cabardès, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Le Château de Villarlong est installé dans un parc de 100 hectares et possède une chapelle qui remontee au IXe siècle. C'est un château doté d'une piscine à débordement, d'un court de tennis et d'un vignoble de 7 hectares. Les appartements et les villas autonomes présentent des murs en pierres apparentes ainsi que des poutres en bois. Disposant d'une grande terrasse ou d'un jardin privé, tous les appartements sont ornés d'une cheminée à foyer ouvert dans le salon et offrent une vue sur les jardins du château. Chacun comprend une cuisine entièrement équipée. Un petit-déjeuner continental est proposé sur demande préalable. Vous pourrez également déguster des plats méditerranéens au restaurant. L'endroit est paradisiaque !
Adresse et Tel : Château de Villarlong - 11600 Villarzel-Cabardès - Tél : 06 66 04 14 11
Coordonnées par GPS : 43° 16' 48" Nord, 2° 27' 37" Est


- LE CHATEAU DE VILLARZEL A VILLARZEL-DU-RAZES - 11300 (Privé - Appartements):


Le Château de Villarzel est un ancien château fort bâti à Villarzel-du-Razès, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Sa construction du XVe au XVIIe siècle. Le Château de Villarzel est un château seigneurial, construit en briques posées à plat. Il est vaste et bien conservé. Le logis est flanqué de trois tourelles aux angles Nord, Sud et Ouest. On remarque quelques motifs de sculpture aux deux façades du Sud et de l'Est, à hauteur du premier étage. On y accède par un perron conduisant à un escalier tournant en pierre, surmonté d'un dôme. Une Grande cuisine, de vastes appartements, on remarquera surtout la chambre du seigneur: l'encadrement intérieur de la porte et la cheminée sont ornementés jusqu'en 1838 par les frères de La Pujade, derniers seigneurs de Villarzel, qui l'avaient divisé en deux, puis par la famille Azaubert, puis par M. Courtauly. L'église, ancienne chapelle du château, est d'origine romane. Elle a été agrandie et restaurée au XIVe siècle. Curieux chapiteaux sculptés, joli clocher pyramidal, en briques, reposant sur la voûte de la Chapelle du Sud. Le Château de Villarzel est privé et propose des appartements. C'est un authentique chateau du XVIème siècle. Vendu avec une bergerie immense et d'autre dépendances sur un terrain d'environ 80 hectares en bordure d'un village, cet endroit ne laisse pas indifférent. 32 Hectares sont en fermage pour un rapport annuel de 1000 euros. Le Château de Villarzel possède 20 pièces, 5 chambres, sur 500 m2 dont des appartements de différentes tailles de 1 à 3 chambres.
Coordonnées par GPS : 43° 08' 25" Nord et 2° 12' 24" Est


* LE CHATEAU DE VILLEMARTIN A GAJA-ET-VILLEDIEU - 11300 (Privé) :


Le Château de Villemartin est un château bâti à Gaja-et-Villedieu, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. Le Château de Villemartin est un ancien château fort. C'est un château inscrit aux M.H. depuis 1983 et classé aux M.H. depuis 2015. Le Château de Villemartin est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 43° 04' 58" Nord, 2° 11' 53" Est


- LE CHATEAU DE VILLEROUGE-LA-CREMADE A FABREZAN - 11200 :


Le Château de Villerouge la Crémade est un château bâti à Fabrezan, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France.
Coordonnées par GPS : 43° 06' 50,76" Nord, 2° 44' 32,39" Est


- LE CHATEAU DE VILLEROUGE-TERMENES A VILLEROUGE-TERMENES - 11330 (Se visite):


Le Château de Villerouge-Termenes appelé aussi Vilaroja de Termenés est un château bâti à Villerouge-Termenes, dans le département de l'Aude, en région Occitanie, en France. La construction du Château de Villerouge-Termenes date du XIIe au XIVe siècle. C'était une forteresse. A partir de 1110 et jusqu'à la Révolution, le château et le village appartiennent aux archevêques de Narbonne. C'était le siège d'une des 11 baylies de l'Archevêché. Les archevêques durent défendre leurs biens contre leurs voisins, avant comme après la croisade des Albigeois. Villerouge était au cœur d'un vaste domaine, car l'archevêque de Narbonne était le seigneur de nombreux villages des environs ou il percevait des dîmes, des taxes ou des impôts. Pour percevoir ces revenus et gouverner ses vassaux, l'archevêque disposait d'un bayle (ou bailli). Villerouge était au centre de la baylie. Les archevêques de Narbonne s'efforcèrent de fortifier cette place qui s'impose par sa robustesse. La grosse tour ou donjon de l'angle sud-est comporte 3 salles superposées, aux murs très épais, dans lesquels ont été aménagés des escaliers. On parvient à une terrasse crénelée. Cette citadelle a sans doute été construite au XIIIe siècle, pendant le troisième quart du siècle peut-être. Faut-il y deviner le souci nouveau des autorités ecclésiastiques de mieux défendre leur bien. Le Château de Villerouge-Termenès a joué un rôle important durant la croisade contre les Albigeois. Le dernier "Bon homme" cathare, Guilhem Bélibaste, y fut brûlé vif le 24 août 1321. Le Château de Villerouge-Termenes a été restauré avec goût. L'accueil est remarquable. Sur les conseils de la gestionnaire, nous avons exploré les coins et recoins de la forteresse avec un audio-guide.
Adresse et Infos: Le Château de Villerouge-Termenes, 11330 Villerouge-Termenès - Tél: 04.68.70.09.11
Site web :
Coordonnées par GPS : 43° 00' 24" Nord 2° 37' 36" Est


Mise à jour le 31/07/2017

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés