LA CATHEDRALE SAINTE CROIX
A ORLEANS
(45000)

par "Marie51"




Un inconnu, un jour, a écrit : Si Paris est la tête de la France, Orléans en est le cœur. La Ville d’Orléans a gardé de nombreux témoignages architecturaux et artistiques. Orléans se situe dans le Loiret (45) sur la rive gauche de la Loire. C’est aussi le chef lieu de la région Centre.

Autrefois Orléans était appelée Cenabaum par les Gaulois. Puis en 52 avant J.C, la ville d’Orléans fut romanisée par l’armée de César et devint Aurélianis. La ville connut aussi le siège des Huns et fut longtemps la ville des Capétiens (X et XI° siècle).



Mais Orléans devint célèbre suite à la Guerre de 100 ans, lorsque Jean d’Arc accourut avec son armée que le Dauphin (le futur roi Charles VII) avait mis à sa disposition, pour libérer la ville (le 8/5/1429) que les anglais avait assiégé. C’est ainsi que Jean d’Arc devint célèbre sous le nom de « la Pucelle d’Orléans ».

Orléans possède une imposante Cathédrale « la Cathédrale Sainte Croix) aux dimensions gigantesques, de style gothique. Son origine remonte au XIII° siècle. Sa reconstruction commença au XVII° s. et se poursuivit jusqu’au XIX° siècle. Puis fut pratiquement détruite en 1568 par les Protestants.



La Cathédrale Sainte-Croix comporte 3 immenses portails. Au dessus, se trouvent des rosaces ajourées, embellies d’édicules et couronnées par une galerie ou se trouvent des arcs en ogive. Plus haut, l’on peut apercevoir deux élégantes grandes tours qui datent du XVIII° siècle. De la croisée nous pouvons apercevoir une flèche pointue, qui date du XIX° siècle. Les grandes statues qui se dressent sur al façade représentent les Evangélistes.

L’intérieur de la Cathédrale Sainte-Croix comporte 5 nefs. L'intérieur est encore plus grandiose et spectaculaire.



Sa nef centrale est surmontée de voûtes à croisée d’ogives. Sa décoration la plus importante est faite de boiseries sculptées qui datent du XVIII° siècle dans le chœur.



Elles sont l’œuvre de Degoullons qui travaillait à Versailles et à Paris à cette époque.

1/11/2007



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés