LA FAUNE
DU MAINE-ET-LOIRE
(49)

par "Marie51"


de alain fosse
Marie51 vous emmène à la découverte de la Faune qui vit dans le département du Maine-et-Loire, en région Pays de la Loire, en France. 200 espèces d'oiseaux y ont été répertoriés. Nous allons donc découvrir ensemble les Mammifères, les Poissons, les Insectes, puis les Batraciens, et enfin les Oiseaux, du Maine-et-Loire.


== LES MAMMIFERES ==

- LE CASTOR d'EUROPE:


Le Castor d'Europe fait partie de la faune du Maine-et-Loire, en région Pays-de-la-Loire, en France. C'est une espèce de mammifère de la famille des Castoridae. Son origine remonterait à 12 Millions d'années ! Les Cators ont conditionné l'existence d'une grande partie des zones humides et des flores de berges. Certains grands changements écopaysagers ne seraient simplement ni climatiques, ni d'origine humaine, mais auraient comme source, l'activité des populations de castors. Après avoir failli disparaître, C. fiber a été classé espèce protégée dans plusieurs pays (dont francophones européens : la Belgique, la Suisse, le Luxembourg et la France. Le castor est réputé exclusivement végétarien mais comme les grands herbivores, il ingère probablement quelques œufs et larves de vertébrés et quelques invertébrés (larves présentes sous les écorces ou dans la végétation aquatique… Un castor adulte ingère environ 2 kg de matière végétale (ou en hiver 700 g d’écorce par jour. Un castor adulte ingère environ 2 kg de matière végétale (ou en hiver 700 g d’écorce par jour23. Il se nourrit essentiellement des tiges et branches de 3 à 8 cm de diamètre.Il aime principalement comme arbres : les saules, les peupliers. il adapte97 sa consommation aux ressources locales et saisonnières en feuilles et tiges de ligneuses et de plantes aquatiques (hydrophytes ou hélophytes…), y ajoutant des fruits, des tubercules ou des végétaux qu'il collecte jusqu'à une trentaine de mètres de l'eau (exceptionnellement jusqu'à 50 m). Les « coupes sauvages » réalisées par l’animal, loin de dégrader le milieu naturel, favorisent les éclaircies et la multiplication végétative par des rejets ou des drageons. En coupant les tiges et arbres de la berge et du proche lit majeur pour en faire des barrages ou se nourrir, le castor modifie le cycle de l'eau du bassin versant en favorisant près de l'eau les saules et peupliers. Sinon, il se rabat sur des buissons comme le cornouiller sanguin, le noisetier, l'orme champêtre et l’aulne glutineux. le castor a aussi fait l'objet d'une chasse intensive de la part de l'humain (pour sa viande, sa fourrure, ses dents) et il a continué à régresser alors que ses prédateurs naturels n'étaient plus, pas ou peu présents, ou au bord de l'extinction dans l'essentiel de leur aire naturelle de répartition, tel le loup, l'ours brun, et le lynx et le glouton en Europe et en Eurasie. Il est possible que les jeunes castors puissent être parfois victimes d'autres mustélidés ou de chats sauvages, mais sa morsure étant redoutable, ce risque semble limité.



* L'ECUREUIL ROUX :
de Pawel Ryszawa

L'écureil roux fait partie de la Faune du Maine-et-Loire, en région Pays-de-la-Loire, en France. L'écureuil roux est un petit rongeur arboricole et diurne de la famille des Sciuridés. Son nom scientifique est Sciurus vulgaris. La couleur rousse à brune de l'écureuil le rend discret en automne dans les feuillus et au sol, lorsqu'il enterre ses glands ou qu'il mange des champignons souterrains. L'écureuil roux est arboricole. On le trouve donc à proximité des bois et dans les forêts, notamment dans les forêts anciennes où il mène une vie individualiste, marquant ses itinéraires de repères olfactifs qu'il semble être seul à reconnaître, et cachant des stocks de graines ici et là. Il ne perd son aversion pour ses congénères que lorsque la nourriture abonde, comme dans certains parcs. Il pratique régulièrement le toilettage pour éliminer les parasites qui peuvent coloniser son pelage. Il pratique pour cela les bains de poussière ou d'herbes, amassant aussi des herbes, des mousses et des lichens dans des trous ou dans des souches d'arbres. En hiver l’écureuil roux ralentit simplement son activité. Il n'hiberne pas et les grands froids peuvent lui être fatals. Dans ce cas il peut migrer massivement vers des régions où les températures sont plus clémentes. Sa longévité, en liberté, est au maximum de 6 à 7 ans et 10 ans et 5 mois en captivité. Les causes de mortalité sont la famine, le trafic routier et les prédateurs (martres, rapaces diurnes et nocturnes, pies, chiens et chats domestiques). Sa mortalité est dû à l'introduction de l'écureuil gris, véritable envahisseur venu d'Amérique du Nord, qui détourne, à son profit, les ressources alimentaires. Il est aussi un vecteur de maladie, la coccidiose, due à un parasite inoffensif pour lui, mais mortel pour l'espèce rousse. Dans une population, la mortalité est estimée à 70 % avant un an. La survie est meilleure par la suite (74 % de survie annuelle chez les adultes). L'écureuil d'Eurasie cherche sa nourriture d'abord à la cime des arbres, surtout en début et en fin de journée : noix, noisettes, graines d'arbres, bourgeons, écorces, insectes, œufs et jeunes oiseaux encore au nid, mais il peut aussi descendre s'installer sur une souche d'arbre pour y ouvrir plus aisément les graines récoltées. Il se nourrit aussi de la truffe du cerf, très apprécié par les sangliers et l'écureuil roux, qui recherchent activement ses fructifications pour s'en nourrir.


* LA GENETTE :


La Fenette fait partie de la Faune qui vit dans le Maine-et-Loire, en région Pays-de-la-Loire, en France.


* LA LOUTRE :


La Loutre fait partie de la Faune qui vit dans le Maine-et-Loire, en région Pays-de-la-Loire, en France.


* LE RAT NOIR :


Le rat noir fait partie de la Faune qui vit dans le Maine-et-Loire, en région Pays-de-la-Loire, en France.


* LE GRAND RHINOLOPHE :


Le Grand Rhinolophe fait partie de la Faune qui vit dans le Maine-et-Loire, en région Pays-de-la-Loire, en France.


* LE MURIN DE BECHSTEIN :


Le Murin de Bechstein fait partie de la Faune qui vit dans le Maine-et-Loire, en région Pays-de-la-Loire, en France.




== LES POISSONS ==

- LE SAUMON :

- L'ALOSE :


== LES REPTILES ===

* LE LEZARD DES MURAILLES :



== LES OISEAUX ==

* LA BECASSE :


* LE BUSARD CENDRE

* LE HIBOU MOYEN DUC

* LA FAUVETTE PITCHOU

* LA CHEVECHE D'ATHENA

* LA CIGOGNE NOIRE

* LE RALE DES GENETS

* LE HERON POURPRE

* L'HIRONDELLE DES FENETRES

* L'HIRONDELLE RUSTIQUE

* L'OUTARDE CANEPETIERE

* LA CHOUETTE HULOTTE

* L'EFFRAIE DES CLOCHERS

* LA BARGE A QUEUE NOIRE

* LE CANARD COLVERT

* LA GALLINULE POULE D EAU

* LE PIGEON RAMIER

* LA TOURTERELE TURQUE

* LE ROUGEQUEUE INDETERMINE

* LE ROUGEQUEUE NOIR

* LE POUILOT INDETERMINE

* LE GEAI DES CHENES

* LE CHOUCAS DES TOURS



== LES BATRACIENS ==

* LE CRAPAUD COMMUN OU EPINEUX

* LE TRITON MARBRE

* LA GRENOUILLE AGILE

* LA SALAMANDRE TACHETEE



== LES INSECTES ==

* LA LIBELULLE DEMOISELLE :


* LA ROSALIE DES ALPES

* LE VER LUISANT

* LE MUSCARDIN



Mis à jour le 14/04/2017

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés