SAINTE ENIMIE ET SA LEGENDE
(48210)
EN LOZERE

par "Marie51"



Situé au fond des Gorges du Tarn, le village de Sainte Enimie, en Lozère, en région Langue-Roussillon, en France, doit son nom à une princesse mérovingienne « Enimie ». La légende raconte : Elle était la sœur du Roi Dagobert et la fille de Clotaire II. Très jeune, Enimie voulut se consacrer à Dieu. Son père refusa, désirant la marier. Désespérée, elle pria si fort Dieu que celui-ci pour la sauver, lui donna la lèpre, pour la défigurer et décourager ses prétendants.

Elle fut ainsi se consacrer à sa foi. Guidée par un ange, elle arriva après un long voyage au cœur du défilé du tarn. Mais sa foi était fragile car Enimie désira guérir de sa lèpre.



L’eau de la Fontaine de Burle qui serpente au pied du Causse Sauveterre, près d’un bois de chênes, la guérit de sa lèpre. Mais dès que Enimie voulut quitter la vallée, sa lèpre réapparut. Par deux fois, ce phénomène se reproduit.

Comprenant que Dieu désirait sa présence en ce lieu, Enimie s’installa dans une grotte, qui depuis, est devenue une chapelle « l’Hermitage ». Enimie créé un monastère qui dura jusqu’à la Révolution. Depuis un village s’est développé autour et porte son nom « le village de Ste Enimie ».



Les reliques de la princesse furent conservés jusqu’en 1970, date où les reliques furent volées.

Le 1er dimanche d’octobre, un pèlerinage a lieu chaque année, pour célébrer la patronne du village « Sainte Enimie ».

Sainte Enimie, installée en bordure du Tarn et autour de la Source de Burle, se trouve entre deux causses : Sauveterre et Méjean.



Vous pourrez découvrir des sites exceptionnels comme les Gorges du Tarn, les plateaux du Causse, ses vieux châteaux, ses ruelles moyenâgeuses, ses monuments historiques, ses curiosités souterraines et ses activités en plein air.


27/08/2008


Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés