DECOUVERTE DU TRAMWAY
A REIMS (51100)

par "Marie51"




Les habitants de Reims étaient impatients de découvrir la première ram du tramway de Reims, dans la Marne, qui arrivait ce jour là, tout droit de la Rochelle, pour être dévoilée au Public.



C'est donc avec une réelle impatience que nous l'attendions. Ce tramway nommé désir, par les uns, Plaisir par les autres, prenait soudain à mes yeux, un air de gourmandise avec sa jolie couleur rose bonbon.



La première ram du tramway était arrivée le 26/3/2010, à Reims, sous une pluie battante. C'était bien mal connaitre les Rémois en croyant que le mauvais temps allait les décourager. Ils étaient bien présents pour découvrir ce tramway qui avait fait couleur autant d'encre, concernant le prix à payer !



Le chantier du tramway s'achève progressivement.



Mais il ne sera terminé qu'à la fin de l'ete 2010, ayant occasionné un bon nombre de désagréments et de dérangements pour bon nombre de commerçants et vis à vis de la population qui s'arrachait les cheveux pour circuler dans la ville, en voiture.



Peut-être que sa couleur rose bonbon va apporter un peu de chaleur et couleur à cette ville, souvent perdue dans une grisaille désarmante. En tout cas, il faut reconnaitre que Reims, depuis plusieurs mois subit un véritable coup de nettoyage, surtout dans le centre ville !



Même le Cours Langlet va se retrouver transformé et y retrouver un peu plus de gaité.





Un gazon sera semé sur la plate-forme du tramway et sera encadré d'une bordure fleurie.



Des Fermiers d'Amérique, ces arbres particuliers, vont être plantés. Leur couleur sera vert sombre l'été, pour s'épanouir d'un beau jaune d'or à l'automne.

De quoi donner des couleurs de sorbet à une ville qui avait plutot grise mine mais qui commence enfin à prendre des couleurs.



Le temps a passé. Les rémois se sont habitués à la présence du Tramway. Le tramway semble ne pas aimé la pluie. Des pannes sont régulièrement enregistrées.



Plus grave, ce sont parfois des problèmes de sécurité qui se posent et ne donnent pas envie, à de nombreux rémois, de le prendre.

Des dégradations sont récurentes, laissant certains marginaux impunis. Les fraudeurs sont nombreux aussi. N'y-a-t-il donc pas de contrôleurs pour les verbaliser ? Il existe un sentiment d'impunité qui fait grincer des dents, bons nombres de citoyens honnêtes.

J'avoue pour ma part avoir pris seulement deux fois le tramway. L'obtention des tickets est loin d'être simple ! Les explications peu compréhensibles. Mais le voyage en ville s'est passé agréablement. Pas d'à coups comme dans les bus.

Mise à our le 4.11.2013

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés