LA FLORE
EN COTE D'OR
21

par "Marie51"



Quelques soient les recoins les moins inexplorés de la Bourgogne, vous découvrirez une flore lumineuse et multicolore, qui ne cessera de vous étonner par sa quantité et sa beauté. Il existe en effet pas moins de 1 776 espèces répertoriées. Alors, ouvrez bien grands vos yeux car bientot la flore de la Cote d'Or n'aura plus aucun secret pour vous.
En effet, la flore en Cote-d-Or est un véritable carrefour de la diversité, que nous allons vous dévoiler. Evitez de les cueillir. Certaines espèces de fleurs sont très rares et fanent très vite, d'ou le terme "protégées".

- LA JACINTHE DES BOIS (blanche) :



- LA JACINTHE BLEUE DES BOIS :



- L'ORCHIDEE LE SABOT DE VENUS :



- UNE FLEUR SAUVAGE INCONNUE :



- LE BLEUET DES MONTAGNES :


Le bleuet des montagnes aime particulièrement la fraicheur des combes boisées. C'est là que vous le trouverez.

- AUTRE FLEUR ICONNUE SAUVAGE :


- LE BUIS :


Le buis est une plante facile a entretenir et permet un bel ornement. Elle a juste besoin "d'engrais régulièrement", faute de quoi ses feuilles se mettront à jaunir. Décorative, le buis se taille facilement et est utilisé régulièrement dans a décoration des jardins, des plus petits aux plus grands.

- LA MELIQUE CILIEE :


La mélique cilièe est une plante vivace de 30 à 90 cm, qui pousse dans les endroits arides, pierreux, voire sur les rochers et les murailles. Ses tiges se dressent en touffes. Ses feuilles sont rudes et raides, étroites, plus ou moins enroulées. La ligule oblongue est souvent déchirée. L'inflorescence est une panicule en forme d'épi, dont chaque branche porte de 5 à 10 épillets.
À la fin de la floraison, elle est velue-soyeuse, recouverte de poils blanchâtres qui proviennent des glumelles inférieures. Sa floraison a lieu de mai à août

- LE COGNASSIER DU JAPON :


Le Cognassier du Japon, est une plante de la famille des Rosacées, croissant à l'état sauvage au Japon. Cet arbuste à floraison printanière est peu exigeant quant à la nature du sol; il apprécie une terre plutôt fraiche en été mais bien drainée. Par contre, un excès de calcaire peut lui jaunir les feuilles et diminuer sa force.
Il ne craint pas le froid et peut même fleurir sous la neige. Il s'adapte à tous les endroits qu'il soit exposé au soleil comme à l'ombre d'un mur, au nord, à l'est comme à l'ouest. Le cognassier du Japon est un arbuste à fleurs qu'une taille systématique ne gêne pas, fleurissant surtout sur les branches d'au moins deux ans
En Europe, il est utilisé comme arbuste ornemental. Il donne, entre février et avril, une magnifique floraison rouge vif. Il demande une taille à six branches pour donner un bel effet.
Ses fruits, non consommables "crus" car acres et amères, une fois cuits, apporteront à vos confitures une saveur inoubliable. Il est appelé aussi le Pommier du Japon.


- LE CERISIER DU JAPON :


Si la flore en Cote d'or se dévoile, à l'arrivée du printemps, dans une multitude de couleurs chatoyantes, j'aime photographier cette fleur magnifique qu'est la fleur du cerisier du Japon.


- LA FLEUR DU PRUNUS :


C'est au printemps que vous pourrez découvrir la flore variée en Cote d'Or, comme la fleur du prunus.


- LE TILLEUL ET SES FLEURS :


La fleur du tilleul est utilisé en pharmacie. L'infusion de tilleul apaise de façon naturelle les gens plus nerveux en favorisant aussi le sommeil.


- LE PEUPLIER ET SES CHATONS :



- LA FLEUR DU PLATANE :



- LA FLEUR DE L'ACACIA :


Saviez-vous que la fleur de l'acacia, cueillie en mai, est délicieuse si vous la faites cuire en beignets ?


- LE CYPRES COMMUN :


Parmi les arbres que l'on peut admirer, en Cote d'Or, se trouve le Cyprès commun. Sa forme longiligne et élancée est facilement repérable. Il fait partie de la de la Famille des Cupressacées, originaires des régions tempérées chaudes de l'hémisphère nord. Il existe jusqu'à 31 espèces différentes. Beaucoup servent d'arbres d'ornement, pour les parcs ou les jardins. Ils peuvent atteindre 5 à 40 m de hauteur. Quelques espèces sont appréciées pour leur bois qui peut être très durable. Le bois de cyprès est utilisé pour la fabrication des clavecins, d'origine italienne. Après un an, mis au sec, le cyprès aussi peut servir d'excellent combustible. Les cônes ou noix de cyprès sont utilisés en décoction contre les varices et pour soulager les jambes lourdes. Dans les cimetières ou les tombes isolées, les cyprès étaient plantés par deux pour les adultes (couples) ou isolés pour les enfants.


- L'EPICEA BLEU :


L'Epicéa Bleu fait partie de la flore en Cote d'or, en France. C'est un conifère, qui peut atteindre 12 à 15 mètres de hauteur. Son port est conique. Ses branches sont étalées et recouvertes d'aiguilles d'un bleu intense. Cette couleur particulière rend ce conifère lumineux et décoratif. On le placera dans un endroit ensoleillé et dans un sol frais. cet épicéa se rencontre dans les parcs et petits jardins du fait de son développement moyen. Son bois étant imputrescible, il servait à la fabrication des cerceuils des papes.


- LE PIN NOIR :


Le Pin Noir d'Europe est un arbre que 'lon trouve en Cote d'Or. Il est appelé aussi le Pinus Nigra et peut atteindre 30 à 50 m de hauteur. L'Autriche et les Balkans sont le berceau de cet arbre. Son beau feuillage est composé d'aiguilles vertes foncées et sombres, de 8 à 15 cm. Il possède une grande valeur ornementale et le fait que que cet arbre est peu exigeant quant à la qualité du sol.

- LE CEDRE BLEU :



- LE THUYA :


Le thuya fait partie de la flore que l'on peut admirer en Cote d'Or, en France. Il est aussi appelé le cèdre du Canada. C'est un conifère de la Famille des Cupressacées, originaire des régions tempérées de l'hémisphère nord. On le surnomme l'arbre de vie à cause de son feuillage toujours vert. Le bois des thuyas est très léger, tendre et aromatique. Les thuyas sont des arbres toujours verts, qui ressemblent aux faux-cyprès du genre Chamaecyparis, mais ils s'en distinguent, par une flèche dressée très peu ramifiée à son extrémité. Les feuilles, persistantes sont opposées et en formes d'écailles, sauf les jeunes pousses qui ont un feuillage juvénile en aiguilles. Les écailles sont disposées sur quatre rangs, tout le long des rameaux. Ceux-ci sont aplatis et paraissent articulés. Les cônes mâles, petits et peu visibles, se trouvent à l'extrémité des rameaux. Les cônes atteignent leur maturité avec une taille de 15 à 20 mm de diamètre. Ils sont formés de 6 à 12 écailles opposées, coriaces, imbriquées. Les thuyas sont très résistants aux champignons. Certaines variétés comme les Thuja occidentalis Smaragd et Thuja Occidentalis Fastigiata sont susceptibles au Phomopsis, un champignon qui s'attaque au feuillage. Le Smarag permet de faire de belles haies mais il craint beaucoup la sécheresse et sa croissance est lente.


- LE SAPIN EXOTIQUE :


- LA BRUYERE CENDREE :


La Bruyère cendrée est la plus commune des bruyères que l'on trouve en Cote d'Or, et un peu partout en en France.

- LE STELLAIRE DES ALPES :


On peut voir aussi parmi la flore qui pousse en Cote d'Or, le stellaire des Alpes, en Cote d'Or.

- LA VIGNE EN COTE D'OR :


La vigne est omniprésente en Cote d'Or, en France. Chaque automne, les feuilles de vigne explosent de multiples couleurs, passant du jaune d'or au rouge pourpre puis au brun, avant de se déssécher puis de retomber au sol.


- LE CENTRANTHE ROUGE :


Le Centranthe rouge (Centranthus ruber), est appelé aussi "lilas d'Espagne" ou "valériane rouge". C'est une plante herbacée vivace de la famille des Valérianacées.Son nom Centranthus provient du botaniste suisse De Candolle, à partir du grec kentron éperon et anthos fleur. En effet, la fleur est munie d'un éperon. Le nom d'espèce ruber est latin et signifie « rouge ».

- LE CHAMPIGNON L'AMANITE PANTHERE :


L'Amanite-Panthère est un champignon. Ele est très commune. On la reconnaît à son chapeau à rebord strié brun moucheté de blanc. Attention : Si vous la croisez, rebroussez vite chemin car cette panthère là est mortelle ! Elle pousse dans les bois de feuillus ou de conifères.
L'amanite panthère (Amanita pantherina) est un champignon qui, demeure DANGEREUX. C'est une des espèces les plus dangereuses par la quantité d'atropine qu'il renferme. l'Amanite Panthère reste donc un champignon très toxique qu'il faut savoir reconnaître, pour ne pas le confondre avec l'amanite rougissante et l'amanite épaisse, deux autres champignons, qui sont eux, comestibles.
Ce champignon provoque des troubles gastro-intestinaux violents et des troubles nerveux. L'intoxication peut s'avérer "mortelle" chez des personnes atteintes de problèmes cardio-vasculaires.

- LE CHAMPIGNON L'ETOILE ROUGE :


Malgré ses couleurs attirantes, l'étoile rouge dégage une odeur pestitentielle et ne se mange pas.

Et pour cloturer ma découverte de la flore en Cote d'Or, en région Bourgogne, admirez la beauté de cette magnifique rose !





Mise à jour le 25/03/2014

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés