LA VILLE DE SAINT-DIZIER
EN HAUTE-MARNE
SOUS LE SOLEIL
52100

par "Marie51"



Je suis retournée dans la ville de Saint Dizier, dans le département de la Haute-Marne, en cette belle journée d’automne. C’est alors une toute autre ville que je découvre, agréablement surprise, en la découvrant inondée de soleil, durant cette belle matinée. Saint Dizier me parait totalement différente sous le soleil !

Les passants, que j’interroge, sont souriants et me renseignent gentiment, m’indiquant la direction à prendre, sur les monuments que je recherche.

Ma première visite est donc pour la Mairie, qui baigne dans une lumière éclatante, inondant ses murs, agréablement.





Juste en face, se trouve le Monument des Bragards. Bien que j’ai le soleil dans les yeux, je dois admettre que les statues sont magnifiques et surprenantes de réalisme. Ils portaient des justaucorps, des chausses, et ne semblaient pas très grands, à l'époque. Le port de la barbichette semblait être à la mode. J’en fais le tour, prenant de nombreuses photos, observant étonnée, les visages affinés des statues. Tout en haut de ce groupe de bragards, on peut admirer une belle jeune femme, à l'air combatif, dont le regard se porte fièrement vers l’horizon comme pour défier l'ennemi.





J’arpente les rues pavées, tout en observant d’un œil attentif, la ville qui semble encore ensommeillée. Quelques rares passants marchent d’un air pressé, s’arrêtant, un peu surpris, en me voyant leur sourire. Ce beau temps me fait de bonne humeur. J’ai hâte d’en découvrir un peu plus sur St Dizier.

Une boulangerie se trouve à quelques pas. Je m’y arrête, pour acheter la spécialité de la ville: "la célèbre ficelle" appellée aussi "la Bragarde". Hélas, ils ne la font pas ! Qu’importe, je m’offre un café crémeux et un gâteau sablé au chocolat. Délicieux !



Je repars à la découverte de la ville, n'ayant que quelques heures devant moi, ce jour-là, pour m'y promener.



En face de l’Hôtel de Ville, se trouve l’ancienne halle aux grains, qui est devenue depuis "le Théâtre à l’Italienne". Celui-ci a été restauré et a fière allure. Je n'ai pu en voir l'intérieur, le théâtre à l'italienne n'étant pas ouvert au moment où je suis passée, je ne peux vous en faire découvrir l’intérieur. Alors, j’en fais le tour et le prends en photos, pour vous le montrer, de tous cotés.



La ville dévoile de nombreuses terrasses et petits commerces qui semblent revenus à la vie.

Derrière la Mairie, j’ai le plaisir de découvrir un petit square agréablement aménagé. Les allées sont propres et serpentent en longeant un petit cours d’eau. Quelques statues resplendissent au soleil. Un arbre magnifique arbore une couleur pourpre étonnante.







Derrière, en remontant quelques marches, tout en sortant du square, je découvre la Tour Miko. C’était autrefois une entreprise rayonnante bien connue des gourmands, qui faisait vivre des milliers de personnes.



Puis, je découvre quelques églises dont la jolie chapelle de la Maison Diocésaine de St Dizier.

52100_SAINT-DIZIER_CHAPELLE-DE-SAINT-DIZIER_6010.jpg

Coup de chance, pour moi, la chapelle est ouverte et baigne dans une douce pénombre, dont les vitraux apportent un peu de couleurs et de douceur dans ce lieu de recueillement.





Malgré la fermeture de nombreuses entreprises, Saint Dizier relève à nouveau la tête. Même le quartier du Vert Bois est, lui aussi, en chantier, afin de l’intégrer à la ville, créant ainsi de nombreux emplois.





Les automobilistes roulent tranquillement, sans klaxonner rageusement comme on le voit si souvent dans les grandes villes. Ceux-ci vous laissent même traverser, avec le sourire ! Quand aux transports urbains, on ne peut que sourire en voyant leurs couleurs multicolores. Saint Dizier sous les rayons du soleil se révèle une ville agréable, surprenante en monuments, en demeures anciennes, malgré son passé d’ancienne cité ouvrière.



Vous découvrirez cette Vierge immaculée, à la sortie de la ville, offerte par les habitants du faubourg, le 15 mai 1804.



Mes pas m’entrainent vers le canal où un centre nautique flambant neuf semble m’attendre. L’endroit est agréable et apaisant. Un groupe de jeunes gens s’y rend en papotant joyeusement. L’eau clapote le long des berges doucement...





Je retourne sur mes pas, bien déterminée à découvrir un peu plus Saint Dizier, sous le soleil. J’avoue, qu’il fait diablement bon d’y flâner !



Petit bémol pour ceux qui voudraient venir vivre à Saint Dizier : Pouvoir supporter le bruit assourdissant des avions qui passent sans arrêt au dessus de la ville.


21/11/2011

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés