LA BELLE ET SAUVAGE CAMARGUE
DANS LES BOUCHES-DU-RHONE(13)

par "Marie51"



Si comme Marie 51 qui adore cette région, vous aimerez vous aussi le Midi, avec son soleil éclatant, le champ de ses cigales toute la journée que l'on entend et ses beaux champs de lavande, qui parfument l'air comme nul part ailleurs, en France.

En descendant vers la Méditerrannée, vous découvrirez la Camargue sauvage, ses gardians et ses taureaux. Découvrez aussi les robustes chevaux camarguais.



La Camargue, c'est aussi le peuple tzigane qui vient chaque été au rendez-vous des Saintes Maries de la Mer. Ecoutez les chanter le soir, en regardant le soleil se coucher.

Vous sourirez en leur tendant votre main pour vous faire dire la bonne aventure. Respectez les et ils vous le rendront bien.



La Camargue, c'est aussi ses trous d'eau ou vous trouvez des moules geantes que vous dégusterez sur des pierres brulantes, observant leur chair passer d'une couleur insipide à un beau ton orangé.

La Camargue, c'est observer, sans dire un mot, la mer et ses vagues qui vont et viennent dans un chant mystérieux que seules vos oreilles arrivent à comprendre le sens. Elles chantent la vie, l'amour, la Terre sauvage de la Camargue.



La Camargue, c'est regarder en silence le soleil se coucher, à l'horizon et observer le paysage soudain se transformer en couleurs incandescentes...

La Camargue, ce sont aussi les corridas qui s'ébranlent à travers les petits villages de Provence. C'est le lacher de jeunes taureaux dans les ruelles des villages, devant vos regards effrayés, en voyant l'un d'eux, au corps robuste et aux cornes impressionnantes, foncer sur vous.



Vous l'éviterez en grimpant aux arbres à toute vitesse ou en vous accrochant, sous son nez narquois, à une branche, sous les quolibets des gens du cru, amusés. Soyez prudents avec ces animaux. Chaque année, de nombreux jeunes se font pietiner.



La Camargue, c'est la saveur du vent iodé que vous respirerez. Ce sont les cigales qui chantent, cachées dans les herbe asséchées.

C'est aussi les petites eglises aux murs bien frais, ou l'on aime se réfugier l'été, en retrouvant le calme qui manque à nos vies trépidantes, meme si l'on n'est pas croyant.

La Camargue, c'est une région que j'aime depuis des années et où je laisse, chaque fois, en repartant, un morceau de mon coeur, déchiré...


8/8/08



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés