BALADE SOUS LA NEIGE
A TAISSY
51500

par "Marie51"



Si vous ne voulez pas tomber malade, prenez l'habitude de vous offrir des balades par n'importe quel temps. Cette année 2009, nous avions eu la chance de voir le paysage autour du village de Taissy, dans la Marne, recouvert d’une neige magnifique à voir.



Tout le vignoble de Taissy était recouvert d'un long manteau blanc, nous laissant tout surpris.



C'est donc vêtus, chaudement, les mains bien protégées par des gants que nous avons eu l'idée de nous offrir cette balade dans les champs, recouverts d'une neige épaisse.

Taz, notre gardien fidèle, était trop heureux de sortir par ce temps froid mais énergisant.






Il marquait son passage, allégrement, déposant ses empreintes dans la neige vierge, nous faisant sourire, en le voyant gambader, les oreilles dans le vent.

Ce jour-là, il n'y a pas un seul corbeau à l'horizon. Même eux craignent les grands froids ! Ils avaient du se réfugier sous la toiture d'une ferme en attendant que la neige dégèle.

Deux bonnes heures à marcher, d'un bon pas, nous apportent une sacrée dose d'oxygène à respirer !

Nous avons juste pris comme précaution, avant de nous engager dehors, d'être suffisamment couverts pour cette balade, afin que cette promenande demeure une réelle partie de plaisir.

Même Taz n'avait pas froid aux pattes ! Par contre sa truffe est humide et glaciale, cette fois-ci. Cela n'a pas l'air de le contrarier.

Nous faisons nos 15 kms, d'un bon pas, tout en discutant des prochains villages à découvrir et des nouveaux monuments que nous prévoyons de visiter.

Vers midi et demi, mon estomac commence à se manifester. Un bref regard sur ma montre m'avertit qu'il est grand temps de rentrer pour se restaurer.

Il nous reste à ramener Taz, à lui essuyer les coussinets avec précaution pour lui éviter les engelures aux pattes, à lui donner de quoi boire suffisamment et à le laisser enfin s'endormir comme un bienheureux, épuisé par cette belle promenade dans le vignoble champenois.

Nous rentrons, affamés suite à cette belle balade, dans le froid. Heureusement, le repas nous attend, au chaud, dans le four, nous faisant déjà, sur le chemin du retour, saliver.


5.12.2010


Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés