LA CHAPELLE NOTRE DAME-DE-LA-PAIX
CHAPELLE FOUJITA
A REIMS
51100

par "Marie51"



Aujourd'hui, j'ai pris la décision d'aller découvrir la Chapelle Notre Dame de la Paix surnommée la Foujita à Reims, par les rémois, dans la Marne. Le temps était beau. J'éprouvais le besoin de marcher et cela faisait longtemps que j'avais envie de la visiter.





Une recherche sur le net m'informa de l'adresse exacte, avec un petit mot d'explication sur cet homme, né au Japon, venu se faire baptiser, dans ma ville, après avoir peint plusieurs fresques dans une chapelle, et où depuis, il est enterré.



Savez-vous que les visiteurs affluent du monde entier, pour admirer ses peintures faites, en juste 3 mois, bien qu'il fut agé de 80 ans !





Dans la réalité, la Chapelle Foujita s'appelle la Chapelle Notre Dame-de-la-Paix et fut inaugurée en 1966.



L'épouse de Mr Foujita est décédée récemment et vivait à Tokyo. Elle avait souhaité que son corps soit rapatrié en France, pour rejoindre celui de son époux, Mr Foujita, qui se trouve enterré dans cette petite chapelle.

Elle fut son regard, se tenant en retrait quand il a peint la Résurrection.



Lui avait choisi le prénom de Léonard et son épouse, celui de Marie-Ange.

Mme Foujita s'appelait Kimiyo/Marie-Ange Foujita. Son époux se nommait Tsuguharu/Leonard Foujita.



Après avoir été baptisé à Reims, en 1959, Tsuguharu Leonard Foujita émit le souhait de faire édifier une chapelle. René Laloup, Président du Champagne MUMM, décida de lui offrir le terrain.

En 1966, agé de 80ans, Tsuguharu/Leonard Foujita, décore de belles fresques la chapelle, construite par Maurice Clauzier.

Le peintre va dessiner l'intérieur de la chapelle jusqu'aux moindres détails. Les petites verrières sont réalisées par Charles Marcq.

Parmi ce riche programme iconographique, qui couvre 200 m2, vous découvrirez une Vierge très champenoise : Notre dame des Vendanges.

A peine arrivée sur place, je souris. L'entrée est de 3 euros et me donne, en échange, grâce à mon ticket "le fameux Pass Découverte" durant tout 1 mois, me donne aussi accès à 5 autres sites :



* l' Ancien Collège de Jésuites (vu)

* le Planétarium (vu) - La Réouverture du nouveau Planétarium aura lieu le 7 septembre 2013 - Bd Franchet d'Esperey à Reims

* le Musée de la Reddition

* le Musée st Rémi (vu)

* le Musée des Beaux Arts

C'est une façon judicieuse de nous permettre de mieux découvrir nos villes, nos musées, nos monuments historiques, etc.



Comme j'ai du temps devant moi, je suis ravie qu'il fasse si beau, ce jour-là, pour enfin découvrir cette chapelle particulière.



Tsuguharu Léonard Foujita réalisa toutes les fresques du choeur, du revers de l'entrée et de la nef, ainsi que les cartons des vitraux confiés au maître-verrier Charles Marcq.

Je sortis donc de la Chapelle Foujita, pour prendre en photo ses extérieurs puis suis retournée à l'intérieur, ravie de vous montrer une partie du contenu de cette chapelle mystérieuse que trop de Rémois, finalement, méconnaissent.

Hélas, un panneau m'indiqua qu'il était interdit de faire des photos ! Grrr !

Les vitraux et peintures étaient pourtant magnifiques. Pourquoi cacher ce qu'on nomme la Culture ? Je ne pense pas que Mr Foujita serait heureux d'apprendre que ses peintures sont réservées à une élite de privilégiés.



Franchement, les Services de la Communication de la Ville qui sont chargés de faire la pub, sur cette chapelle, ne pourraient-ils pas nous avertir avant qu'on paie, même si le coût n'est pas excessif ! ?



Je notais l'adresse de l'organisme chargé de donner "sa permission" bien décidée à montrer toutefois quelques rares photos, de l'intérieur de la jolie Chapelle Foujita, pour étayer mon article.

Il s'agit de l'ADAGP - 11 rue Berryer - 75008 Paris.

Sinon, comment donner envie aux gens de découvrir cette belle petite chapelle et ce que Mr Foujita a laissé aux générations de toutes nationalités, de son oeuvre magnifique ?



A l'extérieur, tout respire le calme et la verdure. C'est un véritable petit Eden loin des regards pressés des passants et du bruit de la circulation.

Le lieu est parfaitement entretenu et d'un calme surprenant.

Je suis restée un bon moment dans la Chapelle Foujita, en admirant ces peintures, aux teintes pastelles, retraçant la vie du Christ, que cet homme à la fin de sa vie, nous a laissés comme héritage, à la fin de sa vie.



Toutes ces fresques ont été peintes en 3 mois.

Comme si Mr Foujita avait soudain compris ce que la religion pouvait lui apporter quand on n'attend plus rien, à la fin de sa vie.

Ces peintures m'ont donée une réponse : ces fresques respirent l'apaisement et la sérénité.



Cette petite chapelle perdue, se situe, au coeur de Reims, près de la Place de la république, dans la Marne.

Peu de rémois la connaissent connaissent, faute d'être mieux indiquée.

L'oeuvre magnifique de Mr Foujita, qui fut un homme simple, méritait pourtant cet article et cet hommage.



Mr Foujita, sur la fin de sa vie, en 1950, soudain frappé par la grâce, se convertira à la religion chrétienne. Il sera baptisé en 1959, à la Cathédrale de Reims par l'évêque auxilaire de Reims Mgr Béjot, et choisira le prénom de Léonard. Son épouse prendra celui de Marie-Ange.

Léonard Foujita a été enterré dans cette petite chapelle qui porte son nom depuis. Marie-Ange Foujita, qui après sa mort, avait décidée d'aller vivre et mourir au Japon, vient de décéder récemment en Avril 2009.

Une cérémonie d'inhumation des cendres de Mme Foujita eu lieu le 25 avril 2009, discrètement, sous le regard de deux journalistes japonais, souhaitant couvrir l'évènement, dans leur pays, parce que Mr Foujita est le peintre japonais le plus célèbre en france.Les cendres de Mme Foujita ont retrouvé leur place près de son époux.

Plusieurs personnalités etaient présentes dont le Ministre Mr Watanabé, representant l'ambassadeur du japon en France.

Le Monde des Beaux Arts était aussi présent, avec David Liot, directeur du Musée de Reims, et Stéphanie Marcq, du fameux atelier avec lequel Léonard Foujita a travaillé pour la création de vitraux.

Stéphane Joly, l'adjoint au Maire de Reims, représentait notre Ville. Mr et Mme Foujita, n'ayant pas eu d'enfant, n'ont eu aucun membre de leur famille, venu les représenter.

Ainsi s'achève l'une des plus belles histoire d'amour du XXème siècle.

Kimyo/Marie-Ange Foujita était née le 11/9/1910 à Ibaraki au Japon. Elle s'était marié à Leonard/Tsyguharu Foujita en 1936.

Renseignements utiles pour découvrir la Chapelle Foujita :

La Chapelle Foujita est ouverte du 2 Mai au 31 octobre, de 14H à 18H.

Elle est fermée le "mercredi" et le 14 Juillet;

Sachez que la visite de la Chapelle Notre-Dame-de-la-Paix est GRATUITE "le 1er Dimanche de chaque mois"

Coordonnées de la Chapelle Notre Dame de la Paix
Surnommée la Chapelle Foujita
33 rue du Champ de Mars
Reims 51100.

Ouvert du 2 mai au 31 Octobre
de 14H à 18H
Fermée chaque Mardi et Le 14 Juillet

Renseignements et Tarifs au Musée des Beaux Arts
Tel : 03.26.35.36.00


Profitant d'une belle journée ensoleillée, j'ai repris quelques photos des extérieurs de la Chapelle Foujita, tout en testant mon nouvel appareil photo.

28/07/13

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés