LA BELLE VILLE DE NIMES
(30000)

par "Marie51"




Etes-vous déjà allés découvrir Nîmes, dans le Gard, connue, autrefois, sous le nom de Nemausus ? Non ? C'est pourtant une jolie ville que je vous conseille de visiter, chargée d'histoire. Si vous vous rendez à Nîmes vous découvrirez une ville assoupie la journée sous le soleil iplacable du midi. Mais dès que les températures baissent en fin de journée à Nîmes, vous voyez la population jaillir des maisons, et faire la fête en bons vivants qu'ils sont.

LES ARENES DE NIMES :



J'ai eu la joie de découvrir les immenses arènes de Nîmes où, autrefois, avaient lieu les combats épiques, entre gladiateurs et fauves, devant une foule en délire.



En effet, les combats entre gladiateurs et esclaves étaient courants et permettaitent à certains esclaves de racheter à leur maitre, leur liberté.



LA MAISON CARREE A NIMES :



Il y a aussi la Maison Carrée à découvrir. C'était un ancien temple romain construit entre le 1er et Ve siècle après J.C. La Maison Carrée deviendra une maison consulaire (Capitole), puis une église pendant le Moyen-Age, et enfin, un Musée des Arts Antiques, depuis.



La Maison Carrée fut dédiée, par l'Empereur Augusten à la gloire de ses deux petits-fils : Lucius Caesar et Cais Julius Caesar, devenus consuls et chefs militaires.



La Maison Carrée fait l'objet d'un classement au titre des Monuments Historiques par la liste de 1840. C'est le temple romain le mieux conservé dans le monde.



LA TOUR MAGNE A NIMES :

Il est aussi intéressant de voir la Tour Magne à Nîmes qui date du 15-16 siècles avant J.C. C'est le plus important vestige de la longue enceinte romaine de la ville de Nîmes.



La Tour Magne domine les jardins de la Fontaine positionnés sur le Mont Cavalier. De forme octogonale, la plus haute et la plus prestigieuse des tours de l’enceinte romaine augustéenne était composée autrefois de trois niveaux au-dessus d’un soubassement.

Aujourd’hui, le dernier étage de la Tour Magne a disparu. La Tour Magne s’élève à 32 mètres au-dessus d'un écrin de verdure. Par beau temps, son panorama permet de voir le Mont Ventoux, les Cévennes, Les Alpilles, Le Mont Aigoual, Le Pic St Loup et la Plaine du Vistre ainsi que la Garrigue.

LE TEMPLE DE DIANE :

Le Temple de Diane date du 2ème après J.C. Il se dresse dans la partie basse des Jardins de la Fontaine à proximité de la source. Il était encore entier au milieu du XVIe siècle, transformé en église. Puis les Frères en furent chassés au moment des guerres de religions et le bâtiment servit alors d'entrepôt à bois et foins.



Mais, rapidement, un différend apparaît entre deux personnages quant à l'attribution de la propriété du lieu qui est alors incendié. C'est ainsi que sa superbe voute s'effondre.



Le Temple de Diane constitue néanmoins le seul monument conservé (en partie) en élévation de l'ensemble du sanctuaire romain dédié au culte impérial et aux loisirs autour de la source sacrée. Sa fonction originelle exacte reste encore partiellement inconnue même si l'on penche de plus en plus vers un édifice à vocation culturelle, de type bibliothèque. D'une manière générale, ce monument a été assez peu étudié.


18/06/2010

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés