LA FAUNE
EN INDRE-ET-LOIRE
(37)

par "Marie51"



Marie51 vous emmène à la découverte de la Faune vivant en Indre-et-Loire, en région Centre-Val de Loire, en France. Vous y trouverez de nombreux Oiseaux, des mammifères des Amphibiens, et divers insectes.

Le Plateau de Champeigne constitue une très grande ZNIEFF (9 032 hectares) de deuxième génération et de type 2 qui s'étend sur 11 communes. Elle n'intéresse que la pointe Nord du territoire de Genillé, limitrophe des communes de Saint-Quentin sur-Indrois, Luzillé et le Liège. Au moins 50 espèces de plantes à fleurs, dont l'Adonis d'automne (Adonis annua) et le Scandix peigne de Vénus (Scandix pecten veneris), ainsi que 8 espèces d'oiseaux protégés ou rares y ont été recensées, parmi lesquelles le Circaète Jean-le-Blanc (Circaetus gallicus) et l'Outarde Canepetière (Tetrax tetrax). Ce dernier oiseau est devenu l'emblème de cette ZNIEFF.


- LE CIRCAETE JEAN-LE-BLANC :


Le Circaète Jean-le-Blanc appelée aussi Circaetus gallicus, est un oiseau qui vit en Indre-et-Loire, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Le Circaète Jean-le-Blanc (Circaetus gallicus) est un oiseau qui appartient à la famille des Accipitridés et à l'ordre des Accipitriformes. C'est une espèce de rapaces spécialisés dans la chasse aux reptiles, dont les serpents et les lezards. Son poids fait 1,7 kg. C'est un rapace diurne pâle, de grande taille. Au repos, il présente une grosse tête ronde avec de grands yeux jaunes comme le Buzard, sa tête est souvent foncée, grise ou marron. Le Circaète Jean-le-Blanc a le dessous du corps et des ailes, entièrement blancs. Il a une taille supérieure à la Buse. Son pelage est marron sur le dessus. Ses ailes ont une envergure de 170-185 cm.Quand il chasse, le Circaète Jean le Blanc est capable de faire des périodes prolongées de survol sur place sans battre des ailes qui permettent de l’identifier facilement même à grande distance. On dit qu'il vole "en saint esprit". Les accouplements ont lieu dès le mois de mai. Les jeunes seront prêts à l’envol vers la fin juillet et partiront en migration pendant 2 à 3 ans à la mi-août. Les accouplements ont lieu dès le mois de mai. Les jeunes seront prêts à l’envol vers la fin juillet et partiront en migration pendant 2 à 3 ans à la mi-août.


- L'OUTARDE CANEPETIERE (Tetrax tetrax)


L'Outarde Canepière est un oiseau sauvage qui vit dans le déparement de l'Indre-et-Loire, en région Centre-Val de Loire, en France. C'est la seule espèce du genre Tetrax. C'est un des oiseaux les plus menacés des plaines cultivées de France. Cet oiseau mesure 40 à 45cm de long pour une envergure de 80 à 90 cm et une masse de 700 gr à 1 Kg. Sa reproduction fonctionne sous forme de lek. Au printemps, le mâle en plumage nuptial hérisse les plumes du cou et lance à intervalle régulier, un "prêt" sec. Un saut avec les ailes ouvertes produisant un sifflement caractéristique en même temps que le chant est émis est fréquent. Les femelles sont très discrètes durant la période des amours. Le nid caché dans un creux du sol, reçoit 6 à 12 œufs en une ponte du printemps jusqu'à la mi-avril. Les femelles élevent seules les jeunes poussins. L'Outarde canepière se nourrit de feuilles et de jeunes pousses, principalement de légumineuses et de brassicacées. Elle privilégie aussi une forte consommation d'insectes, lors de la reproduction. Elle habite les terrains ouverts qui lui offrent une vue étendue sur les environs. Elle fréquente les pâtures à moutons ou les champs de luzerne, de trèfle, de colza et de céréales. Elle montre une grande intolérance au dérangement et reste à distance des bâtiments. Si elle n'est dérangée que de manière irrégulière, elle va s’installer sur des aérodromes et terrains d’entraînement militaire. Ele fait partie des espèces menacées. Elle est protégée.


- LA GRENOUILLE ROUSSE :


La Grenouille rousse fait partie de la faune de l'Indre-et-Loire, en région Centre, en France. La grenouille rousse est un petit amphibien de la famille des Ranidés. La grenouille rousse possède un corps trapu, de gros yeux, des pattes avant plus petites, des pattes arrières puisantes avec de longs doigs. La Grenouille rousse, Rana temporaria, est une espèce d'amphibiens de la famille des Ranidae1. Certains considèrent Rana honnorati comme une espèce distincte de Rana temporaria. Comme tous les amphibiens, cette espèce est en régression, depuis une dizaine d'années et a disparu d'une partie de son aire naturelle de répartition. Rana temporaria mesure de 50 mm à 65 mm en plaine, et à haute altitude de 70 à 80 mm, chez le mâle et 75 à 85 mm chez la femelle (au maximum 100 mm). La femelle est bien plus grosse que le mâle. Son corps est trapu, le museau fortement arrondi chez les vieux spécimens (à la différence de la grenouille agile qui a le museau plutôt pointu), un œil doré à la pupille horizontale, un tympan en général bien visible, de la même taille ou plus petit que l’œil, inclus dans une longue tache temporale sombre se prolongeant au-delà de l’œil jusqu'à la narine. Elle possède deux lignes bien marquées sur le dos, formées par des replis latéraux-dorsaux qui de manière caractéristique se rapprochent au milieu du dos. Le mâle possède un sac vocal interne qui produit parfois sur la gorge un reflet bleuâtre. Les mâles reproducteurs ont un aspect flasque, une gorge blanc pur ou bleutée, une teinte générale grisâtre et sont dotés de bras robustes. Ils portent des callosités nuptiales marron foncé ou noires sur les pouces.Les femelles sont pus dodues, plus claires que les mâles et sans callosités foncées aux pouces. A la saison de la reproduction, elles présentent des granules perlés sur leurs flancs et leurs jambes. Elle se nourrit de petits insectes ou crustacés, d'arachnides, de mollusques (limaces), de vers de terre et de larves d'amphibiens. Elle capture ses proies en lançant sa langue gluante sur eux. Une étude a comparé son contenu stomacal avec celui du lézard. À la sortie de l'hibernation, en janvier-février (plus tard en montagnes), les grenouilles rousses migrent en masse, la nuit, vers leur site de reproduction. Elles peuvent parcourir 1 voire 2 kilomètres. L'accouplement et la ponte se déroulent sur une période pouvant aller de 15 jours à beaucoup plus dans les régions méridionales, entre janvier-février et avril, selon l'avancement de la végétation et l'altitude. La gorge de la grenouille rousse male devient blanche et celle de la femelle rouge. Les oeufs sont noirs. La Durée de vie
de la grenouille rousse est de 6 à 10 ans.


- LA RANA TEMPORIA :


La Rana temporia est un petit amphibien qui se rencontre dans les terrains humides (fôrets, prairies, tourbières), mares, etc en Indre-et-Loire. Sa robe est colorée et variée. Ce n'est pas une espèce protégée. Il existe 33 espèces d'amphibiens en France. Elle peut vivre 6 à 10 ans. Le ventre de la femelle Rana Temporia est souvent jaune, marbrée de rouge. Sa taille peut attendre 10 cm. Elle se nourrit d'insectes, de vers, de cloportes, de mollusques et d'araignées. Elle est ovipare. Elle peut pondre 4000 à 15 000 oeufs ! La période des amours a lieu de Février à juin.


* LE VULCAIN VANESSA ATALANTE :


Le Vulcain Vanessa atalanta fait partie de l'Indre-et-Loire, en région Centre-Val de Loire, en France. C'est un papillon migrateur qui colonise le Nord de l'Europe chaque année. En automne, la génération engendrée par ces arrivées printanières migre, à son tour, vers le Sud.

* LE MILAN ROYAL

* LE BUZARD CENDRE

* LA FAUVETTE PITCHOU

* LE MOINEAU FRIQUET

* L'OEDICNEME CRIARD

* L'ALOUETTE LULU

* LA CHEVECHE D'ATHENA

* LE CISTICOLE DES JONCS

* LE COCHEVIS HUPPE

* LA CAILLE DE BLES

* LE BLONGIOS NAIN (Ixobrychus minutus)

* LA BONDREE APIVORE (Pernis apivorus)

* LE CHEVALIER ABOYEUR (Tringa nebularia)

* LE CHEVALIER GAMBETTE (Tringa totanus)

* LE CHEVALIER SYLVAIN (Tringa glareola)

* LE COUCOU GRIS (Cuculus canorus)

* L'ECHASSE BLANCHE (Himantopus himantopus)

* LA FAUVETTE BABILLARDE (Sylvia curruca)


Mis à jour le 18.11.2018

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-12/07/2019 - Tous Droits Réservés