MANIFESTATION NATIONALE
DES MOTARDS EN COLERE
QUI DISENT NON
AU CONTROLE TECHNIQUE ANNUEL
A REIMS
51100

par "Marie51"



Comme dans de nombreuses villes de France, dont Reims dans la Marne, les motards en colère sont venus manifester en nombre car ils étaient plus d'un millier de motards, samedi 22 septembre 2012, leur mécontentement contre le projet européen du contrôle technique de leurs motos. Toutes les Fédérations Françaises des Motards en Colère étaient présentes et avaient répondu présent à l'appel : la FFMC 51; la FFMC 10; la FFMC 02; etc.







Réunis à 14h, sur l'un des plus grands parkings du Parc des Expositions, les motards en colère ont démontré, une nouvelle fois, leur détermination face à cette nouvelle ponction d'argent, engagée par l'Europe et le Gouvernement Hollande.



Plus grave, ce contrôle annuel des motos sera imposé, en premier, aux motards français puis aux automobilistes français ! Sans doute une nouvelle façon d'enrichir les Centres de Contrôle Technique qui peinent à trouver des clients.







Il faut aussi savoir que si les contrôles techniques des motos ont été imposés dans certains pays de l'Europe (L'Allemagne et l'Italie) ces pays, voient les accidents augmenter de moins de 1% !







Quand à la Hollande et la Finlande, ces deux pays ne font pas passer de contrôles techniques aux motards, et ont le taux le plus bas d'accidents !!! Etrange non ? ! Cette nouvelle exigeance européenne n'a rien à voir en réalité avec la sécurité des motards ni avec l'état de leurs motos.

La réalité est tout autre car les accidents des motos sont provoqués par d'autres éléments comme :

* La fatigue, des réflexes incorrects, quelques excès de vitesse, des chaussées en trop mauvais état, des animaux qui surgissent à l'improviste, des routes recouvertes de gaz-oil, des dos d'anes non indiqués ou trop hauts, une abeille dans un casque ouvert, etc...)







Peu à peu, le Parc des expositions de Reims se remplit, grossissant de plus en plus le rang des motards venus de la Marne, de l'Aisne et même de l'Aube !







Ceux qui étaient arrivés de bonne heure en profitaient pour dire bonjour à leurs connaissances. D'autres attendaient patiemment les retardataires.







A l'entrée, un jeune garçon, fait signe aux motards de stopper, puis leur explique, d'une voix sérieuse :

- STOP ! Bonjour Monsieur...Prenez le chemin à droite, puis tournez à gauche et allez vous garer à coté des autres motos !

Intimidés par son air sérieux, nos amis motards, malgré leur gabarit impressionnant pour certains, s'exécutent sans piper mot, en souriant.
Eh oui,il arrive que les motards écoutent parfois un enfant !





Bravo Petit! Tu t'es débrouillé comme un chef ! Ton père peut être fier de toi !
Je suis prête à parier que ce gamin, plus tard, conduira une grosse cylindrée, de façon responsable !



Avant le départ, un jeune homme a rappelé aux participants les raisons de cette nouvelle mobilisation, à savoir le "non au controle technique des motos en France" !



Puis celui-ci a invité les motards participants à venir signer une pétition qui sera remise ensuite aux grandes instances. Les motards sont venus massivement y apposer leurs signatures !



Nous en profitons pour admirer cette moto Vmax. Cette moto a la particularité d'avoir une accélération puissante.





Admirez ce petit bijou !!!



A 15 heures, le départ des motards, pour se rendre dans la ville, est enfin donné.



Les motards sont encadrés par leur propre service de sécurité, afin d'éviter tout incident.








Comme pour toute manifestation importante, les Forces de l'Ordre sont requises. Les Gendarmes ont été réquisitionnés, par précaution, pour inciter au calme et éviter tout risque de débordement. Nous en avons profité pour aller admirer de plus près leurs motos rutilantes et leur nouvelle voiture encore plus puissante. Ceux-ci ont accepté gentiment de répondre à nos questions.





Comme vous le voyez, Didier51 aimerait bien faire un petit tour dans cette puissante voiture qui est une Mégane RS qui va à 270 km/heure.
Mais rien n'y fait ! Notre gendarme, bien que souriant, n'en reste pas moins inflexible ! Fort déçu, Didier51 s'en va retrouver sa fidèle moto.
Je tente de le réconforter : Allez moussaillon, ne boude pas, tu auras la même en miniature à Noël !



Certains participants comme cet homme, restent d'un calme olympique en attendant l'heure du départ :



Un peu plus loin, nous allons découvrir les belles motos de la Police et des C.R.S.
Amis motards, admirez l'ordre dans lequel ceux-ci se sont garés !





Le convoi commence à s'ébranler. Chaque motard remet son moteur en marche pour sortir du Parc Expo de Reims :







Je ne peux mettre en photo tout le monde, malheureusement, malgré mon envie de faire plaisir à tous ceux qui ont participé à cette manifestation contre le projet européen sur le controle technique.





Déterminés, les motards venus en nombre important(+1000 motards) à Reims, ont procédé à une lente et imposante procession, en traversant la ville, à commencer par la route de chalons, puis ils ont longé les vignes et le Château de Pommery-Vrankren;





Premier incident sur le parcours ou l'un des motards participant à la manifestation fait une chute, avenue Farman. Celui-ci heureusement n'a été que légèrement blessé.
Grâce au ciel, une policière veille sur la bécane, dont le réservoir se vide, silencieusement, sur le macadam.



Oh Mon dieu !!! Cette Policière imprudente tient à la main sa cigarette allumée alors que l'essence de la moto s'écoule à ses pieds ! Prudence Madame !



Les motards arrivent enfin Place Cérès où ils se sont arrêtés longuement, sous le regard amusé des passants et de quelques touristes asiatiques qui en ont profité pour se faire prendre en photo avec les forces de l'ordre.





Ces touristes repartiront avec de belles photos de nos gendarmes et leurs motos, eux qui ont acceptés gentiment d'être photographiés. Il est amusant de constater, qu'en général, les gens fuient les forces de l'ordre. Sauf les gens honnêtes et les touristes, pourra-t-on dire aujourd'hui !





Place Cérès, les motards marquent un nouvel arrêt. C'est l'occasion pour certains de découvrir l'architecte magnifique de nombreux immeubles qui entourent la place.



Peu à peu, le cortège des motards à nouveau s'ébranle et se dirige en direction du Boulevard Roederer, ou un des manifestants a fait une chute. Légèrement blessé à l'épaule et aux jambes, il a été aussitot dirigé sur le centre hospitalier.



Le long défilé des motards en colère s'est arrêté à Tinqueux, devant un des centres de contrôle technique, DEKRA, en bombardant sa façade de papier W.C mouillé, comme décoration. Mais pourquoi s'attaquer à ce magasin spécialement, devez-vous vous demander ? Voici la réponse qui va en stupéfier plus d'un !



Il faut savoir que c’est en effet, DEKRA, qui a fait cette nouvelle (la troisième) étude sur les accidents de motos, à la demande du Parlement Européen, situé à Bruxelles.

Or, bizarrement, DEKRA qui se voit chargé justement des contrôles annuels des motos ! Ce qui représente la bagatelle de 1,5 Milliards d'euros de rentrée d'argent dans les caisses du Parlement Européen si cela passe !



Pour vous donner une idée des prix qui vous seront facturés, en cas de controle technique ANNUEL, les voici :



Ce geste de colère est leur façon de démontrer combien l'Etat Français et Européen ne pensent qu'à soutirer de l'argent à tous les conducteurs de deux, trois ou quatre roues et non à se préoccuper d'une véritable sécurité pour les motards !





La FFMC (Fédération des Motards en colère) tire en effet la sonnette d'alarme sur l'éventualité de rendre obligatoire le contrôle technique des motos.

A la nuance près que ce projet est déjà couché sur le papier à Bruxelles depuis cet été !

Si ce projet décidé, sans aucune concertation avec la Fédération des Motards en Colère, met ceux-ci en colère, ce projet est loin de se limiter qu’aux motos !!!

IMPORTANT : Il va concerner aussi TOUS LES VELOMOTEURS, LES COOTERS, LES 3 ROUES, ainsi que les VOITURES !!!

Pour les autos, déjà soumises au contrôle technique, il faut savoir que le premier contrôle a lieu 4 ans après s'il s'agit d'une voiture neuve, puis tous les 2 ans et que le projet européen prévoit de le mettre TOUS LES ANS !!!

Il faut savoir que ce sont les foyers le plus modestes qui ont une voiture de + de 6 ans ! Et Eux, n'ont pas de voitures de fonction, comme CES POLITICIENS QUI VIVENT SUR NOS DOS !!!

Imaginez ce que cela va rapporter à l'Etat français et au Parlement Européen (deux roues + voitures = 1,2 milliards d'euros par AN !!! à nous ponctionner encore !

Quand au contrôle des motos, cela représente minimum 50 euros, chaque année en plus, à mettre la main à la poche !



d'où cette SECONDE MANIFESTATION DES MOTARDS EN COLERE en 2012 !

Les motards en colère ont défilé dans la ville, durant deux longues heures, sous le regard souvent amusé, intrigué ou bougon, de nombreux automobilistes, obligés de prendre leur mal en patience avant de pouvoir reprendre la route.



Cette manifestation des motards en colère a aussi, pour but, de sensibiliser chacun, au projet d'augmenter la fréquence des contrôles techniques, jugés injustifiés que ce soit par les motards comme pour les automobilistes.

C'est donc la seconde manifestation nationale des motards en colère, depuis le debut de l'année 2012, qui sont bien déterminés à lutter contre ce qu'ils nomment "un véritable racket" par ce nouveau gouvernement qui ne sait plus où ponctionner de l'argent, au lieu de mieux gérer ses propres dépenses et même de mettre la main à la poche, eux qui ne paient même pas d'impôts ! Sachez que Le Ministère de la Culture n'hésite pas à dépenser 15 Millions d'euros par an !!!



Les motards ont décidé de faire front en prouvant leur détermination, en espérant que cette fois-ci, le Gouvernement Hollande sera à l'écoute de leurs revendications !

Après le projet d'imposer à ceux-ci de nouvelles plaques d'immatriculation sur l'avant des motos, les motards, unis dans une saine et nouvelle colère, disent ouvertement "NON" au controle technique de leur moto adorée !



Vous imaginez un mécanicien qui n'a pas même de permis moto en train de bouger une grosse cylindrée de 240 kg à 410 kg maximum ! Que ce gouvernement commence par leur faire passer le permis moto et lave devant sa porte !!!

Jamais un motard ne mettra son engin dans les mains d'un mécanicien inexpérimenté ou d'un garagiste débutant ! Surtout quand on connait le prix d'une moto !!!

Une fois encore, les motards disent clairement :

* "NON au contrôle technique annuel des motos !!!".


22/09/2012

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés