LA FLORE
DU CHER
(18)

par "Marie51"



Le Cher est un département riche en flore sauvage, en région Centre-Val de Loire, en France, que nous allons découvrir sur ce site. Qu'il s'agisse de fleurs sauvages, de plantes médicinales ou de plantes sauvages, la Flore du Cher reste toujours passionnante à découvrir.


- LE TOURNESOL :


Parmi la Flore qui pousse dans le département du Cher, on y trouve le Tournesol. Nous commencerons par ses champs de tournesols, aux tons jaunes d'or magnifiques, qui se tournent, heure par heure, suivant le mouvement du soleil. Les champs de tournesols servent à fabriquer de l'huile de tournesol.


- LE SERINGAT :


Le Seringat fait partie de la Flore sauvage qui pousse dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Ses fleurs aux lignes harmonieuses et odorantes du Seringat sont attirantes, et poussent de 1m à 3 mètres de hauteur, dans une demi-pénombre bienfaisante. Ses fleurs sont d'un blanc virginal et son parfum envoutant.


- L'ANCOLIE COMMUNE :


L'Ancolie commune appelée aussi l'Aquilegia vulgaris est une fleur sauvage qui fait partie de la Flore du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. C'est une plante vivace à feuille trifoliées, aux folioles arrondies de couleur vert terne. Chaque pétale de la fleur est prolongé par un long éperon. Les fleurs sont très souvent de couleur violettes, mais peuvent être aussi blanches ou roses. La floraison de l'ancolie a lieu du mois d'Avril au mois de Juin.Au Moyen Age, l'ancolie commune, était surnommée " bonne-femme ". Elle était considérée comme une plante aphrodisiaque. La plante fournissait des graines, pour des parfums, qui rendaient leurs porteuses irrésistibles. Quand elle était mâchée, les femmes étaient particulièrement bien disposées à faire l'amour. Son utilisation médicinale est restreinte, elle contient de l'acide cyanhydrique qui la rend toxique. En France, cette espèce est protégée en région Nord-(59)et Pas-de-Calais (62).


- LA GESSE TUBEREUSE OU OROBE :


La Gesse Tubéreuse est appelée plus communément le Pois de Senteur, par erreur. La Gesse tubéreuse, ou Orobe, est une jolie Légumineuse qui ressemble au Pois de senteur. C’est un témoin discret du passé, où elle était cultivée pour ses tubercules riches en amidon et au goût agréable de noix. Puis son usage tomba en désuétude et elle sombra dans l'oubli. Elle subsiste encore dans les terrains argilo-calcaires qui était jadis d'anciennes cultures. On peut donc encore la rencontrer ça et là, dans les haies et les champs. Elle résiste assez bien aux herbicides et à la moisson, car ses tubercules sont souvent enfouis à plus de 50 cm dans le sol.


- LE GENET DES TEINTURIERS :


Le Genêt des teinturiers se trouve dans les clairières et les prés. Il fait aprtie de la Flore du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Il pousse sous les arbrisseaux à feuilles caduques. Ses feuilles sont lancéolées. Ses fleurs sont jaunes, en grappes feuillées. Le genêt des teinturiers est de taille moyenne et n'a pas d'épine.


- L'HELLEBORE FETIDE OU PIED DE GRIFFON :


L'Héllébore ou Ellébore fétidue est une grande plante vivace à l'odeur fétide de la famille des Renonculacées. Elle pousse en particulier dans les bois et aime les bruissons secs. Elle pousse sur les sols calcaires. Ses tiges résistent bien aux températures froides de l'hiver. Les feuilles de l'Ellébore fétide sont palmées, toutes divisées une fois, sur les tiges. Les feuilles supérieures restent entières. Ses fleurs sont en cloche, sans pétales. Ses sépales ont une couleur vert jaune et son sommet est pourpre. Autrefois l'Héllébore était appelée la Plante des Fous. En effet, elle paralyse les centres nerveux, grace à une substance toxique appelée l'Héléborine. Il y a aussi l'Hellébore Fétide, l'Hellébore Vert, l'Hellébore blanc ou Faux Hellébore, l'Hellébore Oriental. Les racines auraient le pouvoir de chasser les serpents. Les sorcières fabriquaient un onguent qui provoquait des hallucinations. La légende raconte qu'elles fabriquaient aussi une poudre puis s'en frictionnaient le corps pour se rendre invisibles. La plus connue est l'Hellébore Niger ou l'Hellébore Noire avec sa jolie fleur blanche, en forme d'étoile et ses racines noires, que l'on surnomme "La Rose de Noël"


- LE LOTIER CORNICULE OU PIED DE POULE :


Le Lotier Corniculé est appelé aussi le Pied de poule. C'est une petite plante vivace que l'on découvre souvent couchée, au milieu des herbes. Le lotier vivace a des feuilles à 5 folioles, semblant trifoliolées. La paire inférieure est renversée. Ses fleurs sont jaunes souvent teintées d'orange ou de rouge, les dents du calice sont dressées en bouton. La gousse droite ressemble au pied d'un oiseau. Sa belle couleur jaune d'or attire très vite le regard, parmi les herbes sauvages. Ses petites feuilles nourrissent les chenilles de douze espèces de papillons, dont quatre azurés parmi lesquels certains sont menacés. Le Lotier Corniculé est butiné par les abeilles et autres insectes. Sa présence est donc utile à la préservation de cette diversité.


- LE LOTIER VELU OU LOTIER DES MARAIS :


Le Lotier velu est aussi appelé le Lotier des Marais. Il fait partie de la Flore du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Les lotiers ou Lotus sont des plantes herbacées annuelles ou vivaces, de la famille des Fabacées, et sous-famille des Papillonoidées. Ses fruits sont appelées des gousses. Les fleurs sont solitaires ou regroupées en petites têtes jaunes. Ce sont des plantes à la base ligneuse, aux feuilles pennées à trois folioles et deux bractées. Le lotier corniculé est l'une des légumineuses fourragères utilisées en mélange avec des graminées pour la rénovation des prairies, de 15 à 20 cm de hauteur. Le lotier est une des rares fabacée à résister dans un terrain sec. Son principal ennemi est la chenille du papillon qui se nourrit des lotiers.


* L'EGLANTIER ET SON FRUIT :


L'églantier est un arbuste des haies champêtres. Sa feuille est composée, sa foliole dentée. Il possède un fort auguillon recourbé vers le bas. Ses fleurs sont délicatement rosées ou blanches. Son fruit riche en vitamines est utilisé pour faire des confitures : le Cynorrhodon. Une fois ses poils urticants de retirés, le “gratte-cul” se mange et se prête aussi à des décoctions. Un véritable cocktail de vitamine C, efficace contre les petites affections. Le cynorrhodon est avant tout une excellente source de vitamine C, qui résiste bien à la cuisson et encore mieux au séchage. Il apporte aussi des vitamines B, du bétacarotène, d'autres antioxydants (rutine) et des minéraux. Le cœur de la baie rouge contient des poils urticants ("poil à gratter") qui peuvent irriter le tube digestif. Il fait donc les retirer en vidant les fruits. Les baies contribuent à prévenir les rhumes et les affections grippales. Elles ont également des vertus antifatigue, diurétiques et antidiarrhéiques.



- LE MELAMPYRE A CRETE :


Le Mélampyre à crête appelé aussi le Mélampyre en crête (Melampyrum cristatum) est une plante herbacée annuelle de la famille des Orobanchacées, qui fait partie de la Flore dans le Cher. C'est une plante annuelle à port dressé et rameaux étalés, haute de 20 à 30 cm. Ses fleurs en épis quadrangulaires courts et compacts sont de couleur blanc-jaunâtre,avec un palais jaune. Le calice à tube est muni de deux lignes de poils. La capsule contient 4 graines.Ses feuilles, sessiles sont lancéolées-linéaires.Le mélampyre à crête fréquente les bois et les pâturages secs. On le trouve en Europe centrale et boréale, et en Sibérie. Le mélampyre à crête est présent en France, dans de nombreux départements mais il est absent de la Bretagne et de la Corse. C'est une espèce protégée en régions Lorraine et Basse-Normandie

- LA VERONIQUE :


La Véronique est une fleur sauvage, qui s'épanouit parmi la Flore du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Elle est repérable à sa jolie couleur bleutée.

- LA VALERIANE OFFICINALE :


La Valériane Officinale

- LE RAIPONCE ORBICULAIRE :


Le raiponce orbiculaire

- LE MELAMPYRE DES PRES :

Le Mélampyre des prés

- LE MILLEPERTUIS :

Le Millepertuis

- LA MINETTE :

La Minette

- LE ROSIER DES CHAMPS :

le rosier des champs

- LA SAUGE :

La Sauge

- LE MYOSOTHIS :

Le Myosotis

- L'OROBANCHE :

L'Orobanche

- LE PEUCEDAN DU CERF :

Le Peucédan du cerf


- LA FLEUR DE LA RONCE :

La fleur de la Ronce

- LE ROSIER DES CHAMPS :

Le Rosier des champs

- LE SALSIFI :

Le Salsifi

- LA SAUGE :

La Sauge

- LE PEIGNE DE VENUS :

Le Peigne de Vénus

- LE SILENE PENCHE :

Le Silène penché

- LE TAMIER :

Le Tamier

- LE VESCE CRACCA :

Le Vesce cracca


Mis à jour le 14/12/2016

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés