LES SPECIALITES CULINAIRES
DE L'AVEYRON
(12)

par "Marie51"



Aujourd'hui, Marie51 va vous faire découvrir les spécialités culinaires que l'on peut déguster, dans le département l'Aveyron, en région Auvergne, en France.

LE FROMAGE LE BLEU DU VERCORS :


Le Bleu du Vercors fait partie des spécialités culinaires à découvrir.


* LE FROMAGE DE ROCHEFORT :
Nataraja
CC BY-SA 3.0

La commune est principalement connue grâce au Fromage de Roquefort. Le fromage est produit soit par des entreprises locales (la plus ancienne encore en activité étant la fromagerie Gabriel Coulet fondée dès 1872), soit par des groupes importants de l'agro-alimentaire. Ce fromage est composé de lait cru et lait de brebis. Sa pâte et persillée. Roquefort est une commune à l'activité agro-industrielle où près de 1000 personnes travaillent à l'affinage de ce fromage. L'économie de la commune est aussi caractérisée par une agriculture traditionnelle extensive basée sur l'élevage pour la production laitière de brebis destinée à l'élaboration des fromages roquefort, pérail, et pour la production de veaux et agneaux destinés à l'engraissement. Son volume commercialisé était de 18 830 Tonnes en 2020. L'Aire de production est de 1 500 000 Ha.


* LA VACHE AUBRAC :


Le plateau de la Viadène offre de vastes pâturages où l'élevage bovin prédomine, avec la race Aubrac, des vaches allaitantes reconnues pour leur rusticité, leur facilité de vêlage et leurs aptitudes maternelles. Qualités de la race et organisations des hommes (associations, groupement, Herd-book…) avec à la clé, la sélection des animaux font de l'élevage la première activité économique du plateau.


* LA BREBIS LACAUNE :
de Deviers.Fabien
CC BY-SA 3.0
Parmi les Spécialités Culinaires de l'Aveyron, se trouve aussi la Brebis de race Lacaune, en région Occitanie, en France. Le lait de brebis provient exclusivement de la race Lacaune, une race blanche, mais le décret d'appellation tolère les brebis noires qui ont le type racial de la lacaune. Cette race a été créée, en 1942, par la fusion de races régionales comme la caussenarde, la camarès ou la lauragaise. Race rustique, elle a été sélectionnée pour donner plus de lait, mais la rusticité a été prise en compte lors du travail de sélection. Elle s'est adaptée aux conditions climatiques rigoureuses, marquées par des variations brutales de température. Une seconde sélection a créé une population de moutons lacaune à viande, à la conformation de carcasse bien adaptée au marché des agneaux. Cette sous-race est destinée à la vente de bélier. Ainsi, les agriculteurs qui vendant leur lait, aux transformateurs de la filière Roquefort, peuvent mieux valoriser leurs agneaux.



Mis à jour le 19/02/2021

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com12/07/2007-26/11/2021 - Tous Droits Réservés