LE VILLAGE DE CHENAY
DANS LA MARNE
(51140)

par "Marie51"




Le charmant village de Chenay se situe dans la Marne en région Champagne-Ardenne. J'y étais passée en hiver et m'étais promis de revenir le découvrir dès que le soleil serait de retour. Aujourd'hui, c'est chose faite !

Les habitants de Chenay sont appelés les Chenois et Chenoises.

Il n'y a plus d'école à Chenay. Il ne reste que deux commerces : un boulanger qui passe et un boucher.

Chenay est entouré d'immenses vignobles aujourd'hui. En me promenant dans le village, j'ai découvert sa Mairie. Le Maire de Chenay est Mr Gérard FLEURY.

Le village totalise 284 habitants. Il a perdu des habitants sans doute dû au manque d'entreprises proches. Les gens préfèrent aller à la ville. Pour joindre la Mairie, qui se trouve 42 rue Maréchal Leclerc à Chenay 51140 vous pouvez appelez au 03.26.03.11.77.

Grace à une charmante dame âgée de Chenay, qui y vit depuis 50 ans, j'ai pu découvrir que ce village possédait pas moins de 4 lavoirs, bien décorés et généreusement fleuris.



Les nappes phréatiques de Chenay restent de qualité. La commune de Chenay dispose de sa propre station de pompage et alimente aussi en eau potable les communes de Merfy et de Trigny, sans qu’aucun traitement ne soit nécessaire.

Mr Pascal Arfaux, ce viticulteur pris en photo en train d’arroser ses vignes, a mis en place des méthodes alternatives, afin de préserver l'environnement.

Son site : Champagne Arfaux.

J'ai aperçu aussi l'église St Nicolas, dont le jardin et l'église sont très bien entretenus. Mais le prêtre y vient rarement faire l'office depuis.

Juste en contrebas, se trouve le Monument aux Morts, rue du Général Leclerc à Chenay. Inauguré en 1925, il est l'œuvre du monumentaliste GOURDON.



Il représente une jeune femme plongée dans la tristesse, tenant à la main une couronne de laurier, qui s'appuie sur une stèle. Elle rend hommage aux soldats tués au combat dont les noms sont gravés sur une plaque de marbre blanc. Devant le monument, se trouve une barrière de métal qui porte cette inscription :

" C'est pour ta liberté, Passant, que nous sommes tombés"".

A la sortie du village, se trouve une imposante croix qui domine le vignoble. Il s'agit du Monument à la Résistance Française de Chenay, sur le bord de la D26, qui mène au village de Merfy.



Ce monument fut inauguré le 20 octobre 1946, en présence du Sous-Secrétaire d'Etat des Affaires Etrangères, Pierre SCHNEITER. Les roses qui entourent le monument sont splendides !



Sur ce monument, sont gravés les noms de 6 hommes, originaires du village ou dont les familles ont renoué des liens avec le village.



Juste en face, remontant les vignes, j'aperçois un viticulteur sur son enjambeur. C'est avec cet étrange engin que sont arrosées les vignes...sans les écraser.



Vous pouvez découvrir le village de Chenay par GPS :
49°17'56'' Nord et 3°55'46'' Est.

Sur la place principale se trouve une petite fontaine dont le chérubin est recouvert de mousse, tout en laissant éclater des bulles, butinées, par les insectes assoiffés...

Chenay dépend du Canton de Fismes et de l'arrondissement de Reims.

Le village est agréable, fleuri de superbes roses et paquerettes, qui lui donnent un aspect des plus sympatiques.





Il y a un peu plus loin un petit parc, où se cachent quelques belles maisons et des jeux pour les plus petits. Le village et les maisons sont agréablement fleuris. Les roses et autres fleurs qui ornent le village de Chenay sont vraiment superbes ! Le village offre un petit coté pimpant bien agréable à la touriste, de passage, que je suis.



Le prix moyen de l'immobilier de village de Chenay est de 3197E/m2.
La location est de 12,22E/m2/mois.

Les revenus des ménages en 2004 étaient de 34 946E/an soit le double de ceux qui vivent en ville.



De nombreuses maisons ont été rachetées dans le village par de nombreux médecins et spécialistes qui travaillent à la Clinique Courlancy de Reims. Le village est devenu un village-dortoir, me dit cette brave dame âgée, d'un ton désolé.

- Ceux-ci partent travailler le matin et ne rentrent que le soir, sans vouloir se mêler de la vie du village. Mais attention, leurs maisons sont bien gardées !





A la sortie du village se trouve la Maison de Retraite de l'Enfant Jésus, réservée aux soeurs vieillissantes. C'était autrefois un ancien château.

Il y a une villa qui fut rachetée par la Maison Walbaum et depuis restaurée : La Villa Gouvillonne. Devenue une propriété privée depuis, je n'ai pu vous la photographier en raison du feuillage touffu des arbres.



Mais il parait que l'hiver, celle-ci est bien visible de la petite route qui mène au village. Je reviendrai donc une fois encore, peut-être pour vous montrer une autre facette de ce petit village, en hiver ?

3/06/2009

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés