LE MONUMENT AUX MORTS DE REIMS (51100)

par "Marie51"



Bien que passant souvent devant ce superbe monument, je ne m'étais jamais interrogée sur la création du Monument aux Morts de Reims, dans la Marne. J'avais envie de le découvrir, en souvenir de l'homme qui m'a élevée comme sa propre fille, Paul LAMY, sans qu'il puisse arriver à oublier l'horreur de la guerre. Ce modeste hommage, je lui devais aussi. Sachez que ceux qui ont vécu l'horreur des guerres restent marqués à jamais.





Le Monument aux Morts de la ville de Reims a été réalisé au moment de la reconstruction de la ville de Reims, détruite à 60%, durant la Première Guerre Mondiale.





C'est un magnifique hommage pour les 4757 rémois morts pour défendre leur patrie, la France, et un ultime hommage aussi pour les 740 malheureuses victimes civiles, qui ont perdu la vie, durant ce terrible conflit.





C'est le résultat d'un concours organisé par la ville de Reims, en 1924, qui permit à l'architecte Paul ROYER de voir son projet retenu. Le monument a ete réalisé avec l'aide statuaire Paul LEFEBVRE. Le gros oeuvre a été fait par l'entreprise LAIDEBEUR.





Le Monument aux Morts de Reims a été inauguré, tardivement le 1er Juin 1930, par André MAGINOT, Ministre de la Guerre, en présence du Maréchal PETAIN, du Député Maire de Reims Paul MARCHANDEAU, et du Cardinal LUCON, archevêque de Reims. La flamme du Souvenir a été allumée par une personne invalide de guerre et par deux jeunes orphelins, devenus Pupilles de la Nation.

Le retard de ce moment s'explique aisément par l'ampleur des destructions et les efforts de reconstruction de la ville détruite et de l'après-guerre.

Cette oeuvre fut créée par Henri Royer et par le sculpteur Paul Lefefvre.

Le Monument aux Morts fut bâti sur le Square de la Mission de 1821, au dessus d'une grotte, qui a été, depuis, conservée. Il domine les Hautes Promenades et ses nombreux marronniers.

Observons avec attention cet imposant monument : le motif au centre représente "la Pensée accomplissant son effort de ressurection".

La stèle de gauche (1914) est dédiée aux familles des Morts pour la France, faisant ressortir leur courage et leur abnégation.

La stèle de droite (1918) est dédiée aux nouvelles générations, en espérant qu'ils auront à coeur de perpétuer le souvenir de ces morts et de leur sacrifice, en ne les oubliant pas.



L'ensemble est entouré d'arbres, de terrasses, de parterres fleuris et de perrons, imposant aux visiteurs qui s'y arrêtent, le respect et le silence.



En se plaçant sur le coté, vous pouvez admirer la statue de bronze, qui rappelle un peu celle de Rodin, mais est plongée dans un immense désespoir. Un entre-colonnement grec de Poestum et le déambulatoire achèvent de donner toute sa grandeur au Monument aux Morts.





Le statutaire Paul Lefebvre, pour rappeler 1914, a représenté un jeune éphèbe, armé de son bouclier, qui rappelle le Devoir dû à son pays. Derrière lui, sa mère, la main sur son épaule, qui le pousse à aller combattre, tout en baissant la tête, désespérée, sachant qu'elle doit accepter de mettre la vie de son fils en sacrifice pour défendre sa Patrie.

A ses pieds, un homme est étendu. Une femme le soutient, rappelant le dévouement qui apaise les plus grandes blessures.



A droite, un jeune garçon tient un livre, afin de lui rappeler le Souvenir impérissable aux victimes. A coté, la Charité qui tente de consoler une jeune femme en proie à un chagrin immense.



Il reste à souhaiter, que les nouvelles générations auront à coeur de se souvenir et de rendre, chaque année, un véritable hommage, à toutes ces vies sacrifiées pour défendre notre pays : La France.





Le Monument aux Morts de Reims se trouve face à la Place de la République, qu'elle surplombe. Il est face aux Promenades, aménagées sur d'anciens remparts de la cité médiévale rémoise.

Restauré en 2005, le Monument aux Morts l'a été pour commémorer le 60ème anniversaire de la Victoire alliée, en Europe.



Sa statue, immense et magnifique de réalisme, est en bronze. Elle est l'oeuvre du Sculpteur Paul LEFEBVRE. Elle impose le silence et le recueillement et semble plongée dans une douleur profonde.





Dès la tombée de la nuit, le Monument est illuminé des couleurs tricolores de la France apportant à cet endroit tout son réalisme.



Le 30/8/2008, fut organisé le 64 ème anniversaire de la Libération de Reims. La flamme du Souvenir fut rallumée par Raymond Gourlin, Président de l'Unadif. Au sol, se trouve la Flamme du Souvenir, rallumée chaque année, au cours d'une émouvante cérémonie, pour fêter chaque commémoration.



J'espere, cette année, pouvoir me libérer pour aller découvrir 3 cérémonies importantes :

- La cérémonie le 18 juin pour commémorer l'appel du 18 juin.
- La cérémonie du 7 Mai qui rappellera l'anniversaire de la Capitulation de l'Allemagne nazie, avec son spectacle Son et Lumière, appelé "Entrez dans la Mémoire".
- Et la cérémonie du 30 aout rappelant l'anniversaire de la Libération de Reims.

Une dernière photo sur ce Monument important concernant l'histoire de notre ville Reims. Vous pouvez aussi découvrir l'arrière du batiment.



Voila ce voyage au coeur du souvenir se termine. Je suis sure que votre regard sera différent dorénavent en observant un Monument aux Morts.

1/04/2009

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés