LA FAUNE
EN COTE D'OR
21

par "Marie51"



Aujourd'hui, Marie51 vous entraine en Côte d'Or, pour vous faire découvrir la Faune qui y vit, tout au long de l'année. La Faune en Côte d'Or est assez variée, en raison de ses nombreuses forêts et de ses étangs disséminées. Que ce soit ses oiseaux sauvages, ses mammifères, ses poissons, cette faune ne laisse pas indifférents, les curieux que nous sommes, avides de découvrir les animaux et oiseaux qui vivent dans ce département.


- LA CHEVECHETTE D'EUROPE ou CHOUETTE CHEVECHETTE :


Parmi la faune que l'on peut découvrir, en Cote d'Or, nous pouvons admirer la Chevêchette d'Europe, plus connue sous son ancien nom de Chouette chevêchette. Elle fait aprtie de la Famille Strigidae. Elle mesure environ 16 cm à 18cm. Elle a l'air d'une chouette pygmée. Sa tête est ronde et aplatie. Ses petis yeux sont surmontés de sourcils blancs. Son envergure est de 36 cm et son poids de 60 à 90 grammes. Sur le dessus de son corps, celui-ci est brun foncé, piqueté de taches claires. Le dessous de son corps est blanc, strié de brun. Sa queue brune est rayée de cinq barres blanchâtres. Elle est souvent agitée et relevée. La chevêchette d'Europe est le plus petit rapace nocturne d'Europe. Elle se nourrit de musaraignes, et de campagnols, de mésanges, de roitelets qu'elle attrape au vol et parfois, d'insectes et petits reptiles. La chevêchette a la réputation d'être prévoyante. Son nid est souvent occupé de corps de petites souris, de musaraignes et de petits oiseaux.Son aire de répartition est plutôt continentale et nord-européenne. Peu commune en France, on la rencontre surtout près des massifs en lisière des forêts de montagne ainsi qu'au bord des pistes (Alpes, Jura, Pyrénées, Vosges etc.). Une mini-population a été découverte en 2012, en Belgique. Elle n'aime pas chasser en cas d'intempéries et se contente des provisions qu'elle a mis dans son nid.
La chevêchette préfère chasser à l'aube et au crépuscule, et quelquefois en journée, quand ses petits sont au nid. C'est une chasseresse discrète. Elle peut rester immobile de longs moments, cachée dans les arbres ou les buissons. Elle guette sa proie, en remuant sa queue nerveusement puis dès qu'elle l'aperçoit, elle fonce dessus et la saisit au vol.
A la saison des amours, la chevechette d'Europe fait sa parade nuptiale au printemps et en automne. C'est en avril, mai qu'elle va s'installer dans son nid, pour y couver 4 à 6 oeufs, durant 28 jours. La chevêchette s'installe dans son nid en avril ou enElle nourrira ses petits d'insectes, de petits passereaux et des petits mammifères.


- LE MARTIN-PECHEUR (Espèce protégée):


Le Martin-Pêcheur fait partie des oiseaux sauvages que l'on peut admirer en Cote d'Or, en France. Il est facile de reconnaitre le sexe de ces oiseaux. En effet, chez le mâle la couleur de son bec est presque toute noire. Plus colorée, la mandibule de la femelle est du même orange que ses pattes. Pour nourrir ses petits, le Martin-Pecheur adulte peut capturer de 70 à 80 poissons dans sa journée pour nourrir ses petts ! Quand à sa présentation, c'est un bel oiseau à observer. Sa livrée est brillante et très colorée (bleue sur le dessus, rousse et blanche en dessous). Il possède un long bec fin. Son corps est court et trapu. Sa taille est de 16 cm environ et son poids est de 40 grammes. Le bleu étincelant de son plumuage provient des reflets prismatiques de la lumière sur les structures minuscules de ses plumes. C'est un petit oiseau vif qui se nourrit de petits poissons et d'animaux aquatiques. C'est pourquoi il aime vivre à proximité des étendues d'eau, où il peut se nourrir en abondance. Il fait partie des "espèces protégées". Le Martin-pêcheur d'Europe bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis l'arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire. Il est inscrit à l'annexe I de la directive Oiseaux de l'Union européenne. Il est donc interdit de le détruire, le mutiler, le capturer ou l'enlever, de le perturber intentionnellement ou de le naturaliser, ainsi que de détruire ou enlever les œufs et les nids, et de détruire, altérer ou dégrader son milieu. Qu'il soit vivant ou mort, il est aussi interdit de le transporter, colporter, de l'utiliser, de le détenir, de le vendre ou de l'acheter.


* LA BICHE ET LE CERF :


Partez en randonnée forestière, au petit matin, dans le but d'apercevoir un animal sauvage (chevreuil, renard, lièvre, cerf, etc.) Si vous désirez apercevoir ces superbes animaux sauvages, prenez contact avec :

* la Maison de la Forêt, 1 ruelle de la Ferme à Leuglay 21 - Tel : 03.80.81.86.11
Site web : Maison de la Forêt
Sortie de 1 heure 30 du 18 septembre au 15 octobre sur réservation à la Maison de la Forêt tél: 03 80 81 86 11 ATTENTION sous réserve de cerfs ! 7€ par participant, prévoyez des vêtements chauds et de bonnes chaussures de marche.



- LE CHEVREUIL :



- LE FAISAN :


- LE LIEVRE :


- LE RENARD :


- LE CERF :


- LE SANGLIER :


- LE BOUQUETIN :



Mise à jour le 13.01.2015

MARIE51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés