LA FAUNE EN HAUTE-MARNE
52

par "Marie51"



Nous allons aborder maintenant la Faune de Haute-Marne (52), en région Grand-Est, en France. Certains de ces animaux sont chassés, d'autres sont des espèces protégées. La faune en Haute-Marne est passionnante à découvrir si vous faites preuve d'un peu de patience. On y trouve des Mammifères, des Oiseaux sauvages, des Batraciens, des Poissons, etc.

Voici donc certaines espèces que vous pourrez admirer, en vous faisant le plus discret possible, dans le paysage :

- LA CHOUETTE HULOTTE :
Chrumps

La Chouette Hulotte ou Strix aluco est un oiseau sauvage qui fait partie de la Faune de la Haute-Marne en région Grand-Est, en France. Elle appartient à la famille des Strigidés et à l'ordre des Strigiformes. Ele a un poids de 470 grammes et la longueur de ses ailes fait 38 cm. La Chouette Hulotte est très répandu en Europe. Il existe 11 sous espèces reconnues, avec de nomreuses variantes. Son ventre est pâle avec des stries sombres, et les parties supérieures du corps sont brunes ou grises. Il existe aussi une variante de plumage rousse. La femelle est plus grande que le mâle d'environ 5 %, et plus lourde de 25 %.
elle ne possède pas d'aigrettes et le disque facial qui entoure ses yeux est brun foncé et assez plat. Le nid est généralement dans un trou dans l'écorce d'un arbre et il permet de protéger les œufs et les jeunes contre les prédateurs potentiels. Cette chouette ne migre pas et attache beaucoup d'importance à son territoire. Beaucoup de jeunes oiseaux meurent de faim s'ils ne peuvent pas trouver un territoire libre une fois la protection parentale finie. Ce rapace chasse principalement les rongeurs pendant la nuit, généralement en fondant sur sa proie depuis une hauteur et l'avalant entièrement, rejetant ensuite des pelotes de réjection. Sa vision et son audition couplées à un vol silencieux l'aident dans sa chasse nocturne. Ce sont ses oreilles qui lui permettent de se diriger la nuit et donnent une excellente audition directionnelle. La Chouette Hulotte est capable de capturer des chouettes plus petites. Elle reste toutefois vulnérable aux grands-ducs, qui est plus grand qu'elle ou à l'Autour des Palombes. Les renards roux représentent d'importants prédateurs, chez les jeunes chouettes hulottes fraîchement sorties du nid. La chouette hulule. Le mâle pousse un « hou-hou » sonore suivi par un « houu » plus long, une à quatre secondes plus tard. A la période des amours son cri est « Houou, hou, hououououououou » (hululement) mais parfois aussi un « Youih » ou un « kouwitt ». La chouette hulotte fait partie des espèces protégées sur le territoire français depuis 1976.


* LE RENARD :
Edd Deane
CC BY 2.0

Le Renard Roux fait partie de la faune qui vit dans le département de la Haute-Marne, en région Grand-Est, en France. Le Renard roux est un animaljugé comme rusé, représenté dans les contes, les légendes asiatiques, où il apparaît comme malicieux et doté de pouvoirs magiques. Il est chassé pour sa fourrure, pour le plaisir, pour ses déprédations sur les petits animaux d'élevage et aussi parce que le renard est un des vecteurs de la rage et de l'échinococcose alvéolaire, mais une campagne de vaccination anti-rabique a rapidement permis d'éradiquer la rage d'Europe de l'Ouest. En Europe, les chasses à courre furent peu à peu interdites depuis le XXe siècle. Le Renard roux s'approche, petit à petit, des villes, se nourrissant de déchets et se réfugiant dans les parcs et jardins des quartiers résidentiels. Des élevages ont été créés pour approvisionner le marché de la fourrure. Le Renard roux ou Vulpes vulpes, appelé aussi Renard commun, ou Renard rouge ou, plus rarement Goupil, de son appellation au Moyen Age. Son crâne se distingue de celui d'un chien par son museau fin, ses canines plus fines et au profil concave et non convexe. Il est plus imposant que les autres renards, et s'en distingue facilement grâce à sa coloration caractéristique. Le Renard des steppes s'en distingue par sa coloration nettement plus claire. Le Renard a de grandes oreilles et le Renard véloce a des oreilles nettement plus imposantes. Le territoire d'un renard peut cependant atteindre plusieurs centaines d’hectares, en milieu rural ou naturel.Le Renard roux a un régime alimentaire omnivore, même s'il fait partie de l'ordre des Carnivores. Il consomme en moyenne l'équivalent de 600 kcal quotidiennement, soit 300 à 600 g de nourriture, mais en période de famine, il peut se contenter de 50 kcal journalières. Il aime chasser en solitaire. C'est un animal très agile, qui peut réaliser des bonds de deux mètres au-dessus de clôtures116. Il est bon marcheur, et quand il chasse la nuit il parcourt fréquemment une dizaine de kilomètres. Il est capable de ramper sur de courtes distances, et de se faufiler dans des passages étroits grâce à son corps fuselé. C'est aussi un bon nageur. Il court à une vitesse de 6 à 13 km/h et peut courrir de 50 à 60 km/h sur de courtes distances


- LE CHEVREUIL :



- LE CERF :



- LE FAISAN :



- LE TRITON :



- LE SANGLIER :



- LA MARMOTTE :



- LA PIPISTRELLE COMMUNE :



- LA CIGNOGNE NOIRE :



- LE BOUSIER :



- LE GEAI DES CHENES :



- LE LOUP :



* LA GRANDE AIGRETTE :


La Grande Aigrette est u oiseau migrateur et hivernant, qui fait partie de la faune qui vit dans le département de la haute-Marne, en région Grand-Est,en France. Elle est présente dès le mois de juillet et jusqu’en mars, sur les rives du lac du Der et des étangs. La Grande Aigrette estive régulièrement même si aucune preuve de sa reproduction qui n’a jamais été enregistrée. On compte environ entre 200 à 300 individus au plus fort de la migration, entre septembre et novembre et elles sont plus d'une centaine en janvier.


* LA STERNE PIERREGARIN :


La Sterne Pierregarin fait partie de la Faune qui vit dans le département de Haute-Marne, en région Grand-Est,en France. Ele est présente du début avril au début octobre dans la région. Elle se reproduit sur les radeaux, installés à son intention, en zone de quiétude, près de la route sur digue qui mène au Site de Chantecoq. Une centaine de couples nicheurs y ont élu domicile. En dehors de cet endroit, on peut l'apercevoir tout autour du Lac du Der. En août et en septembre, après la reproduction, elle fréquente principalement le Port de Giffaumont et sur la Presqu’île de Champaubert


* LE HERON CENDRE (Espèce protégé):
de JJ Harrison
(jjharrison89@facebook.com)

Le Héron Cendré est un oiseau sauvage qui fait partie de la Faune qui vit dans la Haute-Marne, en région Grand-Est, en France. C'est un échassier de la famille des Ardeidae. Il est aussi appelé Ardea cinerea. Ses ailes ont une envergure de 1,6m – 2 mètres. Sa longueur fait 84 m à 100 cm. Le Héron cendré se caractérise par un long cou, un long bec pointu et de longues pattes. Il possède une excellente vue panoramique latérale et une très bonne vision binoculaire frontale. Son ouïe, également très développée, le fait réagir au moindre bruit suspect. Il atteint en général 95 cm de hauteur et une envergure de 1,85 m pour un poids de 1,5 à 2 kg. Le Héron cendré présente un plumage à dominante grise. Les jeunes ont un plumage plus terne : leur dos est gris-brunâtre, leur cou est gris et leur ventre est blanc rayé noir. Ils n'ont pas de "huppe". Les jeunes hérons acquièrent leur plumage d'adulte à l'âge de 2 ans. Le Héron cendré peut vivre 25 ans mais certains individus n'atteignent pas 1 an. Le vol du Héron cendré est lent, avec le cou replié (en forme de S). Ceci est caractéristique des hérons, à l'opposé des cigognes, des grues et des spatules qui tendent leur cou, en volant. Il vole à la vitesse de 45km/hre. C'est un migrateur partiel qui ne se déplace pas au-delà de 500 kilomètres. le territoire du héron est peu étendu. Certains sujets demeurent même sédentaires. Le Héron cendré se nourrit le plus souvent de poissons, mais il n'est pas exclusivement ichtyophage. En effet, son régime alimentaire est également composé de batraciens, de reptiles, de crustacés, de petits mammifères (musaraignes d'eau, campagnols, mulots et rats), d'oiseaux et même de végétaux (bourgeons). Le Héron cendré ne néglige pas non plus les insectes et les mollusques terrestres et aquatiques. Il peut digérer les arrêtes mais il rejette les poils des rongeurs qu'il ne digère pas, sous forme de pelotes. Le cri du Héron Cendré est un fort croassement : « fraaank ». Le héron n'a guère d'ennemis, d'autant qu'il est protégé depuis 1974. Il est même capable de vivre près de l'homme et peut ainsi être vu en pleine ville à proximité des plans d'eau et cours d'eau urbains. En milieu urbain, sa distance de fuite est considérablement raccourcie et il peut parfois se laisser approcher à quelques mètres. Souvent solitaire ou en petits groupes lâches, il forme néanmoins des colonies lors de sa reproduction.


* LE PYGARGUE A QUEUE BLANCHE :


Le Pygargue à queue blanche est un oiseau sauvage, qui fait partie de la Faune de la Haute-Marne, en région Grand-Est, en France.jpg


* L'OIE CENDREE :



* LE FAUCON CRECERELLE :


Le Faucon Crécerelle est un oiseau nicheur, qui fait partie de la Faune qui vit dans le département de la Haute-Marne. Il est partout visible. Le Faucon Crécerelle se reproduit en petit nombre dans les villages alentours, parfois tout près du Lac du Der. On retrouve ce chasseur dans la cuvette des dignes. Le Faucon Crécerelle est aperçu seul mais rarement, en couple.


* LE GREBE HUPPE :


- LES GRUES CENDREES :


Les Grues Cendrées font partie de la Faune qui vit dans la Haute-Marne, en région Grand-Est, en France. On les retrouve chaque année au Lac du Der, en France. Le 5/12/2014, 206 000 grues cendrées ont été comptabilisées sur le Lac du Der, ce qui est un record.

Voici un site intéressant du Lac du Der à découvrir :
le Lac du Der

Mis à jour le 24/12/2018

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-12/07/2019 - Tous Droits Réservés