LA FLORE
DU LOT
(46)

par "Marie51"



Marie51 va vous faire découvrir prochainement la flore du Lot, en région Occitanie, en France. Il existe de nombreuses fleurs sauvages, de plantes, d'arbres qui font la beauté naturelle du Lot. Mais ne cueillez pas ces superbes fleurs sauvages sous peine de voir de nombreuses espèces disparaitre!

- LE MUSCARI :


Le Muscari est une plante sauvage que l'on découvre parmi la Flore du Lot, en région Occitanie, en France. Le Muscari appelé aussi la Jacinthe à grappes est une plante ornementale rustique, originaire de la Turquie et du Caucase. le Muscari peut supporter les grands froids jusqu'à -25°C. Il résiste à la sécheresse estivale, mais apprécie les sols frais en hiver. Le Muscaris est une une monocotylédones printanière à bulbe, de 10 à 60 cm de haut. Elle fait partie de la famille des Liliaceae. Le terme muscari est un dérivé de musc, évoquant le parfum musqué. Les Muscaris sont facilement reconnaissables à leurs fleurs de couleur bleue, violette ou noirâtre, parfois blanche, petites clochettes ovoïdes à ouverture étroite, réunies en une grappe très serrée, dans laquelle elles sont presque soudées. Les feuilles, longues de 20 cm, étroites, un peu charnues, d'un beau vert, sont situées à la base de la plante. Elles apparaissent en général après l'inflorescence. Le Muscari n'est pas toxique.


- LES COQUELICOTS :


Il est courant de découvrir parmi la Flore du Lot, de nombreux champs de coquelicots, en région Occitanie, en France. le coquelicot fait partie de la Famille de Papaveraceae. Sachez que c'est la preuve que la nature n'est pas traitée par les pesticides ! Sachez que la Terre, où fleurissent les coquelicots, est saine ! Le coquelicot est une espèce de plantes dicotylédones de la famille des Papaveraceae, originaire d'Eurasie. C'est une plante herbacée annuelle, très abondante dans les terrains fraîchement remués à partir du printemps, qui se distingue par la couleur rouge de ses fleurs et par le fait qu'elle forme souvent de grands tapis colorés visibles de très loin. Très commune dans différents pays d'Europe, elle a beaucoup régressé du fait de l'emploi généralisé des herbicides et de l'amélioration de la propreté des semences de céréales. Le coquelicot a plusieurs noms : pavot-coq, pavot des champs, pavot sauvage, poinceau, ponceau. Les fleurs, solitaires, grandes, simples, font 7 cm à 10 cm de diamètre et sont portées par de longs pédoncules velus. Elles comptent 2sépales libres, en forme de coupe, qui tombent dès l'éclosion de la fleur, et quatre pétales papyracés, le plus généralement rouge vif, mais parfois roses ou blancs, souvent tachés de noir à la base, qui sont froissés dans le bouton avant l'éclosion et qui se recouvrent peu. Les boutons floraux sont penchés vers la bas avant la floraison. Les étamines, nombreuses, ont des anthères introrses noir bleuté, portées par de minces filaments noirs. e coquelicot doit sa propriété sédative à la rhœadine qui est contenue dans le latex qu’il produit. Cette substance substance légèrement hypnotique ne produit aucun effet toxique et ne présente pas de risque d’accoutumance. Grâce à ces propriétés, le coquelicot est particulièrement recommandé pour les personnes souffrant d’insomnie, mais aussi d’anxiété ou d’angoisse. Antitussif et expectorant, le coquelicot calme la toux, les bronchites sèches et les crises d’asthme. Le coquelicot est aussi analgésique, il soulage les douleurs des dents, peut être utilisé pour les bains de bouche.


- LES FLEURS DU POMMIER :


Parmi la Flore du Lot, on y voit aussi les Fleurs du Pommier, en région Occitanie, en France. Les pommiers sont des arbres du genre botanique Malus et de la famille des Rosacées. À partir de la floraison, les fleurs de pommier craignent les gelées printanières. Ce genre comprend 40 d'espèces d'arbres ou d'arbustes dont le plus célèvre est le Pommier domestique. aujourd'hui plus de 20 000 variétés (sous-espèces et cultivars). Bien que tous les pommiers produisent des fleurs et des pommes, les espèces cultivées uniquement à titre ornemental sont souvent appelées de manière générique « pommier à fleurs » ou encore « pommier d'ornement » quand ils donnent de petits fruits décoratifs. La sélection des pommiers sauvages se serait faite durant les dix milliers d'années précédentes grâce aux ours locaux qui, privilégiant les pommes les plus sucrées et les plus grosses, les auraient disséminées en permettant à leurs pépins de pousser, depuis leurs selles. Les parasites et maladies du pommier sont les chenilles de papillons de nuit (hétérocères) suivantes (classés par famille) se nourrissent de pommiers : la citronnelle rouillée, la phalène du buplèvre, la livrée des arbres, le bombyx disparate, le double oméga, la noctuelle cuivrée (Noctuidae). Une maladie, la tavelure du pommier est due à un champignon ascomycète nommé Venturia inaequalis. Pour lutter contre ce champignon, des variétés de pommiers résistantes ont été créées grâce au recours à la cisgénèse. La maladie tue rarement son hôte mais réduit jusqu'à 100 % la qualité et la production des fruits, en l'absence de traitement par fongicide.


- L'ANEMONE HEPATIQUE :


L'Anémone Hépatique pousse aussi parmi la Flore du Lot, en région Ocitanie, en France. C'est une plante herbacée. L'anémone hépatique (Hepatica nobilis) est une espèce protégée.

- LES ANEMONES COURONNEES :


Voila, la découverte de la Flore du Lot se termine, sur ces fleurs que je trouve formidables de beauté naturelle. A votre tour de vous rendre dans le lot pour découvrir ce département exceptionnel !




Mise à jour le 23/10/2018

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-12/07/2019 - Tous Droits Réservés