LE FORT DE MONTBRE
A MONTBRE
51500

par "Marie51"




Autrefois, la ville de Reims était protégée par une ceinture fortifiée, grâce à ses 13 forts. Bâti en 3ans, (d’octobre 1877 – Octobre 1880) le Fort de Montbré s’étend sur 3 ha environ.

Il fut construit sur une colline dont le sommet fut rasé à 180 m d’altitude. Ce fort ne possède pas de fondation. Il a été bâti entièrement en pierres, toutes taillées à la main. Concernant ses façades, les pierres proviennent de Reims (51) et de Bar-le-Duc (10) qui furent acheminées jusqu’au Fort

Prévu pour accueillir 300 soldats, qu’ils soient fantassins, sapeurs ou artilleurs, le Fort de Montbré avait des chambres pour 36 soldats. Ceux-ci étaient répartis deux par lit, pour gagner de la place et procurer aux soldats un maximum de chaleur. Au centre de chaque chambre, se trouvait un poêle comme seule source de chaleur.



Grace à des vastes magasins, le Fort pouvait soutenir un siège de 3 mois ainsi que 2 citernes d’eau de 40 m3 et 60 m3, installées à l’entrée du Fort.

Il y avait aussi 2 grandes poudrières de 40 Tonnes chacune, et un four à pain pouvant fournir aux troupes 150 rations, par jour !



La construction du Fort de Montbré aura couté 2 millions de Francs or et 13 000 F ont été remis aux propriétaires des terrains, obligés de s’en aller, en laissant leurs terres à l’Armée.



Prévu pour abriter plusieurs pièces d’artillerie, en réalité, le Fort de Montbré n’a jamais été armé. Il a servi durant la première guerre mondiale, de base de repli pour les soldats et le matériel de guerre.



Ce qui a permis au village de Montbré d’être épargné, étant à l’écart des combats. Ce n’est qu’en 1914 que son pont-levis sera détruit.

Après le Seconde Guerre Mondiale, les forts furent jugés inutiles par els nouvelles spécificités de la guerre moderne et furent revendus par l’Armée à des propriétaires privés. Les nouveaux propriétaires ne s’embarrassèrent pas et démantelèrent les forts, en revendant chaque pièce. Seul, le Fort de Montbré a toujours appartenu à l’Armée.



Le Fort de Montbré accueillait les sapeurs du 34 ème Régiment du Génie, stationnés à Epernay. Le Fort leur apporte les meilleures conditions pour parfaire leur formation militaire. Ces sapeurs s’occupent de l’entretien du Fort et lui conservent son état originel.



Aux dernières nouvelles, le Fort n'appartiendrait plus à l'Armée et aurait été vendu à un particulier qui souhaite en faire un lieu de souvenirs mais la Mairie ne serait pas d'accord...

30/06/09

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés