LES PLUS BEAUX CHATEAUX
ET TOURS
DE LA HAUTE-CORSE
(2B)

par "Marie51"



Afin de compléter notre visite de la Corse, Marie51 vous entraine à la découverte des plus beaux Châteaux de la Haute-Corse, qui sont un peu plus nombreux que les Châteaux de la Corse du Sud, en région Corse.


- LA TOUR D'AGNELLU A ROGLIANO 20247 :

CC BY-SA 3.0

La Tour d'Agnellu est une tour bâtie à Rogliano, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. La tour d'Agnellu est une tour littorale ronde, édifiée au XVIe siècle, à l'extrémité de la pointe d'Agnello. En remarquable état, c'est la tour la plus au Nord de la commune. « Dans quelques tours, 2 soldats étaient envoyés à la Tour d'Agnellu, pour 2 mois. On leur mettait aussi 2 marins d'expérience qui, eux, y résidaient 18 mois, ave un salaire mensuel de 12 livres. Dans d'autres, comme dans celle de la Calla d'Agnello à Ersa, au Cap Corse), on mettait, en 1562, 2 hommes idonci e marinari et un garçon de 15 ans, celui-ci à 50 livres de traitement par an, ceux-là à 100 livres. En dehors de cette solde moyenne de 10 livres par mois, ils recevaient quelquefois des vivres »
Coordonnées par GPS : 43° 00' 24,86" Nord, 09° 24' 40,81" Est



- LA TOUR D'ALBO A OGLIASTRO 20217 :

CC BY-SA 3.0

La Tour d'Albo ou Torra d'Albu est une tour génoise, bâtie à Ogliastro, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Elle est appelée aussi la Tour d'Ogliastro, Torra d'Ogliastro, Tour d'Olchini, ou Torra d'Olchini et Torra del Greco. La Tour d'Albo fit partie des défenses côtières, bâties par la République de Gênes, en 1530 et 1620, pour empêcher les attaques des pirates barbaresques. La Tour d'Albo fut édifiée dans la 2ème moitié du XVIe siècle, à la demande et aux frais des résidents d'Ogliastro. Elle fut endommagée en 1588 lorsqu'Hassan Veneziano attaqua Ogliastro et enlèva plusieurs dizaines d'habitants. Une liste des tours défensives de la côte corse établie en 1617 par les autorités génoises révèle que la tour d'Albo était gardée par des hommes d'Oligastro et d'Olcani, que la nuit. En 1768, lors de la conquête française de la Corse, les soldats français occupèrent la Tour d'Albo et creusèrent des retranchements, aux alentours, afin d'arrêter le repli des troupes corses qui évacuaient le Château de Nonza. Au début du XXe siècle, la Tour d'Albo devint une habitation privée. Cette tour circulaire faite de schiste comprend 2 portes : l'une à sa base, qui donne sur une petite pièce, et l'autre, au-dessus du cordon, accessible par l'escalier encastré qui mène au toit. Le 1er étage comporte une pièce dont le plafond forme une coupole. La Tour d'Albo est surmontée d'une terrasse munie de mâchicoulis. La guérite de l'escalier, située sur la terrasse, comportait autrefois un toit. La Tour d'Albo a été inscrite aux M.H. le 4/08/1992.
Coordonnées par GPS : 42° 48' 29,16" Nord, 9° 20' 02" Est



- LE CHATEAU D'ALGAJOLA A ALGAJOLA - 20220 (Privé):

CC BY-SA 4.0

Le Château d'Algajola est un château fort bâti à Algajola, dans le département de la Haute-Corse, en région Corse. Le Château fort d'Algajola, U Castellu, a été construit, peu avant 1531, au début du XVIe siècle, sur les ruines de la Tour des Lomellini (noblesse génoise) pour être la résidence du gouverneur de Balagne pour Gênes jusqu'en 1764. Les pieds dans l'eau, le Castellu faisait partie du dispositif de défense mis en place par les Génois sur tout le littoral de l'île. En 1643, il est ravagé par les pirates. En 1664, le Château d'Algajola a été relevé de ses ruines. Le Château fort d'Algajola est inscrit aux M.H. depuis le 15/07/1965. C'est aujourd'hui un château privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 42° 36?4 33,52" Nord, 8° 51' 41,16" Est



- LA CITADELLE DE BASTIA A BASTIA 20600 (Musée/Se Visite):

CC BY-SA 3.0

La Citadelle de Bastia est une citadelle bâtie à Bastia, en Haute-Corse. Sa construction date de la présence génoise, en Corse. La Citadelle de Bastia a été fondée au XIVe siècle par les Génois. La capitale de la Corse est alors Biguglia, où résidaient les gouverneurs. Mais les Génois considèrent l'endroit dangereux et peu adapté pour le commerce. En 1380, le gouverneur Leonello Lomellini décida de construire un nouveau fort, appelé Fortino. En 1475, le podest à Antonio Tagliacarne entreprit la construction 20 maisons. Ainsi naquit le quartier de Terra Nova, en opposition à celui de Terra Vechja, qui correspond au quartier actuel du Vieux-Port, anciennement appelé Portu Cardu. De la première fortification de la Citadelle, en italien Castello della Bastia ou aussi Fortino il ne reste plus rien. Il était situé en lieu et place du bastion Saint Charles, au-dessus du jardin de Romieu actuel. La Tour du Fortino va donner son emblème à la Ville de Bastia. C'est devenu le Musée de Bastia. Il est classé aux M.H. depuis 1935. C'est ouvert au Public.
Adresse : La Citadelle, 20200 Bastia
Coordonnées par GPS : 42° 41' 24" Nord, 9° 27' 04" Est


- LE CHATEAU DE BELLAVISTA A ORTINOLA 20238 (Privé):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Bellavista est un château bâti à Ortinola, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Le Général Comte Leonetto Cipriani, fut Consul de Sardaigne à San Francisco, Gouverneur général des Romagnes, ami de Victor-Emmanuel II et de Napoléon III. Il fit construire le Château de Bellavista, de style médiéval, à la fin du XIXe siècle. D'origine florentine, les Cipriani s'installèrent en Corse au XVIe siècle. Le Château de Bellavista est actuellement la propriété du Sénateur Philippe Marini.
Coordonnées par GPS : 42° 57' 40" Nord, 9° 22' 11" Est



- LE FORTIN DE BIGUGLIA A FURIANI (Musée) 20600 :


Le Fortin de Biguglia est un ancien fort bâti à Furiani, en Haute-Corse, en Corse. Au Nord de l'étang, se trouve l'Ile aux Pêcheurs qui abrite un ancien fortin qui date du XVIe siècle. Il faisait partie d'un dispositif mis en place par les Génois, pour défendre Bastia. Il était occupé encore récemment par les pêcheurs de l'étang. Aujourd'hui, sous l'égide du Département de la Haute-Corse – D.I.R.T. Service des Bâtiments (maître-d'ouvrage), la réhabilitation entière du Fortin de Biguglia a été achevée. Le Fortin de la Réserve naturelle de l'étang de Biguglia a été inauguré le 11/06/2011 par Joseph Castelli, Président du Conseil Général de la Haute-Corse, Paul Giacobbi, Député, Président du Conseil exécutif de la Corse, et Jean-Luc Névache, Préfet de la Haute-Corse. Une plaque est apposée à l'entrée de l'écomusée. Le site se présente désormais à nouveau, sur une île, reliée à la terre ferme par une passerelle, avec un ensemble qui comprend un écomusée, des bureaux administratifs et de recherche et une « Maison des pêcheurs » au bord de l'eau. Il s'intègre au Parc de Fornacina qui est un espace de loisirs et de détente, aux portes de la Réserve Naturelle de l'étang.
Infos : Ecomusée - route de l Etang, 20600 Furiani Corse - Tel : +33 4 95 33 55 73
Site Web :
Coordonnées par GPS : 42° 35' 55" Nord, 9° 28' 51" Est



* LA FORTERESSE DE BRACAGGIO A LUMIO 20260 :


La Forteresse de Bracaggio est une forteresse bâtie à Lumio, dans le département de la Haute-Corse, en Corse.Castello de Bracaggio. La forteresse de Bracaggio a été construite par Malafidenza sur Punta Bracaggio, un piton rocheux ayant la forme d'un demi-cône, « à cheval » sur Lavatoggio et Lumio, dominant l'actuel village de Lumio. C'est une petite fortification, réduite à une simple enceinte de 20 m de longueur, d'accès difficile, doté d'une petite tour isolée permettant la surveillance d'une partie du territoire et d'une route masquée par le relief. À l'intérieur de l'enceinte, cette tour, le logis ainsi que l'église castrale, qui est toujours un édifice de culte secondaire, construite à proximité de l'entrée du bourg castral, au même moment que le château, étaient recouverts d'ardoises. Un seul accès a été repéré dans le rempart Sud. Un petit espace dépourvu de constructions existait devant l'église à proximité de l'entrée du bourg castral et, immédiatement en arrière de la porte principale du castrum. La tour est de nos jours complètement détruite ; mais on voit encore, au sommet du chaos rocheux, des blocs de granit bien taillés ainsi qu'un mur d'enceinte, construit avec des pierres de même type. Les ramassages de surface effectuées lors de fouilles archéologiques n'ont pas livré de fragments de céramiques postérieurs aux années 1350-60. Le Castrum de Bracaggio est l'un des sites les « plus représentatifs et les mieux conservés du qnord de la Corse » en matière d'archéologie médiévale. L'utilisation de la broche et du ciseau droit constatée, témoignent de contacts étroits entre les tailleurs de pierre toscans arrivés dans l'île à la fin du XIe siècle et les constructeurs de fortifications, certainement recrutés sur place. Autour du castrum, étaient regroupées seize maisons dans lesquelles vivaient les proches du seigneur. Les Bratagliesi, seigneurs de Bracaggio ont fait des mariages avantageux, l'un avec une des filles de Giudice, un autre avec une des filles de Giovanninello de Pietr'all'Arretta di Nebbio. Vers la fin du XIIIe siècle, la fortification n’apparaît pas dans la documentation, mais nous rencontrons un seigneur de Bracaggio, Casparello, au côté de Luchetto Doria le 11/11/1289, ce qui laisse penser qu'il compte déjà parmi les fidèles de Gênes. Au XIVe siècle, même si une grande partie des pres de Spano, possédées par le monastère San Venerio del Tino, est réservée à la céréaliculture, plusieurs parcelles sont occupées par des vignes, des vergers ou des jardins.
Coordonnées par GPS : 42° 34' 46" Nord, 8° 50' 02" Est



* LE FORT DE BRANDO A BRANDO 20 :


Le Fort de Brando est un fort bâti à Brando, dans le département de la Haute-Corse, en Corse.
Coordonnées par GPS : ...................




- LE CHATEAU CAGNINACCI A SAN-MARTINO-DI-LOTA 20200 :


Le Château Cagninacci est l'ancien couvent des Capucins bâti à San-Martino-Di-Lota, en Haute-Corse, en Corse. Le château Cagninacci (ancien couvent des capucins) date de 1650. L'ancien couvent de capucins, construit probablement en 1645, a été fondé officiellement en 1656. Les pères capucins y demeurèrent jusqu'en 1797. Il fut acheté par la commune en 1803. Un moine continua à le garder. En 1908, le couvent est vendu à un particulier qui le transforma en château. Il est inscrit aux M.H. du 8/03/1991.
Coordonnées par GPS : 42° 43' 26" nord, 9° 27' 21" Est




* LA TOUR DE CALDANU A LUMIO 20260 (Vestiges):
Pierre Bona
CC BY-SA 3.0

La Tour de Caldano est une tour bâtie à Lumio, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. La construction de la Tour génoise de Caldanu date du XVIe siècle. Située sur la punta Caldanu à l'Ouest du village de Lumio, au Sud de punta Spano, la Tour de Caldanu était une tour de guet carrée génoise. En mars 1765, au cours d'une entrevue avec Paoli, Marbeuf obtint l'ouverture de marchés, les mercredi et samedi pour ses garnisons. Elle fut ruinée par les bombardements de la Marine Anglaise, en 1794. Au fond, on aperçoit la Citadelle de Calvi.
Coordonnées par GPS : 42° 34' 56,91" Nord, 8° 48' 4,46" Est



- LA CITADELLE DE CALVI A CALVI 20220 (Se Visite):

CC BY-SA 3.0

La Citadelle de Calvi est une citadelle bâtie à Calvi, dans le département de la Haute-Corse, en région Corse. Symbole de la ville de Calvi, elle fut construite, à l'époque de l'occupation génoise. En 1483, l'Office de Saint -Georges, gestionnaire de l'île, décida de renforcer la défense de Calvi, en construisant de nouvelles fortifications, le Château de Vecchio-Castello, étant insuffisant pour assurer la protection du préside. En 1545, devant la menace franco-turque, les ouvrages sont consolidés. Les murailles seront complétées au XVIIe siècle. Les remparts sont constitués de 3 bastions (San Giorgio, Malfetano et Teghiale) et de courtines. La citadelle, ses remparts et la tour du sel, propriétés de la commune, sont classés aux M.H. Ses ruelles pavées sont pittoresques et la vue sur la baie depuis les remparts est magnifique. L'entrée est unique, jadis défendue par un fossé à pont-levis avec une herse. La Citadelle de Calvi possède de beaux monuments : l'oratoire Saint-Antoine, la Poudrière, la Caserne Sampiero (ex-Palais des Gouverneurs) et la Maison de Christophe Colomb. Un chemin de visite a été mis en place, par l'Office de Tourisme de Calvi, afin de mieux faire découvrir ce monument chargé d'histoire. Sur le chemin se trouve la Maison de Laurent Giubegga, dans laquelle, l'Empereur Napoléon Ier séjourna, en 1793. La Municipalité de Calvi revendique la naissance de Christophe Colomb, à Calvi. Bâtie dans le golfe du même nom, la Citadelle de Calvi se trouve au Nord-Ouest de l'île et constitue, avec l'Île-Rousse, l'une des 2 agglomérations majeures, de Balagne.
Coordonnées par GPS : 42° 34' 07" Nord, 8° 45' 25" Est



- LE CHATEAU DE CENSI A PIAZZA - CANARI 20217 :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Cenci est un château bâti à Piazza, Canari, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Le Château de Censi comporte trois tours crênelées. Il a été construit sur l'emplacement de l'ancien Château des Cenci, rasé par les troupes génoises d'Andrea Doria, en 1554.
Coordonnées par GPS : 42° 50' 47" Nord, 9° 19' 51" Est



* LE FORT CHARLET A CALVI 20220 (Se Visite):


Le Fort Charlet est un fort bâti à Calvi, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Le Fort Charlet appelé aussi le Fort Torretta, est un fort militaire construit en 1845, à Calvi, en Balagne. Le Fort Charlet est devenu le Centre de Conservation et de Restauration du Patrimoine Mobilier de Corse. Portes ouvertes au CCRPMC aux 32 jours du Patrimoine (3ème WE de Septembre). Pour les Journées du Patrimoine, le CCRPMC vous propose : Exposition Du fort au Centre, l'histoire d'un lieu en libre accès de 9h à 18h du vendredi 20 au dimanche 22 septembre. Des Visites guidées des espaces techniques de 10h à 11h, puis de 15h à 16h du vendredi 20 au dimanche 22 septembre. La Présentation des ateliers pédagogiques de 9h à 12h et de 14h à 18h, du vendredi 20 au dimanche 22 septembre. Entrée libre. Gratuit.
Coordonnées par GPS : 42° 34' 07" Nord, 8° 45' 25" Est



- LE CHATEAU DE COASINA A VENTISERI 20240 (Ruines) :


Le Château de Coasina est un château bâti à Ventiséri, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Tout au nord de la commune, sur les premiers contreforts du chaînon montagneux, se trouvent les ruines de l'ancien château fort de Coasina (ou Covasina), parfois appelé Castello Alemano, ou Castellu di Carlomagnu, signifie une origine probablement germanique.
Coordonnées par GPS : 41° 56' 36" Nord, 9° 20' 00" Est



* LE CASTELLO SAN COLUMBANU A PALASCA 20 :

Le Castello San Columbanu est un château bâti à Palasca, dans le département de la Haute-Corse, en Corse.
Coordonnées par GPS : ...................



* LE FORT DU COMTE DE VAUX A VIVARIO :


Le Fort du Comte De Vaux est un fort bâti, à Vivario, dans le département de la Haute-Corse, en Corse.
Coordonnées par GPS : ....................



- LA CITADELLE DE CORTE A CORTE - 20250 (Se Visite) :


La Citadelle de Corte est une citadelle bâtie à Corte, dans le département de la Haute-Corse, en région Corse. En 1419, le Comte et Vice-Roi de Corse : Vincentello d'Istria (vassal du roi Alphonse V d'Aragon) décide faire bâtir le Château au sommet d'un imposant rocher qui domine la ville de Corte, avec une muraille crénelée et trois tours, afin de combattre la République de Gênes pour le royaume d'Aragon. Entre 1421 et 1434, il règnera en souverain sur la Corse et installera le siège de son gouvernement à Corte. C'est au XVIIIe siècle, que le Général de la Nation: Pascal Paoli, va faire de Corte, la Capitale de la Corse. En 1769, après la défaite du 9 mai, de ses troupes corses à la bataille de Ponte-Novo, contre celles du roi Louis XV, que la Corse passera sous la domination française. Le Comte de Vaux ordonne alors d'augmenter les fortifications de la ville par la construction de la citadelle actuelle, sur le principe des fortifications de Vauban. La construction de la Caserne Padoue s'achèvera en 1776. Puis, de 1962 à 1983, la Citadelle de Corte sera occupée par la Légion Etrangère. Ce n'est qu'en 1984, que la Citadelle de Corte et son site seront ouverts au Public. On peut y admirer un panorama incroyable sur la Vallée de la Restonica et celle du Tavignano. Le Château de Corte, contruit dans l'enceinte de la Citadelle de Corte, accueille, depuis :
- Musée de la Corse (musée d'Art et d'Histoire et musée régional d’Anthropologie de la Corse).
- Fonds Régional d'Art contemporain de Corse (FRACORSE)
- Centre de Culture Scientifique et Technique de Corse (CCSTI)
- Pôle touristique Centru di Corsica.
Coordonnées par GPS : 42° 18' 14,37" Nord, 9° 8' 54,66" Est



- LE CHATEAU DE COVASINA OU CASTELLO DI COASINA A VENTISERI 20240 :

CC BY-SA 4.0

Le Château de Covasina est un château bâti à Ventiseri, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Il est appelé aussi le Castello di Coasina. Situé au Nord de la commune, sur les premiers contreforts du chaînon montagneux, à près de 200 m d'altitude, à 1 100 m à l'Est de Pedi Quarciu, se dressent les ruines de l'ancien château-fort de Coasina ou Château de Covasina. On y accède par un petit chemin (10 min de marche) , sur la D 745, mais non indiqué. Les ruines, imposantes, sont dépourvues de toute information historique.
Coordonnées par GPS : 41° 58' 0,13" Nord, 9° 21' 55,76" Est



* LA TOUR DELLA PAROCCHIA A ROGLIANO 20 :


La Tour della Parocchia est une tour bâtie à Rogliano, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. La Tour della Parocchia est inscrite aux M.H.
Coordonnées par GPS : 42° 57' 19" Nord, 09° 24' 57" Est



- LA TOUR DE DIANA A ALERIA 20270 (Vestiges/Se Visite):

CC BY-SA 3.0

La Tour de Diana est une tour bâtie à Aléria, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Cette ancienne tour génoise, appelée la Tour de Diana fut construite, pour protéger la passe de l'étang de Diana. Ces vestiges sont encore visibles entre la côte et l’étang de Diana. La Tour de Diana a été restaurée, en partie, récemment . On peut y accéder par un sentier de promenade depuis la plage de Padulone ou une piste carrossable.
Coordonnées par GPS : 42° 8' 31,57" Nord, 9° 33' 21,44" Est



- LE PALAIS EPISCOPAL A BASTIA 20600 :

CC BY-SA 4.0

Le Palais épiscopal de Bastia est un palais bâti à Bastia, dans le départemnt de la Haute-Corse, en Corse. Le Palais épiscopal est aussi appelé U Palazzu Viscuvile. C'était le lieu de résidence de l'évêque de Mariana. En 1570, le siège fut transféré à Bastia. En 1660, Mgr Giustiniani fit l'acquisition de l'ancien couvent qui appartenait aux Turchine, les Turquines.Le Palais épiscopal ne laisse à découvrir que sa façade sobre et austère. Elle était décorée d'un fronton de marbre blanc qui portait les armoiries de la famille Giustiniani. Le Palais épiscopal a été cassé à la Révolution et on peut le voir aujourd'hui au musée de Bastia. Le Palais épiscopal de Bastia s'étend en profondeur mais les rues sont aujourd'hui bouchées. On dénombrait 32 pièces, dont certaines richement décorées. Après la Révolution, le Palais est abandonné. Il a été récupéré par l'Armée. Il a servi de résidence aux Officiers du Génie Militaire.
Coordonnées par GPS : 42° 41' 24" Nord, 9° 27' 04" Est



* LA TOUR FINACCHIAROLA A ROGLIANO 20 :


La Tour de Finocchiarola est une tour bâtie à Rogliano, dans le départemnt de la Haute-Corse, en Corse.
Coordonnées par GPS : 42° 59' 03" Nord, 09° 28' 15" Est


* LA TOUR DE LA GIRAGLIA A ERSA 20 :


La Tour de la Giraglia est une tour bâtie à Ersa, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Elle est inscrite aux M.H.
Coordonnées par GPS : 43°01'38" Nord, 09° 24' 19" Est



- LE PALAIS DES GOUVERNEURS A CALVI - 20220 (Caserne Sampiero):


L'ancien Palais des Gouverneurs est un palais bâti à Calvi, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Appelé autrefois « le Castel Nuovo », ce bâtiment à deux tours, construit dans la citadelle de Calvi fut la résidence effective des gouverneurs génois, aux XVIe et XVIIe siècles. L'ancien Palais des Gouverneurs est devenu aujourd'hui la Caserne Sampiero, qui sert de mess aux Officiers du 2ème Régiment Etranger de Parachutistes.
Coordonnées par GPS : 42° 34' 07" Nord, 8° 45' 25" Est



* LE PALAIS GRANAJOLA - LIEU-DIT OREZZA A RAPAGGIO 20229 (Ets Termal):


Le Palais Granajola est une maison de notable, bâtie à Rapaggio, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Le maître d'oeuvre est inconnu. Sa construction date du XVIIIe, limite XIXe siècle. Cette maison de notable apartenait à la famille Manfredi, et date de la fin du XVIIIe siècle ou du début du XIXe siècle. Transformée dans la seconde moitié du XIXe siècle en un Hôtel, elle permet d'accueillir les curistes de l'établissement thermal d'Orezza. Le parc du Palais Granajola, au lieu-dit Orezza, date du XIXe siècle. Il fut la propriété du département. Le Palais Granajola a été repris à l'Inventaire Général du Patrimoine Culture.
Coordonnées par GPS : 42° 22' 24" Nord, 9° 23' 26" Est



* LA TOUR LOMELLINI A LUMIO 20260 :
Pierre Bona
CC BY-SA 3.0

La Tour Lomellini est une tour bâtie au pied du Mont Bracajo, à Lumio, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Elle s'élève, au-dessus des habitations du village de Lumio, majestueusement. Cette tour d'habitation, en pierre de taille, entièrement restaurée par son propriétaire, date de 1575. Comme les autres tours génoises, la Tour Lomellini a été édifiée pour des raisons stratégiques.
Coordonnées par GPS : 42° 34' 46" Nord, 8° 50' 02" Est



- LA TOUR DE LOSSE OU TOUR DE LOSSO A CAGNANO 20228 :

CC BY-SA 3.0

Le poste d'observation, dit tour génoise ou tour de Losse ou tour de Losso, est un édifice du XVIe siècle, situé sur la commune de Cagnano, en Haute-Corse, en Corse. Construite en 1599 aux frais des communautés du cap corse en raison de son utilité publique. Elle est gardée par deux « Torregiani » qui sont payés par les habitants de Cagnano. En 1667, elle ne dispose d'aucune arme d'aucune sorte. Après la conquête Française elle est gérée par le Service des Ponts et Chaussés, qui la remet par la suite aux services des domaines le 12 octobre 1896. En 1913, elle fut vendue à un habitant de Porticciolo.La même année, elle fut rachetée par le Professeur Ambroise Ambrosi, qui la fit protéger et inscrire aux M.H. en 1927, avant de l'offrir à la Société des Sciences Historiques et Naturelles de la Corse, dont il fut l'un des Présidents, ceci afin de « permettre de conserver un témoin des anciennes fortifications cap-corsines ». La Tour de Losse, devenue la propriété de la Société des Sciences Historiques et Naturelles de la Corse, a été restaurée, de 1978 à 1980. Cette tour de défense est aujourd'hui la mieux conservée du Cap Corse. Elle se situe sur la RD80. Visible depuis la RD 80, on peut admirer sa beauté, sans se fatiguer.
Coordonnées apr GPS : 42° 51' 39,96" Nord, 9° 28' 51,24" Est



* LE CHATEAU DE LUMITO A SCATA (Ruines)- 20213:


Le Château de Lumito est un ancien château bâti à Scata, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Le Château de Lumito fut le lieu de résidence des Comtes Cortinco, du même nom, est un des fleurons du village. Le Château de Lumito est, en ruines, aujourd'hui.
Coordonnées par GPS : 42° 25' 02" Nord, 9° 24' 07" Est



- LE FORT MATRA A ALERIA 20270 (Musée/Se Visite):

CC BY-SA 3.0

Le Fort Matra est un fort bâti à Aléria, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Sa construction remonte à la période Génoise, au XIVe siècle. Un escadron de cavalerie y était affecté, avec, pour mission, la surveillance des territoires de l'arrondissement, la côte orientale et la région des étangs côtiers. Son importance militaire dérivait de sa position stratégique, au sommet d'une colline surplombant la plaine environnante. Au cours des siècles, le Fort Matra est devenu un dépôt d'armes pour les Génois. C''est pour cette raison qu'il fut partiellement détruit, en 1729, par les Corses, qui s'étaient rebellés. Le Fort a été reconstruit plus tard et accueillit le roi Théodore Ier de Corsen, au cours de son bref règne. Le Fort Matra passera ensuite, à la puissante famille Matra, qui prit le contrôle de la forteresse. Le plus connu des Matra fut Marius Emmanuel, qui fut l'un des généraux électif de Corse, mais qui lutta contre Pascal Paoli, pour la suprématie que ce dernier avait remportée. Son esprit partisan le conduisit à défendre les Génois afin d'en obtenir le soutien. Il fut tué le 28/M3/1757, mais le Fort Matra restera en possession de sa famille. En 1963, année suivante qui suivit son classement, le fort Matra a été le siège d'un dépôt de fouilles archéologiques, pour les opérations conduites dans les environs, et pour les investigations conduites sur le site de l'ancienne cité antique d'Aléria, à quelques centaines de mètres seulement, ou plus encore des nécropoles antérieures à l'époque romaine. Après l'acquisition du Fort par le département de la Haute-Corse, en 1979, celui-ci est devenu la base de la Collection constitutive d'un Musée. Le Fort Matra abrite depuis le Musée départemental d'archéologie Jérôme Carcopino. Il est ouvert au Public et se visite.
Coordonnées par GPS : 42° 6' 16,23" Nord, 9° 30' 40,24" Est



* LA TOUR DE MERIA A MERIA 20 :


La Tour de Meria est une tour bâtie à Meria, dans le département de la Haute-Corse, en Corse.
Coordonnées par GPS : 42° 56' 05" Nord, 09° 28' 02" Est



- LE CHATEAU DE MERLACCE A CENTURI 20238 (Tour) :

CC BY-SA 3.0

Le Château tour de Merlacce est un château bâti à Centuri, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Au XXe siècle, la famille de Franceschi, marquis de Sedilo, transforma en château de Merlacce, l'ancienne tour quadrangulaire des Preziosi. Les parties constituantes du jardin du château (terrasse en terre-plein et l'escalier indépendant) sont inscrites au pré-inventaire général du patrimoine culturel des Jardins remarquables.
Coordonnées par GPS : 42° 57' 40" Nord, 9° 22' 11" Est



- LE FORT MOZZELLO A CALVI 20260 :

CC BY-SA 3.0

Le Fort Mozzello est un fort bâti à Calvi, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Le Fort Mozzello appelé aussi la Caserne Caillebois, est un fort militaire, construit en 1756 à Calvi, en Balagne. Le Fort Mozzello, devenu la caserne Maillebois du nom du Marquis et petit neveu de Colbert, fut construit en 1756, par les ingénieurs militaires génois. Protégeant la Citadelle de Calvi, le Fort Mozzello fut pris par les Troupes Anglaises, commandées par l'Amiral Horatio Nelson, dans la nuit du 13 au 14/07/1794, lors du siège de Calvi. Après la prise du Fort Mozzello, l'artillerie anglaise bombarda 8 500 boulets, sur la ville de Calvi.
Coordonnées par GPS : 42° 33' 47,93" Nord, 8° 45' 28,58" Est



- LE CHATEAU DE MURACCIOLE A MURACIOLE 20219 :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Muracciole est un château bâti à Muracciole, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Le Château de Muracciole est de style Renaissance. Le Château de Muracciole a été bâti à la fin du XIXe siècle, avec les mêmes matériaux que ceux utilisés pour les Tuileries. C'est un château privé, fermé au Public. Le portail d'entrée à 2 vantaux en fer forgé ouvragé porte les initiales A.M. du propriétaire Ange Muracciole, ancien Sénateur de Corse, qui l'a fait construire à son retour du Panama où il avait fait fortune, avec le canal. Son jardin est ceint d'une clôture en fer forgé. Le petit village se distingue par son château dont le style surprend dans le paysage rural corse. Il s'agit en réalité d'une « maison d'Américain » (comme on les appelle couramment dans le Cap Corse) d'allure élégante, dont la construction fut commanditée par un enfant du village, Ange Muracciole, à son retour d'Amérique. Issu d'une famille modeste de Muracciole, cet esprit brillant, entreprenant et courageux, s'embarqua pour tenter sa chance sur le continent américain. Devenu propriétaire de la mine d'Argentière, il participa aux travaux de création du canal de Panama et revint en France fortune faite. C'est de son séjour outre-mer qu'il donna l'ordre à des artisans, dans la seconde moitié du XIXe siècle, de construire cette demeure qui deviendra sa résidence secondaire. De retour en France, élu sénateur, il fit appel à Daget, célèbre architecte d'intérieur parisien qui réalisa les aménagements du palais du Luxembourg pour décorer sa demeure. Il épousa Rose Casanelli d'Istria dont il eut deux enfants morts en bas âge. Marie Casanelli d'Istria - Luisi, la sœur de Rose, puis le fils de cette dernière, Jean François Luisi, héritèrent de la demeure qui est encore aujourd'hui propriété de la famille Luisi. On l'aperçoit au détour d'un virage de la D 343, depuis Vivario. Il figure à l'inventaire préliminaire du patrimoine de la Corse sur la base de territoires pertinents, en microrégions de la Corse.
Coordonnées par GPS : 42° 10' 15" Nord, 9° 11' 05" Est



- LE PALAIS DES NOBLES DOUZE A BASTIA 20600 :

CC BY-SA 4.0

Le Palais des Nobles Douze est un palais bâti à Bastia, en Haute Corse, en Corse. Le Palais des Nobles Douze a été créé vers 1703. C'était une institution réservée aux Corses, en particulier aux descendants des grandes familles. Les 12 conseillers étaient élus pour 2 ans. Ils étaient censés aider le Gouverneur pour certaines tâches. Ils peuvent être considérés comme les députés des pieve.Sous la domination française, le Palais des Nobles Douze fut récupéré par l'armée qui y mit ses bureaux. Ils sont aujourd'hui occupés par les Services du Patrimoine de la municipalité de Bastia. Le Palais des Nobles Douze est situé Place du Donjon, anciennement appelée Piazza di Corte à Bastia.
Coordonnées par GPS :.....................



- L'HOTEL NORD-SUD A CALVI 20260 (Privé):

CC BY-SA 4.0

L'Hôtel Nord-Sud est un Hôtel bâti à Calvi, sur la Presqu'île de Saint-François (Punta San Francescu), dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Ce bâtiment remarquable a été construit en 1929, par l'architecte André Lurçat, pour abriter des ateliers d'artistes. Transformé, il devint un hôtel. L'Hôtel Nord-Sud se situe derrière le Saint-Christophe. Le bâtiment de forme rectangulaire, est bâti sur deux niveaux, très caractéristique à l'époque cubiste. Il a abrité les premières formes de tourisme international. L'Hôtel Nord-Sud est devenu la propriété d'une personne privée. Il est inscrit aux M.H. Label XX
Coordonnées par GPS : 42° 34' 07" Nord, 8° 45' 25" Est



* LA TOUR PAOLINE OU TOUR PAOLINA A NONZA 20217 :
Pierre Bona
CC BY-SA 3.0

La Tour Paoline ou Tour Paolina est une tour bâtie à Nonza, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Elle est aussi apelée la Tour de Nonza ou de Torra. Le Monte, sommet de la falaise dominant la mer, représente une position stratégique et fut choisi par les seigneurs Avogari, pour y bâtir leur château, au XIIe siècle. Cette forteresse médiévale fut détruite par les Génois, en 1489. En 1760, Pascal Paoli ordonna la construction d'une tour de guet au sommet du Monte, afin de surveiller le golfe de Saint-Florent. Cette tour de schiste gris vert, carrée, se situe à l'emplacement de l'ancien château, soit à 167 m d'altitude. Elle est bâtie sur le modèle des tours génoises : trois étages, une guardiola, une terrasse crénelée pourvue de 3 échauguettes. La Tour Paoline est entourée de vestiges de murs qui devaient former une sorte de bastion. Elle est couverte par une voûte en arc de cloître, et présente un couronnement formé de créneaux avec mâchicoulis. Propriété de la Collectivité de Corse, la Tour Paoline a été inscrite aux M.H. le 5/07/1926.
Coordonnées par GPS : 42° 47' 07" Nord, 9° 20' 42" Est



* LA TOUR DE L'OSSE A CAGNANO 20 :


La Tour de L'Osse est une tour bâtie à Cagnano, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. La Tour de Losso est une tour génoise ronde du XVIe siècle, située sur le littoral à l'extrême sud-est de la commune. Elle était autrefois nommée Torre dell'Aquila (tour de l'aigle ou de l'acula di mare qui signifie balbuzard pêcheur en langue corse. Construite en 1520, elle fait partie des 10 tours que comptait le Cap Corse en 1530[1]. Les Génois avaient imposé aux populations la construction de tours littorales aux frais des pievi et des communautés. À l'approche des navires barbaresques, les habitants venaient se réfugier dans ces tours tenues par des garnisons. La tour doit son nom au fait qu'on ait découvert des squelettes dans ses fondations où était ménagée une citerne. La tour de Losso se dresse sur trois niveaux et se termine par une terrasse crénelée. Le dernier étage présente un chemin de ronde avec mâchicoulis. Dans le sous-sol, un souterrain a été creusé dans le roc pour le stockage des armes et poudres. Un escalier en pierre y donne accès. Propriété d'une société privée. La Tour de l'Osse est inscrite aux M.H. depuis le 17/12/1926.
Coordonnées par GPS : 42° 51' 40" Nord, 09° 28' 51" Est



- LE FORTIN DE PASCIOLO OU FORTIN DE VIVARIO A VIVARIO 20219 (Ruines):

CC BY-SA 3.0

Le Fortin de Pasciolo ou Fort de Vivario est un fort bâti à Vivario, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Le Fort de Vivario ou Redoute de Pasciolo est en ruines. Le Fortin de Vivario a été construit en 1771 sur un piton rocheux entouré d'une courtine, avec une citerne souterraine d'environ 90 m3, à 797 m d'altitude au nord-est du village. Il pouvait abriter une garnison ordinaire de 48 hommes et 84 hommes pendant un an, en cas de nécessité. Sous l'Empire, le Général Morand transforma l'ouvrage en prison. En 1849, un état des lieux montrait qu'il était déjà dans l'état de délabrement. Propriété d'une personne privée, le Fortin de Vivario ou Fortin de Pasciolo est protégé et classé aux M.H. depuis le 25/03/1977.
Coordonnées par GPS : 42° 10' 50,5" Nord, 9° 9' 41,47" Est



- LE CHATEAU DE PIERRE BONAPARTE A CALENZANA 20214 (Se Visite):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Pierre Bonaparte est un château bâti à Calenzana, dans le département de la Haute-Corse, en Corse.
Le Château du Prince Bonaparte est attrayant et vous intéressera par l’histoire de son bâtisseur et ancien occupant : le Prince Pierre, le neveu de l'empereur Napoléon 1er. Celui-ci découvrit en 1848, la Corse, quand il fut élu Député. Il acquit un terrain sur les ruines de la Torra Mozza où il fit construire une grande maison pour en faie un pavillon de chasse. Les travaux ayant duré 2 ans, il fallut 300 hommes pour achever les travaux du château. Le Château de Pierre Bonaparte fut achevé fin 1852, dans lequel il résida. A droite du bâtiment, se trouve la Torra Mozza, Tour génoise en ruine. Le guide qui se charge de la visite, explique si bien aux touristes, l'histoire de ce château, que vous plongez ravis, dans son passé tumultueux, laissant votre imagination galoper au galop. Entrée libre. On y accède à toute heure.
Adresse : Château de Pierre Bonaparte à Calenzana 20214
Coordonnées par GPS : 42° 28' 39" Nord, 8° 51' 21" Est


* LA TOUR DE POGGIO A TOMINO 20 :


La Tour de Poggio est une tour bâtie à Tomino, en Haute-Corse, en Corse.
Coordonnées par GPS : 42° 56? 47? Nord, 09° 26' 38? Est



- LE COUVENT DES RECOLLETS A OMESSA 20236 (Ruines)

CC BY-SA 3.0

La construction du Couvent de Récollets date de 1624 sur les hauteurs d'Omessa, en Haute-Corse, en Corse. Il fut désaffecté en 1789, mais fut racheté par la Famille Berlandi d'Omessa qui l'habita un certain temps. En 1970, le Couvent des Récollets commença à tomber en ruines, faute d'entretien et fut vendu à la Mairie d'Omessa. Aujourd'hui, toujours à l'abandon, ses ruines dominent le village d'Omessa.
Coordonées par GPS : 42° 22' 16" Nord, 9° 12' 39" Est



- LA CITADELLE DE SAINT-FLORENT A SAINT-FLORENT 20217 :

CC BY-SA 3.0

La Citadelle de Saint-Florent est une citadelle bâtie à Saint-Florent, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. La Citadelle de Saint-Florent possède 2 tours rondes et 1 tour carrée. Elle servait à garder le Golfe de Saint-Florent en protégeant son port et les arrières de Bastia. La Citadelle de Saint-Florent fut construite, en 1440, pour le Doge de Gênes Giano I di Campofregoso. La citadelle fut développée et améliorée, plusieurs fois, que ce soit par les Génois, au XVIe siècle, puis en 1553, par le Général Paul de La Barthe de Thermes ou, au XVIIIe siècle, lorsque la ville consolida ses fortifications. La citadelle de Saint-Florent fut transformée, à nouveau, de la fin du XIXe siècle au début du XXe siècle. La ville de Saint-Florent a été fondée, au XVIe siècle, autour de la citadelle. En 1795, Pascal Paoli quitta la Corse pour son exil en Angleterre depuis cette citadelle. La citadelle faible du côté de la terre, n'avait qu'un détachement de 25 hommes lorsque je la visitai. Le Fort Gentili tire son nom du Général corse qui le fit construire, et le défendit intrépidement en 1794. Il ne le céda qu'après que le Général Dundas fut parvenu à établir, miraculeusement, son artillerie jusque sur la crête et à travers les roches de la montagne Stolli. La France perdit alors momentanément la Corse. L'Angleterre la perdit pour toujours, mais elle possède les cendres de ses 2 plus grands hommes : Paoli repose à Westminster, et les os de Napoléon sont restés captifs à Sainte-Hélène. C'est le monument le plus emblématique de Saint-Florent. La Citadelle de Saint-Florent et les murs d'enceinte ont été inscrits aux M.H. le 12/02/1991, tandis que le donjon a été classé aux M.H. le 18/10/1994.
Coordonnées par GPS : 42° 40' 58" Nord, 9° 18' 06" Est



* LA TOUR DE SANTA-MARIA-DELLA-CHIAPPELLA A ROGLIANO 20 :


La Tour de Santa-Maria-della-Chiappella est une tour bâtie à Rogliano, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Elle est inscrite aux M.H.
Coordonnées par GPS : 42° 59' 27" Nord, 09° 27' 06" Est



- LA KIRCHE SANTE-MARIE A LOUMIO 20260 (Eglise):

CC BY-SA 3.0

La Kirche Sante-Marie appelée aussi l'Eglise Sainte-Marie est bâtie à Loumio, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. C'est l'église paroissiale Sainte-Marie. Cette magnifique église date de 1800. Elle est de style baroque dépouillé. En 1880, fut achevé l'actuel clocher en pierres de taille, haut de 36 mètres. La Kirche Sante-Marie trône sur la place du village de Loumio, avec sa tour-clocher séparée, un détail architectural qu'on retrouve sur plusieurs églises de Balagne. A l'intérieur, se trouvent une statuette Vierge à l'Enfant (du XVIIIe siècle) et une statue de Saint-Antoine, un ermite du XVIe siècle. Ces deux statues sont en bois polychrome et ont été classées aux M.H. en 1992.
Coordonnées par GPS : 42° 34' 39,7" Nord, 8° 50' 6,1" Est



- LE CASTELLO SAN-COLOMBO A ROGLIANO - 22247 (Ruines):


Le Castello San Colombano est un château bâti à Rogliano, dans le département de la Haute-Corse, en région Corse. Ce château médiéval ruiné, de 32 mètres sur 23 mètres, appelé le Castellacciu San Columbanu, a été construit, peut-être entre la fin du XIIe siècle et 1246, par Ansaldo da Mare, sur l'emplacement d'un ancien ermitage du même nom créé au VIIe siècle par un des nombreux compagnons du moine irlandais Colomban. Il est situé à environ 150 m au sud-ouest du hameau de Vignale, sur une petite crête à 357 m d'altitude, dominant tous les environs. Castello joua un rôle important dans les relations entre l'île et Gênes. En 1388, les Da Mare firent acte de foi et rendirent hommage à la ville de Gênes. Le ralliement à la France des Seigneurs de San Colombano-Giacomo-Santo II Da Mare, le souverain de l'époque, soutenant le roi Henri II lors du rattachement de l'isle de Corsègue au royaume de France (de 1553 à 1559), furent les guerres de Sampiero Corso, entraîna le démantèlement de la forteresse par les soldats génois en 1554. Giacomo-Santo II Da Mare fut tué, en été 1554, à la Bocca di Tenda, en poursuivant l'armée génoise, en déroute, à la tête d'une centaine de cavaliers. Au centre du rempart se trouvent les vestiges du donjon très arasé. Le Donjon et l'enceinte sont inscrits aux M.H. du 9 juillet 1996.
Coordonnées par GPS : 42° 57' 25" Nord, 9° 25' 08" Est



* LA TOUR DU SEL A CALVI 20260 :


La Tour du Sel est une tour bâtie à Calvi, dans le département de la Haute-Corse, en région Corse, en France. Construite en 1495, cette imposante tour, appelée aussi la Tour de Callelu, est un ancien poste de guet où sera ultérieurement entreposé le sel. Elle est rattachée à la Citadelle de Calvi par une double caponnière (corridor) à 2 étages d'escaliers superposés. Plusieurs fois modifiée et réparée (1897, 1934, 1940, la caponnière est percée d'un porche qui permet la communication, entre le quai Landry et le port de Commerce. Les remparts de la Citadelle et la Tour du sel ont été classés aux M.H. en 1992.
Coordonnées par GPS : 42° 34" 07' Nord, 8° 45' 25" Est


* LA TOUR DE SENEQUE A LURI 20 :


La Tour de Sénèque est une tour bâtie à Luri, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. La Tour de sénèque a été classée aux M.H.
Coordonnées par GPS : 42° 54' 18' Nord, 09° 22' 21" Est



- LE CHATEAU DE SERRAVALLE A PRATO-DI-GIOVELLINA 20218 (Ruines) :

CC BY-SA 4.0

Le Château de Serravalle est un ancien château médiéval bâti à Prato-di-Giovellina, dans le département de la Haute-Corse, en région Corse. Le castello di Serravalle ou château de Serravalle est un ensemble fortifié en ruine composé du château moyenâgeux avec son enceinte, construit peut-être du XIIIe siècle. Il se situe au sommet d'une colline, à 553 m d'altitude, au Nord de la commune. Les matériaux employés sont la roche sédimentaire, qu'il a fallu aller chercher à 100 mètres, presque uniquement dans le donjon. Seuls des blocs isolés ont été utilisés dans le rempart et les bâtiments annexes où la tour domine. les murs d'environ 1 m d'épaisseur sont entièrement construits au mortier de chaux. Les moellons de granite ou de schiste employés, sont de dimensions assez homogènes, mais de formes très irrégulières. Les trous de boulin dans le donjon sont de type dit "borgne", qui ne traverse pas le mur. Il fallait une échelle pour accéder à la porte qui perçait le puissant mur épais de 1,60 m au niveau du premier étage, à 5 m de hauteur au-dessus du sol. Un espace de circulation existe entre la tour et ce qui semble être la pièce principale, une salle légèrement trapézoïdale, d'un peu plus de 55 m2, construite contre l'enceinte et à côté de l'entrée principale de la forteresse. Deux accès permettaient l'accès au logis : une grande porte dans l'angle entre l'enceinte et le mur pignon sud, et une poterne perçant l'enceinte dans l'angle opposé. Une archère et une évacuation d'eaux usées percent également le mur Est. Il fut construit pour la famille des seigneurs Amondaschi qui dominait la région. Par la suite, au XVe siècle, le Château de Serravalle fut occupé par les Génois puis abandonné au XVe siècle. C'est l'un des édifices militaires médiévaux, les mieux conservés, de l'île. Le Château de Serravalle est la propriété de la commune. Au centre, le donjon carré présente une maçonnerie révélant 2 campagnes de construction. Le Donjon et l'enceinte sont inscrits et protégés aux M.H. depuis le 9/07/1996.
Coordonnées par GPS : 42° 25' 28" Nord, 9° 09' 51" Est



LA TOUR DE SPANO A LUMIO 20260 :

CC BY-SA 3.0

La Tour de Spano est une tour génoise bâtie à Lumio, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Il ne reste que des vestiges. La Tour de Spano est une tour génoise de guet ronde, ruinée depuis fort longtemps. Elle est située en bordure de mer, sur la pointe éponyme, qui est la propriété du Conservatoire du littoral depuis le 1/01/1982. La Punta de Spano et la Punta Caldanu forment l'agréable baie d'Algajo dans laquelle de nombreux bâteaux de plaisance viennent mouiller les soirs d'été.
Coordonnées par GPS : 42° 34' 46" Nord, 8° 50' 02" Est



* LE CASTELLO DI SUPIETRA A OMESSA 20236 (Ruines) :


Le Castello di Supietra est un ancien château bâti à Omessa, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. On y voit les vestiges d'une ancienne tour, le Castello di Supietra, une fortification restaurée au XVe siècle par les Génois. Il ne reste depuis que des ruines du Castello di Supietra.
Coordonnées par GPS : 42° 22' 16" Nord, 9° 12' 39" Est



- LE CHATEAU DE TUDA A OLMETA-DI-TUDA - 20232 :


Le Château de Tuda est un château bâti à Olmeta-di-Tuda, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Le Château de Tuda est construit dans le centre du village. Il est constitué par deux demeures du XVIe siècle, remaniées au XVIe siècle, qui appartenaient à l'origine, à la famille seigneuriale Campocasso et au Procureur royal Pie Casale. Au XIXe siècle, les deux bâtiments furent reliés, par une tour de briques rouges, construite par l'architecte Visconti. Le Maréchal de Lattre de Tassigny y fit installer son quartier général en 1943, lors de la libération de la Corse. Le Château de Tuda est inscrit aux M.H. pour ses façades et toitures, son escalier et le plafond décoré du salon.
Coordonnées par GPS : 42° 36' 44" Nord, 9° 21' 16" Est



- LE FORT DE VAUX OU FORT DE VIZZAVONA A VIVARIO 20219 (Ruines):

VV BY-SA 3.

Le Fort de Vaux, appelé aussi le Fort de Vizzavona est un fort bâti à Vivario, dans le département de la Haute-Corse, en Corse. Le Fort de Vizzavona encore appelé Fort De Vaux ou Fort di a Foce, a été construit, en 1772, au plus haut du col même, à 1 190 m, par les troupes du Général français Comte de Vaux qui était alors Gouverneur de Corse. Du fort il ne reste que des vestiges, visibles au-dessus de la RN 193, côté du Monte d'Oro. Le Fort de Vaux a été construit, après la défaite des Nationaux, pour surveiller et contrôler le passage du Col de Vizzavona.Propriété de l'État, le Fort de Vaux, est protégé et classé aux M.H. depuis le 4/08/1992.
Coordonnées par GPS : 42° 6' 48,96" Nord, 9° 6' 46,44" Est



- LA TOUR DE LA VETRICE A BASTIA 20600 :

CC BY-SA 3.0

La Tour de la Vetrice est une tour bâtie à Bastia, dans le département de la Haute-Corse, en Corse.
Coordonnées par GPS : 42° 42' 03" Nord, 9° 27' 01" Est





"A DECOUVRIR" :
Découvrez aussi le Blog de Maïté :

La Corse vue par Maïté


Mis à jour le 4/12/2020


Marie51



Retour



www.mes-ballades.com12/07/2007-26/11/2021 - Tous Droits Réservés