LES PLUS BEAUX CHATEAUX
DU CANTAL
(15)

par "Marie51"



Aujourd'hui, Marie51 vous invite, au gré d'une nouvelle sortie en moto, à découvrir les plus beaux Châteaux, Châteaux forts, Manoirs et Vestuges, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Il y en a 90 de répertoriés dont 15 Châteaux sont, depuis, ouverts au Public, qui se visitent. La Route des châteaux d'Auvergne est l'une des plus anciennes routes historiques. N'hésitez pas à venir découvrir ces superbes châteaux du Cantal qui sont parfaitement entretenus, au cours de vos vacances ou d'un bref séjour, dans le Cantal.

- LE MANOIR D'ALBEPIERRRE A ALBEPIERRE-BREDONS - 15300 :


Le Manoir d'Albepierre est un manoir contruit à Albepierre-Bredons, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. C'est un petit manoir de montagne, qui se situe sur les pentes orientales du Plomb du Cantal, près de Murat, en Auvergne.
Coordonnées par GPS : 45° 04' 41" Nord, 2° 49' 58" Est


- LE CHATEAU D'ALLEUZE à ALLEUZE - 15100 (Se Visite):


Le Château d'Alleuze est un château bâti à Alleuze, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le Château d'Alleuze est de style médiéval et domine les Gorges de Truyère. La construction du Château d'Alleuze a débuté au XIVe et s'est achevée au XVe siècle. Le Château d'Alleuze date du XVe siècle. Le Château d'Alleuze appartenait au XIIe siècle à Béraud VIII, de Mercœur, Connétable d'Auvergne et Seigneur d'Aubijoux et d'Alleuze. Il a appartenu ensuite aux évêques de Clermont dont les tours furent utilisées par eux comme géôles. C'était un des postes avancés de la citadelle de Saint-Flour. Durant la Guerre de Cent Ans, Bernard de Garlan, s'en empara. Il sèmera la terreur dans toute la région et ce n'est qu'après bien des difficultés, qu'il en sera délogé. Pour éviter que Garlan ait des successeurs, les habitants de Saint-Flour préfèrent incendier, en 1405, le Château d'Alleuze. Monseigneur de la Tour, propriétaire du Château d'Alleuze, très mécontent des dégradations, obligea les Sanflorains à le reconstruire. Le Château d'Alleuze fut repris, en 1575, par les Huguenots. Le Château d'Alleuze est aujourd'hui en ruine mais restauré en cet état. Il est accompagné de la chapelle Saint-Illide, qui fut reconstruite au XVe siècle. Les vestiges du Château d'Alleuze sont inscrits aux M.H. depuis le 9 mars 1927. Le Château d'Aleuze est ouvert au Public et se visite.
Adresse : Château d'Alleuze à Alleuze 15100 - Tel : 04 71 60 22 50 - Ouvert 24h/24
Coordonnées par GPS : 44° 57' 22" Nord et 3° 05' 27" Est


- LE CHATEAU D'ANJONY A TOURNEMIRE - 15310 (Se Visite):


Le Château d'Anjony est un château bâti à Tournemire à 23 km au nord d'Aurillac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction du Château d'Anjony date du début de 1435 à 1739, par Michel d'Anjony qui en avait fait sa résidence seigneuriale. Le château est de style Médiéval. En 1351, Guillaume Johanini arrive sur les terres de la famille des Tournemire, l'une des plus puissantes maisons féodales d'Auvergne. La famille des Johanini est anoblie en 1360 et adopte de nom d'Anjony. En 1368, Bernard d'Anjony, bourgeois d'Aurillac, épouse Marguerite de Tournemire. Durant la guerre de Cent Ans, les deux familles appartiennent à deux clans distincts : les Anjony faisant acte d'allégeance au roi de France tandis que les Tournemire, souverains sur leur terre, se rallient aux Plantagenêts. Autorisé par Charles VII, Louis d'Anjony fit construire le donjon médiéval, non loin du Château des Tournemire, pour abriter le corps armé, ce qui déclenche une haine profonde, entre les deux familles, puis le meurtre de Claude d'Anjony, en 1523. En 1590, un accord entre les deux familles reconnaît la « parité d'honneur » et leur rivalité prend fin, vingt ans plus tard, gace au mariage de Michel II d'Anjony avec l'héritière des Tournemire. Au XVIIIe siècle, Claude d'Anjony, Marquis de Mardogne, lieutenant du corps des gardes royaux, fait débuter la construction du corps de logis qui jouxte l'une des tours. Le château passe ensuite par héritage dans la famille de Léotoing puis la famille Pélissier de Féligonde. C'est une forteresse d'aspect martial composée d'un haut donjon cantonné de quatre grandes tours d'angle circulaires coiffées de toits en poivrière. Un chemin de ronde sur mâchicoulis surplombe le corps central ainsi que les tours. Elle a été construite en pierre de lave sur un éperon qui domine la vallée encaissée de la Doire. Le long de l'allée d'accès au château, plusieurs bâtiments de communs, construits dans le même style, complètent cet ensemble exceptionnel. Le Château d'Anjony appartient aujourd'hui à la Famille Pélissier de Léotoing d'Anjony. Le Château d'Anjony est classé aux M.H. depuis le 4/02/2004. Le Château est ouvert à Public et se visite.
Adresse : Château d'Anjony à Tournemire 15310 - Tel : 04 71 47 61 67
Coordonnées par GPS : 45° 03' 14" Nord 2° 28' 41" Est


- LE CHATEAU D'ANTERROCHES A MURAT - 15300 (Privé):


Le Château d'Anterroches est un château bâti à Murat, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction du château date du XVe et XIXe siècle. Le Château d'Anterroches est de style Médiéval et Troubadour. Son propriétaire initial fut Jean de Traverse. C'était au début une ferme fortifiée datant du XIIIe siècle. Le Château d'Anteroches a été agrémenté d'un donjon rectangulaire au début du XVe siècle. A cette époque, seront ajoutés un logis coté Est, flanqué d'une tour d'escalier au sud et d'une autre tour ronde à l'Est, ainsi que d'une construction basse reliée au corps principal par une arche qui contient l'ancienne chapelle et le four à pain à abside. Au XVIIIe siècle, l'aile Ouest est ajoutée au donjon. Le château est restauré et réaménagé de 1890 à 1906 par l'architecte Jean Delpirou. L'aile ouest est rhabillée en style néogothique et les superstructures des autres bâtiments seront restaurées. L'escalier d'honneur en bois fut construit dans la partie Nord du donjon, sous un plafond à solives datant du XVe siècle, ornées de frises à entrelacs. Les pièces du rez-de-chaussée reçurent divers aménagements et des décors de styles variés (salle à manger avec cheminée néo-XVIIe ; grand salon à cheminée en bois néo-Renaissance). Au second, la nouvelle chapelle reprit les vestiges du retable baroque de la chapelle primitive. Il est connu de par l'un de ses illustres occupants, Joseph Charles Alexandre d'Anterroches, célèbre sa citation "Messieurs les Anglais, tirez les premiers !" lors de la Bataille de Fontenoy et " Impossible n'est pas français". Le Château a été agrandi et restauré à la fin du XIXe siècle. Le Château d'Anterroches appartient aujourd'hui à la Famille d'Anterroches. Le château surplombe la Vallée, ce qui le rend visible de la route qui passe en contrebas. Le Château d'Anterroches un château privé, fermé au Public. Il est inscrit aux M.H. depuis le 7.04.2008.
Coordonnées par GPS : 45° 06' 22" Nord et 2° 51' 08" Est


- LE CHATEAU D'APCHON A APCHON - 15400 (Vestiges):


Le Château d'Apchon est un château bâti à Apchon, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le Château d'Apchon est l'ancien château médiéval d'une des plus puissantes des familles nobles en Haute-Auvergne. C'est un ancien château fort construit du XIe au XVIe siècle. Le propriétaire initial était Amblard d'Apchon. Le château est implanté en haut d'un dyke basaltique, à 1 100 mètres d'altitude, qui domine les Vallées de la Rhue, de la Santoire et du Marilhou. Situé pendant la Guerre de Cent Ans entre le territoire conquis par les Anglais et celui encore contrôlé par le roi de France, il fut attaqué, plusieurs fois, et servit de base de départ, pour la reconquête du Limousin. Le Château d'Apchon fut reconstruit entre 1408 et 1422 avec une enceinte cantonnée de cinq tours rondes et deux tours engagées. Il n'était plus habitable en 1760. Il a été inscrit à l'inventaire des Monuments historiques depuis le 24/02/2012. Le Propriétaire actuel du Château est la Mairie d'Apchon. Le Château d'Apchon est en ruines actuellement. Le Château est inscrit aux M.H. depuis le 24/02/2012.
Coordonnées par GPS : 45° 15' 00" Nord et 2° 41' 40" Est


* LE CHATEAU D'AUBIJOUX A MARCENAT - 15190 :
Imahe[]

Le Château d'Aubijoux est un château bâti à Marcenat, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction du Château d'Aubijoux date de 1008 au XIXe siècle, à proximité du vieux château éponyme. Au nombre de ses anciens propriétaires, nous pouvons citer la famille de Castellane, qui compte parmi ses membres les plus connus Boniface de Castellane (1867-1932), qui épousa Anna Gould. Il fit aussi construire le Palais Rose de l'avenue Foch à Paris. Le Château d'Aubijoux possède un joli donjon et un passé passionnant à entendre.
Coordonnées par GPS : 45° 18' 28" Nord, 2° 49' 39" Est


- LE CHATEAU D'AUROUZE A MOLOMPIZE - 15500 (Vestiges):


Le Château d'Aurouze est un château bâti à Molombpize, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. C'est un ancien château fort, de style médiéval, qui appartenait à Bertrand de Rochefort. Ce sont les restes de la construction de Bertrand de Rochefort d’Aurouze initiée en 1309 avec l’autorisation de Philippe le Bel. La façade est élancée et percée de fenêtres à meneaux et croisillons. Elle est flanquée d’un donjon et d’une tourelle. L’ensemble se termine par une terrasse en éperon. Le propriétaire actuel du château est la Commune de Molompize. Il ne reste aujourd'hui que des ruines de l'ancien Château d'Aurouze. Le Château d'Aurouze est classé aux M.H. depuis 1972.
Coordonnées par GPS : 45° 14' 22,66" Nord et 3° 08' 29,55" Est


- LE CHATEAU D'AUZERS à AUZERS - 15240 (Se Visite):


Le Château d'Auzers est un château bâti à Auzers, à 750m d'altitude, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le Château d'Auzers est à 20 Km de Bort-les-Orgues et à 20 Km de Mauriac. Construit du XVe au XVIe siècle, entre Riom-ès-Montagne et Mauriac, le Château d'Auzers est habité par les Douhet, l'une des famille les plus anciennes de France. Cette maison forte a été construite sur l'emplacement d'un ancien château du XIVe siècle, construit lors de la Guerre de Cent ans. Le Château d'Auzers est classé aux M.H. depuis 1983. C'est une belle demeure familiale parfaitement conservée et dotée d'un mobilier auvergnat d'époque. Le Château d'Auzers est ouvert au Public qui pourra découvrir l'histoire du château et de la famille qui y vit, ainsi que le style de vie au milieu de cette belle demeure à l'architecture auvergnate, au milieu des Monts du Cantal. Le château est ouvert à la visite depuis 1972. Visites de Pâques à la Toussaint. La visite comporte aussi une exposition de soldats de plomb de la Grande Guerre, ainsi que de photographies du début du XXe siècle. Il appartient à la Famille de Douhet d'Auzers. Christian d’Auzers, le propriétaire actuel, a fait appel en 1985 à Jocelyne Passefons, pour des visites guidées. Le château est ouvert de Paques à la Toussaint jusqu'à 18H 30.
Adresse : Château d'Auzers à Auzers 15240 - Tél. : 04 71 78 62 59 - Ouvert de 14H à 18H 30 - Email : info@auzers.com
Site internet : Le Château d'Auzers
Coordonnées par GPS : 45° 15' 51,98" Nord et 2° 27' 42,01" Est


- LE BAILLAGE OU MAISON DU NOTAIRE A AURILLAC - 15000 :


Cette demeure appelée la Maison du Bailliage a été bâtie à Aurillac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La vaison du baillage a été la propriété de la Famille Sevestre. Elle porte des traces des meneaux arrachés des fenêtres pour raisons fiscales. La Maison du Baillage a aussi été la propriété de la Famille Mossier. Elle porte le nom de bailliage en référence à ses précédents propriétaires qui furent magistrats civils, mais il n'a pas été établi que le bailliage, issu de Crèvecœur à Saint-Martin-Valmeroux, se soit établi de manière permanente dans cette demeure.
Coordonnées par GPS : 44° 55' 34" Nord et 2° 26' 26" Est


* LE CHATEAU DE BECCOIRE A ALBEPIERRE-BREDONS - 15300 (Ruines):


Le Château de Beccoire est un ancien château royal bâti à Albepierre-Bredons, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Sa construction du Château de Beccoire date du XIIIe siècle. Il appartenait au roi de France Saint Louis. Le Château de Beccoire était un château royal construit pour le roi Saint Louis. C'était un ancien château fort, de style Médiéval. Il servait de siège ambulant au bailliage des Montagnes. Le Château de Beccoire est en ruine, aujourd'hui. On peut encore admirer ses ruines qui se situent à 681 mètres d'altitude.
Coordonnées par GPS : 45° 07' 08" Nord et 2° 26' 17" Est


* LE CHATEAU DE BENOID A NEUSSARGUES-MOISSAC - 15170 :


Le Château Benoid est un château bâti à Neussargues-Moissac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le Château Benoid, a été habité par le musicien Olivier Messiaen. C'est un château privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 07' 45" Nord, 2° 58' 37" Est


* LE CHATEAU DE BEZOU A SAINT MARTIN-VALMEROUX - 15140 :


Le Château de Bezou est un château bâti à Saint Martin-Valmeroux, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Il fut cédé par la Famille del Peuch au Sieur Marion, puis aux Saint-Martial, seigneurs de Drugeac, comme co-seigneurs de Saint-Martin, qui le conservèrent jusqu'en 1765, date à laquelle le Puech sera racheté par le Sieur André de La Ronade, qui fut déclaré émigré pendant la Révolution, tandis que sa mère âgée fut arrêtée. Le Château de Bézou et ses terres furent saisis et vendus comme bien national.
Coordonnées par GPS : 45° 07' 06" Nord, 2° 25' 33" Est


* LE CHATEAU DE BOURNAZEL A SAINT-CERNIN - 15310 :


Le Château de Bournazel est un château bâti à Saint-Cernin, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le Château de Bournazel est agrémenté d'un moulin qui se situe sur la rivière la Doire.
Coordonnées par GPS : 45° 0' 34" Nord 2° 25' 17" Est


- LE CHATEAU DE LA BOYLE A BREZONS - 15230 (Donjon restauré):


Le Château de la Boyle est un château bâti à Brezons, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le Château de la Boyle fut construit pour la Famille de Brezons. Il ne reste aujourd'hui, que son donjon, restauré, dont la construction date du XVe siècle. Le Château de la Boyle est inscrit au titre des M.H. depuis 1958.
Coordonnées par GPS : 44° 58' 09" Nord et 2° 48' 29" Est


- LE CHATEAU DE BRANZAC A PLEAUX - 15700 (Vestiges Privé):


Le Château de Branzac appelé aiussi le Château de Varanzac, ou Château de Vranzac est un manoir bâti à Pleaux, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le Château Branzac fut construit au milieu du XVe siècle. Il est de styles Médiéval et Renaissance. Il surplombe la Vallée. C'était une résidence seigneuriale qui appartenait à Bertrand de Vigier et Guy IV de Pestels. Le Château de Branzac se trouve sur l'ancienne commune de Loupiac. Branzac était, avant 1789, le siège d'une viguerie ou la justice seigneuriale était régie par le droit coutumier et ressortissait à la sénéchaussée d'Auvergne, en appel du bailliage de Salers. Le Château de Branzac est aujourd'hui, en ruines et fermé au Public. Il est classé aux M.H. depuis 1921.
Coordonnées par GPS : 45° 06' 46,08" Nord et 2° 19' 26,04" Est


- LE CHATEAU DE BROUSSETTE A REILHAC - 15250 (Privé):


Le Château de Broussette est un château bâti à Reilhac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le Château de Broussette était construit du XVe au XIXe siècle. C'est un château de style Médiéval et Classique. Son propriétaire initial était Eustache Fabri. Il appartient aujourd'hui à la Famille Delzons. Le Château de Broussette est une propriété privée, fermée au Public. Le Château de Broussette est inscrit aux M.H.
Coordonnées par GPS : 44° 57' 23" Nord et 2° 23' 55" Est


- LE CHATEAU DE CAILLAC OU CHATEAU DE CALHAC A VEZAC - 15130 (Privé):


Le Château de Caillac appelé aussi le Château de Calhac est un château bâti à Vezac, dans la plaine sur le bord de la Cèren, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction du Château de caillac date du XVIe au XIXe siècle. Il est de styles Médiéval et Renaissance. Son propriétaire initial était Géraud de Carlat. C'était une habitation seigneuriale. Son propriétaire actuel est la Famille Stehelin. Le moulin et la ferme furent habités, mais le parc et le château furent laissés à l’abandon pendant plusieurs décennies. Tout son mobilier a été pillé. Des groupes de jeunes (scouts, guides, etc.) se sont servis du château comme base, durant 1970-1980 et, y ont apporté quelques rénovations (murs, premières toilettes et fosse sceptique, canalisations, etc.) en échange du gite. Situé dans les prairies de la vallée, proche du cours de la Cère, il comporte deux corps de logis en équerre et une grosse tour ronde d'angle. La façade, où se trouve la porte d'entrée, comporte un ordonnancement de la Renaissance ressemblant à celui de Messilhac. Elle ouvre sur un escalier droit d'époque et de style Renaissance. Le Château de Caillac est accompagné d'une ferme et d'un moulin, ainsi que d'un parc remarquable avec un arboretum, à l'état d'abandon. Il est inscrit depuis le 10.11.1997 aux M.H. Le Château de Caillac se situe dans la plaine, sur le bord de la Cère. Le Château de Caillac est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 44° 54' 46" Nord et 2° 31' 36" Est


* LE CHATEAU DE LA CALSADE A BADAILHAC - 15800 (Privé):


Le Château de la Calsade appelé aussi le Château de Bassignac de la Calsade est un château bâti à Badailhac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le château date du XVIe siècle. Sa construction a eu lieu en 1663. Sa première propriétaire était Marguerite Cat de Rastinhac. En 1419, Rigoud de Montamat, coseigneur de Murat-Lagasse et de Badailhac, possédait Bassignac. En 1700 Antoine d'Humières, marquis de Vareilles l'habitait et en était seigneur. N'ayant pas eu d'enfants, il lègue ses biens, à Alexandre de Cassagnes de Beaufort de Miramon. D'après inscription au linteau de la porte d'entrée, le manoir fut construit en 1663 pour Marguerite Cat de Rastinhac, veuve de François d'Humières. Le logis a été amputé de la partie qui se situait à gauche de l'escalier. Du pigeonnier en encorbellement ne subsistent que les consoles. En 1771, le Château de la Calsade appartenait à la Famille de Miramon. Le Château de la Calsade domine le Goul, sur la rive droite, à la vue du Château de Messilhac. Le Château de la Calsade est, aujourdhui, privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 44° 54' 34" Nord et 2° 36' 43" Est


* LE CHATEAU DU CAMBON A SAINT CERNIN - 15310 (Visite l'Eté uniquement) :
Père Igor

Le Château de Cambon est un château bâti à Saint Cernin, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Cette ancienne place forte, où eurent lieu les Guerres de Religion, a su conserver sa terrasse, ses murailles et les vestiges de sa poterne. C'est en 1755, que le Marquis de Cambon le fit transformer en une résidence de plaisance. Grâce à l'enfilade des pièces de réception, de son décor intérieur préservé, de son mobilier, il demeure un témoin particulièrement évocateur de cet art de vivre, qui existait au XVIIIe siècle. Le Château du Cambon est inscrit aux M.H.
Le Château de Cambon ne se visite que durant l'Eté - RV par Tel : 04.71.47.60.48
Ouverture : Du 1er juillet au 31 août - De 14h30 à 18h30
Tarifs : De 1,5 Euro à 6 Euros (Tarifs pouvant changer)
Coordonnées par GPS : 45° 03' 34" Nord, 2° 25' 17" Est



- LE CHATEAU DE CARBONAT A ARPAJON-SUR-CERE - 15130 :


Le Château de Carbonat est un château bâti à Arpajon-sur-Cère, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le Château de Carbonat est de style classique. C'était un logis seigneurial. La construction du château de Carbonat date du XIVe au XXe siècle. Il servait autrefois à protéger l'entrée Nord-est du bassin d'Aurillac. Tombé progressivement en ruines, il a été restauré au début du XXe siècle. L'édifice a été reconstruit sur les ruines de l'ancien château, au XXe siècle. Le propriétaire initial du Château était Géraud de Pouzols. Deux cheminées monumentales, décorées d'ornementations, sont situées de part et d'autre du bâtiment. De nos jours, seules 3 tours d'une quinzaine de mètres de hauteur permettent de le qualifier de château. Le Château de Carbonat, délabré, a subi des modifications aux alentours de 1905, sous l'influence de la Belle époque. Les pierres avaient été cachées par du crépi et la majeure partie des fenêtres d'origines avaient été murées. En 1950, la Famille Chastres, a entrepris d'importants travaux. Le parc à l'abandon a été totalement réaménagé en "jardins en terrasses à la Française". Les travaux intérieurs et extérieurs se sont alors étalés sur plus de 15 ans. Les fenêtres ont été rouvertes et certaines vitres remplacées par des vitraux. C'est également à cette époque que la délimitation du terrain fut effectuée, avec la construction d'un mur et d'un portail a l'entrée du parc. La majorité des pierres employées pour les bâtiments et les murets provient d'une carrière située au Puy de Vaurs. Le Château de Carbonat est devenu une Maison de plaisance. Les dépendances comptent une serre, un pigeonnier, une forge et un verger. Les jardins abritent également une piscine creusée en 1962. Les parcs du château, d'une superficie de 15 000 m2, sont essentiellement plantés de conifères, dont certains culminent à plus de 30 mètres de haut. Des buis taillées en cônes, des haies, des statues et des vasques composent une grande partie de l'extérieur.
Coordonnées par GPS : 44° 54' 32" Nord et 2° 29' 16" Est


* LE CHATEAU DE CARLAT A CARLAT - 15130 (Visite libre) :


Le Château de Carlat est un château bâti à Carlat, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Situé sur le plateau et environné de ravins escarpés, leCchâteau de Carlat possède une double enceinte munie de tours puissantes. A l'intérieur de l'enceinte, se trouve une église, le Couvent de clarisses, des casernes, des écuries, l'hôtel du gouverneur et le palais appelé « Bridoré », où Marguerite de Valois avait établi sa résidence et la Commanderie de Malte, la plus importante commanderie de la Langue d'Auvergne. La visite est libre. À l'Office du Tourisme, se trouve une maquette à l'échelle du 1/25e du château, tel qu'il était en 1603, au moment de son démantèlement sur l'ordre d'Henri IV2. Ce projet, entrepris depuis 1989 par des habitants de Carlat, s'appuie sur tous les documents d'archive d'époque, sur les fouilles entreprises au XIXe siècle, ainsi que sur les connaissances archéologiques et historiques acquises depuis. Les bâtiments du château sont restitués à l'identique en terre modelée par Daniel Georgin (de Carlat), cuite et céramiquée par Geneviève Delbert (de Vic). Le village d'origine et les fermes isolées sont réalisées avec des matériaux d'origine (pierre, bois, lauze, paille). Henri IV fit démantèler le Château de Carlat, de 1603 à 1604. Il appartient au Prince de Monaco qui vit à Monaco. La visite est libre.
Coordonnées par GPS : 44° 53' 21,6" Nord et 2° 33' 44,4" Est


* LA COMMANDERIE - CHATEAU DE CARLAT A CARLAT - 15130 (Visite libre):


La Commanderie de Carlat se situait à l'intérieur du Château de Carlat, à Carlat, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Elle fut crée en 1179. En 1128, Raymond Bérenger III le Grand, Comte de Barcelone, époux de Douce de Carlat, était reçu dans l'ordre du Temple et fut à l'origine de la commanderie, établie à l'intérieur même de la forteresse de 1176 à 1311. Après la dissolution de l'Ordre du Temple en 1312, la commanderie a été dévolue aux Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem. Une campagne de fouille de la commanderie a été entreprise avec un relevé topographique et un plan général du site en 2004. Non loin, une étude a été entreprise par la même équipe sur la Commanderie des Hospitaliers de l'Hôpital-Chaufranche à Saint-Cirgues-de-Malbert. Le Château de Carlat occupait le sommet d'un plateau basaltique, auquel on accède par un escalier taillé dans une faille. Le château de Carlat appartient toujours à l'actuel Prince de Monaco. Situé sur le plateau et environné de ravins escarpés, le Château de Carlat possède en plus une double enceinte munie de tours puissantes. A l'intérieur, une église, le couvent de clarisses, des casernes, des écuries, l'hôtel du gouverneur et le palais appelé « Bridoré », où Marguerite de Valois avait établi sa résidence et la commanderie de Malte, la plus importante commanderie de la Langue d'Auvergne. La visite du l'ancien Château de Carlat et de la Commanderie est libre. Si vous vous rendez à l'Office de Tourisme, vous pourrez admirer la maquette du Château de Carlat à l'échelle du 1/25e, tel qu'il était en 1603, au moment de son démantèlement sur l'ordre du roi Henri IV.
Coordonnées par GPS : 44° 53' 22" Nord, 2° 33' 44" Est


* LE CASTELVIELH A VIC-SUR-CERE - 15800 :
Heurtelions

Le Castelvielh est un site du château vieux bâti à Vic-sur-Cère, qui domine le bourg, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Sa constructin date du XIIe au XIVe siècle. Il ne reste qu'une motte castrale. Cet ancien castrum appartenait en 1219, à la famille des seigneurs de Vic. Il était mentionné dans le testament d'Henri de Bénaven (1175-1221), Vicomte de Carlat et d'Algayette de Scorailles, qui le possédait. Il l'offir à son fils Benjamin Gilibert de Vic. En 1219, il était seigneur ou viguier de Vic-en-Carladez, de Polminhac, aussi co-seigneur de Scorailles et de Saint-Christophe. En 1265, Bernard de Vic, reconnaît tenir d'Hugues IV de Rodez, vicomte de Carlat la partie qu'il possède au Château de Vic, avec sa justice, ainsi que la salla de la Guillaumenque. Le château était à cette époque en indivision entre plusieurs lignages: en 1266, la femme de Guillaume Gauscelm, seigneur de Viescamp, reconnaît tenir du vicomte de Carlat un quart du château de Vic avec toutes justices; en 1279, ce sont Jean de Cère, puis Guillaume de Cère, chanoine de Clermont, qui reconnaissent tenir une partie du castrum de Vic, et une partie de la viguerie de Vic. En 1279 Bertrand et Pierre de Vic, et en 1283, Bertrand de Vic, fils de Guillaume et d'Alix, rendit hommage pour Vic avec sa femme Elve, à Henri II de Rodez, vicomte de Carlat. Le bourg de Vic-sur-Cère fut pris et ruiné par les Anglais, en 1379, lors de la Guerre de Cent Ans, puis reconstruit et fortifié. Le château vieux, soubro (supérieur, souverain) semble avoir été détruit, et son site délaissé à cette occasion, au profit d'un Castelniau ou Castel Soutro (château neuf ou château inférieur) situé en contrebas dans la ville. Il était de style Médiéval et serait d'habitation seigneuriale.
Coordonnées par GPS : 44° 58' 55" Nord, 2° 37' 27" Est


-* LE CHATEAU DE CELLES A CARLAT - 15140 (Privé) :
Jean.phi.15

Le Château de Celles est un château bâti à Carlat, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. C'était une gentilhommière. La construction du Château de Celles date du XVIIe au XVIIIe siècle. Son propriétaire initial était N. d'Ouvrier. Le Château de Celles a appartenu aux familles d'Ouvrier, de Boisset de La Salle, puis, en 1789, à la famille de Cassagnes-Miramont. Le logis date de la première moitié du XVIIe siècle. Il a été décrit en 1668 comme une maison à deux tours, ce qui correspond au logis actuel, et fut vendu comme bien national, en 1794. La grange-étable porte les dates 1682 sur la porte de l'étable et 1779 sur la porte de la grange. Le Château de Celles appartient actuellement à la Famille Garneau. Il est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 44° 52' 38" Nord, 2° 33' 43" Est


* LA COMMANDERIE DE CELLES A CARLAT - 15140 :
Jurand

La Commanderie de Celles est une ancienne commanderie des Templiers bâtie à Carlat, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Elle se situe à 46 km au Nord d'Aurillac. La construction de la Commanderie de Celles date de 1216, 1370 et 1883. La Commanderie fut bâtie en 1260 autour d'une église romane existante. Après la dissolution de l'ordre en 1312, les bâtiments, organisés en place forte sur plan carré, autour d'une cour fermée, ont été dévolus aux Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem. L'ensemble fut incendié en 1360 par les troupes anglo-gascones. La Commanderie de Celles fut rebâtie en 1370 par Béraud de Dienne. Les parties de l'édifice attribuables au XIVe siècle sont le corps de logis du commandeur à l'Ouest, la porte Sud de la forteresse, la tour-escalier au Nord-Ouest de la cour et la tour circulaire de flanquement. Les troubles calvinistes et la Ligue ruinèrent le domaine qui subit des travaux de 1718 à 1732 (granges, château, église). En 1793, la Commanderie et son domaine furent vendus comme bien national. En 1883, le corps de logis Ouest fut remanié (suppression des voûtes au rez-de-chaussée, élargissement des ouvertures, construction d'une galerie couverte contre la façade sur cour). Au cours du XIXe siècle, l'adjonction d'une petite chapelle et d'une sacristie furent ajoutées au Sud de l'église et d'une salle de catéchisme au Nord. Il s'agit de la seule commanderie ayant conservé ses aménagements intérieurs. La Commanderie templière de Celles est classée aux M.H. depuis le 24/09/1990.
Coordonnées par GPS : 45° 07' 15" Nord, 2° 57' 36" Est


* LE CHATEAU DE CHAMBEUIL A LAVEISSIERE - 15300 (Ruines):


Le Château de Chambeuil est un château bâti à Laveissière, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le château de Chambeuil était un château de style médiéval. Le début de sa construction date du Xe siècle, pour la Famille de Chambeuil. Ilse situe en haut du village, sur la rive droite du ruisseau du même nom, caractérisé par de nombreuses cascades et de deux moulins à eaux et, en dessous d'un viaduc ferroviaire. On accède aux ruines du Château de Chambeuil, depuis le parking, à gauche de l'ancienne école, en prenant le chemin qui mène à une ferme isolée
Coordonnées par GPS : 45° 07' 00" Nord, 2° 48' 25" Est


- LE CHATEAU DU CHASSAN A FAVEROLLES - 15390 (Visite du 6/7 au 31/08) :


Le Château du Chassan est un château bâti à Faverolles, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Il est à 18km de Saint Flour et à 5 km de Garabit. Il est de style Médiéval. La construction du Château de Chassan a débuté du XVIe au XVIIIe siècles. Guyot Ponsonnailles, seigneur de Grizols et du Chassan, dont les terres étaient situées à Faverolles, épousa le 20 janvier 1594 Charlotte d'Apchier, fille de Jacques, seigneur de Billières et de Jeanne d'Amblard. Ils eurent pour fils Mathieu de Ponsonnailles, seigneur de Grisolles et de Faverolles, chevau-léger dans la compagnie de Villeneuve. Raymond-Joseph de Ponsonnailles de Grisols, fils du Mathieu, précité et de Françoise de Chambreuil, épouse le 24 février 1677 Françoise de Montvallat, fille de Charles de Montvallat, seigneur de Tournoël et de Gabrielle d'Apchon. Antoine de Ponsonnailles épouse Hélène Bérauld de Chabriac, dont il a deux fils qui meurent jeunes. Il fait la guerre d'indépendance d'Amérique, émigre, devient le premier conseiller général du canton de Ruynes sous le règne de Louis XVIII. Le dernier de la lignée, Hyppolite de Ponsonnailles de Grisols, à son décès en 1843, lègua le Château du Chassan à son jeune cousin Alfred Triniac âgé de 16 ans ainsi qu'à sa cousine Philomène Loussert fille d'Alexis, alors âgée de 6 ans par testament olographe du 25 mars 1843 espérant qu'il soit fait un mariage entre eux. Alfred Triniac était le fils d'Etienne (1798-1864) et de Victoire Loussert du Groles (1800-1883), fille de Marie-Anne Bérauld de Charbiac. Alfred Triniac ne se remaria pas avec sa cousine mais racheta la part de celle-ci lors d'une mise aux enchères. La Famille Triniac possède le Château du Chassan depuis 4 générations. Le Château de Chassan est une propriété privée qui appartient à la Famille Bosquillon de Jenlis et Fontant. Suzanne Triniac, héritière du Chassan, a épousé le Général Gonzague Bosquillon de Jenlis, d'une famille originaire de Montdidier. Leur fille, Laure Bosquillon de Jenlis, et son époux Louis-François Fontant, Président de la Chambre d'Agriculture du Cantal, habitent depuis le château. Les Visites n'ont lieu qu'en été. Les Visites ont lieu du 6 juillet au 31 août: Tous les jours de 14h à 18h30. Et du 1er mai au 31 octobre uniquement sur RV.
Coordonnées par GPS : 44° 56' 31" Nord, 3° 08' 59" Est


* LE CHATEAU DE CHASTEL-MARLHAC A ........ 15 :


Le Château de Chastel-Marlhacest un château bâti à ....., dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France.
Coordonnées par GPS :


* LE CHATEAU DU CHATELET A MONTFOUILLOUX - YDES - 15 :
Kryptor 42

Le Château du Châtelet est un château fort bâti à Montfouilloux, Ydès, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction du Château du Chatelet date de 1448 à 1777. En 1448, le château est construit ou reconstruit pour Géraud du Chapitol (daté par travaux historiques) ; au 17e siècle, il comprend un rez-de-chaussée, deux étages habitables et un 3e étage à usage de grenier, il est couvert d'une terrasse qui correspond au niveau de défense, les étages sont distribués par un escalier place dans la tour en demi hors-oeuvre ; en 1777, les communs sont construits ou remaniés (date portée sur l'entrée de la remise) ; au 19e siècle, le château défensif est transformé en une demeure plus confortable : l'escalier quitte la tour en demi hors-oeuvre pour le centre du château, les niveaux plus nombreux sont compartimentés, de nombreuses fenêtres sont créées, la terrasse est couverte d'un toit ; la cabane de jardin comportait un étage de soubassement sans doute à usage de serre ; elle a été récemment transformée en logement ; puits au devant du château et dans le jardin ; d'autres dépendances apparaissent sur la cadastre de 1827, elles sont aujourd'hui détruites.
Coordonnées par GPS : 45° 20' 53" Nord, 2° 26' 17" Est


* LE CHATEAU DE CHAVAGNAC A CHAVAGNAC - 15300 :
P. Danilo Royet

Le Château de Chavagnac est un château bâti à Chavagnac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le Château de Chavagnac. Chavagnac était autrefois, une seigneurie, tenue par la famille de Dienne, vassale de l'évêque pour cette terre. Après la bataille de Poitiers, les troupes anglaises envahirent l'Auvergne. Le Château de Chavagnac fut envahi et pillé par les Anglais, en 1357, et rasé, en 1360. Le château de Chavagnac sera reconstruit au XVe siècle et restauré, en 1646, puis au XIXe siècle. Le Château de Chavagnac est inscrit aux Monuments Historiques depuis 1991.
Coordonnées par GPS :


* LE CHATEAU DE LA CHEYRELLE A DIENNE - 15300 (Privé):
de monumentum.fr

Le Château de la Cheyrelle est une demeure bourgeoise bâtie à Dienne, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction du Château de la Cheyrelle date de 1858. Son propriétaire initial était Pierre Felgères. L'ensemble bâti appartenait, dans un premier temps, à la famille Felgères, jusque dans les années 1990. La propriété et le mobilier ont été vendus séparément. Malheureusement, le mobilier dû au décorateur Gustave Serrurier-Bovy ne fut pas vendu en un unique lot et tout fut dispersé lors de la vente. La propriété a été rachetée, en 1990, par deux particuliers parisiens, experts reconnus dans l'histoire de l'œuvre de cet artiste, qui se sont dès lors mobilisés pour une intelligente restauration et la reconquête (tâche honorable et très difficile) de son mobilier "Art Nouveau". On doit aux architectes Gustave Serrurier-Bovy (architecte décorateur belge) et René Dulon (architecte parisien) que le château fut réaménagé et agrandi, de 1903 à 1905, dans sa forme actuelle. Le château se situe sur le versant opposé du village de Dienne. Le Château de La Cheyrelle est inscrit aux M.H. en 1994 et classé aux M.H. en 2006.
Coordonnées par GPS : 45° 09' 12" Nord, 2° 47' 48" Esté


- LE CHATEAU de CLAVIERES A PLOMINHAC - 15800 :


Le Château de Clavières est un château bâti à Plominhac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le Château de Clavières se situe sur une hauteur qui domine la belle Vallée de la Cère, et fait face au Château de Pesteils. Le Château de Clavières fut reconstruit entièrement, en 1857, pour Joseph Salvages de Clavières (1830-1911), Conseiller Général du Cantal, sur une terre appelée la "Redonde", achetée le 23/02/1835, par son père François-Louis Salvages de Clavières (1802-1847). Le château prit le nom d'une terre de Clavières qui appartenant avant, à un de ses oncles, Gabriel Salvatge (1706-1743), mort sans descendance. Il existe deux autres châteaux du même nom, dans la région, qu'il ne faut pas confondre : le Château de Clavières-Ayrens et celui de Velzic. Le Château de Clavières appartient aujourd'hui à la Famille Salvages de Clavières, qui en a fait leur maison de plaisance, privée, fermée au Public.
Coordonnées par GPS : 44° 56' 45" Nord, 2° 35' 23' Est


* LE CHATEAU DE CLAVIERES A VELZIC - 15590 (Privé):


Le Château de Clavières est un château bâti à Velzic, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Il se situe dans la vallée de la Jordanne. C'était une maison de notable qui appartenait initialement à Pierre de Gaignac. Le Château de Clavières est de type Classique. Le début de sa construction date du milieu du XVIIe siècle. Le chateau fut achevé à la fin du XVIIIe siècle. Cette résidence campagnarde se compose de deux éléments : le logis principal construit vers 1630 et un pavillon à la suite, ajouté vers 1660. La toiture principale présente un large fronton central et deux fenêtres à fronton-pignon l'encadrant. Le Château de Clavières représente l'édifice typique des anciennes demeures bourgeoises cantaliennes. Il est privé, fermé au Public. Le Château de Clavières est inscrit aux M.H. depuis le 29/12/1978. Bien que portant le mâme nom, il ne doit pas être confondu avec le Château de Clavières-Ayrens à Ayrens et du Château de Clavières à Polminhac.
Coordonnées par GPS : 44° 59' 07" Nord, 2° 32' 22" Est


* LE CHATEAU de CLAVIERES-AYRENS A AYRENS 15250 (Ruines) :


Le Château de Clavières-Ayrens est un ancien château bâti à Ayrens, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Avant la création de cette composition néo-médiévale, il existait un ancien château-fort du XIIIe siècle qui fut détruit au XVIe siècle. Le Château de Clavières-Ayrens est de style Troubadour. La construction du château date du XIIIe siècle à 1900. Son propriétaire initial était Rigaud d'Albars, en 1284, qui en avait sa maison d'habitation. Un incendie a ravagé cette résidence le 25 mai 1936, n'en laissant presque que des ruines. Une vente plus récente a privé Ayrens des derniers vestiges du château. En 1856, le Duc Anne-Louis-Hercule Félix de La Salle Rochemaure, Majoral du Félibrige, y habitait et y recevait la bonne société. Mais après sa mort et celle de son épouse, décédée en 1930, le château et son tenu furent vendus, par leurs fils, puis le grand édifice vide ne fut plus entretenu. Laissé à l'abandon, le 25 mai 1936, la foudre tomba sur le château, tirant un trait définitif sur cette demeure. De ce grand château, il ne reste plus rien. Le Château de Calvières-Ayrens se situé dans un magnifique parc agrémenté d'un étang, d'un ruisseau et de diverses plantations, l'on pénétrait par un portail monumental. Il ne reste plus rien de ce beau château.
Coordonnées par GPS : 44° 58' 53" Nord, 2° 20' 57" Est


* LE CHATEAU DE COMBLAT A VIC-SUR-CERE - 15800 :


Le Château de Comblat est un château bâti à Vic-sur-Cère, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction du Château de Comblat date de 1740. Sa construction date du XIIe, du 2e quart du XVe et du 2e quart du XVIIIe siècle. Le Château de Comblat est inscrit aux M.H. depuis le 18/11/2002. IL possède un parc remarquable. Il fut, durant 3 siècles siècles, de 1586 à 1789, la demeure des Commis, puis Vice-baillis, qui étaient chargés d'assurer la pacification de la Haute-Auvergne. Il existait au XIIe siècle, à cet emplacement, un ancien fort appelé Valleyranne. En 1439, Bernard d'Armagnac obtint l'autorisation de construire un nouveau château correspondant au donjon actuel. Puis en 1513, une chapelle fut rajoutée au deuxième étage ; En 1716, Marie-Françoise de Cabanes Comblat épousa Joseph François de La Carrière, Vice bailli de la haute Auvergne qui fit construire l'aile d'habitation à toit brisé, gravée 1740, sur la girouette. Geneviève de la Baume Pluvinel, fille d'Aymar de la Baume, cèda en 1949, le Château de Comblat, au département du Cantal, en vue de l'installation d'une école ménagère, puis d'un collège agricole féminin. Elle fit également don au Musée Hippolyte de Parieu, d'Aurillac, d'un ensemble de portraits représentant ses ancêtres Lacarrière, dont celui d'Antoine-Raymond de Lacarrière, Vice-Bailli des Montagnes.
Coordonnées par GPS :


* Château de Combrelles

* LE CHATEAU DE CONQUANS A BOISSET- 15600 :


Le Château de Conquans est un château bâti à Boisset, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Fortement remaniée, la tour du Château de Conquans intègre, aujourd'hui, une construction contemporaine.
Coordonnées par GPS : 44° 47' 00" Nord, 2° 15' 16" Est


- LE CHATEAU DE CONROS à ARPAJON-SUR-CERE - 15130 :


Le Château de Conros est un château bâti à Arpajon-sur-Cère, à 5 km au Sud-Ouest d'Aurillac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. C'est un château de style Médiéval et Baroque. Il était mentionné, en 1230, comme super novo edificio, ensuite comme un repario, en 1269 comme castrum. La construction du Château de Conros date du XIIIe au XVIIe siècle. Son propriétaire initial était Astorg d'Orlhac qui en avait fait une résidence seigneuriale. Conros, ou plutôt l'ancien château de Montal, était le siège d'une viguerie de l'abbaye dont la famille d'Astorg était titulaire. C'était aussi une place permettant de surveiller le pont de Cabrières sur lequel elle percevait un péage. Le Château de Conros a appartenu aux Familles d'Auriac, d'Astorg, de Saint-Martial et d'Humières. Le Château de Conros est inscrit aux M.H. depuis le 30/09/1991. Il appartient aujourd'hui à la Famille Mongon. Le château actuel présente plusieurs parties : la Tour Nord, la plus ancienne, la Tour Sud, un corps de logis rectangulaire avec ses 2 étages, et l'aile en pavillon avec sa couverture en lanterne qui forme le colombier. L'ensemble est surmonté d'un étage sur encorbellement. Le château comportait une aula, une chapelle et un castrum. On retrouve à chaque étage cette disposition: la salle aulique où l'on reçoit, la salle de parement et, tout à fait au bout, la salle de retrait et la salle de propreté où l'on mène sa vie privée. La couverture de lauzes a une surface de 1 200 m2.
Adresse : Château et Parc de Conros à Arpajon-sur-Cère - 15130 - Tel : 04 71 63 50 27 - Ouvert jusqu'à 18H:00
Site web : Château de Conros
Coordonnées par GPS : 44° 52' 46" Nord, 2° 25' 15" Est


* LE CHATEAU DE COUFFOUR A CHAUDES AIGUES 15110 (Restaurant Etoiles Michelin) :

Le Château de Couffour est un château bâti à Chaudes-Aigues, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Serge et Marie-Aude Vieira ont choisi le Château de Couffour préservé et en ont fait un lieu où douceur de vivre et générosité sont les maîtres-mots. Transformé en Restaurant, 2 étoiles au Guide Michelin, et Bocuse d'Or, le restaurant ferme du 27 novembre 2017 jusqu'au 30 mars 2018. Vous dégusterez sa Table à la cuisine créative haut de gamme dans un décor qui allie le médiéval et le contemporain, dans un hôtel de qualité.
Le restaurant est ouvert tous les jours 'sauf le mardi et le mercredi'.
Adresse : Le Couffour, 15110 Chaudes-Aigues - Tel. : +33 4 71 20 73 85 - Email : contact@sergevieira.com
Horaires : Ouvert aujourd'hui · 12:15–13:30, 19:30–21:30 - Téléphone : 04 71 20 73 85


* LE CHATEAU DE CREVECOEUR A SAINT MARTIN-VALMEROUX - 15140 (Ruines):


Le Château de Crèvecœur est un château royal, bâti à Saint Martin-Valmeroux, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le Château de Crèvecœur fut, entre le XIIIe et XVIIIe siècle, le siège du bailliage de Haute-Auvergne. C'était un château fort de style Médiéval. Le Château de Crèvecœur fut un château royal. Il appartenait au roi de France. En 1516, le capitaine gouverneur de Crèvecœur, Pierre de Roquemaurel ne fit au château que des réparations sommaires. Bien que le Château de Crèvecoeur soit délabré et que le traitement soit peu important financièrement, le poste de Capitaine-Gouverneur du château de Crèvecœur était recherché par les familles d'ancienne noblesse du pays jusqu'à la fin de l'Ancien Régime. Les villageois de Saint-Martin se rappellent encore, du rocher qui porte le nom de "roc des pendus", près de l'ancien château. Parmi ceux qui furent incarcérés au Château de Crèvecoeur puis exécutés ensuite, on peut citer : Bernard de Saint-Mamet, banni par le roi, Seguret de Maleyre, pendu, Falconnet de Valle, pendu.
Coordonnées par GPS : 45° 07' 08" Nord, 2° 26' 17" Est


- LE CHATEAU DE CROPIERES A RAULHAC - 15800 :


Le Château de Cropières est un château bâti à Raulhac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. C'st dans ce petit village qu'est née Marie-Angélique, duchesse de Fontanges (1661-1681), qui devint la favorite du roi Louis XIV. C'est un Château de plaisance, de style Classique. Son propriétaire initial était Rigaud de Fontanges, qui en avait fait sa résidence principale. C'était une forteresse au Moyen Âge, destinée à la défense de la vallée du Goul. Celle-ci fut détruite par les troupes anglaises en 1381, puis rebâtie. Le château passe dans la famille de Fontanges, puis de Scorailles, et sera considérablement transformé de 1677 à 1720 par Annet Joseph de Scorailles, marquis de Roussilhe, frère de la duchesse de Fontanges. On suppose que c'est le lieu de sa naissance. Il appartient aujourd'hui à la Famille de Chefdebien-Zagariga. Aymar de Cropières, chevalier, fut le propriétaire du château en 1263. Pierre de Cropières, qui fit une reconnaissance pour ses biens (maisons et jardins) situés à Cropières à noble Hector de Montjou, seigneur et haut justicier de Cropières en 1362. La famille Cropières n'était déjà plus propriétaire de Cropières, en 1362. Les auteurs pensent que c'est par l'alliance d'une femme de la famille Cropières avec un homme de la famille Montjou, que le fief et le château de Cropières passèrent aux Montjou.
Le Château de Cropières est classé aux M.H. depuis 1986.
Coordonnées par GPS : 44° 55' 23" Nord, 2° 39' 38" Est


* LE CHATEAU DE CROS A SAINT-CERNIN - 15310 (Privé):
Père Igor

Le Château de Cros est un château bâti à Saint-Cernin, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le Château de Cros est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 03' 34" Nord, 2° 25' 17" Est


* LA DEMEURE DE DILHAC A MONTVERT - 15150 :
de Axel Labrousse
CC BY-SA 4.0

La Demeure de Dilhac est un ensemble de constructions bâti à Montvert, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Pierre Caylus (1746-1824), procureur au présidial d'Aurillac, en était propriétaire au XVIIIe siècle. Sa fille Marie Hélène (née le 1er mars 1787 à Aurillac) l'apporte en dot à Louis-Furcy Grognier, l'avocat qui a liquidé la Société des Chinchons. Le domaine de Dilhac est un ensemble rural composé de différents bâtiments construits en granit et lauzes, avec une architecture qui est un mélange des influences de la Châtaigneraie caractérisé par des éléments dissociés et superposés et du Salersois à l'architecture massive aux matériaux solides. Les différentes parties constitutives ont été construites et remaniées à la fin du XVe siècle (vers 1480), puis en 1627 et au XIXe siècle. La maison de maître a été construite en 1627. Son intérieur comporte des cheminée et des boiseries dans la salle commune, la cuisine, l'escalier et les chambres. Elle a été remaniée au XIXe siècle. Les deux logis de ferme accolés présentent des percements de la fin du XVe siècle. Ils ont des fonctions superposées, cave, salle commune et grenier. La grange-étable date du XVIIe siècle et la fourniole de 1856
Coordonnées par GPS : 44° 59' 07" Nord, 2° 08' 57" Est


* LE CHATEAU D'ENTRAIGUES A BOISSET - 15600 (Privé) :


Le Château d'Entraigues est un château bâti à Boisset, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction du Château d'Entraygues date du XVIe siècle. Il présente des plafonds peints d'époque. C'est un château du XVIe siècle avec un corps à trois étages carrés, une tour ronde engagée au milieu de la façade, une tour d'angle et une aile du XVIIIe siècle en retour. Cette enceinte est attestée dès le VIIIe siècle. En effet Pépin le Bref, dans sa dernière campagne contre Waïfre, duc d'Aquitaine, vint en personne assiéger le castrum Scoralium, et s'en rendit maître dans l'automne 767. C'est un château privé durant dix mois de l'année. Le Château d'Entraigues est ouvert ouvert à la visite du 1 Juillet au 31 Aout. Il appartient à la Famille de Falvelly aujourd'hui. Cette famille possède Entraigues depuis 6 génération à nos jours. Le Château d'Entraigues est inscrit aux M.H. de 1987.
Coordonnées par GPS : 44° 45' 15" Nord, 2° 15 05" Est


* LE CHATEAU D'ESCORAILLES A ESCORAILLES - 15700 (Ruines) :
de Nico207

Le Château d'Escorailles appelée aussi La Trizague est un château bâti à . Le château d'Escorailles, où est mentionnée la famille de Scorraille dès le XIIe siècle, se distingue de cette enceinte. Le site de l'enceinte fortifiée fut abandonné, et le château féodal se fixa, plus haut, où il donna naissance au village actuel d'Escorailles, vers le XIe siècle. A la suite de plusieurs siècles d'indivision, le château menaçant ruine, la forteresse est abandonnée au milieu du XVIe siècle au profit du Château de La Vigne, que la famille de Scorraille fit construire, non loin de là, sur un ancien corps de ferme, à Ally.
Aujourd'hui les ruines du château laissent encore apparaître d'énormes pans de murailles, les anciennes fortifications qui formaient un parallélogramme rectangle dont chaque angle était vraisemblablement terminé par une tour. Une grosse tour est encore en bon état et une autre est recouverte de lierre. Aujourd'hui les ruines laissent encore apparaître d'énormes pans de murailles, les anciennes fortifications qui formaient un parallélogramme rectangle dont chaque angle était vraisemblablement terminé par une tour. Une des tours du Château d'Escorailles est toujours en bon état.
Coordonnées par GPS : 45° 10' 28,99" Nord, 2° 19' 45,98" Est


* LE CHATEAU D'ESTANG A MARMANHAC - 15250 (Privé):
de Heurtelions

Le Château d'Estang est une gentilhommière bâti à Marmanhac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Il appartenait, au XIIIe siècle, à Jehan Malpel et à sa famille jusqu'au mariage, en 1321, d'Alix Malpel d'Estang avec Géraud Vigneroux dont la famille va conserver Estang jusqu'à Antoine-Louis d'Estang, qui décèdera avant 1743, en laissant une veuve et héritière : Guillemette Green de Saint-Marsault. Elle se remariera en 1753 avec Jean-Joseph de Scorailles qui décèdera, sans postérité, en 1774. En 1820, Louis Geneste, Notaire royal à Aurillac, est propriétaire du Château d'Estang qu'il lèguera à son fils, Jean-Baptiste Geneste (1764-1844), lieutenant particulier civil au Présidial d'Aurillac, qui épousa Françoise Grognier, fille de Louis-Furcy Grognier (1777-1832). Un de leurs fils, Émile Geneste (+1874), fut maire d'Aurillac. Les archives du Château d'Estang ont été acquises en 2009 par les Archives départementales du Cantal. Le Château d'Estang est inscrit aux M.H. depuis le 21/03/2005. Il est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 00' 01" Nord, 2° 28' 18" Est


* Château de Fabrègues, à Aurillac ; reconstruit au XIXe siècle, ISMH

* Château de Fargues, à Vitrac XIIIe siècle11 XIXe siècle



* LE CHATEAU DE FAUSSANGES A SAINT-CERNIN - 15170 (Privé):


Le Château de Faussanges est un château bâti à Saint-Cernin, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction du Château de faussanges date du XVIIIe?au?XIXe siècle. Bâti en 1815, par l'architecte Lalliet, le château est de style classique, de plan massé aux percements réguliers, qui s'ouvre sur des jardins en terrasses, et domine la belle Vallée de la Doire. Il est entouré de dépendances construites au XVIIIe siècle. Ses décors intérieurs sont constitués d'un escalier, de boiseries et de cheminées. Le Château de Faussanges est privé et fermé au Public. Il est inscrit aux M.H. depuis le 3/12/2001.
Coordonnées par GPS : 45° 03' 34" Nord, 2° 25' 17" Est

* Château de La Fauvélie, à Saint-Paul-de-Salers

* Château de Faydols, à Saint-Martin-sous-Vigouroux ; XIIe siècle12, château fort, puis manoir disparus.

* Château de Ferluc, à Drugeac ; ISMH

* Château de Folat, à Marcolès

* Château de Fontenille, à Jussac ; XIXe siècle13,

* Château de La Fontio, à Pierrefort

* Château de La Force, à Saint-Simon ; maison de Piganiol de La Force auteur de la Description de la France. Ruiné.

* Château de Fortuniers, à Vèze. Motte

* LE CHATEAU DE FOUCY A.........- 15 :
Coordonnées par GPS :


* LE CHATEAU DE FOUHOLES A VEZAC - 15130 (Disparu)

Le Château de Foulholes est un château bâti à Vezac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France.
La construction du Château de Foulholes date du XIIIe siècle. Le château et son repaire ont disparusLe village de Vézac fait partie de l'ancien fief.
Coordonnées par GPS : 44° 53' 39" Nord, 2° 31" 13" Est


* Château de La Fromental, à Fontanges ; XIXe siècle, H, Restaurant.

* LE CHATEAU DE FRAYSINET A SAINT BONNET DE MARCENAT - 15 :

Le Château de Frayssinet est un château bâti à Saint-Bonnet-de-Marcenat, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction du Château de Frassinet date du XVIe siècle.
Coordonnées par GPS :




- LE CHATEAU DE LA GRILLERE A LE BOURG GLENAT - 15150 SAINT-GERONS (Chambre d'Hôtes) :


Le Château de La Grillère appelé aussi Château de Glénat est un château bâti à Glénat, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction du Château de La Grillère date du XIVe au XIXe siècle. Il a été remanié au XVIIe siècle. C'est une demeure de type Médiéval qui servait d'habitation seigneuriale. Durand de Montal, seigneur de Laroquebrou, fait hommage du château de Glénat en 1251 au comte de Rodez comme vicomte de Carlat. A l'origine, l'édifice consiste en une grosse tour entourée de constructions crénelées et ayant des mâchicoulis. C'est une forteresse ceinturée en outre de fossés. Il est alors appelé le château supérieur. En 1502, Philippe de La Grillère est le seigneur propriétaire du château bas. Cette famille le possédait encore en 1632. En 1562, M. de Brezons, gouverneur d'Aurillac y place une garnison de soldats. Le Château de La Grillère fait encore partie, en 1650, de ceux considérés comme importants, pour la défense du pays. Il appartient alors à plusieurs seigneurs qui coopèrent en commun à son entretien. Il passe ensuite aux de Beauclair, seigneurs de Messac. C'est cette famille qui fera reconstruire le château actuel, l'ancien tombant en ruines. Le 12 février 1987, les façades et les toitures du château et de la grange, ainsi que son escalier du XVIIe siècle et un plafond peint sont inscrits aux M.H. Le Château de la Grillère possède un corps de logis flanqué à l'arrière de deux tours romanes à mâchicoulis. Ses propriétaires actuels sont Mr et Mme Bergon qui en ont fait un gite d'hôtes. Depuis, le Château de Glénat ou Château de la Grillère accueille des personnes de toute la France et d'Europe, grâce à ses chambres d'hôtes.
Infos : Château de la Grillère - Le Bourg Glénat, 15150 Saint-Gérons - Téléphone : 04 71 62 28 14
Site web : Château de la Grillère
Coordonnées par GPS : 44° 54' 07,03" Nord et 2° 10' 45,12" Est


- LE CHATEAU DE LACARRIERE A BOISSET - 15600 (a disparu) :

Le Château de Lacarrière est un château bâti à Boisset, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Il appartenait à cette famille puis il passa par mariage, en 1734 dans celle de Pruines. Aujourd'hui, il n'en reste rien. Un château aménagé en couvent existait, au village de Boisset, entre 1323 et 1625. Plus loin, demeure le château d'Entraygues en excellent état de conservation. Bien que située en Châtaigneraie, Boisset a longtemps été rattachée au bailliage du Carladès, dont le siège est à Vic, dans la Vallée de la Cère. Sur 5 juridictions établies, Boisset a hérité de la Prévôté. Le Château de Lacarrière a disparu.
Coordonnées par GPS : 44° 47' 00" Nord, 2° 15' 16" Est


- LE MANOIR DE LACHAUX A CARLAT - 15130 (Privé)


Le Manoir de Lachaux ou Manoir de Lachau est un manoir bâti à Carlat, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Il se situe sur le plateau, face à la célèbre table basaltique. Son propriétaire initial était Jean Bénech. En 1668, le Manoir de Lachaux était appelé le Domaine de La Borie. Il appartenait à Jacques Trinquard, sieur de Lachaux. C'était une maison à 4 étages, couvertes de tuiles, avec une basse cour, deux jardins, une grange et une étable". La carte de Cassini appelle le domaine : "La Borie de La Chaux". Le Manoir de Lachaux actuel n'a plus que 2 niveaux et date de 1779. La date est portée par la girouette droite. Il se compose d'un corps central entre deux tours, celle de gauche servant de fournil, au rez de chaussée. Au milieu de l'ancienne élévation, apparait un corps de bâtiment quadrangulaire, dont le niveau inférieur abrite un cellier et une cave à fromages. La composition symétrique de la façade et de l'élévation postérieure contraste violemment avec l'asymétrie des élévations latérales, et fait de ce logis une exception dans le canton, à l'originalité accrue par la brisure du toit sur le corps central et son léger galbe en doucine sur les tours". Il existe aussi deux granges étables antérieures à 1811. Le Manoir de Lachaux se situe sur la D990. Les façades et toitures du Manoir de Lachaux sont inscrites aux M.H. depuis le 30/01/1986. Le Manoir de Lachaux est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 44° 53' 20" Nord, 2° 33' 50" Est


- LE CHATEAU DE LAMARGE A FONTANGES - 15140 :


Le Château de Lamargé est un château bâti à Fontanges, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. C'est un logis segneurial. La construction du Château de Lamargé date du XVe au XVIIIe siècle. Il appartenait à Jacques Salvaiges, Bailli de Salers. Le Château de Lamargé, acquis vers 1548, par Jacques Salvaiges, marié à Françoise Mossier, Dame de Palmont, fut construit autour d'une vieille tour carrée. Le château possède une tour carrée du XVe siècle, incorporée dans le corps de logis, de la fin du XVIe siècle, de plan rectangulaire, qui est cantonné de 2 tours, à chaque extrémité de sa façade Sud. L'édifice sera agrandi au XVIIIe siècle, sur l'arrière, et une aile sera ajoutée. Des communs du XIXe siècle et des terrasses d'époque classique l'entourent. A l'intérieur, il y a des décors d'époque dans l'aile du XVIIIe siècle, composés de boiseries peintes, de dessus de cheminée, ds parquets en bois fruitier, des plafonds à rosaces et des corniches. Le décor est en menuiserie,agémenté de peinture. Le Château de Lamargé appartiendra jusqu'à la fin du XXe siècle, à la Famille de Salvaige. Il a été depuis vendu à des propriétaires anglais. Ceux-ci prévoient d'en faire un gite d'hôtes. Le Château de Lamarge est ISMH. Pour le moment, le Château de Lamarge est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 06' 52" Nord, 2° 30' 13" Est


- LE CHATEAU LAMARTINIE A YTRAC - 15000 (Privé) :

Licence GFDL
Le Château Lamartinie est un manoir bâti à Ytrac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le Manoir a été mentionné pour la première fois en 1592. Sa construction date du XVIe siècle ; de la 1ère moitié du XVIIe siècle ; du XIXe siècle. Le Château de Lamartinie servit de refuge aux habitants d'Aurillac lors de la grande peste, qui décima la population. Au XIX siècle, le Château Lamartinie fut racheté par la famille Bouygues qui le fit restaurer, en 1895, par l'architecte Lemaigre-Dubreuil. Il s'agit d'un logis-donjon carré, élevé dans un premier temps au XVIe siècle (aile sud). Un corps d'habitation allongé flanqué d'une tourelle d'escalier polygonale hors-oeuvre lui fut accolé à la fin du XVIe ou au début du XVIIe siècle. Une troisième partie nord, symétrique au donjon Sud, fut rajoutée au XVIIIe ou XIXe siècle. En 1895, furent construits sur la face Est une tourelle polygonale adossée au revers du corps central, ainsi qu'une tour de flanquement nord-est. Une tourelle Sud-Est flanque l'autre extrémité de l'édifice. Cette tourelle, couronnée de corbeaux comme le donjon carré, serait d'époque contemporaine. Une aile relie ces deux éléments et délimite, sur la face Est, une cour intérieure en vis-à-vis d'une autre aile perpendiculaire au corps de logis principal Nord-Sud. A l'intérieur, un certain nombre de pièces furent réaménagées à la fin du XIXe siècle et dotées d'un décor. Le Château eut pour plusieurs propriétaires dont les familles de Tournemire, Ollier, Cambefort, Legendre, Aragonnès, de Boschâtel, Bouygues, de Saint-Vincent. Le Château Lamartinie est inscrit aux M.H. depuis le 21/08/1989. Il est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 44° 55' 9,01" Nord, 2° 24' 2,02" Est


* LE CHATEAU DE LAROQUEBROU OU CHATEAU DE MONTAL A LAROQUEBROU - 15150 :
de Entre 2 Lacs

Le Château de Laroquebrou ou Château de Montal est un château bâti à Laroquebrou, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France.
La construction du château date du XIIIe au XVIe siècle. Avant le vandalisme du XIXe siècle, le château comportait, outre le logis actuel, une seconde construction perpendiculaire au premier, joignant le donjon au sud. Formant la poterne au midi, s'élevait la tour del Moussou dont la base se voit au sommet de l'escalier d'accès. Cette tour communiquait par un pont-levis avec la chapelle de Notre-Dame du château, petit oratoire contenu dans la tour carrée abattue en 1653, qui occupait le sommet du dyke appelé le rocher del Moussou. En 1562, les Protestants s'emparèrent du château qui résistait. En 1794, le château fut vendu comme bien national. Il est situé sur un puech qui domine un pont sur la rivière la Cère et contrôlait l'ancienne route vers le Quercy et le Limousin. Le Château de Laroquebrou fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 5/06/1972.
Coordonnées par GPS : 44° 58' 10" Nord, 2° 11' 20" Est


- LE CHATEAU DE LESCURE à SAINT MARTIN-PIERREFORT - 15230 (Chambres d'Hôtes) :


Le Château de Lescure est un château bâti à Saint Martin-Pierrefort, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le Château de Lescure a été construit du XIe au XVIIIe siècle. Son premier Propriétaire était la Famille de Brezons puis de Lastic. Le château est de style Médiéval, Classique. Il comprend une tour rectangulaire de quatre étages, coiffée de mâchicoulis, avec un corps de logis ajouté au XVIIe siècle. La tour, construite au XIe siècle, était accessible du premier étage par une échelle. Elle a été en partie détruite durant la guerre de Cent Ans, puis restaurée au XVe avec un étage de moins, telle qu'elle est actuellement. Sa propriétaire actuelle est Sophie Couillaud qui a fait du Château de Lescure une maison d'habitation et vous propose de belles chambres d'hôtes. Pour vous y rendre, prenez l'Autoroute A75, Sortie Saint-Flour, prendre la D91 puis ChaudesAigues. Après 10km, prendre la D990, direction de Pierrefort. Traversez la ville direction Aurillac. Avant Saint Martin, passez le pont et prenez à droite vers Brezons.
Adresse : Château de Lescure, 15230 Saint-Martin-Sous-Vigouroux - Tél: 04 71 73 40 91
Site web : Château de Lescure
Coordonnées par GPS : 44° 56' 40" Nord et 2° 48' 28" Est


* LE CHATEAU DE LONGEVERGNE A ANGLARDS-DE-SALERS - 15380 :
De P.Carretier

Le Château de Longevergne ou Château de Longuevergne est un château bâti à Anglards-de-Salers, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction du Château date du XVe siècle. Le Château de Longevergne est un château de style Médiéval, construit à 15 km de Mauriac. Le Château de Longevergne est installé dans la vallée du Mars à une altitude de 530 mères. Le château de Longevergne existait déjà en 1612. L'architecte était Bobin en 1905. Le château possédait un logis à tour octogonale, des tours et une chapelle en 1760. Construit au milieu du XVe siècle, il a été en partie reconstruit en 1904, dans un style Troubadour. Il est constitué d'un corps de logis rectangulaire de 3 niveaux, avec sur une façade une tour octogonale et, sur l'autre, 2 grosses tours rondes avec un chemin de rondes. Le Château de Longevergne est inscrit aux Monuments Historiques en 2002.
Coordonnées par GPS : 45° 12' 56,99' Nord, 2° 27' 29,99" Est


- LE CHATEAU DE LONGEVIALLE A CHALIERS - 15320 :


Le Château de Longevialle est un château bâti appelé le Domaine de Longevialle à Chaliers, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Sa construction date de 1690. Le propriétaire initial du château de Longevialle était Antoine Guérin Falcon de Longevialle. Il restera le fief des Falcon de Longevialle jusqu'en 1958, s'agrandissant au fil des siècles, complété par deux bâtiments en avant-corps. En 1958, les Longevialle sont expropriés dans le cadre de la construction du barrage de Grandval. Les deux bâtiments en avant-corps détruits. Des éléments de décoration sont alors démontés avec l'accord du propriétaire pour être remontés dans des demeures voisines. En 1961, EDF ayant renoncé à la démolition du bâtiment principal, décide de le céder et le château retournera dans la famille. Malheureusement, inhabitable et isolé, il subira les assauts du temps et des pillards qui le débarrasseront de ses dernières boiseries et parquets. En 1979, la Maison du Paysan (devenu l'écomusée de la Margeride) dirigée par Guy Brun propose de racheter le château et d'en assurer la restauration et l'animation. Le château reçoit le prix Chefs-d'œuvre en péril, en 1980 pour la restauration de l'aile Nord et obtient un inscription aux M.H. en 1986 pour les élévations, la toiture et le magnifique escalier en granit qui récupère sa balustre démontée en 1958. En 2000, le Syndicat mixte Garabit-Grandval, devenu propriétaire du château, prend la décision de le mettre en vente, pour éviter de restaurer l'aile Sud, dont la toiture menace de s'écrouler. Jean-Yves de Longevialle rachète le Château en janvier 2001 et reprend s restauration aussitôt. Après la réfection de la charpente et de la couverture, le propriétaire s'attache désormais à retrouver des éléments de décoration d'origine (portes, boiseries, cheminées) afin de restaurer le château tel qu'il était, en 1958 avant son expropriation.
Coordonnées par GPS : 44° 57' 27" Nord et 3° 13' 43" Est


* LE CHATEAU DE MADIC A MADIC - 15210 (Ruines):
de Mzeilfel

Le Château de Madic est un château bâti à Madic, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Il appartenait à une branche de la famille de Chabannes ainsi qu'à un autre château, plus moderne, construit au début du XIXe siècle, à proximité. C'était un château fort, construit au XVe siècle. La famille de Madic était connue depuis 1270. Le logis seigneurial fut qualifié de maison au XIIIe siècle. En 1457, Madic passera à la famille de Chabannes qui le conservera jusqu'à la Révolution. C'est à cette époque, que Jacques de Chabannes fit élever la Tour Nord. En 1470, Gilbert de Chabannes fit construire un nouvel château fort, de taille plus importante. C'est à la 2e moitié du XVIIIe siècle que lae château fut progressivement dépecé. Entre 1828 et 1854, la famille Espinasse fit édifier un château, en contrebas de la butte, qui porte les vestiges de la forteresse. Le rez-de-chaussée de ce nouveau château correspondrait aux anciennes écuries. En 1855, Me Espinasse fit construire une chapelle funéraire sur un terre-plein de l'ancien château fort, date portée sur une fausse clef de voûte. Plus tard, une petite fabrique sera construite à proximité de la chapelle. La ferme est attenante au château du XIXe siècle. Le logement de domestiques a été construit dans la 1ère moitié du XVIe siècle. C'était probablement une dépendance du château fort. Le four à pain et les deux granges-étables sont postérieurs au cadastre de 1826. Le Château de Madic est en ruine, aujourd'hui.
Coordonnées par GPS : 45° 22' 58" Nord, 2° 27' 20" Est


* LE CHATEAU DE MANDULPHE A MONTSALVY - 15 (Maison de retraite)
NdFrayssinet
CC BY-SA 3.0

Le Château de Mandulphe est un château bâti à de Montsalvy, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction du Château de Mandulphe date du VIIIe au XIIIe siècle. Le château de Mandulphe est mentionné dans le domaine légué par Géraud d'Aurillac pour la fondation de l'abbaye d'Aurillac. Au XIe siècle, le château de Mandulphe était un mandement ou une châtellenie qui appartenait à Bérenger, vicomte de Carlat qui refusait d'en rendre hommage à l'abbé d'Aurillac. Celui-ci obtint du pape Grégoire VII un bref en date du 12 avril 1079 adressé aux évêques de Limoges, de Bourges et de Bordeaux afin de l'enjoindre de rendre hommage à l'abbaye d'Aurillac et de lui restituer le monastère de Maurs, les églises de Dalmayrac et Junhac, ainsi que tous les biens qui en dépendent, sous peine d'indignation du Saint-Siège. C'est sur un territoire dépendant du château de Mandulphe que Bérenger de Carlat a donné à saint Gausbert pour construire une église sous l'invocation de Notre-Dame et fonder une sauveté connue depuis sous le nom de Montsalvy. Le territoire était délimité par quatre croix et l'acte daté ainsi : « Sous le règne de Philippe Ier, roi de France, Aymon étant archevêque de Bourges et Étienne, évêque d'Auvergne, Bernard d'Alberoche et ses fils, Rigaud de Teissière, Astorg de Vinzelles et Pierre de Trémouille étant témoins ». (1066).
Ithier de Mandulphe, qui possédait un autre château dominant la Desges près de Digons, était voisin du prieuré de Chanteuges. Vers 1130, il s'était emparé du prieuré et l'avait fortifié pour en faire un repaire de voleurs. L'ancien château prieural de Montsalvy est devenu depuis une maison de retraite, après avoir appartenu à Justin Delmas. Vous pourrez visiter le Puy de l'Arbre.
Coordonnées par GPS : 44° 42' 51" Nord, 2° 30' 11" Est


* LE CHATEAU MARGUERITE A NEUSSARGUES-MOISSAC - 15170 (Privé) :


Le Château Marguerite est un manoir bâti à Neussargues-Moissac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Sa construction date de 1880. Il est de style Néo-médiéval, composé de pierres. Cette construction en pierre du XIXe siècle s'identifie bien à la ville de Neussargues puisque le château figure parmi les édifices que l'on retrouve systématiquement sur de nombreuses cartes postales de la ville au cours du XXe siècle. Le chateau doit son état actuel à l'ancien maire de Murat : M. Maurice Guibal, qui fut son second propriétaire, qui a fait achever la construction et lui a donné le prénom de sa fille. Aujourd'hui, le Château Marguerite appartient à la famille Lorient. Le Château Marguerite est une propriété privée, fermée au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 07' 49" Nord, 2° 58 41" Est


* LE CHATEAU DE MAZEROLLES A SALINS - 15200 (Privé) :
de Nico207

Le Château de Mazerolles est un château situé à Salins, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Sa construction date du XVIe, XVIIe et XIXe siècle. Le Château de Mazerolles est constitué d'un gros donjon, de style médiéval, qui fut bâti en 1580 et, reconstruit partiellement à la fin du XIXe siècle, ainsi que d'un logis des XVIe et XVIIe siècles, disposé en L et adossé au donjon au Sud-Est. A l'intérieur, le donjon a conservé plusieurs cheminées monumentales du XVIe siècle (4e et 5e étages) et une salle-à-manger entièrement décorée de style troubadour au rez-de-chaussée. Le logis est doté de décors des XVIIIe et XIXe siècles (cheminées, boiseries, trumeaux).Le château est inscrit aux M.H. depuis le 18/11/2002. Le Château de Mazerolles est devenu la propriété d'une société privée
Coordonnées par GPS : 45° 11' 19,59" Nord, 2° 22' 37,76" Est


* LA TOUR DE MARZE OU DONJON DE MARZE A SAINT CERNIN - 15310 (Se Visite):
de Veve15
CC BY-SA 3.0

La Tour du Château de Marze appelée aussi le Donjon du Château de Marzes est un château bâti à Saint-Cernin, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction de la Tour de Marzes date du XIIIe siècle. La tour-donjon était le réduit fortifié d'un ancien château dont faisait aussi partie l'habitation du fermier située à l'Est. Le Château de Marze appartenait, vers 1360, aux seigneurs de Tournemine. Ce donjon, de plan à peu près carré, conserve quelques encorbellements sur sa partie ruinée. Sept corbeaux de même mouluration formaient l'encorbellement au-dessus de chaque façade. Cinq salles superposées occupaient l'intérieur. La salle basse, dont l'accès s'effectue aujourd'hui par une ouverture moderne, n'avait primitivement d'autre issue qu'une trappe la faisant communiquer avec la salle du premier étage. Elle est couverte d'une voûte en berceau brisé. La porte d'entrée se trouvait au premier étage. Sur la façade nord existaient des latrines portées en encorbellement aux deuxième et troisième étages. Seules sont conservées celles du deuxième étage. Il ne reste plus que les deux corbeaux qui supportaient celles du troisième. La Tour de Marze est inscrite aux M.H. le 11/06/1964. La Tour de Marze est ouverte au Public et se visite.
Coordonnées par GPS : 45° 4' 9,99" Nord, 2° 26' 55,52" Est


* LE CHATEAU DE MESSAC A LAROQUEBROU - 15150 (Privé):
de NdeFrayssinet

Le Château de Messac est un château bâti à Laroquebrou, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La constuction du Château de Messac date du XVIe au XIXe siècle. Il est de style Médiéval et Renaissance. Ses premiers propriétaires étaient Amaury et Guy de Sermur, seigneurs de Glénat et de Montvert, à la fin du XVe siècle. Cette gentilhommière est composée de deux ailes articulées en équerre sur un escalier en tourelle. Le bâtiment est élevé de deux étages sur rez-de-chaussée. le Château de Messac possède deux grandes cheminées de pierre, par étage. L'édifice est représentatif de l'architecture civile du Cantal, à la fin du Moyen Age. Le Château de Messac est inscrit aux M.H. du 28/07/1972. Il possède un jardin potager remarquable. Son propriétaire actuel est la Famille de La Rocque de Sévérac. C'est un château privé,fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 44° 58' 17" Nord, 2° 11' 34,01" Est


- LE CHATEAU DE MESSILHAC à RAULHAC - 15800 (Visites sur RV l'Eté):


Le Château de Messilhac est un château bâti à Raulhac, au sud-est d'Aurillac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction du Château de Messilhac date du XIIe auXVIe siècle. Il appartenait à Bernard de Bénavent qui en avait fait sa demeure seigneuriale. Le château se situe sur un promontoire qui surplombe la Vallée du Goul. Il fut apporté en dot par Marguerite de Bénavent-Rodez à Jean de Montamat. Il sera modifié, en 1537, pour Jean de Montamat, co-seigneur de Polminhac, ce qui en fait l'unique vestige intact de la Renaissance, dans le Cantal. Ses propriétaires actuels du Château de Messilhac sont Mr et Mme Dubois qui en ont fait leur résidence privé, mais que l'on peut visiter. Il est possible de visiter le château de Messilhac pendant l'été. Le Château de Messilhac sert également à des tournages : il apparaît dans le film de Bertrand Tavernier: La Princesse de Montpensier. C'est alors la demeure du Prince et de la Princesse de Montpensier. Certaines pièces visitables du château sont reconnaissables dans le film (la cuisine, le grand salon ou la chambre de la reine). Messilhac demeura dans la même famille qui se transmit le château par successions de ses origines jusqu'en 1942, date à laquelle il sera vendu pour la première fois de sa longue histoire. Les premiers possesseurs de la seigneurie de Messilhac sont les Bénavent, branche puînée rouergate de la maison de Rodez-Carlat. Les Bénavent, coseigneurs de Montamat, substituèrent à leur nom celui de Montamat. C'est à la suite d'un mariage avec une descendante des Montamat que la célèbre famille Chapt de Rastinhac entra à Messilhac. Famille dont les maîtres firent leurs preuves aussi bien en qualité de gouverneur de la Haute-Auvergne qu'en qualité de chef de guerre (contre les ligueurs et contre les Huguenots), enfin de paterfamilias prolifiques (l'un d'eux n'eut pas moins de 5 concubines et des enfants naturels tous reconnus et mariés dans des familles notables du pays). Le dernier Rastinhac s'éteint en 1766. Son héritier nommé fut son neveu Bertrand de Greils de la Volpilière. La famille de Greils conserva le château de Messilhac jusqu'en 1943, date à laquelle il fut vendu à Richard d'Aulnay dont les descendants le revendront, en 1998, aux actuels propriétaires. Le Château de Messilhac est classé aux M.H. depuis 1921.
Adresse et Tel : Château de Messilhac - à Raulhac 15800 - Tel : 04.71.49.57.86
Contacts : olivierdubois@messilhac.com
Site web: Château de Messilhac
Coordonnées par GPS : 44° 52' 27" Nord et 2° 38' 00" Est


* LE CHATEAU DE MIREMONT A CHAVILGNAC - 15200 (Ruines):
de Heurtelions

Le Château de Miremont appelé aussi le Château de Miramont est un château bâti à Chavilgnac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le château de Miremont est un ancien château fort, tombé en ruines, depuis. Il était de style Médiéval. La construction du Château de Miremont date du XIIIe au XVIe siècle. Construit à proximité de Mauriac, sa seigneurie relevait en fief des Seigneurs de Charlus et en arrière-fief des évêques de Clermont. Son propriétaire initial était Pierre Adhemar qui en avait fait son habitation seigneuriale. Le Château de Miremont est inscrit aux M.H. depuis le 26/06/1973. Il ne reste que des vestiges du Château de Miremont.
Coordonnées par GPS : 45° 16' 04" Nord, 2° 16' 38" Est


* LE CHATEAU DE LA MOISSETIE A AURILLAC - 15000 (Gite et tables d'Hôtes):
de Heurtelions
CFDL

Le Château de La Moissétie est un château bâti à Aurillac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction du Château de la Mossétie date du XIIIe au XIXe siècle, pour Raymond Moysset. C'est un château de type Logis seigneurial, de style Médiéval. Il était appelé le Logis du Viguier. Son propriétaire actuel est Éric Rinaudo qui a fait transformer le Château de la Moissetie en chambres et tables d'hôtes.
Site web : Château de la Moissetie
Coordonnées par GPS : 44° 56' 11" Nord, 2° 27' 46" Est


* LE CHATEAU DE MONTAL-LEZ-ARPAJON A ARPAJON-SUR-CERE - 15 :


Le Château de Montal-lez-Arpajon est un château bâti à Arpajon-sur-Cère, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. C'est un château fort de style médiéval. La construction du Château de Montal-lez-Arpajon date du XIIe au XVIIe siècle. Le premier propriétaire du château était Astorg d'Orlhac qui en avait fait son habitation seigneuriale. Situé sur un puech élevé, qui domine tout le pays, il ne subsiste que des vestiges et une chapelle castrale sous l'invocation de l'archange Saint-Michel qui était desservie par un prieur. Habité à partir du XVIIe siècle par la famille de La Roque, des seigneurs de La Moissétie et de Réquiran, elle était connue sous le nom de La Roque-Montal. Jacques de La Roque était seigneur de Montal en 1737.
Coordonnées par GPS : 44° 51' 53" Nord, 2° 27' 58" Est


* LE CHATEAU DE MONTFORT A ARCHES - 15200 (Privé):


Le Château de Montfort est un château bâti à Arches, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Il est de type logis seigneurial. La construction du Château de Montfort date du XVIe au XXe siècle. Son propriétaire initial était Pierre d'Austressal. Le château est construit dans la plaine, et surplombe les rives de la Dordogne et le Limousin. Il a été en grande partie reconstruit. Noble Pierre d'Austressal, damoiseau de Mauriac, vendit à Bertrand de Sartiges, seigneur du lieu, une partie du repaire de Montfort, en 1329. Il en conserva l'autre partie et prit le nom lorsqu'il rendit hommage au seigneur de Miremont. La chapelle du lieu est comprise dans un traité relatif à cet hommage qui est passé postérieurement en 1357. En 1346, Noble Pierre d'Austressal renduit hommage pour une autre partie de Montfort, au commandeur de Carlat. Le Château ira ensuite dans les mains de la Famille de Murat-Montfort. Puis il ira à Guillaume d'Humières, major au régiment d'Orléans-dragon. Le Château de Montfort est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 18' 24" Nord, 2° 19' 42" Est


* LE CHATEAU DE NOZIERES A JUSSAC - 15250 (Privé):


Le Château de Nozières est un château bâti bâti à Jussac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. C'est un château de style Médiéval, construit de 1309 au XIXe siècle, pour Pierre de Nozières, son propriétaire initial, qui en fit sa demeure seigneuriale. En 1309, Pierre et Guillaume de Nozières firent construire une maison forte. En 1349, le repaire de Nozières avec sa tour appartiennent à Cébile, veuve de N. de Nozières, restée sans enfant. Elle nomma Rigal de Fontanges, son héritier, pour une partie qui passera dans la famille de Reilhac. Une autre partie du fief de Nozières revint à Guillaume de Nozières, de sa famille. Jean de Nozières, fils de Guy, seigneur de Nozières-Subro et de Vercueyre, épousa, en 1343, Hélène de Montal, fille de Jean II, seigneur de Laroquebrou, dont un fils, Jean Nozières-Montal, qui sera seigneur de Nozières, de Montal, et de Malemort. En 1381, les Anglais s'emparèrent du château et le gardèrent pendant un an. Jacques de Tournemire, fils de Claude, seigneur de Leybros et de Louise de Salers, hérita du château en 1595, de sa grand-mère Gabrielle de Nozières-Montal. Il se maria à Françoise de Saint-Chamant, dont il n'eut qu'une fille : Louise de Tournemire, se maria , en 1625, à Charles de Reilhac, déjà co-seigneur de Nozières et en 1633, à Annet de Sauveboeuf. Ils vécurent à Leybros avec leur fils Claude, et vendirent Nozières, en 1612, pour 48 400 livres à Henri de Noailles, seigneur de Pénières, bailli des Montagnes d'Auvergne. Il épousa, en 1578, Jeanne-Germaine d'Espagne, qui lui donna trois enfants: Charles (1589-1648), évêque de Saint-Flour, Marthe-Françoise, qui se maria à Jean de Gontaut, fils d'Armand de Gontaut, maire de Bordeaux et Maréchal de France et François de Noailles, seigneur de Nozières et de Pénières, Comte d'Ayen, Bailli des Montagnes d'Auvergne. Il est le père d'Anne, 1er duc de Noailles. Puis au XIXe siècle, le Château de Nozières ira dans les mains de la Famille Couderc.
Aujourd'hui, le Château de Nozières est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 00' 25" Nord, 2° 25' 50" Est


* LE CHATEAU D'OLMET A VIC-SUR-CERE - 15800 :


Le Château d'Olmet est un manoir bâti à Vic-sur-Cère, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le Château d'Olmet est un manoir dont la construction date du XIXe siècle.
Coordonnées par GPS : 44° 58' 50" Nord, 2° 37' 33" Est


* LE CHATEAU D'OURZEAUX A SAINT-CERNIN - 15310 :


Le Château d'Ourzeaux est un château bâti à Saint Cernin, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le Château d'Ourzeaux est classé et inscrit aux M.H.
Coordonnées par GPS : 45° 03' 34" Nord, 2° 25' 17" Est


* LE CHATEAU D'OYEZ A SAINT-SIMON - 15130 (Visite/Eté):
NdFrayssinet
CC BY-SA 3.0

Le Château d'Oyez appelé aussi le Château La Salle d'Oyez est un château bâti à Saint-Simon, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Il est de type motte féodale et manoir. La construction du Château d'Oyez date du XVIe au XVIIe siècle. Son propriétaire initial était Guillaume Cambefort. Proche du village de Saint-Simon, légèrement au-dessus de la route, se trouve le manoir appelé la Salle d'Oyez, qui comprend un bâtiment rectangulaire avec une petite tourelle octogonale en encorbellement et une vieille tour. Il a appartenu à la famile d'Oyez, puis à la Famille de Laroque, puis à la Famille Cambefort, puis à la Familles Peytavi, puis à la Famille Delzangles. Son propriétaire actuel est la Famille PASCAL qui en a fait sa résidence privée. Le Château d'Oyez est aujourd'hui un château privé et fermé au Public. Il ne se visite qu'en Juillet et Août. Le Château d'Oyez est inscrit aux M.H. depuis 1972.
Coordonnées par GPS : 44° 58' 36,1" Nord, 2° 31' 0,98" Est


* LE CHATEAU D'OZE OU CHATEAU DE SENERZERGUES A SENERZERGES - 15340 :
de Ebaudet
CC BY-SA 3.0

Le Château d'Oze appelé aussi le Château de Senerzergues est un château bâti à Sénezergues, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Il est aussi appelé le Castel d'Oze. C'est un chateau fort de style Médiéval. La construction du Château d'Oze date du XIIe siècle. Son premier propriétaire fut Hugues d'Escaffre en 1010. Il relevait du fief de la chatellenie de Calvinet et en arrière-fief de la vicomté de Carlat. L'ensemble était entouré de 2 enceintes flanquée de tours pour protéger le Château d'Oze, du côté plateau, l'autre côté étant plus difficile d'accès à cause des pentes abruptes de la Vallée. Le chateau ne fut plus habité après la guerre de Cent Ans.

Archambaud de La Roque, dit le Belliqueux, hérite du fief d'Oze et teste en 1281.
François de La Roque rend hommage pour Sénezergues, Castel d'Oze, Cabanes en 1668 au vicomte de Carlat, en 1669 au roi.
Françoise de La Roque-Sénezergues, dernière du nom, sa petite fille, apporte en 1721 Sénezergues, Cabanes et Oze à Arnaud de Cadrieu.
Charlotte de Guiscard, sa petite-fille, apporte en 1773 Sénezergues et Oze au marquis de Durfort-Boissières, puis les vend pour 200 000 livres à :
Géraud-Gabriel Verdier du Barrat, conseiller au Présidial d'Aurillac.

Coordonnées par GPS : 44° 42' 03" Nord, 2° 25' 02" Est


* LE CHATEAU DE PALMONT A FONTANGES - 15140 (Privé):


Le Château de Palmont est un château bâti à Fontanges, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Un donjon fut construit sur les ruines d'un ancien château, en 1480, pour Guy de Fontanges. Le logis de forme rectangulaire, contient un escalier, en face de la face Est, la demeure est flanquée d'une tour circulaire au centre de la Face Est. Une deuxième tour se situe à l'extrémité Est, de la face Nord. Des boiseries décorent la pièc du 2me étage. L'ensemble est composé de 5 niveaux. Chaque niveau posède une salle qui donne sur l'escalier. La Tour pour Nord possède une salle. Au XIXe siècle, un petit château sera rajouté contre le donjon. On ne peut admirer le château que de l'extérieur. Il se situe au bord de la route, en direction de Saint Martin Valmeroux. Le Château de Palmont est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS :


- LE CHATEAU DE PESTEILS à POLMINHAC - 15800 (Se visite):


Le Château de Pesteils est un château bâti à Polminhac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Il est à 15 km d'Aurillac. Le Château de Pestiels fut construit du XVe au XIXe siècle. Il appartient à la Famille de Miramont-Peisteils. La construction du Château de Pesteils date du XIVe au XIXe siècle. Son premier propriétaire était Rigaud de Montamat, Guy V de Pesteils. C'est un château de style médiéval. Son propriétaire actuel est la Famille de Cassagne de Beaufort de Miramon Pesteils. Le château se situe sur un promontoire rocheux, qui surplombe le village de Polminhac et la vallée de la Cère. Haut de 40m, le donjon date de la fin du Moyen Age, du XIVe et du XVe siècle, au début de la Guerre de Cent Ans. Le corps de logis et le pavillon d'angle ont été agrandis, durant la seconde moitié du XVIIe siècle. Le Château de peisteils sera remanié par l'architecte Émile Lemaigre, à la fin du XIXe siècle. Puis au XIXe siècle, les décors intérieurs seront remaniés, dans un stle néo-gothique, puis réaménagés au début du XXe siècle. Des fresques du XVe siècle qui étaient dans le donjon ont été restaurées en 2008 (Prix Sotheby's), les plafonds peints datent du du XVII siècles, représentent des scènes de la mythologie grecque, ornent 2 chambres situées au 1er étage du corps de logis. Une cuisine ancienne, qui fut restaurée en 2000, a obtenu le Prix La Cornue. Des peintures murales du premier quart du XXe siècle de Félix Tourdes (1855-1920) ont été aux M.H. en 1980. Le Parc du Château de Pesteils a été redessiné au début du XXe siècle. Il est composé d'une terrasse en terre-plein, un jardin potager et un verger. Il a été inscrit au pré-inventaire des jardins remarquables. Le Château de Pesteils est classé aux M.H. depuis 1994.Le château est ouvert à la visite depuis 1956. Il présente, en outre, une exposition permanente de vingt personnages de cire réalisés par le Musée Grévin pour l'ancien Musée d'Aurillac, évoquant la vie passée de la Famille de Pesteils.
Coordonnées par GPS : 44° 57' 14,04" Nord et 2° 34' 30,48" Est


* LE CHATEAU DU POUX A MARCOLLES - 15220:


Le Château du Poux est un château bâti à Marcoles, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France.
Coordonnées par GPS :


* LE CHATEAU DE RAGHEAUD A SAINT CERNIN - 15310 (Privé):
de Nico207

Le Château de Raghéaud est un château bâti situé à Saint Cernin, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction du Château de Raghéaud date du XVe au XVIIIe siècle. Le propriétaire initial connu du repaire de Raghaud, en 1327, était Pierre de Bellières, damoiseau.
Il servait de logis séigneurial. C'est devenu une habitation privée, fermée au Public. Le Château de Raghéaud appartient depuis à la Famille de Tingy du Pouët. Le Château de Raghéaud est classé aux M.H. depuis 1964.
Coordonnées par GPS : 45° 02' 42,8" Nord, 2° 23' 40,6" Est


* LE CHATEAU DE REQUIRAN A LAROQUEVIEILLE - 15250 :


Le Château de Réquiran est un château bâti à Laroquevieille, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France.
Coordonnées par GPS : 45° 01' 16" Nord, 2° 31' 48" Est


* LE CHATEAU DE LA ROUEVIEILLE A LAROQUEVIEILLE - 15250 :


Le Château de La Roquevieille est un château bâti à Laroquevieille, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Aujourd'hui, le Château de La Roquevieille est presque disparu.
Coordonnées par GPS : 45° 01' 16" Nord, 2° 31' 48" Est


- LE CHATEAU DE SAIGNES A SAIGNES - 15 (Ruines) :


Le Château de Saignes est un ancien château bati à Saignes, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Il ne reste qu'une ruine. Il existe encore la Chapelle Notre Dame du Château qui date du XIIe siècle. Le Château de Saignes est classé aux M.H.
Coordonnées par GPS :


* LE CHATEAU DE SAINT-CHAMANT à SAINT-MARTIN-VALMEROUX - 15140 (Se Visite): (Photo : Joël Damase)


Le Château de Saint Chamant est un château bâti à Saint Martin-Valmeroux, à 25 Km au nord d’Aurillac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction du Château de Saint Chamant date du XVe siècle. Le château de Saint-Chamant est inscrit sur la liste de l’Association de la Route Historique des Châteaux d’Auvergne. Il domine la Vallée de la Bertrande, dans le Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne, En 1332, les Familles de Lagarde et de Prallat en sont propriétaires. En 1473, Robert de Balsac rachète le château et fait bâtir le donjon. Il meurt en 1503 et sera inhumé dans le chapitre collégial construit en 1484. La Famille de Lignerac le rachète en 1589. Les descendants de François-Robert de Lignerac vont remodeler le château en lui donnant son aspect actuel. Un grand corps de logis sera construit au fin XVIIe siècle. La famille de Lignerac s’est inspirée de Versailles pour la décoration des pièces (larges espaces, boiseries, plafonds à caissons). Le dernier propriétaire de la lignée, Achille-Joseph de Lignerac, Duc de Caylus, criblé de dettes, vend le Domaine en 1783. Pierre Couderc, secrétaire du Roi au Présidial d’Aurillac devient propriétaire du château. Ce sont les héritiers de ce dernier qui continuent à perpétuer l’héritage historique familial. Paul Couderc de Saint-Chamant, maire au début du XXe siècle, faitreconstruire l’église. Son fils, François devient artiste-peintre. On découvre une partie de ses œuvres exposée au château. Chaque pièce du château est meublée et décorée, comme les pièces de réception ornées de tapisseries des Flandres et d’Aubusson. La chapelle en bois doré, recèle un retable du XVIIe siècle, vestige du chapitre disparu à la Révolution. Le parc date du XIXe siècle, avec son parterre de pelouses, ses deux allées de tilleuls, ses rosiers tiges et ses massifs colorés.
Visites guidées tous les jours de 14h30 à 18h30 du 1er juillet au 31 août.
Groupes sur rendez-vous au : 04.71.69.26.85.
Site : Château de Saint Chamant
Coordonnées par GPS : 45° 07' 06" Nord, 2° 25' 33" Est


- LE CHATEAU DE SAINT ETIENNE A AURILLAC - 15000 (Muséum des Volcans):


Le Château de Saint Etienne est un château bâti à Aurillac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. C'est un château de style Médiéval et Troubadour qui domaine Aurillac. Après avoir été utilisé par l'évêque de Saint-Flour pour formers ses maîtres d'écoles, le même maire décida de la faire racheter le Château de Saint Etienne par la ville d'Aurillac. Il confia aux Frères des Écoles chrétiennes le soin d'y établir une école normale d'instituteurs qui resta dans ces lieux jusqu'au père de Georges Pompidou. Son propriétaire initial était le Comte Géraud. Aujourdhui le Château Saint Etienne appartient à la commune. Il a été installé dans ses murs le Muséum des volcans. La Maison des volcans a été installée en 1972 dans l'aile gauche du château par la ville d'Aurillac et le laboratoire du Professeur Brousse de université de Paris-Sud. Il vient de recevoir les collections minéralogiques de l'ancien Musée Jean-Baptiste Rames créé en 1853 par et H Deparieu. Réaménagé en 1997, il est devenu le Muséum des volcans et propose une visite interactive à l’aide de maquettes, de minéraux, de films et de bornes informatiques :
- Salle 1 : "La Terre, une planète agitée". Sur lonctionnement interne de la Terre et ses conséquences en surface (volcans, séismes, montagnes).
- Salle 2 : "Le Cantal sur une terre qui change". Histoire géologique du Cantal, des mouvements de la croûte terrestre depuis 300 Millions d'années...
- Salle 3 : "Des volcans et des hommes" Sur les phénomènes volcaniques et leurs conséquences. La prévision des éruptions et le fonctionnement des volcans.
- Salle 4 : "Le Cantal, volcan aménagé". Évolution de la faune, de la flore et du paysage du Cantal depuis la période glaciaire.
Du mardi au vendredi de 14 à 18h en période scolaire
Du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h
* Ouvert gratuitement le 1er Dimanche du mois
Coordonnées par GPS : 44° 56' 04" Nord 2° 26' 45" Est


* LE MANOIR DE SAINT-POL A SAINT MARTIN-VALMEROUX - 15140 (Privé):


Le Manoir de Saint Pol est un manoir bâti à Saint-Martin-Valmeroux, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le Manoir de Saint-Pol se situe au bout d'une longue allée entourée d'arbres. De grandes grilles en fer forgé défendent l'accès au manoir. Gardant son mystère, le Manoir de Saint Pol semble bien slencieux et mysétérieux. C'est un manoir privé et fermé au Public'.
Coordonnées par GPS : 45° 07' 06" Nord, 2° 25' 33" Est


- LE CHATEAU DE SALLES à VEZAC - 15130 (Hôtel-Restaurant) :


Le Château de Salles est un château bâti à Vezac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Situé à quelques minutes d'Aurillac, le Château de Salles est devenu un Hôtel-Restaurant qui offre un panorama exceptionnel, sur les Monts du Cantal, face au golf 18 trous de Vézac. La propriété s'étend sur un parc arboré de 8 ha.
Adresse: Château de Salles - Mr BANQUET Jean-Marc - Route du Château de Salles - 15130 VEZAC - Tél : 04 71 62 41 41
Coordonnées par GPS : Hôtel-Restaurant 4 étoiles - Château de Salles - Route du Château de Salles, 15130 Aurillac Vézac Tél : 04 71 62 41 41
Horaires : Ouvert 07:00–23:59
Coordonnées par GPS : 44° 50' 07" Nord, 1° 09' 55" Est


* LE CHATEAU DE SÉDAIGES à MARMANHAC - 15250 (Se visite):


Le Château de Sédaignes est un château bâti à Marmanhac, à 15 km au Nord-Est d’Aurillac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. L'architecte était Mr Parent. Le Château de Sédaignes est de tois styles : Médiéval, Renaissance, Troubadour. La construction du Château de Sédaignes date de 1461 au XIXe siècle. Son Propriétaire initial était Jean de Caissac. Le Château de Sédaignes appartient aujourd'hui à la Famille de Riverieux de Varax. C'est une habitation privée. Des visites sont toutefois organisées et accueillent le Public. Il est classé aux M.H. depuis 1987. Bâtiment carré de trois étages cantonné de quatre tours rondes. Reconstruit en forteresse à partir de 1452 puis embelli au XVIIIe siècle, ce château impressionnant offre en outre un exemple unique de l'architecture troubadour du XIXe siècle. En 1741, le château fut remis au goût du jour, par l'élargissement des ouvertures et l'ajout de boiseries dans certaines pièces. Vers 1865, l'architecte Parent effectue d'importants travaux sur l'édifice. Le plan général du Château de Sédaignes fut respecté dans son apparence. Le bâtiment fut habillé dans le style néo-gothique. Fenêtres et portes furent encadrées d'un décor néo-15e. Un chemin de ronde fut ajouté aux quatre tours d'angles, à l'imitation de celui conservé sur la façade sud. La cour centrale fut couverte et aménagée en hall. Les éléments de boiseries et les peintures sont traités dans le style de la fin de l'époque gothique.
Site web : Château de Sédaignes
Coordonnées par GPS : 45° 00' 06" Nord et 2° 29' 00" Est


- LE CHATEAU DES TERNES AUX TERNES - 15100 (Se Visite):


Le Château des Ternes est un château bâti sur la communes Les ternes, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Sa construction date du XIIe au XXe siècle. Son premier propriétaire était Armand des Ternes, damoiseau Le Château de Ternes a été racheté par la Commune en 1773. Il date du XVIe siècle. Un ancien château des Ternes a été rasé en 1573 sur ordre de M. de Canillac. Le Château des Ternes actuel dans le bourg, a été reconstruit, au début du XVIe siècle, en même temps qu'était construite la seconde tour latérale. La tour qui avait été abaissée a été reconstruite au XXe siècle. Il comporte un corps de logis composé de deux grosses tours rondes, avec un donjon carré dans le milieu. Le Château des Ternes se visite et est ouvert au Public.
Coordonnées par GPS : 44° 59' 49" Nord et 3° 00' 55" Est


* LA VILLA DU TERRONDOU A VIC-SUR-CERE - 15800 (Chambres d'Hôtes):
NdFrayssinet
CC BY-SA 3.0

La Villa du Terrondou est une villa bâtie à Vic-sur-Cère, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La Villa du Terrondou, villa des années folles (1930). Elle vous propose ses chambres d'hôtes.
Coordonnées par GPS : 44° 58' 50" Nord, 2° 37' 33" Est


* LE CHATEAU DE TRANCIS A YDES - 15210 (Privé):


Le Château de Trancis est un château bâti à à Ydes, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction du Château de Tancis date du 2e quart du XIXe siècle et du 1er quart du XXe siècle. L'Architecte était Raynaud Louis et le sculpteur Gourgouillon Emile trnsformèrent cette imposante maison bourgeoise. Le Château de Trancis appartient depuis à une société privée. Le Château de Trancis est fermé au Public. C'était une maison bourgeoise construite vers 1830. En 1878, la propriété est rachetée par J. Galvaing, un important industriel ddans le Textile, originaire d'Ydes. En 1909, cette maison bourgeoise sera transformée en un château de style néo Renaissance par l'architecte Raynaud et le sculpteur Emile Gourgouillon. Gourgouillon va s'occuper de l'architecture et sa décoration intérieur. En 1910, les frères Treyve paysagiste à Moulins, apporteront un projet du parc non réalisé ou du moins modifié. Une esquisse de décor a été conservée par G. Maurie. Le Château de Trancis sera transformé en 1988, en hôtel. Le château de trancis, en totalité, y compris ses décors intérieurs (vestibule, escaliers, bibliothèque, salle du jardin, salle à manger, salon, chambres) et son jardin avec ses terrasses et sa fabrique, est inscrit aux M.H. le 18/11/2002. C'est un château privé, fermé au Public.
Adresse : château de Trancis, 7 route de Saignes, 15210 Ydes
Coordonnées par GPS :


- LE CHATEAU DE LA TRÉMOLIÈRE à ANGLARDS-DE-SALERS - 15380 :


Le Château de la Trémolière est un château bâti à Anglards-de-Salers, à 8km de Salers, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction du Château de la Trémolière date du XVe siècle. Le château de la Trémoilière est une gentilhommière édifiée au XVe siècle constituée d'un corps de logis de plan rectangulaire à trois niveaux flanqué d'une tour d'escalier ronde qui semblerait dater du XVIe siècle mais est datée de 1685. Le Château de la Trémolière abrite une collection de tapisseries d'Aubusson du XVIe siècle, « le bestiaire fantastique ».
Visites du Château de la Trémolière :
Du 1er juin au 30 juin: De 14h à 19h.
En juillet et août: 10h30 - 12h30 sauf lundi matin et 14h - 19h
Du 1er septembre au 30 septembre: De 14h à 18h.
Le verger de Déduit, jardin de composition contemporaine sur le thème du bestiaire fantastique des tapisseries et du Roman de la rose (inventorié comme Jardin Remarquable).
Coordonnées par GPS : 45° 12' 22" Nord et 2° 26' 27" Est


- LE CHATEAU DE VAL A LANOBRE - 15270 (Se visite):


Le Château de Val est un château bâti à Lanobre, à 7 Km de Bort-les-Orgues, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Autrefois le Château de Val dominait la Vallée. Entouré d'un lac artificiel, celui-ci lèche aujourd'hui, le bas des murs du Château de Val. C'est un ancien château fort de style médiéval. Sa construction a débuté au XIIIe et fut achevée au XVIIe siècle. Le Public peut le visiter. Sa fine silhouette aux six tours est couronnées de mâchicoulis, visibles dans l'immense lac de Bort. Autrefois chef-lieu d'une baronnie, appartenant à la Famille des Thynières, Val fut vendu par Guillaume de Thynières à Guillot d'Estaing, qui entreprit la construction du château actuel en 1440, sur les fondations de l'ancienne forteresse.
Réservations : Tel : 04.71.40.30.20 - E-mail :info@chateau-de-val.com
Visites tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h30 Du 15 juin au 15 septembre. Le reste de l'année jusqu'à 17h30, le Château de Val est ouvert tous les jours, sauf le mardi. Dernière visite 3/4 d'heure avant la fermeture.Après plusieurs abandons et restaurations successives, le Château de Val, depuis 1953, a été racheté par la Ville de Bort-Les-Orgues qui en est devenue propriétaire.
Adresse : Château de Val à Lanobre 15270 - Le Château de Val - Tel 04 71 40 30 20 - Ouvert jusqu'à 19:00
Site : Château de Val
Coordonnées par GPS : 45° 26' 34" Nord et 2° 30' 19" Est


- LE CHATEAU DE VARILLETTES OU CHATEAU DE VAREILHETTE A SAINT-GEORGES - 15100 (Hôtel-Restaurant 3 Etoiles) :


Le Château de Varillettes ou Château de Vareilhette ou Château de Saint Flour est un château bâti à Saint-Georges, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Il est de style Médiéval et Renaissance. Son propriétaire initial était Herailh de Polier. La construction du Château de Varillettes date du XVe au XVIIIe siècle. Le Château possède un Jardin remarquable. L'Hôtel vous propose 13 chambres, un restaurant, des réceptions pour vos mariages. Pour vous détendre, une piscine et un tennis vous attendent. Le Château de Saint Flour ou Château de Varillettes ou Château de Vareilhette est devenu un Hôtel-Restaurant.
Adresse : Château de Varillette, 15100 Saint-Georges - Téléphone : 04 71 60 45 05
Site web : Château de Varillettes
Coordonnées par GPS : 45° 01' 39" Nord et 3° 08' 53" Est


* LE CHATEAU DE VERCUEYRE A LAROQUEVIEILLE - 15250 :


Le Château de Vercueyre est un château bâti à Laroquevieille, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Le village de Vercueyre et la chapelle se trouvent là, ou est l'école et la Mairie.
Coordonnées par GPS : 45° 01' 16" Nord, 2° 31' 48" Est


* LE CHATEAU DE VERNIERES A TALIZAT - 15170 :
de Ccab2bb

Le Château de Vernières est un château bâti à Talizat, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction du Château de Vrnières date du XVIIIe siècle. C'est un château de plaisance. Il a été la propriété durant plusieurs années des familles Teilhard de Vernière, puis de Passorio Peyssard. Le château de Vernières actuel ne ressemble pas du tout au premier château à l'architecture féodale sur lequel il s'appuie.
Le domaine se compose du château, d'une maison de gardien ainsi que de commun et d'écuries, le tout entouré de dizaines d'hectares de terres et de forêts. Il existe dans le parc du château de Vernières 2 séquoias géants de plus de 6 mètres de diamètre (6,80 m). Le château se situe sur la Planèze de Saint-Flour, qui est un haut plateau formé par l'ancien volcan du Cantal.
Coordonnées par GPS : 45° 06' 53" Nord, 3° 02' 52" Est


- LE CHATEAU DE VEYRIERES A SANSAC DE MARMIESSE - 15130 :

CC-BY-SA-4.0

Le Château de Veyrières est un château bâti à Sansac-de-Marmiesse dans le Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France.
Le château, au coeur d'une prairie, est construit en maçonnerie pierres brutes et couverts en lauzes. Le corps principal comporte 4 étages carrés et fait office de donjon, datant du XIIIe siècle. Son couronnement a été modifié au XVIe siècle avec le rajout d'un chemin de ronde et de 4 échauguettes d'angle. Il fut réaménagé, en 1730, avec l'ouverture de croisées et la création, au 1er étage, de deux vastes pièces d'habitation. L'une de ses pièces possède un surplafond, décoré de 32 caissons peints en camaïeu. Un second corps de logis rectangulaire de 2 étages est accolé au premier. Flanqué de 2 tours rondes aux angles extérieurs Nord-Est et au Sud-Est, il présente des éléments de constructions postérieurs à 1587. Un autre corps de logis du XVIIe siècle de 2 étages avec un comble à la mansard, est appliqué sur le côté Sud du précédent. Deux petites ailes en appentis furent rajoutées, au XIXe siècle. Le Château de Veyrières, inscrit aux M.H. pour ses façades et toitures, ainsi que pour plusieurs éléments intérieurs, le 30/10/ 1987


- LE CHATEAU DE VIEILLEVIE A VIEILLEVIE-SUR-LOT - 15120 (Se Visite):


Le Château de Vieillevie est un château fort bâti à Vieillevie-sur-Lot, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. La construction du Château de Vieillevie date du XIe siècle. C'est un château fortifié, d'origine médiévale. Il a été modifié au XVIe siècle. Ce château est formé d'un corps de logis rectangulaire possédant, au Nord, une courte aile en décrochement sur la moitié Est, et flanqué d'une tour circulaire à chacun des angles Sud-Ouest et Nord-Ouest. La façade du midi s'ouvre au rez-de-chaussée par un portail chanfreiné à l'arc surbaissé. Le Château de Vieillevie a conservé des hourds et des mâchicoulis en bois, ce qui représente un exemple assez rare de ces ouvrages, aujourd'hui, disparus. De belles cheminées ont été conservées à l'intérieur du Château de Vieillevie. Les pièces sont couvertes de plafonds à poutres et à poutrelles. Le Château de Vieillevie est inscrit aux M.H. depuis le 15/09/1993. Le Château de Vieillevie est ouvert au Public et se visite.
Adresse : Château de Vieillevie - D141, 15120 Vieillevie - Téléphone : 06 20 52 39 21
Coordonnées par GPS : 44° 38' 46" Nord, 2° 25' 06" Est


* LE CHATEAU DE LA VIGNE à ALLY - 15700 (Chambres d'Hôtes - Se visite) :
de Amaury.Dufayet

Le Château de la Vigne est un château bâti à Ally, à 15km de Salers et à 10 km de Mauriac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. C'est un ancien chateau fort, de style médiéval. Sa construction date du XIVe au XVIIe siècle. Le Château de la Vigne appartenait à Louis de Scorailles, en 1428, qui en avait fait sa résidence seigneuriale. Le Château de la Vigne se visite et vous propose aussi ses chambres d'hôtes.
Coordonnées par GPS : 45° 10' 37" Nord et 2° 19' 49" Est


- LE CHATEAU DE VIXOUZE A POLMINHAC - 15800 (Location de salles-Visite des extérieurs):


Le Château de Vixouze est un château bâti à Polminhac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. C'est un ancien château fort de style médiéval. La construction du Château de Vixouze date du XIIIe au XVIIIe siècle. Son propriétaire initial était Guy de Vixouze, en 1267. Le château de Vixouze sera vendu par ses descendants en 1913 à la famille Costes. En 1990, Vixouxe est acheté par André Léonard, artiste peintre, qui a restauré le château qui organisait des événements culturels (concerts, expositions de peinture, de sculptures) et des réceptions. Depuis 2013, Vixouze appartient à M. et Mme Serge Pilicer-Moncorger. Le Château de Vixouze appartient actuellement à la Famille Pilicer-Moncorger. Les Extérieurs sont ouverts gratuitement au public. Exposition permanente des toiles du peintre Léonard. Le Château de Vixouze est ouvert du 1er Juillet à début Septembre, tous les jours de 15h à 19h. Les communs sont aménagés pour accueillir en location, des mariages, des séminaires, ou des rencontres. Le Château de Vixouze, ses murs d'enceinte, et les tourelles, font l’objet d’une inscription aux M.H. depuis le 7/11/2000.
Adresse : Château de Vixouze - Rue du Château, 15800 Polminhac - Téléphone : 06 77 18 46 62
Coordonnées par GPS : 44° 56' 26" Nord, 2° 35' 37" Est


* LE CHATEAU DE LA VOULTE A MARMANHAC - 15700 (privé) :
de Père Igor
CC BY-SA 4.0

Le Château de la Voulte est un château bâti à Marmanhac, dans le département du Cantal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Il est de style, Médiéval, et Classique. Son propriétaire initial était Nicolas de Beauclair qui en avait fait son habitation seigneuriale. Le château actuel a été construit, pour François de Beauclair, seigneur de Pestels, d'Armagnac, de La Voulte, fils de Géraud, coseigneur de Fontanges et de Catherine de Bosredon, qui était Gouverneur de Roure en Bourgogne et Chambellan du roi. Il avait épousé, le 7 août 1502, Jeanne de Dienne, fille de Guyot, seigneur de Dienne et de Françoise de Mallet, dame de Nussargue. Aujourd'hui, le Château de la Voulte est la propriété d'une famille de racine auvergnate. Le Château de La Voulte a connu des propriétaires entreprenants tels que le député Frédéric François-Marsal qui fit créer des jardins et des terrasses, donnant un coté plus bourgeois à l'édifice qui n'était avant, qu'un simple corps de garde d'aspect austère. Le château appartient, aujourd'hui, à la Famille Frances. Le Château de la Voulte est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 00' 17" Nord, 2° 29' 16" Est


Mise à jour le 1/11/2017

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés