LA FAUNE DANS LE GARD
(30)

par "Marie51"




Le Gard est un département fort apprécié par notre famille. Durant de longues années, nous y sommes descendus en vacances, tout en apprenant aux enfants à respecter son environnement, sa flore et sa faune. En effet, la faune du Gard, avec ses nombreux oiseaux forme l'un des plus grands centres migratoirs d'Europe, grâce au Delta du Rhône.

Commençons par les fameux TAUREAUX NOIRS pris par mon ami Lilou07 :



* Le taureau noir aime paitre dans de vastes étendues d'eau marécageuses, dont la terre est gorgée d'eau salée, appelées les "sansouires".

* En Camargue, vous aurez l'occasion d'admirer de nombreux oiseaux. A l'heure actuelle, plus de 350 espèces ont été observées, dont les célèbres FLAMANDS ROSES :



Cet étrange oiseau est le symbole de la Camargue. Chaque année, ce sont des milliers de flamands roses qui y vivent en groupe. La saison des amours a lieu en avril et l'on compte pas moins de 20 000 petits flamands roses qui naissent en Camargue, chaque année. Ce n'est qu'à l'âge adulte (4-5ans) que le flamand rose verra son plumage prendre un ton rose éclatant.

* Un autre animal important de la région : LE CHEVAL CAMARGUAIS :

C'est un bel animal, robuste, qui a su s'adapter à son environnement, longtemps resté sauvage. Toutefois cet animal est doté d'un caractère assez indocile.



* Un autre oiseau bien connu des habitants de la Région est l'AVOCETTE ELEGANTE :



L'avocette élégante semble marcher délicatement, à la recherche de sa pitance, en observant avec attention le fond de l'eau. Son bec effilé est bizarrement recourbé, lui permettant d'embrocher les plus petits poissons, avec dextérité.

* On peut aussi observer, en restant à distance, l'ECHASSE BLANCHE :



Elle est reconnaissable à son bec aussi acéré qu'une épée, à son portrail blanc et à sa tête paraissant casquée de couleur noire. Sa démarche parait maniérée, son corps monté sur de longues pattes rouges foncées. Malheur au poisson imprudent qui va la croiser. D'un coup de bec, celle-ci va le transpercer avant de l'avaler !

* Un autre oiseau fait partie du paysage camarguais : le STERNE CAUGEK, pris en photo par mon ami Lilou07 que je remercie au passage :



* Pour trouver cet oiseau magestueux, il faut vous rendre au bord de l'eau. En effet, le CYGNE BLANC est un oiseau au plumage éclatant de blancheur, qui vogue sur les flots avec un calme étonnant. Cet oiseau aime vivre en couple et est d'une grande fidélité. Ne vous en approchez pas trop surtout à la saison des amours (printemps) ou s'il se promène avec sa couvée. Il peut vous charger de colère, se sentant en danger, de façon convaincante.



Bien sur, il reste aussi le LEZARD, ce petit animal craintif, dont mon amie du midi Monique, a une peur bleue. Mon meilleur souvenir et ma plus grosse crise de fou-rire? J'ai fait poser Monique debourt près d'un petit muret, la main posée de façon naturelle sur la roche. Ce qu'elle ignorait, c'est qu'un petit lézard était à dix centimètres de ses doigts ! Elle ne l'a découvert qu'une fois la photo développée !



Et bien sur, vous aimerez le cheval camarguais qui vous emmènera, d'un air placide, à la découverte de la Camargue.



Mis à jour le 6/06/2012

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés