LES PLUS BEAUX CHATEAUX
DE LA MOSELLE
(57)

par "Marie51"


Aujourd'hui, Marie51 vous dévoile quelques uns des plus beaux Châteaux que l'on peut découvrir, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Les Châteaux de la Moselle sont assez nombreux, puisqu'il existe 37 Châteaux de répertoriés, dans cette région. Il me faudra donc un peu plus de temps pour vous préparer tous les articles sur l'histoire de ces Châteaux, Châteaux-Forts et Manoirs et vous mettre leurs photos.


* LA RESIDENCE DES ABBES D'ECHTERNACH A BERG-SUR-MOSELLE 57570 :

de Aimelaime
CC BY-SA 3.0

La Résidence des Abbés d'Echternach est bâtie à Berg-sur-Moselle, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. L'ancienne résidence des abbés d'Echternach date du XVIIIe siècle avec ses bâtiments, les intérieurs du logis et le jardin. Ancien domaine de l'abbaye d'Echternach, dans la seigneurie luxembourgeoise de Rodemack. Berg fut donné à l'abbaye d'Echternach par la princesse Irmine, fille du roi Dagobert II, qui résidait à Trèves en l'an 699. L'abbaye en avait conservé la propriété jusqu'à sa suppression, sauf que les seigneurs de Rodemack y exerçaient, à titre d'avoués, la haute justice et se possédait le titre de seigneurs de Berg. Elle est inscrite aux M.H. en 2003.
Adresse : Résidence des Abbés d'Ehternach 12 rue Charles-de-Gaulle à Berg-sur-Moselle 57570
Coordonnées par GPS : 49° 25' 47" Nord, 6° 18' 38" Est



- LE CHATEAU D'ALTEVILLE A TARQUIMPOL - 57260 (Gite d'Hôtes 3 Etoiles)


Le Château d'Alteville est un château bâti à Tarquimpol, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Il se constitue de deux bâtisses en vis-à-vis. La première est édifiée par Étienne Toupet en 1564 quand il obtient le fief d’Alteville du duc Charles IV de Lorraine. C’est une maison forte typique avec une tourelle, des meurtrières et des fenêtres à meneaux. La seconde, construite en 1698 par Charles Palléot, un officier de cavalerie, est un pavillon carré de 2 étages flanquée de 2 ailes. En 1786, le Château d'Alteville appartenait à Nicolas Leclerc, l'un des fermiers généraux régisseurs des domaines de Lorraine et Barrois, résident à Dieuze. Le mariage de sa fille Julie Charlotte avec Jean-Baptiste-Nicolas Vivaux, avocat et maître de forges, y fut célébré le 10/01/1786. En 1819, le Général Charles Louis Dieudonné Grandjean hérite du domaine. En 1851, Amélie Marie Grandjean (1832-1901) épousa François Paul Guaïta (1825-1880), le père de Stanislas de Guaita qui naquit dans le Château familial. La Famille Barthélémy s’y installa en 1906. Le Domaine d’Alteville fut fortement endommagé au cours de la Seconde Guerre Mondiale, par les troupes allemandes qui détruisent la chapelle et arrachent ses boiseries et ses cheminées. Le Château d'Alteville a été restauré depuis et une partie a été aménagée en chambres d’hôtes. Le Château d'Alteville est devenu un Gite d'Hôtes Trois étoiles - 61E/chambre. Le Domaine d'Alteville est ouvert du 15/04 au 15/10.
Réservation : Tel : 03.87.05.46.63 ou 06.72.07.56.05
Coordonnées par GPS : 48° 47' 07" Nord, 6° 45' 32" Est



* LE CHATEAU D'ANCERVILLE A ANCERVILLE - 57580 (Privé) :


Le Château d'Ancerville est un château bâti à Ancerville, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. En 715, Hervey, duc de Metz, fut tué devant Ancerville en poursuivant les Vandales. Il possédait une forteresse et a soutenu plusieurs sièges aux XVe siècle et XVIe siècle. ce fut le Fief de l’évêché dans la châtellenie de Rémilly, avec son château fort, en possession des Baudoche (maîtres échevins de la République messine entre 1340 et 1549), des Gournay, des Raigecourt, et des Poline. Le Château d'Ancerville date du XIIIe siècle. Il fut restauré au XVe siècle : donjon carré, tours, porterie fin du XVe siècle avec ses portes à linteaux gothiques, ses armoiries, sa cheminée Renaissance et les restes des défenses extérieures. Le Château d'Ancerville est inscrit aux M.H. le 16/11/1988. C'est aujourd'hui un château privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 49° 01' 52" Nord, 6° 23' 16" Est



* LE CHATEAU ANCILLON-DE-JOUY A MARLY - 57000 :


Le Château Ancillon-de-Jouy est un château bâti à Marly, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Sa construction remonterait à la fin du XVIIIe siècle. Le Château d'Ancillon-de-Jouy appartient au Maraîcher Butin, depuis 1947. Il existe 6 châteaux à découvrir aux alentours de Marly à découvrir : Le Château Bogenez, le Château de la Grange-aux- Ormes, le Château Haack, le Château d'Ancillon-de-Jouy, le Château Chandellier et le Château Henrion.
Coordonnées par GPS : 49° 03' 39" Nord 6° 09' 16" Est



* LA CASERNE ARDANT DU PICQ A SAINT AVOLD 57500 (Club Canin):
de Jean Marc Pascolo CC BY-SA 4.0.

La Caserne Ardant du Picq est bâtie à Saint-Avold, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La caserne Ardant du Picq, baptisée à l’origine "Infanterie-Kaserne", est une ancienne caserne d'infanterie allemande. Construite à Saint-Avold (Moselle) en 1899 pendant l’annexion allemande de l'Alsace-Lorraine, elle est aujourd'hui menacée de destruction. Composés d'imposants bâtiments de style wilhelmien, le site s’étend sur plusieurs hectares. Il accueille un club canin.
Coordonnées par GPS : 49° 06' 13" Nord, 6° 42' 29" Est



- LE CHATEAU D'ARRY A ARRY - 57680 (Centre de Loisirs):


Le Château d'Arry est une ancienne place forte, située à Arry, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Il fut construit entre 1714 et 1743. Son parc se visite et a été classé aux M.H. en 1998. Cette folie picarde est composée de brique et de craie. On peut le voir dans la commune d'Arry. Son parc date du XXe siècle et fut dessiné par Duchène. Les fenêtres des 4 salons qui le composent sont d'un modèle rare, avec leurs chassis et petits bois ondulés. Le Château d'Arry a été entièrement détruit durant la Seconde Guerre mondiale en 1946. La propriété appartient, aujourd'hui, à la Fédération familles de France de Moselle qui y gère un centre de loisirs.
Coordonnées par GPS : 48° 59' 46" Nord, 6° 03' 25" Est


* LE CHATEAU ADT A FORBACH 57600 :


Le Château Adt est un château bâti à Forbach, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France Il existe plusieurs châteaux à découvrir à Forbach : Le Château ADT, le Château du Schlossberg, la Tour du Schlossberg,
Coordonnées par GPS :


- LE CHATEAU D'AUBIGNY A COINCY - 57530 (Privé):


Le Château d'Aubigny est un château bâti sur l’ancienne commune de la Moselle d'Aubigny, appelée Coincy, rattachée à la commune de Coincy après la Révolution, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Sa construction a débuté au XVIe siècle et s'est achevée au XVIIIe siècle. La Propriétaire actuelle du Château d'Aubigny est Mme Marie-Odile d'Ornellas. Le Château d'Aubigny est privé et fermé au Public. Le Château d'Aubigny est inscrit aux M.H. depuis le 30.07.1993 avec sa cour et ses dépendances adjacentes, ainsi que le jardin, avec leurs murs de clôture et portails.
Coordonnées par GPS : 49° 06' 06" Nord, 6° 16' 23" Est



- LE CHATEAU D'AULNOIS A AULNOIS-SUR-SEILLE - 57590 (Ecole):


Le Château d'Aulnois est un château bâti à Aulnois-sur-Seille, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château d'Aulnois a débuté au XIVe siècle et s'est achevée au XVIIIe siècle. Il a été transformé depuis en un établissement scolaire. Le SIVU en est propriétaire. Le Château d’Aulnois surplombe la Seille, au cœur du village d’Aulnois-sur-Seille. Cette imposante maison forte date du XIVe siècle. Ele fut remaniée au XVe siècle, puis fut reconstruite au XVIIIe siècle. Ses parties anciennes comportent une grosse tour XVe siècle, une tour carrée et un corps de bâtiment du XVIe siècle. L'architecte de la façade est Mr Boffrand. Elle date du XVIIIe siècle : deux pavillons latéraux à frontons triangulaires, un pavillon central, deux terrasses et une pyramide de pierre. Le Château d'Aulnois fut vendu en 1772 à Michel de Coeuderoy, Premier Président de la Cour Souveraine de Lorraine, puis fut transmit au Comte de Riocourt, puis au Baron de la Chaise. Depuis, le Château d'Aulnois est devenu une école. Il est fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 48° 52' 09" Nord, 6° 18' 48" Est



- LE CHATEAU DE BAGNEUX A VERNEVILLE - 57130 (Exploitation agricole):


Le Château de Bagneux appelé aussi Château de Verneville est un château bâti à Vernéville, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La constuction du Château de Bagneux date de 1626 avec son machicoulis. Il a été transformé au XXème siècle avec des machicoulis. Au XVIIIe siècle, le Château de Bagneux est devenu une exploitation agricole, privée, fermée au Public.
Coordonnées par GPS : 49° 08' 50" Nord, 6° 00' 12" Est



- LE CHATEAU BARRABINO A FORBACH - 57608 (Office de Tourisme) :


Le Château Barrabino est uun château bâti à Forbach, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. C'est un château de style Barroque. Le Château Barrabino du nom de l'ancien maire, construit en 1716-1717, pour Henning, Baron de Stralenheim et Diplomate suédois au service du roi de Suède Charles XII. Le Château Barrabino fut aussi la résidence de la Comtesse de Forbach Marianne Camasse. Le Château Barrabino a été racheté, en 1905, par la ville de Forbach. Depuis 2010, le Château Barratino accueille dans ses murs, l'Office de Tourisme de Forbach. Il existe aussi sur la commune à découvrir le Château de Schlossberg.
Coordonnées par GPS : 49° 11' 19" Nord, 6° 53' 42" Est



- LE CHATEAU DE BARST A BARST - 57450 :


Le Château de Barst est un château bâti à Barst, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le Château de Barst fut construit, en 1835, pour Louis Joseph Polti, qui fut l'ancien Maire de Barst, dans l'ancien jardin de la Famille Forget. Le Château de Barst a été restauré de 1967 à 1977.
Site web : Château de Barst
Coordonnées par GPS : 49° 04' 06" Nord, 6° 50' 02" Est



* LE CHATEAU BAS OU CHATEAU DE LESSE A LESSE - 57580 (Tour- Ferme):


Le Château Bas est un ancien château bâti à Lesse, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le Château Bas a été transformé en une Ferme. Il ne reste de l'ancien Château Bas que les vestiges de sa tour ronde d'escalier.
Coordonnées : 48° 57' 51" Nord, 6° 30' 19" Est



- LE CHATEAU DE BERG-SUR-MOSELLE ou CHATEAU DES ABBES-ECHTERNACH A BERG-SUR-MOSELLE - 57570 (Se visite):


Le Château de Berg-sur-Moselle ou Chateau des Abbès Echternach est à Berg-sur-Moselle, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. L'Ancienne résidence des abbés d'Echternach date du XVIIIe siècle. Il se situe au N°1 place des Tilleuls à Berg-sur-Moselle : on peut y admirer ses bâtiments, l'intérieur du logis et son jardin.
Coordonnées par GPS : 49° 25' 47,14" Nord,6° 18' 38,45" Est



- LE CHATEAU DE BETANGE A FLORANGE - 57190 :


Le Château de Bétange est un château bâti à Florange, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Au Moyen Age, le nom de « Baitanges » est déjà mentionné. C'est un château fortifié qui dépend de la seigneurie de Florange. Jehan de Bétanges fut ami de Phillipe de Florange. À la fin du XVe siècle, le nom de Bettingen est mentionné. Il comptait trois feux. Lors du siège de Florange en 1521, Guillaume de la Mark y fut détenu par Guillaume de Nassau, Lieutenant de Charles Quint. Puis le Château de Bétange fut détruit, comme celui de Florange. Il sera reconstruit dix ans plus tard. Il appartiendra à la Famille De Salm jusqu’en 1600. C'est toujours le fief de la seigneurie de Florange. Ce château fut remplacé en 1828 par une nouvelle construction et fut l’œuvre de la sœur de Baron d’Huart. Il devint la propriété de Théodore de Gargan, en 1856. Le Château de Bétange sera agrandi et embelli. En 1928, le Château de Bétange est racheté par la Famille Mitry. De 1940 à 1945, la famille subit l’exil, et le château est mis sous séquestre par l’autorité allemande. Le Château de Bétange est toujours la propriété de la Famille Mitry. Un parc à l’anglaise, de 60 ha, avec un plan d’eau, entoure la propriété.
Coordonnées par GPS : 49° 20' 17" Nord, 6° 07' 01" Est



* LA MAISON DE BICHE A WOIPPY - 57140 (Presbytère):
de Fab5669
CC BY-SA 3.0

La Maison de Biche est bâtie à Woippy, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La Maison de Biche est devenue l'actuel presbytère de Woippy, depuis 1893.
Coordonnées par GPS : 49° 09' 07" Nord, 6° 09' 08" Est



* LE CHATEAU DE BIDESTROFF A BIDESTROFF 57260 :


Le Château de Bidestroff est un château bâti rue du Château à Bidestroff, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le fief de Bidestroff relevait de la châtellenie de Dieuze (bailliage d'Allemagne). Il a été construit en 1569 au seigneur François de Theuilly, il est acheté par Antoine Schneider, maire de Dieuze durant la Révolution, et membre du Conseil Général de la Meurthe-et-Moselle. Il fut érigé en baronnie en 1722. Il comporte deux tours circulaires et élancées dont les canonnières de défense ornent la base. Le Château de Bidestroff est inscrit aux M.H. ainsi que ses façades, toitures et son pigeonnier, depuis le 6/07/1990.
Coordonnées par GPS : 48° 51' 00" Nord, 6° 47' 18" Est



- LA CITADELLE DE BITCHE A BITCHE - 57230 :


La Citadelle de Bitche est une citadelle bâtie à Bitche, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La Citadelle de Bitche fait partie du réseau des grands sites de Moselle. Un plan-relief de la ville de Bitche, datant de 1794 et classé aux M.H. depuis 1983, est exposé dans le Musée. Au travers de son complexe souterrain, un parcours muséographique audiovisuel plonge les visiteurs à la découverte de l'histoire de cette imposante forteresse.
Coordonnées par GPS : 49° 03' 10" Nord, 7° 25' 53" Est



* LE CHATEAU DE BLETTANGE OU CHATEAU DE BOUSSE A BOUSSE - 57310 (Restauration en cours):
de Aragondange
CC BY-SA 4.0

Le Château de Blettange est un château bâti à Bousse, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le château dépendait de la seigneurie de Blettange. Il était le siège d’un couvent ou le prieuré des chevaliers de Saint-Jean de Malte jusqu’en 1788. Sous le nom de Blettange, Bousse formait autrefois avec Landrevange une seigneurie foncière. Le seigneur partageait la juridiction haute et moyenne avec le prévôt de Thionville, qui restait seul investi des pouvoirs du haut justicier. Le château fort de Blettange fut rasé en 1551. Château construit au XVe siècle. Henri Claude de Verpy entreprend d’importants travaux à partir de 1755. Les façades du château sont repercées, les dépendances et les pavillons abritant la chapelle et la chambre à four sont ajoutés. L’aile Nord-Est est terminée en 1758 (date portée par la clef des portes charretières). Incendié en 1967, le château est depuis en cours de restauration. On y découvre encore quelques vestiges d’une forteresse, rasée par le Prince de Nassau en 1521.
Coordonnées par GPS : 49° 16' 37" Nord, 6° 12' 04" Est



* LE CHATEAU BOGENEZ A MARLY - 57155 :


Le Château Bogenez est un château bâti à Marly, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. C'est le plus ancien des châteaux de Marly. La construction du Château Bogerez date du XVIIe siècle. Il a été remanié au XVIIIe siècle. Le Château Bogenez était, jusqu'à la Révolution, le Domaine des Seigneurs de Marly. Il existe 6 châteaux aux alentours de Marly à découvrir: le Château Bogenez : c'est le plus ancien des châteaux de Marly, il fut jusqu’à la Révolution le domaine des seigneurs de Marly ; le Château Chandellier : construit en 1845, il fut légué à l’évéché en 1935, il devient ensuite une école puis une maison de retraite jusqu’en 1983. Il accueille aujourd'hui des locataires logés par la société LogiEst. Le Château Ancillion de Jouy : sa construction remonterait à la fin du XVIIIe siècle. Il appartient au maraîcher Butin depuis 1947 ;le château de La Grange-aux-Ormes : il est, après le château Bogenez, le plus ancien des châteaux puisqu’il existait déjà en 1187. Aujourd’hui il fait partie du patrimoine et il est mis en valeur par de vastes espaces réservés à la pratique du golf. Le château Haack : construit au XVIIe siècle, il abrite aujourd’hui des locataires. Le Château Lejaille ou Château Henrion fut construit en 1880, il a abrité deux classes d’école. Réhabilité en 1991, il est aujourd’hui le siège du Conservatoire de Musique et le lieu des spectacles cinématographiques de l’association MarlyImage anciennement nommée Marly-Scope
Coordonnées par GPS : 49° 03' 39" Nord, 6° 09' 16" Est



* LE CHATEAU DE BORNY A BORNY - 57070 :
de Aimelaime

Le Château de Borny est un château bâti à Borny, dans le département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté, en France.
Coordonnées par GPS : .............



- LE CHATEAU DE BOURG-ESCH A SCHWERDORFF - 57320 (Privé):


Le Château de Bourg-Esch est un château bâti à Schwerdorff, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. C'est Didier de Marimont, gentilhomme lorrain qui rachèta, en premier, le Château de Bourg-Esch qu'il ne conserva, que 3 mois. Le 12 mai 1615, Guillaume Marzloff de Braubach racheta le château, à son tour. Vers la fin de sa vie, Guillaume Marzloff de Braubach, criblé de dettes, dut revendre la seigneurie en deux parties : l'une à Charles Emmerich de Berncastel et l'autre à Pierre de Haen. Charles Emmerich de Berncastel décèdera vers 1627-1628 en laissant des dettes à sa femme Catherine. Celle-ci revendit le domaine, en le morcellant. La moitié du château ira à Pierre de Haen. En 1630, elle épousa Claude de Leiningen. Après des problèmes de transmission des biens, le reste de leurs possessions furent vendues, à la criée, en 1671 et Lothaire de Haen, fils de Pierre de Haen s'en porta acquéreur. La construction du Château de Bourg-Esch date du XVIIIe siècle. C'est un quadrilatère fermé avec un porche. Il fut remanié au XIXe siècle et XXe siècle Le Château de Bourg-Esch est devenue depuis une résidence privée. Il est fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 49° 23' 02" Nord, 6° 33' 48" Est



- LE CHATEAU DE BUCHY A BUCHY - 57420 (Chambres d'Hôtes/Spa) :


Le Château de Buchy est un château bâti à Buchy, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le Château de Buchy fut construit au XVIIe siècle, et remanié au XVIIIe siècle. Cette belle demeure date du XVIIIème siècle. Découvrez ce château du XVIIIeme au cœur d’une ferme offrant de larges espaces. Pour accéder aux chambres, vous emprunterez l’escalier en pierre d’époque sur les traces de François Barbé de Marbois ou encore du Général Patton. Ses propriétaires vous accueillent pour vos séjours en gîte ou chambres d'hôtes et Spa.
Adresse : Château de Buchy - 1 Rue du Château, 57420 Buchy - Téléphone : 03 87 52 91 73
Site web : Château de Buchy
Coordonnées par GPS : 48° 58' 49" Nord, 6° 16' 41" Est



* LE CHATEAU DE BURTHECOURT A SALONNES - 57170 :


Le Château de Burthécourt est un château bâti à Salonnes, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le domaine de Burthecourt a été construit entre 1812 et 1830 par Vivant-Pierre-Nicolas Thouvenel, commissaire aux poudres et salpêtres de Lorraine avant la Révolution, il a vraisemblablement acquis des biens nationaux provenant de l’ancien prieuré. Le château, composé de deux pavillons en saillie encadrant la façade, ses dépendances et les deux fermes situées à proximité présentent des caractéristiques stylistiques communes et apparaissent comme un projet de construction concerté. Ce sont des témoins importants de l’architecture du XIXe siècle. En 1873, au moment de la création de la ligne de chemin de fer, le maréchal-comte Molitor, alors propriétaire du domaine, obtient une dérivation de la ligne en bordure du parc et la création d’une gare desservant Burthecourt. Le domaine est dévasté pendant la Première Guerre mondiale et les propriétaires dispersent leurs biens sans doute au début du XXe siècle : les fermes sont vendues, le château acheté en 1929 par la Congrégation des missionnaires Oblats de Marie-Immaculée qui le transforme en scolasticat. La gare, désaffectée en 1934, est vendue à des propriétaires privés. En 1952, ces derniers vendent à leur tour le château à la Congrégation du Sacré Cœur de Picpus qui y ouvre un collège privé, fermé en 1990. En 2003, le Château de Burtheourt a été racheté par la Communauté de Communes du Saulnois.
Coordonnées par GPS : 48° 47' 30" Nord, 6° 29' 49" Est



- LE CHATEAU DE BUY - LE MANOIR- A ANTILLY - 57640 (Discothèque fermée)


Le Château de Buy est un château bâti à Antilly, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Sa construction remonte avant 1188. Le Château de Buy est à l'extérieur d'Antilly , sur la route départementale 2 reliant Metz à Guénange. Le Château est entouré d'un mur de clôture borné par quatre pavillons carrés percés de meurtrières. Le logis lui-même, de plan rectangulaire, fut remanié ; les fenêtres à meneaux furent remplacées par des baies en arc segmentaire. Buy appartenait à la puissante Famille Messine des Heu, Seigneurs d'Ennery. Nicole IV de Heu, fils de Gaspard II de Heu, vendit Buy en 1602 à Jean de Saint-Aubin, bourgeois et marchand de Metz et à sa femme Dorothée Le Duchat. La seigneurie resta dans la première moitié du XVIIe siècle aux mains des familles protestantes Saint-Aubin et Le Duchat.La double porte fortifié construite en 1604 avant la Guerre de Trente ans, était l'entrée d'un couvent de moines défricheurs, comme en témoigne l'inscription en latin à son fronton «Vive ut visas» (vis ta vie).La Seigneurie était détenue vers 1656 par Louis Maillet, également de religion réformée. Par la suite, il y eut de nombreux seigneurs de Buy, la seigneurie semblant être partagée entre Jean Tiersant (président aux requêtes du Palais à Metz, mort en 1713) - Claude-Nicolas Perain de Buy (receveur des derniers patrimoniaux de la ville de Metz, mort en 1760) - Jean-Nicolas-Étienne de Bock (lieutenant des maréchaux au département de Thionville et gouverneur de Sierck, vers 1781). Ce dernier possédait la moitié de la seigneurie avec le Château entouré des fossés et une maison de fermier. L'autre moitié de la seigneurie appartenait, peu avant la Révolution, à Auguste-Charles-Louis Ancillon de Jouy (Conseiller au Parlement de Metz, Commandant de cavalerie, Chevalier de la Légion d'Honneur, mort le 27 septembre 1857). Le Château de Buy était au XIXe siècle la propriété de la famille Ancillon de Jouy, puis passa, par héritage, en 1887, au Comte Marie-Victor de Vernou-Bonneuil. Le Château de Buy a été restauré après 1960. Il abritait une discothèque fréquentée par la population gay. Il a fermé définitivement ses portes. Le Château de Buy est inscrit aux M.H. depuis 1997.
Adresse : Château de Buy LE MANOIR Rue de Metz, 57640 Antilly
Coordonnées par GPS : 49° 11' 47" Nord,6° 13' 55" Est



- LE CHATEAU DE CHAHURY A CHATEL-GERMAIN - 57160 (Visite du Parc/Journées du Patrimoine):


Le Château de Chahury est un château bâti à Chatel-Germain, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Chahury date de 1910 à 1912. L'architecte était Adrien COLLIN Adrien. Le Château de Chahurel se situe au Sud de Chatel-Saint-germain dans une étroite vallée. Le château a appartenu, aux familles Lamy, des Duchat puis aux Van den Broeck qui le possédèrent de la Révolution jusqu'en 1910. Le vieux château sera ensuite rasé à cette date et remplacé par un nouveau château, de style Louis XV, par l'architecte messin, Adrien Collin, pour Henri Cannepin, un industriel. Le bâtiment est construit en pierre de Jaumont. Son décor intérieur est influencé par l'Art Nouveau, dans les vitraux du jardin d'hiver et dans les grilles en fer forgé, réalisées par Quentin, ferronnier à Metz. Le Parc du château se visite aux 2 Journées du Patrimoine (Septembre). Le château est inscrit aux M.H. depuis le 15/12/1980.
Adresse : Château de Chahury - 2 Rue de Verdun, 57160 Châtel-Saint-Germain - Téléphone : 03 87 60 24 99
Coordonnées par GPS : 49° 74 7,93 Nord, 6° 44 56,42" Est



* LE CHATEAU CHANDELLIER A MARLY - 55157 (Logements privés):


Le Château Chandellier est un château bâti à Marly, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Il a été construit en 1845, pour son constructeur Jean-Nicolas Chandellier, chirurgien-major au Régiment des Cuirassiers de Condé, puis, il fut légué à l’Evéché, en 1935. Le Château Chandellier ressemble à une gentilhommière, avec es 22 chambres, sa cuisine et sa chapelle. A sa mort, le 30/07/1861 (84 ans), le Château Chandellier échut à son fils Eugène–Nicolas Chandellier, Militaire lui aussi, qui achevera s carrière comme Chef d’Escadron de Cavalerie. Il fut nommé Chevalier de la Légion d’honneur lorsqu’il mourut le 26/07/1926, à 80ans. Le Château Chandellier alla ensuite à ses 2 filles, Jeanne-Hélène et Marie-Marguerite, fort appréciées par la population. En 1922, le chateau abrita une Mission de Soeurs Franciscaines de Marie qui enseignait le catéchisme. En 1931, après le départ des Sœurs Franciscaines, les sœurs de la Providence de Peltre assurèrent la relève du château, y organisant un patronage pour jeunes filles et une garderie pour les jeunes enfants. En 1935, peu d’années avant sa mort le 26/04/1937, Mlle Marie-Marguerite fit un un legs en faveur de l’Evêché de Metz qui en devint le nouveau propriétaire du château et de ses dépendances. Il confia la gestion du Château Chandellier aux Sœurs de Peltre, déjà en place, qui convertirent alors le château en une maison de retraite pour personnes âgées. En 1939,A la libération, la mairie-école étant gravement endommagée, le château abrita jusqu’à sa réfection en 1951 les services de la mairie et les classes primaires, la chapelle servant à dire les offices en attendant la reconstruction de l’église.
La Maison de Retraite (22 chambres et une cuisine) fonctionne reprit, jusqu’en 1983. A la Déclaration de la guerre, les pensionnaires retournèrent dans leurs familles et la maison de retraite ferma. Il accueille maintenant des locataires logés par la société Logis-Est. Vendu à Logis-Est, la résidence actuelle a été inaugurée, en 1991. On y accède par un grand portail. Elle est assortie d’une cour et d’un vaste jardin rectangulaire, entouré d'un haut mur de pierre, qui donnant sur la rue, fermé par une lourde porte à deux battants. La toiture est en tuiles. Un deuxième portail donne accès, à la cour attenante, qui est prolongée par les dépendances, où surplombent des chambres aménagées, à l’étage supérieur. Sachez qu'il existe 6 châteaux aux alentours de Marly à découvrir : Le Château Lejaille ou Château Henrion, le Château Chandellier, Le Château Ancillon de Jouy, le Château Haack, le Château de la Grange aux Ormes et le Château-ferme Bogenez ou Château seigneurial.
Adresse : Château Chandellier, 35 de la rue de la Gare, à Marly 55157
Coordonnées par GPS : 49° 03' 39" Nord, 6° 09' 16" Est



-* LE CHATEAU DE CHARLEVILLE-SOUS-BOIS A CHARLEVILLE-SOUS-BOIS - 57220 :
Aimelaime
CC BY-SA 4.0

Le Château de Charleville-sous-Bois est à Charleville-sous-Bois, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. C'est un château de la 2ème moitié du XVIIIe siècle. Sa construction daterait de 1775. Le Château de Charleville-sous-Bois se dresse à l’emplacement d’une maison franche, édifiée vers 1620. Le ¨Maitre d'oeuvre était CHAIS Dom Sebastien. Le Château, ses dépendances et ses jardins sont nscrits aux M.H. le 29/06/1993
Coordonnées par GPS : 49° 11' 27,24" Nord, 6° 24' 41,4" Est



* LE CHATEAU DE CHATEL-SAINT-GERMAIN A CHATEL-SAINT-GERMAIN - 57 - (Ruines)


Le Château de Châtel-Saint-Germain est un ancien château fort bâti à Châtel-Saint-Germain, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France.
Coordonnées par GPS : ..............



* LE CHATEAU DE CHERISEY A CHERISEY - 57420 (Privé):


Le Château de Chérisey est un château bâti à Chérisey, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Cherisey date de 1303. Il fut détruit en 1367, par les Messins et fut reconstruit à plusieurs reprises depuis le XIVe siècle. Restructuré dans sa forme actuelle sous Richelieu. Le batiment est formé de 3 corps, de 2 tours carrées, et d'un pigeonnier du XVe siècle avec un escalier central. Le Château de Chérisey a été, après le passage des troupes russes en 1814. Il fut à nouveau entièrement restauré en 1830 par l'ajout d'une orangerie (détruite depuis), la rénovation des grilles d'entrée et la remise en état du parc qui fut dessiné par Paul de Lavenne de Choulot. Les descendants directs des Chérisey, seigneurs voués au XIIIe siècle, occupèrent le Château de Cherisey jusqu'en 1950. Il est inscrit aux M.H.depuis le 19/12/1986. Les éléments protégés sont la Grille d'entrée, le pigeonnier, les façades et toitures du corps principal et l'orangerie. Le Château de Chérisey est un château privé, fermé au Public.
Adresse : Château de Cherisey - 38 Rue Principale - 57420 Chérisey
Coordonnées par GPS : 49° 00' 49" Nord, 6° 14' 06" Est



* LA HAUTE-MAISON DE CLECY A WOIPPY - 57140 :
de Aimelaime

La Haute-Maison de Cléry est bâtie à Woippy, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction de la haute-Maison de Cléry date du XVe siècle. Le donjon est haut de 14 mètres.
Coordonnées par GPS : 49° 09' 07" Nord, 6° 09' 08" Est



* LE CHATEAU DE COIN-SUR-SEILLE A COIN-SUR-SEILLE - 57420 (Vestiges) :


Le Château de Coin-sur-Seille est un château bâti à Coin-sur-Seille, dans le département de la Moselle, en région Lorraine, en France. Il ne reste que des vestiges du château construit au XVIe siècle, qui fut remanié au XVIIe siècle et au XVIIIe siècle. Le Château de Coin-sur-Seille fut détruit, partiellement, au cours de la Guerre 1939-1945. La famille de Curel était installée dans le Château de Coin-sur-Seille. Le propriétaire a choisi, probablement pour des raisons financières, de ne pas le restaurer et même, au contraire, le démolir. Aujourd'hui il n'en reste que le mur d'enceinte, deux tours et la chapelle. D'autres familles seigneuriales y ont également résidé, comme les familles de Wendelet et de Rosières.
Coordonnées par GPS : 49° 00' 31" Nord,6° 09' 37" Est



* LE CHATEAU DE COLOMBEY A COINCY - 57530 (Ruines):
G. Malardot

Le Château de Colombey est un ancien château bâti à Coincy, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Il date du XVIIe siècle. Il n'en reste que des ruines, le Château de Colombey ayant été incendié le 27 septembre 1870. Il possédait un parc renommé. Il est difficile aujourd’hui de situer l'emplacement exact du château de Colombey au milieu du parc, qui ne sert plus qu’aux bêtes. Il reste les fondations, de grandes caves recouvertes d’un monticule de terre et de grands arbres, un puits profond d’une vingtaine de mètres et une bâtisse moyenne, encore debout, qui servait d’écurie pour le château. Le Château de Colombey a été entièrement démoli après la Première Guerre Mondiale.
Coordonnées par GPS : 49° 06' 28" Nord, 6° 15' 44" Est



- LE CHATEAU DE COURCELLES A MONTIGNY-LES-METZ - 57950 :


Le Château de Courcelles est un château bâti à Montigny-lès-Metz, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le Château de Courcelles, (salle Europa) se situe au N°73 rue de Pont-à-Mousson, à Montigny-lès-Metz, fut construit au début XVIIIe siècle dans un cadre de verdure sur la rive droite de la Moselle. Le Château de Courcelles comporte une cour d'honneur, des toits en ardoise accompagnés de lucarnes, une statue rappelant le siège de 1552. Le parc offre une vue ouverte sur les côtes, dont le Mont Saint-Quentin. Le Château de Courcelles figure, initialement, sur un plan de Nicolas Duchêne de 1716 comme appartenant à Mr de Courcelles.Le 1/09/1744, des festivités et réjouissances se déroulèrent dans la demeure « pour la convalescence du Roi » Louis XV qui était, soudainement, tombé gravement malade, lors de son séjour à Metz. Le château passe de Charles Joseph de Courcelles (époux de Barbe Besser dont la famille possède la seigneurie), conseiller secrétaire du Roi au XVIIIe siècle à Pierre Charles Baudinet de Courcelles, capitaine du régiment de Bourbonnais, seigneur de Courcelles (Meurthe-et-Moselle) au début du XIXe siècle. Entre ces 2 familles sans lien de parenté, qui doivent pérenniser leur homonymie pour le futur nom du château, se suivent au XVIIIe siècle, plusieurs maisons appartenant à la noblesse : les Gousseaud (1748), les Chastel de Villemont (1762), les Lecomte d'Humbepaire (1776), les Michelet, seigneurs de Vatimont (1781). Les Baudinet de Courcelles qui l'acquirent en 1802, le conservèrent jusqu'en 1949, puis la ville de Montigny-lès-Metz en devint propriétaire. La ville n'en fit pas grand usage même si les écoles, les associations et un cabinet d'architectes l'occupèrent. Très délabré, plusieurs projets naquirent mais sans voir le jour. Il faudra 2002 pour que la volonté municipale affirme une restauration dans toute son ampleur. Le Château de Courcelles a été réhabilité, par les architectes Christian François et Patricia Henrion, entre Octobre 2003 et Mai 2005.
Coordonnées par GPS : 49° 06' 02" Nord, 6° 09' 14" Est


- LE CHATEAU DE CRAINCOURT A CRAINCOURT - 57590 (Privé-Visite/Journées du Patrimoine):


Le Château de Craincourt est à Craincourt, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Il date du XVIe mais fut transformé au XVIIIe siècle. Son portail aux armoiries date du 1728. Le Château de Craincourt est classé aux M.H. depuis 1991. Il est de style Renaissance et Classique. Le Château de Craincourt est privé mais peut se visiter durant les 2 Journées du Patrimoine, sur RV, au Tel : 03.87.01.32.77.
Adresse : Château de Craincourt - 13 Rue du Faubourg - 57590 Craincourt - France
Coordonnées par GPS : 48° 52' 32" Nord, 6° 19' 16" Est



* LE CHATEAU DE CREPY A PELTRE - 57245 (Maison Mère des Soeurs de la Providence):
à chercher

Le Château de Crepy est un ancien château bâti à Peltre, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Il sera détruit au XIXe siècle. Le Château de Crépy fut remplacé par la Maison Mère des Soeurs de la Providence de Peltre, en 1839.
Coordonnées par GPS : 49° 04' 33" Nord, 6° 13' 29" Est



* LE CHATEAU DE DIEUZE A DIEUZE - 57260 (Tribunal):


Le Château de Dieuze est un château bâti à Dieuze, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Cet ancien château date du XVIIIe siècle. Il appartenait à la famille de Ficquelmont. En 1777, le Comte Charles-Louis de Ficquelmont y naquit. Sur son emplacement, le tribunal fut construit en 1907.
Coordonnées par GPS : 48° 48' 46" Nord, 6° 43' 14" Est



* LE CHATEAU DE DITSCHVILLER A COCHEREN - 57800 :


Le Château de Ditschviller est un château bâti à Cocheren, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Ditschviller date du XVIIIe siècle. Il fut restauré au XIXe siècle.
Coordonnées par GPS : 49° 08' 39" Nord, 6° 51' 26" Est



- LE CHATEAU DES DUCS DE LORRAINE A SIERCK-LES-BAINS - 57480 :

CC BY-SA 3.0

Le Château des Ducs de Lorraine est un château bâti à Sierck-les-Bains, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le château des Ducs de Lorraine XIIe siècle,remplace un château plus ancien, la salle voûtée en ruine appelée salle des chevaliers a été construite au XIIe siècle, ou au XIIIe siècle ; l'ensemble des fortifications au XVe siècle; la tour de batterie vers 1670 ; le magasin à poudre et les magasins datent de la 1ère moitié XVIIIe siècle, il ne reste que les fortifications et les remparts, reconstruit XVe siècle, remanié XVIIe siècle, endommagé pendant la guerre.
Coordonnées par GPS : 49° 26' 26" Nord, 6° 21' 30" Est



- LE CHATEAU D'EINARTZHAUSEN A PHALSBOURG - 57370 (Manifestations Culturelles):


Le Château d'Einartzhausen est un château bâti à Phalsbourg, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Il est classé aux M.H. depuis 1937. Les fondations du château datent de 1560. Son nom fait référence à sa proximité avec un village voisin, situé sur les terres constituant la dot de la princesse Anna Maria, épouse du fondateur de la ville de Phalsbourg. Château d’Einhartzhausen, le premier château fondé en 1390 par le comte Henri de Lutzelstein fut construit afin de commander le passage des cols vosgiens. En 1568, le Comte Georges-Jean de Veldenz fit reconstruire le château dans un style Renaissance. Il a été vendu, en 1588, au Duc de Lorraine Charles III de Lorraine. Le Château d'Einartzhausen est la propriété de l'Etat. Il sert à accueillir de nombreuses manifestations culturelles.
Coordonnées par GPS : 48° 45' 56,27" Nord, 7° 15' 39,31" Est



* LE CHATEAU DE L'ERMITAGE-SAINT-JEAN A MOULIN-LES-METZ - 57160 :
de Aimelaime

Le Château de l'Ermitage-Saint-Jean est un château bâti à Moulins-lès-Metz, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France.
Coordonnées par GPS : 49° 06' 25" Nord, 6° 06' 35" Est



* LE CHATEAU ESPAGNE A MEY 57070 (Privé):


Le Château Espagne est un château bâti à Mey, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Chateau Espagne date du XVIIIe au XIXe siècle. Le château est une propriété privée, fermée au public. Les éléments protégés par els M.H. sont la Maison, le portail, le pigeonnier et les communs par arrêté du 25/06/1986.
Adresse : Château Espagne 10 Rue Camille Durutte 57070 Mey
Coordonnées par GPS : .....................



- LE CHATEAU DES ETANGS ET DE LA BRUYERE A LES ETANGS - 57530 :


Le Château des Étangs et de la Bruyère est à Les Étangs, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le Château des Étangs, maison forte du XVe siècle, offre aujourd'hui un intéressant exemple d’architecture médiévale qui porte témoignage de l'histoire troublée de la Lorraine. Le château est constitué de trois corps de bâtiments et d’un donjon rectangulaire massif situé à l’ouest, ménageant au centre une cour, les bâtiments qui forment un trapèze sont flanqués de quatre tours rondes, les deux tours sud sont accolées au donjon à la manière d'une barbacane avec ses orifices de tir. La tour nord de plan circulaire présente une ogive sculptée, des fenêtres à coussièges, ainsi qu'un sol en terres cuites décorées, il s'agit sans doute de la chapelle privée des seigneurs du château qui fut abandonnée en 1743 après la construction de la chapelle castrale. L'aile Nord offre une monumentale cheminée et son four à pain. La tour Nord-Est de plan plus irrégulier présente un toit d'ardoise en pavillon. Le donjon massif, situé coté ouest, offre quatre niveaux de fenêtres à meneau. Ce type de fenêtres se retrouve sur le corps Nord du bâtiment. Le château est remanié aux XVIIIe et XIXe siècles afin d'en faire une ensemble résidentiel : les façades Est et Sud sont percées de hautes fenêtres rectangulaires en pierre de Servigny, des plafonds à la Française ainsi que des cheminées en pierre de Jaumont qui décorent certaines pièces. Les fossés ont été comblés et transformés en terrasses, le terrain alentour est devenu un agréable parc paysager. Le pont-levis, qui était attesté en 1681, a disparu. Le dernier descendant direct de la famille Blair, Isidore-François s'éteindra au château des Étangs, après avoir été officier supérieur dans la garde royale, avoir fait toutes les campagnes de l'armée de Condé. Sa carrière prendra fin après les journées de 1830, durant lesquelles il combattit pour le roi Charles X chassé de France. Il ne quittera plus le château des Étangs jusqu'à sa mort en 1858. Par donation d'Isidore-François de Blair, mort sans descendance, le château deviendra la propriété de Ludovic Raillardy de Prautois et de Marie-Pauline Dupasquier de Dommartin qui y firent d'importants travaux dans les années 1860-1865. Le château restera propriété des Dommartin jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. Depuis 2004, le Château des Etangs et quelques éléments intérieurs sont inscrits au supplément de l’Inventaire supplémentaire des M.H.
Coordonnées par GPS : 49° 08' 35" Nord, 6° 22' 50" Est



- LE CHATEAU FABERT A MOULINS-LES-METZ - 57160 :


Le Château Fabert est à Moulins-lès-Metz, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château Fabert date du XIVe siècle. Le château fut remanié. Construit pour assurer la défense du pont, ses anciennes fenêtres à meneaux et ses façades furent entièrement modifiées au XIXe siècle. Les douves du Château Fabert ont été depuis comblés.
Coordonnées par GPS : 49° 6' 21,48" Nord, 6° 6' 26,48" Est



- LE CHATEAU DE FALKENSTEIN A PHILIPPSBOURG - 57230 (Ruines):


Le Château de Falkenstein est un château bâti à Philippsbourg, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. C'est un ancien chateau fort de style Médiéval. La fin de sa construction date de 1246 et 1250. Le Château de Falkenstein, construit pour le Comte Pierre de Lutzelbourg, est mentionné en 1127. Il est destiné à protéger les possessions du comte situées dans la Forêt Sainte de Haguenau.En 1150, Renaud, fils de Pierre, meurt sans laisser de descendant. Le château est alors partagé entre Folmar de Sarrewerden et la famille de Hohenstaufen. Jacques de Falkenstein apparaît comme témoin dans une charte signée à Haguenau en 1205 et en 1316, Gottfried, Conrad, Heinrich et Jacob de Falkenstein jurent la paix avec la ville de Strasbourg. Une paix castrale est signée en 1335, délimitant le château en trois parts au moyen de murs transversaux. En 1419, Jean de Finstingen (Fénétrange) se dit seigneur de Falkenstein puisque usufruitier de la part des Sarrewerden ; en 1474 a lieu une convention de pariage entre les Falkenstein : aucune part ne doit être cédée, même à un autre membre de la famille, sans l'accord des autres pariers. Le château revient aux comtes de Deux-Ponts-Bitche en 1479 et en 1482-1483 éclate un conflit pour le non-respect de la convention entre les membres de la famille. Les Falkenstein sont seuls maîtres du château en 1515 et la modernisation commencée par Balthasar est continuée par ses fils. En 1564, Philippe IV (1538-1590), Comte de Hanau-Lichtenberg, rachète le château aux enfants et petits-enfants de Balthasar et, quelques mois plus tard, il fut complètement détruit par un incendie et ne fut jamais reconstruit. Il ne reste que des ruines du Château de Falkenstein, aujourd'hui. Il est classé aux M.H. depuis le 16.02.1930.
Coordonnées par GPS : 49° 0' 16,92" Nord, 7° 33' 56,16" Est



- LE CHATEAU DE FENETRANGE A FENETRANGE - 57930 :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Fénétrange est un château bâti à Fénétrange, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Un château du XIVe siècle fut reconstruit aux XVIe et XVIIe siècles puis il fut transformé en des bâtiments publics. Il possède aussi une chapelle du XVIe siècle et un escalier hélicoïdal. Le Château de Fénétrange se situe sur les bords de la Sarre.
Coordonnées par GPS : 48° 50' 49" Nord, 7° 01' 11" Est



* LE CHATEAU DU FRAISSE A ............... 57 :
de daniel Mietchen

Le Château du Fraisse est un château bâti à .......,
Coordonnées par GPS : .............................



- LE CHATEAU DE FLANVILLE A OGY-MONTOY-FLANVILLE - 57645:


Le Château de Flanville est un château bâti à Ogy-Montoy-Flanville, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Récemment restauré, le Château de Flanville a conservé son haut mur à créneaux et sa tour ronde. Les propriétaires ont été : la famille Lapointe, le comte Adolphe-Georges-Balthazard Lamberty (capitaine au 2e régiment de la garde royale), le baron de Joybert (jusqu’en 1849).Vers 1560, la famille Pierron de Bettainvillers s’était rendue acquéreur de l’une des deux seigneuries de Moyeuvre, celle de la Grande Cour détenue par l’abbaye Saint-Symphorien de Metz, en même temps qu’elle devenait amodiatrice de la forge ducale de Moyeuvre fondée au début du XIVe siècle par Édouard Ier de Bar. C’est à partir de 1598, que Jean Pierron de Bettainvillers fit construire le château, pour servir de siège à la seigneurie, avec son fils Louis qui s’y installa dès 1599, au moment de son mariage avec Marguerite François, fille de Simon François, seigneur d’Auboué et de Saulcy. Mais le château ne fut terminé qu’en 1616, selon la date inscrite sur le fronton de la porte. À la mort de Louis de Bettainvillers en 1644, le château passa à son fils Jean, puis en 1685 à son petit-fils Gury-Dieudonné. La fille de ce dernier, Anne-Dorothée de Bettainvillers de Mensberg, qui avait épousé en 1711, Claude-Alexandre de Pons, marquis de Rennepont, séjourna au château jusque vers 1730, puis la famille quitta Moyeuvre pour Roches-sur-Rognon (Haute-Marne) aujourd’hui Roches-Bettaincourt, héritage paternel du marquis de Rennepont. Le Château de Flanville fut alors loué de 1733 à 1805. Dès 1740, c’est la famille Cochard de Moyeuvre qui en devint fermier. En 1805, les frères Cochard s’en rendirent acquéreurs et le possédèrent jusqu’en 1873, date à laquelle la partie Ouest du château fut vendue à la société de Wendel qui y installa en 1884, une infirmerie, avant de racheter, en 1904, la totalité du bâtiment pour le transformer, en 1907, en hôpital. Il est la propriété de l'Etat.
Coordonnées par GPS : 49° 15' 12" Nord, 6° 02' 47" Est



- LE CHATEAU DE FRAUENBERG A FRAUENBERG - 57200 (Ruines):


Le Château de Frauenberg est un château bâti à Frauenberg, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Frauenberg date du XIIIe siècle. Le Château de Frauenberg fut remanié au XVIIe siècle ainsi que ses murs d'enceinte, son donjon cylindrique et ses fossés. Aujourd'hui, il ne reste que des ruines de l'ancien Château de Frauenberg.
Coordonnées par GPS : 49° 8' 3,39" Nord, 7° 7' 45,6" Est



* LE CHATEAU DE FÜRST A FOLSCHVILLER - 57730 :


Le Château de Fürst est un château bâti à Folschviller, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Fürst date du XVIIe siècle. Il fut le siège dune seignurie, haute, base et moyenne ustice, mouvant de l'évéché de Metz, en 1681. Il possédait une chapelle castrale, anexée à la paroisse de Téting. Il fut remanié au XVIIIe siècle : bâtiment rectangulaire formé de 4 corps, des cheminées du XVIIIe siècle. Il a été refondé sur les restes d'un ancien château seigneurial dont les origines ont été perdues mais dont le nom existe encore dans les archives datant de 1134. Le Château de Fürst a été remodelé et reconstruit au XVIIIe siècle et aménagé en un devant de corps de ferme. Il fut un temps le siège de Alexandre Dreux, acquis par la Compagnie des Mines de Saint-Avold qui en a fait le siège de la direction de Folschviller. Il est ensuite devenu un Centre socio-culturel, reconverti en un centre de formation et de loisirs du Comité d’entreprise des H.B.L. Dernièrement, le Château de Fürst a été acquis par les Etablissements Neuhauser.
Coordonnées par GPS : 49° 04' 13" Nord, 6° 41' 09" Est



* LA CITADELLE DE GARGAN A RODEMACK - 57570 :
de Bubudu57
CC BY-SA 3.0

La Citadelle de Gargan est une citadelle bâtie à Rodemack, dans le département de la Moselle, en Lorraine, dans la région Grand Est, en France. Château fort, construit vers 1190 par le voué Arnould Ier de Rodemack, transformé en forteresse 2e moitié XIIIe siècle pour Gilles II de Rodemack créant une seconde enceinte entourée de fossé creusé dans le roc. Il reste de cette époque, la profonde porte cochère flanquée de tours jumelées. Incendié par les Messins en 1430. Au XVe siècle Jean III puis son fils Gérard restaurèrent la forteresse et renforcèrent par des avant-murs, de nouveaux fossés et une énorme barbacane devant le pont-levis. Disputé entre les margraves de Bade, les ducs de Lorraine, les Français et les Espagnols. Attribué à l'Espagne par le traité de Cateau-Cambrésis en 1559. Ruiné au cours de la guerre de Trente Ans. En 1678 l'armée française occupe la citadelle, pour ne plus la rendre. Au cours du XVIIIe siècle remise en état du château, conservant ses fortifications médiévales. Construction de corps de garde et des casernes aujourd’hui disparues, un magasin à poudre et des écuries qui subsistent. La citadelle fut prise et saccagée par les troupes de Brunswick en 1792. Vendu par le gouvernement en 1811 et rachetée en 1815, assiégée pendant les Cent-Jours et défendue par le général Joseph Léopold Sigisbert Hugo. Son démantèlement eut lieu peu après 1815. Le logement du commandant est détruit en 1819 et toutes les fortifications du côté Nord en 1821 avant que l'armée ne déclasse le château. En 1869, le baron Charles de Gargan acquit les vestiges, restaura et aménagea en habitation le logement du commandant et le pavillon neuf des officiers, transforma le magasin à poudre en chapelle. En 1948, le pavillon des officiers est reconstruit au-dessus des caves. Le village de Rodemack est classé parmi les plus beaux villages de France.
Coordonnées par GPS : 49° 28' 6,28" Nord, 6° 14' 19,9" Est



- LE CHATEAU DE GENDERSBERG A HANVILLER - 57230 (Privé):


Le Château de Gendersberg est un ancien château fort bâti à Hanviller, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Frédéric le Vieux, de la Maison seigneuriale de Bitche, dit de Gentersberg, l'achèta avant 1436. Le château fort de Gendersberg fut construit au Sud-Ouest du village, dans la forêt du Dittenbacherwald, devenu le bois de la Redoute. Bien qu'étant devenu une propriété ducale, au XVIe siècle, le Château tombe déjà en ruine. Au Nord-Ouest de Hanviller, la ferme de Gentersberg a laissé la place, dans les premières décennies du XVIIIe siècle, à un château du même nom. Le Château de Gendersberg fut édifié, pour Jean-Fréderic Dithmar, substitut et receveur des Finances du Duc de Lorraine au Comté de Bitche. Le Château de Gendersberg est privé et fermé au Public. Le château est inscrit aux M.H. depuis 1984.
Adresse : Château de Gendersberg a Hanviller - D962 - 57230
Coordonnées par GPS : 49° 06' 48,99" Nord,7° 26' 07,71" Est



* LE CHATEAU DE GOIN A GOIN - 57420 :


Le Château de Goin est un château bâti à Goin, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Appelé Goddinga Villa sous les Gallo-romains, Goin était une enclave lorraine dans le Saulnois. Elle devint une Seigneurie et Justice sous la prévôté d'Amance. La seigneurie relevait de la famille de Commercy, puis du duc de Lorraine, Charles III de Lorraine. Le Château de Goin a soutenu plusieurs sièges. En 1427, il fut pris par Charles de Lorraine, durant la guerre que les Messins eurent à soutenir pour l'abbé de Saint-Martin, en 1590. Les Messins qui, dans la guerre de la Ligue, s'étaient déclarés pour Henri IV, enlevèrent le Château de Goin, au Duc de Lorraine, où ils découvrirent des approvisionnements importants. Le Château du XVe siècle, fut remanié au XVIe siècle (fenêtres Renaissance carrées, ayant perdu leurs meneaux croisés) et au XVIIIe siècle (façade sur jardins, grand escalier et sa rampe en fer forgé, intérieurs).
Coordonnées par GPS : 48° 59' 14" Nord, 6° 13' 07" Est



* LE PALAIS ABBATIAL DE GORZE A GORZE - 57680 :
de Aimelaime

Le Palais abbatial de Gorze est un palais bâti à Gorze, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. C'est un château de la Renaissance. La construction du Palais annatial de Gorze date de 1696 à 1699), par l’abbé Philippe Eberhardt de Lowenstein de Bavière. Au XVIIIe siècle, le Palais abbatial a été mis à la disposition de parlementaires messins, pour de grandes fêtes. La Chapelle baroque date du XVIIIe siècle. Le Palais de Gorze fut vendu comme bien national, en 1792. En 1811, le Département de la Moselle rachète le Château de Gorze pour y installer son dépôt de mendicité et y faire des travaux d’aménagement et d'agrandissement. En 1813, le Palais de Gorze servit d’hôpital militaire. En 1816, il devint une caserne de cavalerie. En 1828, il devient l'annexe de l’Hospice Saint-Nicolas de Metz. La congrégation des Filles de la Charité de Strasbourg s’y installa en 1886.
Coordonnées par GPS :..............



* LE PALAIS DU GOUVERNEUR A METZ - 57000 :
de Ga5775
CC BY-SA 3.0

Le Palais du Gouverneur est un château bâti à Metz, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le Palais du Gouverneur est de style Néo-Renaissance. Le Palais du Gouverneur a été construit, de 1902 à 1905, dans un style néo-renaissance rhénan, par les Allemands. Il servait de pied-à-terre à l’Empereur Guillaume II. Après la Première Guerre Mondiale, la France reprend possession de l’Alsace et de la Moselle. Le général de Maud’huy, nouveau gouverneur de Metz, s'installe au palais en 1919. L’« Hôtel du Général commandant le XVIe corps d’armée » devient « Hôtel du Général commandant supérieur des troupes en Lorraine1 », puis « palais du Gouverneur » en 1922 avec le général de Lardemelle. Les vitraux aux armes impériales sont remplacés en 1925 par le maître-verrier Michel Thiria. Pendant la seconde annexion, le palais du Gouverneur retrouve sa fonction première de Kommandantur. Ses souterrains sont alors utilisés comme abris anti-aériens, mais aussi poste de commandement durant la bataille de Metz. Aujourd’hui, l’édifice accueille le commandant de la région militaire Nord-Est. L’état-major interarmées de la zone de défense Est est implanté à Metz et localisé avec l’état-major de la région terre Nord-Est. Ce siège gouvernait une zone comprenant le Nord-Pas de Calais, la Picardie, la Lorraine, Champagne-Ardenne, l’Alsace, la Bourgogne et la Franche-Comté et les forces basées en Allemagne. Ses façades et ses toitures sont protégées par un arrêté du 15/01/1975. Le Palais du Gouverneur a été restauré en 1994-1995. Dans le parc, se trouvent toujours les vestiges du rempart romain et les immenses salles souterraines de la Tour d’Enfer, laquelle formait un angle du rempart médiéval. Il est situé Square Giraud, au Sud-Ouest du quartier de Metz-Centre, mais le Palais reste historiquement lié au quartier impérial plus à l’Est. Le Palais est inscrit aux M.H. en 1975.
Coordonnées par GPS : 49° 06' 48,24" Nord, 6° 10' 06,24" Est



- LE CHATEAU DU GRAND-ARNSBERG A BAERENTHAL - 57230 (Donjon-Privé):

CC BY-SA 3.0

Le Château du Grand-Arnsberg est un château bâti à Bærenthal, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. C'est un ancien château fort de style Médiéval. Le début de sa construction date du XIIe siècle. Son propriétaire initial était Frédéric le Borgne, qu était Duc de Souabe et d'Alsace, pour protéger sa résidence de Haguenau et l'ancienne route de Bitche vers l'Alsace. Le Château du Grand-Arnsbourg devenu la propriété de l'État, se situe dans une étroite vallée, qui serpente, entre Bærenthal et Zinswiller, au cœur de la forêt domaniale de Philippsbourg. Seul, le donjon du château s'élève, presque intact, au dessus des ruines, au sommet de l’Arnsbourg, à 473 mètres d'altitude. Arrivé au hameau d’Untermühlthal, prenez la direction du sentier du Club vosgien. Il se situe dans la Fôret domaniale du Hanau II. Actuellement, l'accès aux ruines du château est interdit au Public, le donjon s'étant fortement lézardé. Les ruines du Château du Grand-Arnsberg sont classées aux M.H. depuis 1994.
Coordonnées par GPS : 48° 57' 04" Nord, 7° 33' 40" Est



- LE CHATEAU DE LA GRANGE A MANOM - 57100 (Se Visite) :

CC BY-SA 2.0

Le Château de la Grange est un château bâti à Manom, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. L'architecte était Robert de Cotte. Situés à mi-chemin, entre Metz et Luxembourg Ville, le Château de la Grange et son Jardin des Prairiales sont ouverts aux visites. Sa construction date de 1731. Un château est mentionné dès 1106. Il a appartenu successivement à la famille La Grange, puis est passé à la fin du XIVe siècle à la famille Solouvres. De 1445 au début XVIe siècle il appartient à la famille Chinery, puis à la famille Brandebourg jusqu'en 1657 à la Famille Argenteau, jusqu'en 1701, date à laquelle il est racheté par Brice Gomé des Hazards. Le Château de la Grange était ruiné durant la Guerre de Trente Ans. Il fut reconstruit, par son fils Christophe Gomé des Hazards, à partir de 1731, sur des plans de l'architecte Robert de Cotte et vendu à Fouquet en 1752, pour revenir à la Famille de Bertier en 1803. Durant les deux Guerres Mondiales, le Château de la Grange est occupé et très endommagé. Il a été restauré depuis 1950. Le Château de la Grange a reçu dans ses murs, Casanova, le Duc et la Duchesse de Windsor et le Colonel de Gaulle. Le Jardin des Prairiales entoure le Château de La Grange. Il a été inauguré en 2009. Le Château de la Grange a été inscrit et classé aux M.H. depuis 1984.
Infos pour les Visites : 03.82.53.85.03
Site : Château de la Grange
Coordonnées par GPS : 49° 22' 35,76" Nord, 6° 10' 00,84" Est




- LE CHATEAU DE LA GRANGE-AUX-ORMES A MARLY - 57155 (Golf-Restaurant):


Le Château de La Grange-aux-Ormes est un château bâti à Marly, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Il est, après le Château Bogenez, le plus ancien des châteaux puisqu’il existait déjà, en 1187. Aujourd’hui, le Château de La Grange-aux-Ormes fait partie du patrimoine, et a été mis en valeur par de vastes espaces, réservés à la pratique du golf. Un restaurant a été installé aussi qui vous propose une cuisine traditionnelle et des produits du terroir. Le Golf de la Grange-aux-Ormes à Marly comprend deux parcours et 40 postes de practice, dont 12 couverts. Depuis 2004, il fait partie du prestigieux réseau « Châteaux Golf Country Clubs » regroupant les plus beaux golfs nationaux et internationaux. Le parcours « Le Bois Brûlé » comprend 18 trous et accueille des compétitions de haut niveau. Le parcours « Le Breuil » comporte 9 trous et un practice sur l’eau, unique en Lorraine. Ces deux parcours sont homologués par la Fédération Française de Golf.
Adresse : Domaine de la Grange aux Ormes. 10 rue de la Grange aux Ormes 57155 Marly. Téléphone : 03 87 63 10 62
Site web : http://www.grange-aux-ormes.com/">Le Château de la Grange-aux-Ormes
Coordonnées par GPS : 49° 04' 41" Nord, 6° 09' 10" Est




* LE CHATEAU GRIGNAN A MOULIN-LES-METZ - 57160 (Mairie):
de Aimelaime

Le Château Grignan est un ancien château bâti à Moulin-Lès-Metz, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château Grignan date du XIVe siècle. Il a été remanié au XIXe siècle. Le Château Grignan est entouré d’un fossé. Son pont date du XVIe siècle et possède 9 arches. Le Château Grigan abrite dans ses murs, la Mairie.
Coordonnées par GPS : 49° 06' 25" Nord, 6° 06' 35" Est




* LE CHATEAU DE GUERMANGE A GUERMANGE - 57260 :


Le Château de Guermange est un château bâti à Guermange, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Guermange date du XVIIIe siècle. Le Château de Guermange est inscrit aux M.H. depuis le 26/12/1980 ainsi que le pavillon, l'élévation, les façades et toitures des deux pavillons d'angle du parc. Le Château de Guermange est devenu la propriété du Département.
Coordonnées par GPS : 48° 47' 39" Nord, 6° 48' 32" Est



* LE CHATEAU HAACK A MARLY - 57155 (Logements Privés) :


Le Château Haack est un ancien château bâti à Marly, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Il a été construit au XVIIe siècle. Le Château Haack est relativement loin de la Seille. Son premier nom connu est Mariliacum, d’origine celtique, qui signifie "étang/marécage", les zones planes en bord de Seille n'étant pas constructibles. Le château fut certainement construit au XVIIème siècle par le baron du Saint-Empire Romain Germanique, Antoine de Cortembach et son épouse, Marie-Jeanne de Marguerie de Monfort, douarière de Lambertz. Leurs enfants, Philippe de Lambertz de Cortembach (officier de la Légion d’honneur et Chevalier de Saint-Louis) et sa sœur Elisabeth Antoinette de Lambertz de Cortembach en héritent. Cette dernière épouse André Barbe Charles Julien Patin de la Fizelière, chevalier et capitaine d’artillerie.
En 1847, à la mort de Philippe, le Château Hack alla à sa sœur Elisabeth. A son décès, en 1861, son mari se retiré à Paris chez son fils Albert, Homme de lettres, et revendit le château Haack, son parc et ses dépendances, au Baron Paul de Thomassin de Montbel. En 1870, l’Armée Prussienne y installa son quartier général. En 1871, la Famille du Baron revint jusqu’en 1914, où le commerçant Paul Gaertner l’achèta. Adrien Fenot, jardinier, le racheta en 1933. Lors de la Seconde Guerre Mondiale, les Marliens se réfugièrent dans ses caves voûtées. En Octobre 1944, après l’évacuation, les Allemands y installèrent un poste de secours. En 1951, Mr Clément Haack, Gardien de la paix, en devient propriétaire. Après le décès de Clément, le Château Haack revient à Mme Rose Haack, son épouse. La Famille Lagarde, puis les Frères Levy en deviennent propriétaires. Actuellement, le Château Haack et ses dépendances furent ont été transformés en appartements et ses 25 pièces ont été aménagées, pour y loger 7 locataires. Le parc du Château Haack a été converti en un lotissement. 7 maisons ont été construites impasse Daniel Haack. Le Château Haack est privé et fermé au public.

Coordonnées par GPS : 49° 03' 39" Nord, 6° 09' 16" Est



- LE CHATEAU D'HAUSEN A HOMBOURG-HAUT - 57470 (Mairie):

CC BY-SA 3.0

Le Château d'Hausen est un château bâti à Hombourg-Haut, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château d'Hausen fut achevé, en 1766, pour Jean Charles de Wendel et sa femme Anne Marguerite d'Hausen de Weidesheim. C'est un château de style Baroque. Il était alors situé près de la forge de Wendel érigée auparavant de 1758/1759. Il passa aux mains de la Famille Hausen jusqu'en 1882, date à laquelle il fut racheté par les Gouvy. Après le Seconde Guerre Mondiale, le Château d'Hausen devint la propriété des Houillères du Bassin de Lorraine (HBL). Il abrita jusqu'en 1996 le siège du Conseil d'Administration de l'établissement public avant d'être acquis en 2003 par la ville qui l'aménagea, en Hôtel de Ville. La Commune de Hombourg-Haut en est propriétaire, aujourd'hui. Le parc fait environ 1 Ha. Il part de l'arrière du bâtiment et s'étend à flanc de colline. Il comporte un bassin qui était alimenté à l'origine par une cascade. La municipalité de la ville a demandé que le parc (jardin à l'anglaise qui date de 1766) soit classé avec le château aux M.H. L'entrée d'une ancienne mine de plomb datant du XVIIIème siècle se situe également dans le parc. Le Château d'Hausen est inscrit aux M.H. depuis 2019.
Coordonnées par GPS : 49° 07' 26" Nord, 6° 46' 26" Est



* LE CHATEAU HAUT A LESSE - 57580 :


Le Château Haut est un château bâti à Lesse, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le Château Haut a été restauré au XIXe siècle. Ses canonnières ovales datent du XVIe siècle. Le"Château Bas", fut transformé en ferme. Il ne reste que les vestiges d'une tour ronde d'escalier.
Coordonnées par GPS : 48° 57' 51" Nord, 6° 30' 19" Est



-* LE CHATEAU DE HAYES A HAYES - 57530 (Se Visite):

https://www.revedechateaux.com/

Le Château de Hayes est un château bâti à Hayes, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le château initial a été détruit en 1367. Le second fut rebâti vers 1576. Il appartenait au Seigneur de Hayes. Le Château de Hayes actuel a été reconstruit en 2 phases au XVIIe siècle, puis au XVIIIe siècle. Du château construit en 1576, il ne reste que ses 2 tours, de chaque coté des communs, côté route. Le logis rectangulaire date du XVIIe siècle. Il est encadré de 2 ailes basses de communs construites au XVIIIe siècle, ainsi que l'escalier d'honneur. Un plan datant de 1752 dévoile un jardin à la Jrançaise, avec des murs de terrasse, des tours rondes et une glacière dont la couverture était en forme de coupole. C'est un château de type Classique. Le jardin régulier, ses 2 tours rondes isolées et sa glacière dans le parc sont inscrits aux M.H. du 18/11/2004 que le Château de Hayes avec le logis, les deux ailes et l'escalier d'honneur. Le Château de Hayes est ouvert au Public.
Infos : +33 (0)1 84 25 82 20 - E-mail : contact@revedechateaux.com -
Coordonnées par GPS : 49° 09' 59" Nord, 6° 21' 54" Est



- LE CHATEAU D'HELFEDANGE A GUINGLANGE - 57690 (Privé):

CC BY-SA 3.0

Le Château d'Helfedange est bâti à Guinglange, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. C'est une ancienne ferme fortifiée. Le château est composé d'un bâtiment rectangulaire, formé de 4 corps et de 2 tours rondes. Certaines parties datent du XVIIe siècle. Le Château d'Helfedange a appartenu aux évêques de Metz, à la famille d'Helfedange, à Jean IV de Nassau-Sarrebruck qui fit construire un nouveau bâtiment et un pont sur la Sarre en 1546-1548. Le Parlement de Metz attribua, en 1719, la Seigneurie à Anne-Dorothée de Ribeaupierre et à Marie-Charlotte de Créhange. C'était le siège d'une cure dépendant de l'archiprêtré de Varize. Aujourd’hui, le Domaine d’Helfedange appartient aux descendants d’Antoine Louis Célini de Cressac de Soleuvre (fils du baron Jacques François Célini) et de son épouse Henriette, Baronne de Vincent. Le Château d'Helfedange est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 49° 04' 52" Nord, 6° 31' 48" Est



- LE CHATEAU DU HELFENSTEIN A PHILIPPSBOURG - 57230 (Ruines):

CC BY-SA 4.0

Le Château du Helfenstein est un château bâti à Philippsbourg, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le château du Helfenstein fut découvert en 1927, par Adolphe Malye. Il était surnommé Wachtfelsen (le rocher de garde). Le château a été mentionné pour la première fois en 1264 comme étant la propriété des Ducs de Lorraine, puis le fief ira à la famille de Wasselonne. Il fut ravagé, en 1315, par un incendie. Sa proximité immédiate du Falkenstein importune les seigneurs de ce dernier. Cette situation va aboutir à un conflit orchestré par l'évêque de Strasbourg. Vers 1435, Guillaume de Falkenstein assiègea et détruisit la forteresse voisine de sa résidence, refusant qu'il soit reconstruit. En 1437, l'évêque tranche alors un différend entre ce dernier et Frédéric de Thann, au sujet de la forteresse démantelée, zerbrochene Feste, de Helfenstein. Le château ne sera plus jamais reconstruit et va servir de « carrière » de pierres pour les chantiers voisins du Falkenstein, si bien que la ruine finit par reprendre l’allure d’un affleurement rocheux, comme il en existe tant dans les Vosges du Nord. L'Helfenstein sombrera peu à peu dans l'oubli. Oublié durant de nombreux siècles, il reste aujourd’hui encore le parent pauvre de nos forteresses. Rares sont les visiteurs qui en fouleront ses maigres vestiges. On doit sa découverte à Adolphe Malye, érudit et archéologue amateur, qui redonna son nom véritable à un rocher, que l’on désignait sous le nom de « Wachfelsen ».
Coordonnées par GPS : 49° 00' 19" Nord, 7° 34' 05" Est



* LE CHATEAU DE HELLERING A SAINT-AVOLD - 57500 (Ruines) :
de M.Mikael ATTON

Le Château de Hellering est un ancien château bâti à Hombourg-Haut, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Hellering date de la 1ère moitié du XVIIe siècle, du XVIIIe siècle et du 4ème quart du XIXe siècle. Le Château a été construit après 1611 et avant 1635. Il a été restauré au XVIIIe siècle puis agrandi et mis au goût du jour en 1897. Il sera détruit par un violent incendie en novembre 1918.
Adresse : Château de Hellering 6 Rue de France, 57500 Saint-Avold
Coordonnées par GPS : 49° 07' 38" Nord, 6° 46' 53,5" Est



- LE CHATEAU D'HENRIETTE DE LORRAINE A SAINT-AVOLD 57500 (Mairie)

CC BY-SA 3.0

Le Château d'Henriette de Lorraine est un château bâti à Saint-Avold, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château d'Henriette de Lorraine date du début du XVIIIe siècle, pour les Comtes de Hennin. Il fut acquis au début du XIXe siècle, par le Général et Baron Kister, Maire de Saint-Avold de 1817 à 1824. En 1873, le Château d'Henriette de Lorraine fut revendu au Département. Puis il fut transformé en un Etablissement d'enseignement. Le Château accueille, depuis 1965, la Mairie de Saint-Avold. Il comportait, au rez-de-chaussée, une ancienne chapelle.
Coordonnées par GPS : 49° 06' 13" Nord, 6° 42' 29" Est



* LE CHATEAU HENRION A MARLY - 57155 :


Le Château Henrion est un château bâti à Marly, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Il existe 6 châteaux à découvrir aux environs de Marly : Le Château Henrion a abrité 2 classes d’école. Réhabilité en 1991, il est aujourd’hui le Siège du Conservatoire de Musique, et le lieu des spectacles cinématographiques de l’association MarlyImage anciennement nommée Marly-Scope. Le Château Bogenez, qui est le plus ancien des châteaux de Marly et fut jusqu’à la Révolution, le Domaine des seigneurs de Marly. Le Château Chandellier qui fut construit en 1845, et fut légué à l’Evéché en 1935, ou il devient ensuite une école puis une maison de retraite, jusqu’en 1983. Il accueille maintenant des locataires logés par la société LogiEst. Le château Ancillion de Jouy date de la fin du XVIIIe siècle. Il appartient au maraîcher Butin depuis 1947. Le Château de La Grange-aux-Ormes : il est, après le Château Bogenez, le plus ancien des châteaux puisqu’il existait déjà en 1187. Aujourd’hui il fait partie du patrimoine, et est mis en valeur par de vastes espaces réservés à la pratique du golf. Le Château Haack a été construit au XVIIe siècle, il abrite aujourd’hui 7 locataires. Le Château Lejaille appelé aussi le Château Henrion dont la construction date de 1880.
Coordonnées par GPS : 49° 03' 39" Nord, 6° 09' 16" Est



* LE CHATEAU HINGSANGE A GROSTENQUIN - 57660 (Ferme):


Le Château Hingsange est à Grostenquin, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Il fut mentionné pour la première fois en 1266. D'après une description de 1597, il était formé de 4 corps disposés autour d'une cour carrée, flanqué de tours rondes et entouré de fossés. La tour Sainte Barbe abritait une chapelle castrale. Gravement endommagé par les guerres du XVIIe siècle, le Château Hingsange a été partiellement reconstruit par les Helmstatt au XVIIIe siècle. Entièrement détruit à la Révolution Française, le Château d'Hingsange n’est plus, qu'une simple ferme, aujourd’hui.
Coordonnées par GPS : 48° 58' 50" Nord, 6° 44' 23" Est



* LE CHATEAU DE HOMBOURG-BAS - 57470 (Vestiges):


Le Château de Hombourg-Bas est un ancien château bâti à Hambourg-Bas, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Il ne reste depuis que des vestiges de l'ancien Château de Hombourg-Bas.
Coordonnées par GPS : 49° 07' 46" Nord, 6° 47' 17" Est



- LE CHATEAU DE HOMBOURG-BUDANGE A HOMBOURG-BUDANGE - 57920 :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Hombourg-Budange est un château bâti à Hombourg-Budange, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Sa construction date de 1566 à 1719. Il est aujourd'hui, en danger de mort, menacé de destruction. Il fut reconstruit à la Renaissance, comme en témoignent 3 de ses 4 ailes. On peut aussi le voir sur les meneaux encore présents qui se trouvent sur les parties communes. Une magnifique aile classique viendra complèter l’ensemble, au XVIIIe siècle, avec la son fronton qui la surplombe pour en faire la façade principale. Malheureusement, son propriétaire reste indifférent face aux rarages du château, insconcient de la perte inexorable de ce monument historique de la Lorraine, en refusant tout sauvetage de son architecture et de son histoire, en péril. Bien qu'il fasse partie du domaine privé, il n'a subi aucune restauration, depuis plusieurs années, laissant ses toitures s'effondrer. Le Château d’Hombourg-Budange est, actuellement, dans un état de dégradation avancé. C'est la propriété d'Arthur de Rochechouart de Mortemart. Le Comte Charles Louis de Rochechouart de Mortemart, son père, habite l'Orangerie du Château de Hombourg-Budange. Une convention depuis a été signée, afin d'aider à la restauration de sa toiture. Un appel au mécénat a été lancé pour aider à refaire les toitures. 18 310E ont été récoltés. Objectif : 30 022E. Le coût total des travaux est de 300 225 Euros. Un appel au mécenat est lancé. Tel : 03.82.83.51.07. Le Château Hombourg-Budange est classé aux M.H. depuis 1928 et 1994.
Adresse : Château de Hombourg-Budange a Hombourg-Budange - 57920
Tél. : 03.82.83.51.07
Site du Mécénat : Mécénat
Site web : Château de Hombourg-Budange
Coordonnées par GPS : 49° 17' 40,92" Nord, 6° 20' 26,88" Est



* LE CHATEAU DU HOHE WEYERSBERG A MOUTERHOUSE - 57620 (Ruines):


Le Château du Hohe Weyersberg est un château bâti à Mouterhouse, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château du Hohe Weyersberg date de 1560, pour le Comte Jacques de Deux-Ponts-Bitche. Il date du XVIe siècle. C'était un château fort de style Médiéval.Ruiné dès la fin du XVIe siècle, il ne subsiste que les vestiges d'une tour. Les ruines du Hohe Weyersberg, datent de 1560. Description de Th. Alix en 1594 : "c'était une maison de chasse et de plaisir durant le rut des cerfs, sur haute montagne. Sa structure n'est la plupart que du bois et terre enduite de chaulx et se compose de 4 corps de logis où se trouvent 4 pavillons en tourrions.
Coordonnées par GPS : 49° 00' 02" Nord, 7° 27' 18" Est



- LE CHATEAU DE KLEPPERNBURG A BARR 67140 (Mairie)


Le Château de Kleppernburg est un château bâti à Barr, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France.
Barr existait déjà au VIIIe siècle. Cette terre d'Empire a appartenu, du XIIIe au XVIe siècle, à différents seigneurs entre le XIIIe et le XVIe siècle. En 1522, elle a été donnée, comme propriété allodiale, à Nicolas Ziegler, puis ses héritiers la vendirent avec la seigneurie de Barr, en 1566 et 1568, à la Ville de Strasbourg qui fut la Seigneurie qu'à la Révolution.
Le Château Kleppernburg initial fut bâti pour le Bailli de Frédéric II, Woelfelin. Reconstruit en 1210, pour la famille Wepfermann, le mur d'enceinte qui subsiste date du XIIIe siècle. En 1380, le Château fut reconstruit, pour les Ochsenstein. Dès 1568, le Château de Kleppernburg devint la propriété de la Ville de Strasbourg, ou il servit de résidence au Bailli. Il sera reconstruit, en 1640. Une partie des communs et de ses ailes accolées avec un passage d'entrée, portent les dates 1617, 1641, 1644 et 1763. En 1678, Barr subira un violent incendie qui dura 4 jours.Durant le premier semestre:du XIXe siècle, les industries textiles et du cuir qui existaient déjà au XVIIIe siècle, se développèrent. La Kirneck qui alimentait les tanneries fut couverte, dans sa traversée de Barr, de 1867 et 1871. Au XVIIIe siècle, Barr s'étendait au delà de l'enceinte fortifiée vers la vallée et en avant de la porte de Strasbourg, dans la rue Sultzer. Le Château de Kleppernburg fut vendu en 1791, et servit d'Hôtel de Ville à Barr. Il receva le clocheton de l'ancienne maison commune. Son rez-de-chaussée a été percé, en 1833, d'arcs en plein-cintre par l'Achitecte Kuhlmann. L'architecte Antoine Ringeisen fit aménager en 1850, une chapelle dans la salle du juge de paix, créée au début du XIXe siècle, à l'étage d'un bâtiment annexe. Son grenier a été détruit en 1873. Le bâtiment avec son garage et sa salle des fêtes, qui le remplacent, sont plus récents. Endommagé pendant la Seconde Guerre Mondiale, l'Hôtel de ville a été restauré à l'identique. Les façades et toitures du Château de Kleppernburg ont été inscrits aux M.H. le 5/05/1931.
Adresse : Château de Barr dit Kleppernburg, Place de l'Hôtel de Ville, 67140 Barr,
Coordonnées par GPS : 48° 24' 32" Nord, 7° 27' 02" Est



- LE CHATEAU DE LADONCHAMPS A WOIPPY - 57140 :


Le Château de Ladonchamps est u château bâti à Woippy, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Il date du XIVe siècle, avec sa chapelle castrale construite en 1729. Le Château de Ladonchamps fut restauré au XIXe siècle. Le château fut attaqué au moment du siège de Metz, en 1444, puis démantelé, en 1552, sur l'ordre du Duc de Guise, ou il sera, à nouveau, assailli, quelques années plus tard et fort maltraité. Il faut attendre au XVIIIe siècle pour que le Château de Ladonchamps soit transformé en une élégante demeure. Le Château de Ladonchamps fut incendié, en 1944, lors de la Bataille de Metz, puis il fut rasé peu après, sauf la chapelle du château.
Site web : Château de Ladonchamps
Coordonnées par GPS : 49° 09' 14" Nord, 6° 09' 09" Est



- LE CHATEAU DE LANDONVILLERS A COURCELLES-CHAUSSY - 57530 (Musée d'Icônes de France):


Le Château de Landonvillers est un château bâti à Courcelles-Chaussy, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le château de Landonvillers est une ancienne maison seigneuriale du XVIe siècle construite par Thomas du Chat. La maison seigneuriale appartient dans la seconde moitié du XVIIIe siècle à la famille de Ménonville. Il abrite au cours des siècles, et jusqu'à la Révolution, de nombreuses familles nobles. Le Château de Landonvillers est rebâti en 1873 dans le style du XVIIIe siècle, de style classique français, pour Charles-Joseph de Bouteiller, Député et adjoint au maire de Metz, qui prit possession du château et y aménagea le parc. Le Dr Jean von Haniel, notable allemand rachète la demeure en 1891 et s’y installa en 1895. Après une visite des travaux de restauration du Château du Haut-Kœnigsbourg en Alsace, Jean von Haniel demande à l’architecte de l’empereur Guillaume II, Bodo Ebhardt, de lui ériger un grandiose donjon d'habitation carré et un beffroi élancé culminant à 50 m. Le château fut radicalement transformé, de 1903 et 1905 : un important bâtiment est ajouté côté rue. Cette demeure propose les styles les plus caractéristiques de l’art allemand : roman, gothique tardif, Renaissance, style wilhelmien et Jugendstil. L'édifice est endommagé par les deux guerres puis abandonné pendant plusieurs décennies. Aujourd'hui le château est une propriété privée et a retrouvé toute sa splendeur. Norbert Vogel, psychothérapeute et écrivain, y a réuni une collection unique, en Europe, d’icônes anciennes, couvrant principalement la période du XVIe au XIXe siècle. Le Château de Landonvillers est devenu le 1er Musée d’Icones de France.
Adresse : Château de Landonvillers 30 allée des Tilleuls 57530 Courcelles-Chaussy
Coordonnées par GPS : 49° 08' 05" Nord, 6° 23' 42" Est



- LE CHATEAU DES LANZY A MEISENTHAL - 57960 :


Le Château des Lanzy est à Meisenthal, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le début de la construction du Château des Lanzy date du milieu du XIXe siècle et fut achevée en 1906, ou il fut agrandi. Le Château des Lanzy est un manoir, de style Troubadour. Il a été agrandi en 1906 d'une tour à l'angle nord-ouest du château. Construit dans l'écart de Schieresthal, il s'agit d'un château de style troubadour agrémenté d'un parc. L'architecte fut EBHARDT Bodo . Le Château ds Lanzy fut construit au milieu du XIXe siècle pour la famille Lorin, actionnaire des cristalleries de Saint-Louis-lès-Bitche. Louis Lorin puis son fils Jean-Louis Lorin (mort en 1865) étaient directeurs de la Cristallerie de Saint-Louis. Le château a été racheté vers 1902 par Jules Amiet, directeur des cristalleries de Saint-Louis et agrandi en 1906 d'une tour placée dans l'angle Nord-Ouest. Une chapelle dédiée à Notre-Dame-des-Sept-Douleurs est construite au milieu du XIXe siècle et l'autel consacré en 1854 par Mgr Dupont des Loges. Le Château des Lanzy n'est pas inscrit ni classé aux M.H.
Coordonnées par GPS : 48° 58' 26" Nord, 7° 21' 11" Est



* LE CHATEAU LASALLE A BAN-SAINT-MARTIN 57050 :
de Aimelaime

Le Château Lasalle est un chateau bâti à Ban-Saint-Martin, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. L'ancien Château Lasalle fut construit vers le milieu du XVIIIe siècle. La plupart des pièces ont conservé leurs aménagements de l’époque. L'IRTS de Lorraine se situe dans les murs du château depuis. Le Château Lasalle est inscrit aux M.H. depuis 1996.
Adresse : Château Lassalle - IRTS - 41 avenue de la Liberté à Le Ban-Saint-Martin 57050
Coordonnées par GPS : 49° 07' 25,39" Nord, 6° 08' 54,1" Est



* LE CHATEAU LEJAILLE OU CHATEAU HENRION A MARLY 57155 (Conservatoire Musique/Spectacles):


Le Château Lejaille ou Château Henrion est un château bâti à Marly, dans le département d la Moselle, en région Grand-Est, en France. Il a été construit en 1880, et a abrité deux classes d’école. Réhabilité en 1991, il est devenu, aujourd’hui, le siège du Conservatoire de Musique, et le lieu de spectacles cinématographiques de l’association MarlyImage, anciennement nommée Marly-Scope. Il existe 6 châteaux à découvrir autour du village : le château Bogenez : le plus ancien des châteaux de Marly, il fut jusqu’à la Révolution le domaine des seigneurs de Marly ; le château Chandellier : construit en 1845, il fut légué à l’évéché en 1935, il devient ensuite une école puis une maison de retraite jusqu’en 1983. Il accueille maintenant des locataires logés par la société LogiEst. Le château Ancillion de Jouy : sa construction remonterait à la fin du xviiie siècle. Il appartient au maraîcher Butin depuis 1947. Le château de La Grange-aux-Ormes est, après le Château Bogenez, le plus ancien des châteaux puisqu’il existait déjà, en 1187. Aujourd’hui il fait partie du patrimoine et mis en valeur par de vastes espaces réservés à la pratique du golf. Le château Haack a été construit au XVIIe siècle, il abrite aujourd’hui 7 locataires. Le Château Lejaille ou Château Henrion a été construit en 1880, il a abrité deux classes d’école. Réhabilité en 1991, il est aujourd’hui le siège du Conservatoire de Musique et le lieu des spectacles cinématographiques de l’association MarlyImage anciennement nommée Marly-Scope.
Adresse : Chateau Lejaille ou Château Henrion 1, rue de Metz, à Marly 57155
Coordonnées par GPS : 49° 03' 39" Nord, 6° 09' 16" Est



* LE CHATEAU DE LESSE OU CHATEAU HAUT A LESSE 57480 :


Le Château de Lesse apelé auss le Château Haut est un château bâti à Lesse, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le Fief du Duché de Bar, au XIVe siècle, Seigneurie partagée, entre de nombreuses familles : Baudoche au XIVe siècle, Perpignan au XVe siècle, Gournay et Roncels au XVIe siècle. Au XVIIe siècle, cessont les familles : les Créhange, les Busselot, les Forget de Barst, les Jeandelaincourt qui en deviennent propriétaires. Le "Château Haut", restauré au XIXe siècle avec ses canonnières ovales datant du XVIe siècle. Le "Château Bas", a été transformé en ferme, vestiges d'une tour ronde d'escalier.
Coordonnées par GPS : 48° 57' 51" Nord, 6° 30' 19" Est



* LE CHATEAU DE LOGNE - HAMEAU DE LOGNE A RURANGE-LES-THIONVILLE - 57310 :


Le Château de Logne est un château bâti au hameau de Logne, à Rurange-les-Thionville, dans le département de la Moselle, en région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, en France. Le Château de Logne est un château primitif est mentionné au XVIe siècle. Il est reconstruit au XVIIe siècle et est alors la possession de François Regnault Ottringer. De cette époque seule subsiste la tour clocher de la chapelle. Au XVIIIe siècle il est la propriété de la famille de Guerschin, dont on trouve les armoiries dans la chapelle et dans un mur de la tour clocher. Au début du XIXe siècle il passe au mains de Nicolas Damas Marchand, baron d'Empire qui le remanie complètement en 1842. Au milieu du XIXe siècle les parties agricoles au sud du château sont transformées. La chapelle est reconstruite en style néo-gothique en 1867. L'aile Ouest des parties agricoles au nord du château date de 1877 (date portée sur le linteau de la porte piétonne) . Le château et les ailes Nord,Sud des parties agricoles nord sont à nouveau remaniés durant le début du 1er quart du XXe siècle. Fortement endommagé par les bombardements de novembre 1944, le Château de Logne a été restauré en 1949. Le Château de Logne porte les armoiries de la Famille de Guerschin.
Coordonnées par GPS : 49° 16' 40" Nord, 6° 14' 01" Est



- LE CHATEAU DE LOUVIGNY A LOUVIGNY - 57420 (Ruines - Se visite):


Le Château de Louvigny est un chateau bâti à Louvigny, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. c'est une ancienne maison forte qui appartient depuis à la commune. Le Chateau de Louvigny est inscrit aux M.H. depuis 1994. Il est privé.Louvigny possède 3 Châteaux qui datent du XIVe siècle. Ils furent assiégés puis incendiés, en 1387, par l'armée de l'évêque de Metz. Le Château actuel, cité en 1444, fut édifié pour empêcher le duc de Lorraine de s'approprier le Pays messin, de plan quadrangulaire, pourvu de tours, bordé par un fossé. Le Château fut très gravement endommagé durant la Première Guerre mondiale et un long travail de consolidation a été entrepris grâce à des chantiers de jeunes (stages internationaux en juillet avec de jeunes russes, et de jeunes polonais). Malgré qu'en ruines, le Château de Louvigny est ouvert au Public et se visite.
Coordonnées par GPS : : 48° 57' 45,12" Nord, 6° 10' 53,96" Est



* LE CHATEAU DE LUE A HAYES 57530 :


Le Château de Lue est un château bâti à Hayes, dans le département Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Lue date du XVIIe siècle avec sa façade, son parc avec un obélisque et une glacière, sa chapelle castrale, ses statues monumentales de Saint-Benoît et de Saint-Bernard et son calvaire datant de 1803.
Coordonnées par GPS : 49° 10' 03" Nord, 6° 22' 01" Est



- LE CHATEAU DE LUC A HAYES - 57530 (Privé):

CC BY-SA 4.0.

Le Château de Luc est un château bâti à Hayes, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Sa construction date du 3ème quart du XVIIe siècle et le 1er quart du XIXe siècle. Ses éléments protégés sont : ses façades et toitures ; son grand escalier avec sa rampe en fer forgé ; sa bibliothèque au premier étage ; l'obélisque et la glacière dans le parc. Le Château de Luc est inscrit aux M.H. le 2 mars 1981. Le Château de Luc est privé, fermé au Public.
Adresse : Château de Luc - 1 Domaine de Lue 57530 Hayes.
Coordonnées par GPS : 49° 9' 39,9" Nord, 6° 23' 3,81" Est



* LE CHATEAU DE LUTTANGE A LUTTANGE - 57395 :


Le Château de Luttange est Place du Château à Luttange, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Il est inscrit aux M.H. depuis 1979. Situé sur un point stratégique, le Château de Luttange . Le donjon, les tours nord-ouest, sud-ouest et sud-est datent du XIVe siècle ; le Château appartient alors à la famille de Luttange. Il appartient au XVe siècle à la Famille de Perpignant qui y fera rajouter, devant le donjon, une tour ovale. Au XVIIIe siècle une façade est plaquée sur la courtine Nord,la tour Nord-Ouest est repercée. Le Château de Luttange est alors la propriété des Familles de Cabannes et d'Attel depuis la fin du XVIe siècle. Au XIXe siècle, c'est la courtine est qui est repercée. Depuis 1965, le Château de Luttange est en cours de restauration, notamment les façades sud et ouest où une échauguette, un oriel et une bretèche du XVIe siècle, provenant du Château de Daspich, à Florange, ont été remployés. Le Château de Luttange domine la Vallée de la Moselle.
Coordonnées par GPS : 49° 16' 10" Nord, 6° 18' 34" Est



- LE CHATEAU DE LUTZELBOURG A LUTZELBOURG - 57820 :


Le Château de Lutzelbourg est à Lutzelbourg, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Lutzelbourg date du XIIIe siècle au XVe siècle. Il fut fondé au XIe siècle, par sur un promontoire rocheux dominant à 322 m d'altitude la vallée de la Zorn. C'est un château fort, de style Médiéval. Le père de Pierre de Lutzelbourg, Frédéric de Monbéliard, est de très noble lignée puisque apparenté à la puissante maison de Savoie. À sa mort en 1092, le magraviat de Suse — titre hérité par Agnès de Savoie son épouse, fille du comte Pierre Ier de Savoie — est revendiqué par l'Empereur Henri IV, il ne peut donc revenir à Pierre. Par obligation Pierre doit alors s'établir sur ses terres ancestrales entre Philippsbourg et la vallée de la Zorn. Vers 1100, Pierre négocie l'échange du prieuré de Saint-Quirin avec castel de Lutzelbourg à l'abbaye de Marmoutier en Alsace. Réginald sera le seul fils de l'union de Pierre et Ita, sa mort quelques jours, après Noël 1142, laisse le Comté sans descendance. L'évêque de Metz en reçoit la souveraineté vers 1150 et en donne la garde aux premiers Seigneurs de Lutzelbourg. En 1840, les ruines du château de Lutzelbourg furent sauvées de la démolition grace à Adolf Germain, un notaire à Phalsbourg, car les propriétaires du château souhaitaient vendre les matériaux de la ruine aux entreprises qui construisaient la ligne de chemin de fer. Après plusieurs ventes successives Eugène Koeberlé, pProfesseur de Médecine à Strasbourg, racheta le site. Vers 1900 il décida de consolider les ruines, d'entreprendre des fouilles et édifia la salle néo-romane. En 1909, il publia à Strasbourg son ouvrage "Les Ruines du château de Lutzelbourg" où il rapporte ses découvertes et ses hypothèses. La grande tour carrée du château, fut construite au XIIe siècle. Elle a une hauteur de 24 mètres et ses murs ont une épaisseur de 2,40 mètres. Elle fut construite, pour le Comte Pierre de Lutzelbourg et son fils Reginald. Le Château de Lutzelbourg est classé aux M.H. depuis 1930.
Coordonnées par GPS : 48° 43' 57" Nord, 7° 15' 14" Est



- LE CHATEAU DE MALBROUCK OU CHATEAU DE MEINSBERG A MANDEREN - 57:


Le Château de Malbrouck appelé aussi le Château de Meinsbert, est à Manderen, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Il fut construit de 1419 à 1434. Son propriétaire initial était Arnold VI de Sierck. Son propriétaire actuel est le Conseil Général. Le Château de Malbrouck est ouvert au Public et se visite. Il a été classé M.H en 1930.
Infos : Château de Malbrouck - F-57480 Manderen - Tel : 03.87.35.03.87
Site : Château de Malbrouck
Ses coordonnées par GPS : 49° 27' 26" Nord, 6° 25' 58" Est



* LE PETIT CHATEAU DES MARGRAVES ou MAISON DES BAILLIS A RODEMACK - 57570 :
de Bubudu57
CC BY-SA 3.0

La Maison des Baillis ou Petit château des Margraves est un château bâti à Rodemack, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Sa construction date de 1560, au milieu du bourg, pour Christophe II de Bade, pour loger le Bailli. Sa façade antérieure et ses façades latérales ont été repercées au XVIIIe siècle. La Tour du Petit Château des Margraves a été repercée et une remise fut construite, au XIXe siècle.
Coordonnées par GPS : 49° 28' 11" Nord, 6° 14' 13" Est



- LE CHATEAU DE MERCY A ARS-LAQUENEXY - 57530 (Privé):
de Aimelaime
CC BY-SA 4.0

Le Château de Mercy est un château bâti à Ars-Laquenexy, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Il est de style Néo-Classique. Le Château de Mercy avait été désiré, par son propriétaire, comme un acte de résistance à la diffusion du style germanique lors de l’annexion de la Lorraine par les Allemands. La Moselle le doit à la veuve de Maurice du Coëtlosquet qui se fera un devoir de réaliser le vœu de son époux, ériger un Château qui serait la synthèse de tous les styles français. Vers 1905, elle confie les travaux à un architecte alsacien issu de l’école des Beaux-Arts de Paris. Le Château de Mercy sort de terre et sera entouré, comme il se doit, d’un Jardin à la Française. Finalement, la famille du Coëtlosquet y résidera assez peu. Très vite, le Château passe de main en main, jusqu’à servir de bâtiment militaire à l’armée française à partir de 1968. Il restera dans le giron du ministère de la Défense jusqu’à sa cession à la communauté d’agglomération de Metz-Métropole en 2000, dans le cadre du rachat des futurs terrains sur lesquels s’élève aujourd’hui le nouvel hôpital de Metz. Un temps, la Communauté d’Agglomération étudie la possibilité de restaurer l’édifice. Une option vite abandonnée, vu le montant astronomique des travaux à réaliser. Du coup, Metz-métropole cherche à s’en séparer. Et, bingo ! Un investisseur messin, Sacha Levy s’est manifesté. La vente a été signée peu après pour 1,225 Million d'€uros. L’acquéreur a décidé d'injecter dans la rénovation du Château 3 millions d'euros supplémentaires pour en faire un centre médical orienté vers le bien-être où pourraient s’installer des praticiens et des activités paramédicales. Est également prévue la création d’un restaurant diététique. Sacha Levy veut inscrire son projet dans le développement du pôle santé de Mercy et bénéficier de l’attraction du nouvel établissement hospitalier. En 191O, GUILLAUME II voulant améliorer les défenses de Metz, fera batir 7 nouveaux ouvrages. L'un deux se trouve proche du Château de MERCY. A la même époque, le Château de Mercy est rattaché à la commune d'ARS-LAQUENEXY et relié par des routes à ARS et à JURY. Au cours de la Première Guerre mondiale (1914 ­1918), le Château qui a été mis sous séquestre, abrite des compagnies du Génie du fort et des services administratifs allemands. La région de MERCY étant soumise à la réglementation particulière de la zone fortifiée de METZ, il faut un passeport spécial pour y pénétrer. En 1915, les noms des lieux sont germanisés. ARS-lAQUENEXY devient ARSTEIL KENNCHEN et MERCY devient OBERMERZIG. En 1919, le domaine est vendu. Un Suisse, SHNEIDER, achète le Château. SCHNEIDER crée un élevage de bovins. Pour ce faire, il fait détruire le magnifique Jardin à la Française, afin d'installer des clôtures de parquage. Endetté, il disparaitra de la région et le Château de Mercy sera racheté par les Domaines, en 1938. Vendu par Mme du Coëtlosquet en 1926, il rejoint le domaine militaire, en 1938. Il est ensuite successivement occupé par l'Armée Canadienne, au titre de l'Otan puis, par l'Armée Française jusqu'en 2000 où il fut rétrocédé à Metz Métropole, pour l'aménagement du Pôle Santé de Mercy. Aujourd'hui, le Château de Mercy est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 49° 05' 04" Nord, 6° 14' 38" Est



* LE CHATEAU DE MONTOY A MONTOY-FLANVILLE - 57645 (Copropriété privée):
de Aimelaime
CC BY-SA 4.0

Le Château de Montoy est à Montoy-Flanville, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le Château de Montoy a sa chapelle castrale désaffectée. Le château de Montoy est un bâtiment à 3 niveaux, remanié au XVIIIe siècle. Il est de style Louis XVIIIe siècle. En 1480, le Château de Montoy appartenait à Jean Cheverson, maitre-échevin de Metz, en 1476. Il fut assiégé et incendié en 1518, par plus de 3 000 hommes, sous les ordres de Franz von Sickingen lors d'une expédition punitive contre la ville de Metz. Michel Chaverson fit rebâtir le château, qu'il transforma en une solide forteresse. Sa fille Philippine l'apporta en dot en 1531 à Robert de Heu, seigneur de Clervant, important chef huguenot, maître-échevin de Metz en 1533 et 1541. En 1542, sous l’échevinat de son frère Gaspard, Robert fait venir prêcher Guillaume Farel à Metz. Le Château de Montoy devint un haut lieu de la Réforme en Pays messin. Le Château de Montoy, vendu en 1618, par Nicole de Vienne, changea ensuite plusieurs fois de propriétaires. Au XVIIIe siècle, il appartint à des officiers du Parlement de Metz, Armand-Philippe Charuel, président à mortier, puis en 1748 à Jean-Nicolas Brazy, conseiller. Il passa ensuite à son fils Pierre, puis après 1834 par héritage, à Louis Durand d'Aunoux, Lieutenant-Colonel de cavalerie et à sa femme Adélaïde-Louise de Larminat, décédés sans postérité. En 1885, le Baron Pierre-Louis de Larminat vendit le domaine avec le château et la chapelle à Dominique Juste, de Verny. Aujourd'hui, le Château de Montoy a été entièrement réaménagé en appartements privés. On peut admirer la haute tour carrée de la garde (XVIe siècle) plus élevée, et dans le prolongement de l'aile sud, la tour ronde dite de la chapelle. Le château fut très fortement restauré, notamment après 1965. On peut également noter l'existence d'un pigeonnier à l'arrière du domaine ainsi que les sépultures des Familles Brazy-Durand d'Aunoux, dans la chapelle, depuis, désaffectée. En 1885, le baron Pierre-Louis de Larminat vendit le domaine avec le château et la chapelle à Dominique Juste, de Verny.
Aujourd'hui, le Château de Montoy a été entièrement réaménagé en appartements privés.
Coordonnées par GPS : 49° 07' 12" Nord, 6° 16' 39" Est



* LE CHATEAU DE MONTIGNY A AMANVILLERS - 57865 :


Le Château de Montigny est un château bâti à Amanvillers, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Il reste des traces du Château de Montigny-la-Grange (mur de soutènement), détruit en 1944 (combats de la Libération). Le Château de Montigny était mentionné en 1403. Son propriétaire est Pierre Renguillon. Le Château de Montigny fut reconstruit, en 1597, par Jean Gauvain.
Coordonnées par GPS : 49° 104 03" Nord, 6° 02' 37" Est



- LE CHATEAU DE MOYEUVRE OU CHATEAU DES SEIGNEURS DE BETTAINVILLERS A MOYEUVRE - 57250 :


Le Château des Seigneurs de Bettainvillers appelé aussi Château de Moyeuvre est à Moyeuvre, dans le département de la Moselle, en région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, en France. Il fut bâti, en 1598, pour Louis Pierron de Bettainvillers. Il sera achevé, en 1616 comme l’indique le frontispice du portail, qui sera restauré au XIXe siècle. Les croisées Renaissance et cheminées le seront XVIIe siècle, avec la chapelle castrale.
Coordonnées par GPS : 49° 15' 12" Nord, 6° 02' 47" Est



* LE CHATEAU DE MOUTERHOUSE - LIEU-DIT KAPELLENHOF- A MOUTHERHOUSE - 57620 (Ruines):


Le Château de Mouterhouse est un château bâti à Moutherhouse, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Cet ancien château fort fut construit, en 1505, pour Reinhard de Deux-Ponts-Bitche, au bord du Moderbach. Il est de style Médiéval. Lors de la Guerre de Trente Ans, en 1633, le Château de Mouterhouse fut détruit par les Suédois. Les vestiges d'une tour polygonale et de la courtine ont été abattus en 1944. Les décombres servirent de carrière de pierres, après la guerre, lors des reconstructions. La pierre de fondation du Château de Mouterhouse, datée 1505, fut ré-employée dans le mur Ouest de la chapelle Notre-Dame-de-la-Miséricorde. Les vestiges du Château de Mouterhouse se situent au lieu-dit Kapellenhof.
Coordonnées par GPS : 48° 59' 03" Nord, 7° 26' 45" Est



* LE PAVILON DES OFFICIERS A RODEMACK - 57370 :
de Bubudu57
CC BY-SA 3.0

Le Pavillon des Officiers est un pavillon bâti à Rodemack dans le département de la Moselle, en région Grand-est, en France. Le logement du Commandant est détruit en 1819 et toutes les fortifications du côté Nord en 1821 avant que l'armée ne déclasse le château. En 1869, le Baron Charles de Gargan acquit les vestiges, restaura et aménagea en habitation le logement du Commandant et le Pavillon neuf des Officiers, transforma le magasin à poudre, en chapelle. En 1948, le Pavillon des Officiers est reconstruit au-dessus des caves.
Coordonnées par GPS : 49° 28' 11" Nord, 6° 14' 13" Est



* LE CHATEAU D'ORIOCOURT A ORIOCOURT - 57590 (Se visite):


Le Château d'Oriocourt est un château bâti à Oriocourt, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le Château d'Oriocourt date du XVIIIe siècle et comporte des porches, des boiseries et des grilles. Le Château d'Oriocourt était le siège d'une seigneurie, dans la Baronnie de Viviers, puissante famille aux XIIIe et XIVe siècle. Le Château d'Oriocourt est devenu, depuis 1860, une abbaye bénédictine. Il est ouvert au Public.
Coordonnées par GPS : 48° 51' 58" Nord, 6° 24' 46" Est



- LE CHATEAU D'OTTANGE A OTTANGE - 57880 (Ruines):


Le Château d'Ottange est un château bâti à Ottange, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Détruit en partie en 1671, par le Maréchal François de Créquy, le château médiéval fut entièrement démoli, en 1734, par Jean-Antoine d’Eltz et remplacé par un somptueux édifice. En 1792, un incendie détruisit le Château d'Ottonge. Vers 1810, le comte Philippe-Antoine d’Hunolstein fit démolir ce qui en restait. L'édifice est classé monument historique dès la première liste en 18402. Restauré en 1894, le Château d'Ottonge est depuis laissé à l’abandon : il ne reste plus qu’une grosse tour ronde, quelques murs de terrasse, des vestiges des courtines, ses communs et la chapelle.
Coordonnées par GPS : 49° 26' 29" Nord, 6° 01' 36" Est



- LE CHATEAU DE PANGE A PANGE - 57530 (Se Visite):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Pange est un château bâti à Pange, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le Château de Pange a été construit en 1720 pour Jean-Baptiste-Louis Thomas, d'après les plans de l'architecte Jean-Baptiste Louis, sur l'emplacement d'anciennes forteresses médiévales, qui furent incendiées en 1404 et en 1704. Son ancêtre Pierre Thomas, Chancelier de Lorraine, fut anobli en 1626 par le Duc Charles IV de Lorraine.Jean-Baptiste-Louis était le Seigneur de Pange et « trésorier de l'extraordinaire des guerres » à Metz pour le Roi de France. Il devint le premier Marquis de Pange lorsque la terre est érigée en marquisat par la grâce du roi de Pologne Stanislas Leszczynski, le 1er janvier 1766.Le domaine de Pange a accueilli les hôtes les plus prestigieux comme l'Impératrice Marie-Louise en 1813, Napoléon III et Guillaume Ier de Prusse, qui y séjournèrent, durant la Guerre Franco-Allemande de 1870.Jean de Pange, historien et pionnier de l'idée européenne, y décèdera en 1957. L'ancien pilote de Normandie–Niémen, Jean de Pange, né en 1917, y décèdera le 6/10/1999. Après la Seconde Guerre Mondiale, le Château de Pange fut confié à une association pour y recevoir des enfants en difficulté. Cette maisond'enfants dut fermer ses portes, en 1983. Le Château appartient toujours à la Famille Thomas de Pange et sert d'habitantion. Sa grange date du XVIIe siècle, les façades et les toitures des deux pavillons, au nord-est, font l’objet d’une inscription au titre des M.H. depuis le 19/12/1986. Les façades et toitures du Château (perron et terrasse sur la Nied), le vestibule, l’escalier d’honneur avec sa rampe, l’antichambre et la salle à manger (poêle en faïence), le salon dit des Tapisseries ainsi que la chambre à alcôve font l’objet d’un classement au titre des M.H. depuis le 6/12/1990. Les nouveaux jardins, réhabilités par le paysagiste Louis Benech, en 2002 et inaugurés en 2003, ont été conçus dans le cadre du réseau transfrontalier Jardins sans Limites initié par le conseil général de la Moselle avec le soutien financier de l'Union européenne. Le jardin a été labellisé Jardin remarquable. Cet ancien jardin est formé d'un ensemble de jardins thématiques. Les anciennes douves sont dessinées par des rosiers et des plantes vivaces. Les Ifs et des buis taillés en topiaires aux lignes géométriques, rappellent l'époque classique des Jardins à la Française. Des massifs graphiques et colorés de hautes graminé complètent les genres et les époques. Le Château de Pange a été classé aux M.H. en 1990. Le jardin du Château de Pange est depuis ouvert au Public. Jardin et château ouverts du 1er mai au 1er novembre
Visits : samedi dimanche et jours fériés de 14 h à 19 h
Jardin : visite libre
Château: visites guidées uniquement à 14 h 45 -15 h 45 -16 h 45
Infos : Château de Pange - Téléphone 03 87 64 04 41
E-mail : chateaudepange57@orange.fr
Site web : Château de Pange
Coordonnées par GPS : 49° 5' 0,6" Nord, 6° 21' 14,04" Est



* LE CHATEAU DE PEPINVILLE A RICHEMONT - 57270 (Privé):
de Aimelaime

Le Château de Pépinville est un château bâti à Richemont, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La plus ancienne mention connue du château remonte à 1356. Il fut détruit et reconstruit maintes fois. Le Château de Pépinville aurait accueilli au début du Moyen Age, le père de Charlemagne et roi des Francs : Pépin le Bref. Au XVIe siècle il appartenait à une famille luxembourgeoise. Le Château de Pépinville fut restauré en 1776. Une tour ronde a été remplacée par une chapelle en 1938. Le Château de Pépinville, après avoir appartenu à diverses familles nobles, appartiendra à des religieuses qui y feront installer un orphelinat, au XIXe siècle. Puis il devint au XIXe siècle, un couvent. En 1951, un Institut Médico-Psychopédagogique s'y installe. Lorsque les religieuses quittèrent le château de Pépinville en 1968 pour s’installer à Scy-Chazelles, le Château de Pépinville fut repris par le Centre Socio-Educatif de Guénange, au milieu du XXe siècle, le Château de Pépinville fut repris par le Centre Educatif de Guénange. Il accueille, aussi, chaque été, le Centre aéré de la commune. Les tours rondes de l'ancien château et ses dépendances atent du XVIIIe siècle ainsiq que les jardins et son parc. C'est au Château de Pépinville que naquit en 1855, l'historien et académicien Louis Léon Théodore Gosselin connu sous le nom de G. Lenotre. Le Château de Pépinville est une propriété privée, fermée au Public.
Coordonnées par GPS : 49° 17' 11" Nord, 6° 10' 01" Est



-* LE CHATEAU DE PREISCH A BASSE-RENTGEN - 57570 (Visite/Extérieurs):
Aimelaime
CC BY-SA 3.0

Le Château de Preisch est un château bâti à Rentgen, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Preisch date du XVIIIe siècle. Le château fort Sainte-Madeleine, dit Château de Preisch, est un château du début du XVIIe siècle avec des éléments féodaux subsistants. Un premier château, féodal, fut construit au Domaine de Preisch, pour Albert de Pris, en 1122. Les bases de 4 tours de la première enceinte et les douves subsistent. Il a appartenu aux Preisch, dès 1122, puis, aux Ottange en 1443, à Gérard de Gulch en 1500. Ce château fut détruit en 1680. Le château était désormais la propriété des Mérode (après moult polémiques et mariages), après avoir été possédé par la famille de Rodemack. Le corps de logis est du premier quart du XVIIe siècle, construit pour Marguerite de Mérode-Houffalize et Conrad de Soetern, dont les monogrammes C S M ornent d'ailleurs toujours l'édifice. En 1644, le Château de Preisch devint la propriété des Salles, en 1644, des Rahier en 1685, des Salles, à nouveau, en 1753. François Lasalle fit repercer les baies du château, entre 1764 et 1789 et fit bâtir la chapelle Sainte-Madeleine. Les Pavillons à l'entrée du domaine sont de la première moitié du XIXe siècle, construits pour Jacques Milleret, et propriétaire du château de 1812 à 1832, qui a également aménagé un parc à l'anglaise autour du château. Sa fille, en religion, Mère Marie-Eugénie de Jésus, canonisée en 2007, y passa ses vacances scolaires. Ce parc, de 106 hectares, est entouré d'un haut mur long de sept kilomètres, datant de l'époque de Napoléon Ier, et s'étendant jusqu'à la frontière luxembourgeoise. Il est longé par la voie romaine Metz-Trèves. Une distillerie, une huilerie, une brasserie ainsi qu'un moulin sont construits de sorte que le château devienne véritablement le centre du hameau. Actuellement, 50 hectares demeurent autour du château de Preisch, entretenus par les moutons hampshires et mis à disposition des visiteurs, promeneurs et pique-niqueurs. Le Château de Preisch est inscrit aux M.H. depuis le 24/07/1986, pour sa motte féodale, les façades et toitures du château, l'escalier droit à l'intérieur du logis, son pigeonnier et ses paillons d'entrée. La chapelle et la croix seigneuriale ont été classées au M.H. depuis le 10/05/1995.
Coordonnées par GPS : 49° 29' 54" Nord, 6° 12' 57" Est



* LE FORT DE QUEULEU A METZ 57000 :
Aimelaime
CC BY-SA 4.0

Le Fort de Queuleu est un fort bâti à Metz, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. la construction du Fort Queleu date du XIXe siècle. Le Fort de la première ceinture de Metz fut construit, dès 1868 et achevé de 1872 à 1875, par les Allemands, sous l'appellation de "Feste Goeben". Entre le 12/10/1943 et le 17/08/1944, plus de 1 500 patriotes furent détenus, par la Gestapo, dans la Caserne de gorge, avant leur envoi dans un camp de concentration. C'est un ouvrage en béton avec un parement en pierre de Jaumont, qui possède 2 étages de casemates, dont seul, le niveau inférieur a servi de prison. Ce niveau comprend un ensemble de salles voûtées, avec des cellules individuelles aménagées dans l'une d'elles. Le Fort de Queuleu est devenu aujourd'hui la propriété de l'Etat. Aujourd'hi, le Fort de Queuleu est devenu un lieu de Mémoire, un Mémorial de la Résistance et de la Déportation, une Zone de Loisirs et un Parcours de Santé. Le Fort de Queuleu est inscrit aux M.H. depuis le 13/02/1970.
Adresse : Fort de Queuleu 22 Rue des Déportés 57070 Metz
Coordonnées par GPS : 49° 05' 50,28" Nord, 6° 12' 15,44" Est



* LE CHATEAU DE RAHLING A RAHLING - 57410 (Domaine agricole):


Le Château de Rahling est à Rahling, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le Château de Rahling, mentionné en 1347, fut détruit en 1380, par le Comte Jean II de Sarrewerden, puis passera, en 1572, dans les mains du Duc de Lorraine. A la fin du XVIe siècle, le Château de Rahling est engagé en 1646 puis en 1647 aux gouverneurs de la place forte de Bitche et racheté par la commune de Rahling en 1989. Du château primitif, vraisemblablement du XIVe siècle, subsisteraient les façades postérieures et latérales, repercées au XVe siècle et XVIe siècle. Sa façade antérieure date du XVIe siècle. La Tour d'escalier sur la façade antérieure fut construite en 1620 (date portée par un cartouche au droit de la porte piétonne) avec les repercements partiels des façades. Il porte des marques de tâcheron. Précédé d'un fossé qui subsiste seulement au nord, le Château de Rahling a été construit en bordure est du village de Rahling. Mentionné au XIVe siècle, le château fut détruit, en 1380, par le comte Jean II de Sarrewerden et rétabli au XVe siècle, avant de d'appartenir au Duc de Lorraine, en 1572. Le Château de Rahling sera, partiellement reconstruit en 1620, comme l'atteste la date gravée sur la porte de la tour d'escalier. Isolé dans la région où il ne subsiste que des châteaux forts et des châteaux construits au XVIIIe siècle, il se rattache davantage à l'architecture alsacienne, par la forme de la toiture, le décor à enroulements de fenêtres, l'ornementation et les nombreuses marques de tâcheron gravées sur le limon de l'escalier et le tympan de son portail. Le Château de Rahling est inscrit aux M.H. depuis 1994.
Adresse : Château de Rahling - 6 Rue de Bining, 57410 Rahling
Coordonnées par GPS : 48° 59' 31" Nord, 7° 13' 03" Est



-* LE CHATEAU DE RAMSTEIN A BAERENTHAL - 57230 (Ruines):
de J.Claude

Le Château de Ramstein est un ancien château bâti à Baerenthal, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Sa construction date du XIIe siècle, pour les sires de Falkenstein. Ce château était écrit Ramenstein et Ramestein, en 1318. Il se situe sur une crête rocheuse au lieu-dit Schlossberg. Cette ancienne forteresse était un château fort de type Médiéval. Le Seigneur Henri de Ramstein est cité dès 1294. Les Ramstein issus des Windstein prennent leur nom, en 1269. En 1306, est mentionné Heinrich von Uchterer. En 1319 les Ramstein se partagent le château avec le Seigneur de Fleckenstein, puis en 1326 avec les Dorschweiller de Torcheville. Mandel7 raconte que Henri de Ramstein, Walter de Mietesheim, Frédéric de Wasigenstein et Walter de Falkenstein ont dû se porter garants pour libérer Henri de Windstein incarcéré dans le château de Bitche par le Duc de Lorraine. Au cours du XIVe siècle, les seigneurs de Ramstein devenus des chevaliers pillards transforment le Ramstein en repaire de brigands. Ils sont assignés devant le Seigneur de Lichtenberg pour répondre de leur méfaits mais ne se seraient jamais présentés. Le château est détruit en 1335 lors d'une expédition punitive par les troupes de l'évêque de Strasbourg et leurs alliés Bernois. Au XVe siècle, la moitié des ruines appartient au Comte Louis V de Lichtenberg, l'autre aux Seigneurs de Bootzheim, une famille illustre dont faisait partie Johann von Bootsheim, un ami d'Erasme. Michel de Bootzheim le revendit à Philippe de Ramstein, maître de la ville de Strasbourg. A samort, en 1569, le Château revient de Ramstein au Comte de Hanau-Lichtenberg. Le Château de Ramstein est construit sur une plateforme rocheuse de grès bigarré (ou bundsandstein) d'une longueur de 270 mètres et de 6 mètres de largeur en moyenne. La crête rocheuse offre le support et constitue le principal élément de défense de la fortification par sa hauteur et sa verticalité. On distingue encore les vestiges du logis seigneurial, dont la verticalité est visible de loin, ainsi que les portes, les escaliers, les galeries et 2 chambres troglodytes creusées, dans le roc. Un rocher gréseux en forme de champignon se situe devant les ruines de l'ancien château fort. Il est en ruines depuis. La construction du château, au XIIIe siècle, est parfois attribuée au Seigneur de Falkenstein. Le Château de Ramstein est classé aux M.H. depuis 1938. En contrebas, on peut apercevoir deux entrées de souterrains communiquent entre eux. Ils ont été creusés en 1936 par le Génie militaire pour en faire un dépôt de ravitaillement de la ligne Maginot. Ces aménagements ont été utilisés comme abris, par la population, pendant les combats de l'hiver 1944-1945. Ce site est actuellement fermé par des grilles car il héberge des chauve-souris "protégées". Situées à la sortie de Bærenthal vers Mouterhouse, il faut suivre la rue de Ramstein pour accéder aux ruines. Continuer tout droit en direction de la maison forestière. Un parking a été aménagé par l'Office national des forêts sur la gauche à l'entrée de la forêt. Un sentier conduit aux ruines en 10 minutes. On observe aussi un superbe panorama sur Bærenthal et la Vallée de la Zinsel.
Coordonnées par GPS : 48° 59' 05" Nord, 7° 31' 22" Est



- LE CHATEAU DE RECHICOURT A RECHICOURT-LE-CHATEAU - 57810 (Privé):

CC BY-SA 4.0

Le Château de Réchicourt est à Réchicourt-le-Château, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le Château de Réchicourt fut édifié au XVIe siècle. Le Château de Réchicourt fut remanié au XVIIe siècle, puis agrandi au XVIIIe siècle : le logis, l'escalier du XVIIIe siècle, 2 pièces à l'étage, la grange ainsi que les anciens restes de son enceinte fortifiée. Le Château de Réchicourt est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 48° 39' 56" Nord, 6° 50' 28" Est



-* LE CHATEAU DE REXROTH A CHARLEVILLE-SOUS-BOIS - 57220 (Sanatorium et Convalescence):
Aimelaime
CC BY-SA 3.0

Le Château de Rexroth est un château bâti à Charleville-sous-Bois, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le Château de Rexroth se situe dans la forêt de Befey. En 1912 l’industriel Fritz Rexroth (IDÉAL Tannerie de Wiltz S.A.) fit construire un château dans le style des résidences rhénanes. Il servit depuis 1925, de sanatorium et de maison de convalescence. En 2009-2010, l’aspect homogène de ce très bel ensemble du début du XXe siècle a été totalement dénaturé par des constructions en rupture architecturale, venues flanquer le Château de Rexroth, sur les deux côtés, sans une intégration paysagère et patrimoniale. Le Château de Rexroth fut inauguré le 9.12.2011 et appartient, depuis, à l'Institut d'Assurances Sociales d'Alsace-Lorraine.
Coordonnées par GPS : 49° 11' 25" Nord, 6° 24' 46" Est



* LA CITE FORTIFIEE DE RODEMACK A RODEMACK - 57570 (Pavillon des Officiers):
de Bubudu57
CC BY-SA 3.0

La Cité fortifiée de Rodemack est bâtie à Rodemack, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le Château fort, construit vers 1190 par le voué Arnould Ier de Rodemack, fut transformé en forteresse à la 2e moitié du XIIIe siècle, pour Gilles II de Rodemack, créant une seconde enceinte entourée de fossés creusés dans le roc. Il reste de cette époque, la profonde porte cochère flanquée de tours jumelées. Incendié par les Messins en 1430. Au XVe siècle Jean III puis son fils Gérard firent restaurer la forteresse et renforcer par des avant-murs, de nouveaux fossés et une énorme barbacane devant le pont-levis. Disputé entre les margraves de Bade, les Ducs de Lorraine, les Français et les Espagnols. Attribué à l'Espagne par le traité de Cateau-Cambrésis en 1559. Ruiné au cours de la guerre de Trente Ans. En 1678 l'Armée Française occupa la Citadelle, pour ne plus la rendre. C'est au cours du XVIIIe siècle que le château fut remis en état, conservant ses fortifications médiévales. La Construction du corps de garde et des casernes ont aujourd’hui disparu.Seuls, le magasin à poudre et les écuries subsistent. La Citadelle de Rodemack fut prise et saccagée par les troupes de Brunswick en 1792. Vendue par le gouvernement en 1811 et, rachetée en 1815, assiégée pendant les Cent-Jours,la Citadelle fut défendue par le Général Joseph Léopold Sigisbert Hugo. Son démantèlement eut lieu peu après 1815. Le logement du commandant fut détruit en 1819 et toutes les fortifications du côté Nord, en 1821, avant que l'armée ne fasse déclasser le Château. En 1869, le Baron Charles de Gargan acquit les vestiges de l'ancien château, le fit restaurer et aménager en habitation, le logement du Commandant ainsi que le Pavillon Neuf des Officiers, et fit transformer le magasin à poudre, en une chapelle. En 1948, le pavillon des officiers fut reconstruit au-dessus des caves.
Coordonnées par GPS : 49° 28' 11" Nord, 6° 14' 13" Est



* LE CHATEAU DE ROMECOURT A AZOUDANGE - 57810 :
de AlexandreV123
CC BY-SA 3.0

Le Château de Romécourt est un château bâti à Azoudange, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Les terres de Romécourt furent érigées en fief, par le Cardinal de Lorraine, puis attribuées à Michel l'Enfant, qui y fit construire le Château de Romécourt au XVIe siècle. Le Château de Romécourt date du XVIe siècle, avec sa chapelle, sa demeure fortifiée de 4 tours d'angle, sa façade et son puits, et les décorations des 2 portes et de la porte de la maison d'habitation. Le Château de Romécourt a été inscrit aux M.H. en 1976.
Coordonnées par GPS : 48° 42' 48,6" Nord, 6° 49' 55,2" Est



* LE CHATEAU DE ROTHENBOURG A PHILIPPSBOURG - 57230 (Ruines):
de Palatinatian
CC BY-SA 2.5

Le Château de Rothenbourg est un ancien château, en ruines, bâti à Philippsbourg, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Rothenbourg, date du IXe siècle. Cet ancien château fort était de style Médiéval. Il a été construit du IXe au XIIIe siècle. Le Château de Rothenbourg, situé sur la hauteur, appelé Rothenberg ou Rodenberg, au nord du Falkenstein, remonte au IXe siècle. Vers l'an 912, l'évêque de Strasbourg, Otbert, chassé par des sujets révoltés, se réfugia à la Rathburg qui est peut-être Rothenburg, et y fut assassiné peu de temps après. Rothenburg appartenait en partie, au XIVe siècle, au Comte Walram de Deux-Ponts-Bitche qui le donna en fief, en 1353, à Gerhard Harnasch de Weikirchen. En 1369, Rothenburg fut pris et détruit par les Strasbourgeois. Le château de Rothenbourg paraît avoir donné son nom, à la Famille Blick de Rothenburg, qui possédait plusieurs fiefs des Sires de Bitche, et qui s'est éteinte en 1749. Il ne reste plus que des vestiges aujourd'hui de l'ancien Château de Rothenbourg.
Coordonnées par GPS : 49° 01' 28" Nord, 7° 34' 32" Est



* LE CHATEAU DE ROUSSY-LE-BOURG A ROUSSY-LE-VILLAGE - 57330 (Privé):
de Aimelaime
CC BY-SA 3.0

Le Château de Roussy-le-Bourg un ancien château bâti à Roussy-le-Bourg, devenu Roussy-le-Village, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Roussy-le-Bourg date du Ve, XVIe et XVIIIe siècle. Il existait autrefois deux châteaux : Roussy-Comté et Roussy-Seigneurie. Le Château de Roussy-Comté, cité dès 1131, était formé de trois corps en U, sur un plan trapézoïdal. Ensemble de différentes époques de la fin du XVe au milieu du XVIIIe siècle. La terre de Roussy, autrefois comté, devint en 1287 un apanage de la branche de Luxembourg-Ligny. Elle fut de nouveau érigée en comté par Charles V roi de France en 1367, afin de récompenser les services de la Maison de Luxembourg. En 1701, Roussy-le-Bourg était encore le siège d'une seigneurie. Il est privé et fermé au Public. Le Château de Roussy-le-Bourg est inscrit aux M.H. depuis 16/11/1988 et le 13/02/1997.
Adresse : Château de Roussy-le-Bourg - 7 et 9 Place du Château à Roussy-le-Village
Coordonnées par GPS : 49° 27' 9,79" Nord, 6° 11' 33,6" Est



* LA MAISON LE RUCHER A WOIPPY - 57140 (Abandonnée):
Aimelaime

Le Rucher, est une maison seigneuriale bâtie à Woippy, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Cette élégante maison fut construite avec sa chapelle, au milieu du XIXe siècle, pour le père de l'historien René Paquet, elle est entourée de fossés et d'un vaste parc. La Maison Le rucher était considérée comme l'une des plus belles villas du Pays messin. Remplacée, vers 1849, par une grande maison bourgeoise, elle abrita en septembre-octobre 1870, le quartier Général du Général Gibon qui y décèda, le 19/10/1870, des suites de ses blessures. Aujourd’hui, la Maison Le Rucher est laissée à l’abandon.
Coordonnées par GPS : 49° 09' 07" Nord, 6° 09' 08" Est



- LE CHATEAU DE RUDLINGEN A SIERCK-LES-BAINS - 57480 (Privé):


Le Château de Rudlingen est un château bâti à Sierck-les-Bains, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Il est aussi appelé Réidlénger Schlass ou Rédléngerschlass. C'était au départ, un château de vin romain (Rodelinga in pago muslense) muni d'un clocher de guette pour annoncer le passage d'embarcations sur la route de Trèves à Thionville. Puis, il devint en 1282 une propriété des Seigneurs de Sierck. Bâti dans sa splendeur actuelle à la fin du XVIIIe siècle, le Château de Rudlinger a beaucoup souffert des deux guerres mondiales du fait de sa proximité avec les frontières Allemande et Luxembourgeoise. Situé sur la commune de Sierck-les-Bains et sur la rive gauche de la Moselle, le château reste utilisé comme résidence privée. Le domaine quant à lui arrive jusqu'à la frontière Luxembourgeoise et est composé de plusieurs hectares de forêt, de vergers, et des jardins qui entourent le château. C'est devenu une résidence privée. Le Château de Rudlingen est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 49° 27' 08" Nord, 6° 22' 08" Est



* LE CHATEAU SAINTE-MARIE A MANOM - 57100 (Ruines):
Image|]

Le Château Sainte Marie est un château bâti à Manom, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château Sainte-Marie date de XVIIe siècle. Il ne subsiste du Château Sainte-Marie que son pigeonnier, le corps de logis et les parties agricoles qui furent reconstruites au milieu du XIXe siècle. Laissés à l’abandon, depuis le milieu du XXe siècle, tous les bâtiments sont, aujourd’hui, en ruines.
Coordonnées par GPS : 49° 22' 11" Nord, 6° 11' 20" Est



* LE CHATEAU DE SAINT-OSWALD A BECKERHOLZ - 57320 (Chapelle):
de Aimelaime
CC BY-SA 4.0

Le Château Saint-Oswald est un château bât à Beckerholz (Filstroff), dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le Château Saint-Oswald à Beckerholz possède une chapelle castrale et une ferme.
Coordonnées par GPS : 49° 19' 25" Nord, 6° 32' 29" Est



- LE CHATEAU SAINT-SIXTE A FREISTROFF - 57320 (Se Visite/Location de salles):
de Freddo
CC BY-SA 4.0

Le Château Saint-Sixte est à Freistroff, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le Château Saint-Sixte est un château fort édifié au XIIe siècle. Sa construction a été achevée au XVIIIe siècle. En 1301 les frères Wery et Renier devinrent hommes liges du duc de Lorraine pour leur château de Freistroff. En 1387 il fut donné en fief à Jean d'Ellentz, et en 1464 à Henri de Varsberg, en 1681 au seigneur d'Eltz dont une descendante, la veuve de Schmittburg, occupait le château en 1789. Le Château Saint-Sixte fut le siège d'une prévôté de Lorraine en 1698. Il fut remanié aux XVIe et XVIIIe siècle. La cour comporte trois tourelles dans ses angles. Le château est sauvé de la ruine par la famille Gehl en 1986 qui le rachète ainsi que son domaine. Leurs fils, Dominique, Philippe et Luc entreprennent la restauration complète du château. En 2007, Philippe Gehl rachète le Saint Sixte à ses 2 frères et poursuit le travail avec l'aide de sa famille et d'une association impliquée dans la restauration. Le Château Saint Sixte est ouvert aux visiteurs d'Avril à Octobre, avec des visites guidées le week-end. Le domaine du château accueille également, durant chaque été, un labyrinthe de maïs. Les groupes organisés peuvent visiter toute l'année. Le Château de Saint-Sixte est également à louer pour y organiser des événements privés. Le Château de Saint-Sixte a été classé aux M.H. en 1991.
Site web : Château de Saint-Sixte
Coordonnées par GPS : 49° 16' 28" Nord, 6° 29' 20" Est



* LE CHATEAU DE SARRECK A OBERSTINZEL - 57930 (Hôtel-Restaurant):


Le Château de Sarreck est un château bâti à Oberstinzel, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. L'ancienne seigneurie de Sarreck située sur la Sarre appartenait, au XIVe siècle, à l'évêque de Metz et à la famille Lichtenberg. Sarreck était au XVIe siècle le chef-lieu d'une terre qui ne dépendait d'aucun bailliage. En 1381, les habitants de Sarrebourg détruisirent le château. Au XVIe siècle, la seigneurie relevait de Frédéric de Lutzelbourg. Le Château de Sarreck actuel remonte au XVIe siècle. Une ruine sur une hauteur indiquerait l'emplacement du château primitif, attesté au début du XIVe siècle. En 1381, le château appartenait au Comte Henri de la Petite-Pierre, qui fut brûlé et détruit par les Sarrebourgeois. Le nouveau Château de Sarreck fut reconstruit au XVIe siècle, partiellement détruit, durant la guerre de Trente Ans, puis restauré, au XVIIIe siècle par le Baron de Bande. Vendu comme bien national, il appartient aux propriétaire actuels, les descendants d'Alexandre Hertz, Notaire et Conseiller Général à Sarrebourg. Le plus illustre propriétaire fut le Général Adam Philippe de Custine, Commandant de l'armée du Rhin, qui fut guillotiné, en 1793. La Tour-Porche date du XVIe siècle. Le Château de Sarreck est devenu un Hôtel-Restaurant.
Coordonnées par GPS : 48° 47' 36" Nord, 7° 02' 06" Est



-** Le CHATEAU DE SCHLOSSBERG A FORBACH - 57608 (Tour Saareck):


de InXtremis
CC BY-SA 1.0

Le Château de Schlossberg est un ancien château bâti à Forbach, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le château fort a été élevé à cet emplacement surplombant l'antique route de Metz à Worms, peut-être dès le XIe siècle ou le XIIe siècle. Mais il n'est mentionné, pour la première fois dans les textes de Thédoric de Werde, qu'en 1257. Des éléments architecturaux conduisent l'historien Max Besler à situer sa construction vers la fin du XIIe siècle ou le début du XIIIe siècle, la dernière hypothèse étant celle retenue par Henri Wilmin. A l'époque de Thédoric de Werde, au milieu du XIIIe siècle, le château comprenait un palais entouré d'une enceinte et au cœur duquel se trouvait un donjon carré. L'entrée se faisait par ce qui est ensuite devenu la 4ème porte. Il a été fortifié et agrandi par Arnold VI de Sierck, le vieux. Celui-ci était devenu l'homme de confiance du duc de Lorraine René d'Anjou après la bataille de Bulgnéville en 1431 pour la protection des marches Nord-Est du duché. Entré en possession du château, il en améliora la protection par l'extension de l'enceinte et la mise en place d'une nouvelle porte (3ème porte actuelle) et par la construction d'une nouvelle tour à l'emplacement de la tour actuelle. Il construisit également des écuries. Les seigneurs de Hohenfels Reipoltskirchen et ceux de Daun Falkenstein le transformèrent en palais fortifié de la Renaissance au milieu du XVIe siècle. Ils élevèrent une tour d'angle et un bastion. Cela n'empêcha pas le pillage du château par les troupes de Christian Ier d'Anhalt-Bernbourg venues secourir Henri IV contre le duc de Lorraine Charles III au moment de la difficile succession au trône de France en 1591. Les comtes de Linange Westerburg et d'Eberstein le relevèrent et y ajoutèrent des fortifications supplémentaires en 1607 avec la construction d'un nouveau bastion. Le château comprenait alors au moins six tours comme l'ont révélé des fouilles du XIXe siècle. Il fut rasé le 14 décembre 1634 au cours de la guerre de Trente Ans. Le roi Louis XIII par l'intermédiaire du maréchal de La Force avait ordonné sa destruction dans le cadre de la démolition d'une série de châteaux qu'il estimait être une menace pour la présence de la France en Lorraine. Au début de 1635 il ne restait plus du château que des ruines et la colline reprit son aspect de mamelon vert. A la Révolution, les pierres restantes furent utilisées à d'autres fins après la cession de la colline devenue Montagne de la Fraternité à Pierre Ney. Le site passa ensuite dans les mains de diverses familles avant d'être racheté par Gustave Adt, important industriel local qui y entreprit des fouilles historiques.La Tour du Château de Schlossberg fut reconstruite en 1891. La tour du Schlossberg est le symbole de la cité forbachoise. La tour actuelle octogonale a été construite en 1891 par l'architecte allemand Paul Tornow sur les vestiges du château. Haute de 28 mètres, elle ne se trouve pas à l'emplacement de l'ancien donjon mais sur celui d'une tour d'angle ronde, appelée la Tour Rouge, ayant vue sur la Sarre. C'est pourquoi on l'appelle parfois la Tour Saareck. La Tour Saareck fait partie d'une série d'embellissements architecturaux réalisés durant la période de l'annexion à l'initiative de la famille des industriels Adt, successeurs de Pierre Adt qui s'est replié sur Pont-à-Mousson par francophilie, propriétaires des cartonneries situées au cœur de la ville. Endommagée par les combats de la Seconde Guerre mondiale, la Tour Saareck ne résista pas aux intempéries qui suivirent et ne fut restaurée, qu'en 1950. Elle a subi depuis cette époque de nombreuses restaurations.
Coordonnées par GPS : 49° 11' 20" Nord, 6° 54' 03" Est



* LA TOUR DU SCHLOSSBER A FORBACH 57600 :
de InXtremis
CC BY-SA 1.0

La Tour du Schlossberg est une tour bâtie à Forbach, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France.
Coordonnées par GPS : 49° 11' 00" Nord, 6° 54' 02" Est



* LA PORTE DE SIERCK A RODEMACK - 57570 :
de Bubudu57
CC BY-SA 3.0

La Porte de Sierck est batie a Rodemack, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Sa voûte fut détruite en 1944 pour permettre le passage des chars américains. La Porte de Sierck fut reconstruite en 1989.
Coordonnées par GPS : 49° 28' 11" Nord, 6° 14' 13" Est



* LE CHATEAU DE SONIS A MOUTERHOUSE - 57620 (Privé) :
de w.bitscherland.fr

Le Château de Sonis est un château bâti à Mouterhouse, sur le RD 36, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Sonis date de 1830. C'est une ancienne demeure bourgeoise. Pierre René Orono de Sonis, propriétaire de la Société Anonyme des Forges et Usines de Mouterhouse, est le responsable de la construction du Château de Sonis et aussi de la rénovation de la chapelle Notre-Dame-de-la-Miséricorde. Le Château de Sonis était une ancienne demeure bourgeoise. Le Château de Sonis est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 48° 59' 26" Nord, 7° 24' 59" Est



* LE CHATEAU DE THIONVILLE OU CHATEAU DES COMTES DE LUXEMBOURG A THIONVILLE - 57100 :
de Aimelaime

Le Château de Thionville appelé le Château des Comtes de Luxembourg est un château fort bâti à Thionville, dans le département de la Moselle en région Grand Est, en France. Le secteur de la « Cour du château », premier noyau de la ville de Thionville, semble correspondre à l’emplacement d’un domaine carolingien, palacio publico, mentionné en 770, où séjournèrent à plusieurs reprises Charlemagne et ses successeurs. Il aurait englobé une chapelle construite d’après un chroniqueur dans le premier quart du IXe siècle par Louis le Pieux sur le modèle de celle d’Aix-la-Chapelle (instar aquensis) et rasée en 939 par les partisans du futur empereur Othon Ier. Aucun élément ne permet aujourd’hui d’affirmer que la base circulaire de la tour aux Puces, réputée carolingienne, en serait le dernier vestige. A partir du Xe siècle, Thionville passe sous domination luxembourgeoise et les comtes de Luxembourg édifient un château fort au même endroit. La tour aux Puces, puissante tour polygonale à quatorze côtés, construite aux XIe et XIIe siècle, en constituait probablement le donjon. L’enceinte de 140 sur 80 mètres, défendue par plusieurs tours (dont ne subsistent que « les tours jumelles » et la tour au fond de la cour du tribunal) est toujours lisible sur le plan de la ville. Ce château de Thionville comprenant des granges pour stocker les redevances du domaine comtal et une chapelle dédiée à saint Nicolas (dont la localisation est aujourd’hui inconnue) devient à partir de 1292 la résidence du prévôt. À la même époque, une ville se développe à l’extérieur de cette première enceinte. Le passage entre les deux entités topographiquement autonomes s’effectue par la poterne des tours jumelles sans doute construite (ou reconstruite) au XIVe siècle, restaurée en 1542-1543. Lors des travaux de modernisation des fortifications et reprise au XVIIIe siècle (percement de fenêtres en 1771). A partir de la fin du XIVe siècle ou du début du XVe siècle, des familles nobles obtiennent le droit de se construire une demeure à l’intérieur de l’enceinte du château (hôtel de Raville-Septfontaine, hôtel de Créhange-Pittange, hôtel d’Eltz). Entre 1542 et 1558, de gros travaux de remparage effectués pour la cour de Bruxelles sous le contrôle d’Adam de Volkrange afin de moderniser la place, aboutissent à la destruction de la majeure partie des courtines et d’une partie des bâtiments qui sont ensevelis sous les nouveaux terrassements. En 1903, les travaux de démolition des fortifications mettent en valeur la tour aux Puces qui est dégagée de ses constructions annexes. La destruction de plusieurs bâtiments côté Moselle vers 1947 achève de conférer à la Cour du château son aspect actuel. Il reste la Tour d’angle de l’ancien château fort et la Cour du château. Le Château des Comtes de Luxembourg, est inscrit aux M.H. depuis le 14/12/1992.
Coordonnées par GPS : 49° 21' 29,14" Nord, 6° 10' 06,51" Est



- LE CHATEAU DE TOURNEBRIDE ou CHATEAU GUY DE WENDEL A TOURNEBRIDE - 57700 (salles de concert):


Le Château de Tournebride apelé aussi Château Guy de Wendel est un château bâti à Tournebride, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Les périodes de la construction du Château datent de 1704, 1720, 1935. Il fut amélioré pour Guy de Wendel en 1906. Le château est de style romantique germanique. Il possède un parc imense aux essenses rares, des fontaines et de beaux jardins suspendus. Le Château Guy de Wendel fut habité jusqu’en 1978, par Ségolène de Wendel, femme de coeur, très engagée auprès des Lorrains, durant la Seconde Guerre Mondiale et de sa participation à de nombreuses oeuvres sociales. L’intérieur du château est doté de superbes boiseries, de magnifiques cheminées en marbre et d’une bibliothèque remarquable en chêne massif sculpté. À sa mort, le Château Guy de Wendel sera revendu et trouvera une nouvelle vocation grâce à ses nouveaux propriétaires. Ceux-ci ouvrent leurs portes au Salon de Musique et vous proposent 4 salons pour vos événements privés ou professionnels, toute l'année. De nombreux concerts y sont donnés. Ce château est devenu aujourd’hui un Hôtel, un Restaurant et un Centre d’affaires. Le Château de Tournebride est inscrit aux M.H. depuis le 24/07/1987.
Adresse : La Demeure de la Dame du Fer - Château Guy de Wendel - 19 Rue de Wendel - 57700 Hayange
Site web : Château Guy de Wendel
Coordonnées par GPS : 49° 19' 30,15" Nord, 6° 04' 34,12" Est



* LE CHATEAU DU XIII A CHARLEVILLE-SOUS-BOIS - 57220 :


Le Château du XIIIe est un château bâti à Charleville-sous-Bois, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France.
Coordonnées par GPS : 49° 11' 25" Nord, 6° 24' 46" Est



- LE CHATEAU DE TURQUESTEIN A TURQUESTEIN-BLANCRUPT - 57560 (Vestiges/Se Visite):


Le Château de Turquestein est un château bâti à Turquestein-Blancrup, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction de cet ancien château fort a débuté en 965. C'est une forteresse de style médiéval. Les vestiges du château appartiennent au Baron de Blâmont. Un mur imposant constitue le principal vestige. Il subsiste aussi une arche de décharge entre deux rochers et les restes des bases des murailles. Depuis l'extrémité du rocher, la vue est exceptionnelle. L'ensemble des ruines du Château de Turquestein est envahi par une végétation dense. Une cave voûtée subsiste, mais son accès est délicat. Un autel a été construit à l'extrémité du rocher principal du coté Est. Les visites du Château de Turquestein sont libres.
Adresse : Château de Turquestein, 57560 Turquestein-Blancrupt
Coordonnées par GPS : 48° 35' 17" Nord, 7° 02' 17" Est



- LE CHATEAU D'URVILLE A COURCELLES-CHAUSSY - 57530 (Lycée Agricole):


Le Château d'Urville est un château bâti à Courcelles-Chaussy, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château d'Urville date du XVe siècle. Il fut entièrement remanié au XIXe siècle. C'est devenu depuis un lycée agricole. Le Château d'Urville date à XVe siècle, entièrement remanié XIXe siècle. Le sentier des Huguenots : il rappelle la fidélité des Huguenots qui devaient se rendre à Ludweiler pour le culte et le baptême pendant la persécution (entre 1685 et 1789 l’exercice de leur culte était interdit en France). La « marche des Huguenots » a été inaugurée le 19 juin 1994 par les Mosellans et les Sarrois. Elle s’étale sur 48 km et traverse une région légèrement vallonnée au nord-est de la Moselle. Il est conseillé de faire deux étapes : Courcelles-Chaussy à Kleindal puis jusqu’à Ludweiler. Le balisage est représenté par des croix huguenotes bleues sur fond blanc en plus de panneaux d’informations installés à tous les carrefours importants : Courcelles-Chaussy, Boucheporn, Kleindal, Ambach et à la frontière.
Coordonnées par GPS : 49° 06' 36" Nord, 6° 24' 21" Est



- LE CHATEAU D'UTZSCHNEIDER A SARREGUEMINES - 57200 (Hôtel de la Communauté)):
de Ueb-at
CC BY-SA 3.0

Le Château d'Utzschneider appelé aussi l'Hôtel de la Communauté est un château bâti à Sarreguemines, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Les architectes qui ont suivi les travaux sont Georges Jules Berninger et Henri Gustave Krafft. La fin de sa construction date de 1906. Le Château d'Utzschneider est un château privé et fermé au Public. Le Château d'Utzschneider est devenu le siège des Bureaux de la communauté d'agglomération Sarreguemines Confluences.
Site Web : Château Utzschneider
Coordonnées par GPS : 49° 07' 05" Nord, 7° 04' 56" Est



* LE CHATEAU DE VALMONT A VALMONT - 57730 (Privé):
de Paubry
CC BY-SA 3.0

Le Château de Valmont est un château bâti à Valmont, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du chateau date du XIe, XVe et XVIe siècle. Le Château de Valmont de la famille d'Estouteville, comporte un donjon XIe siècle et une aile de style Renaissance. Ce château imposant a connu de nombreuses transformations et de nombreux propriétaires dont les Grimaldi de Monaco et les Barbet de Rouen. Le Château de Valmont est une propriété privée. Seul son grand parc est ouvert au Public. Il est inscrit aux M.H. en 1930 et a été classé aux M.H. le 30/03/1976.
Coordonnées par GPS : 49° 44' 27,24" Nord, 0° 30' 48,96" Est



* LE CHATEAU DU GRAND-VARSBERG A HAM-SOUS-VARSBERG - 57880 (Privée):
de Kapipelmo

Le Château fort de Varsberg est un château bâti à Ham-sous-Varsberg, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Au Moyen Age, la région est le berceau de la puissante seigneurie de Warsberg, dès le XIe siècle. Deux châteaux perchés permettaient de contrôler les vallées du Warndt. Le sire de Warsberg ayant soutenu Antoine de Vaudémont contre René d’Anjou lors de la bataille de Bulgnéville, René dévaste alors les deux châteaux. Le vieux Warsberg, situé sur l’actuel ban du village voisin de Varsberg, n’est pas relevé. Devenu un repaire de brigands, il fut détruit sur ordre de l’évêque Conrad II Bayer de Boppard. Le nouveau Warsberg a été reconstruit pour sa part et demeurera à la famille de Varsberg, jusqu’en 1834, quand les sires de Varsberg se retirent en Autriche. Le château fut alors vendu à Stoffels qui le fit très mal restaurer. Il souffrira aussi beaucoup de la guerre. Le premier château, qualifié de Vieux château date de 1258. Il se trouvait sur une colline allongée dite Geisberg, appelé le petit Wernesperg, dont il ne subsiste plus qu’une tour en ruine. Le second château de Varsberg appelé aussi le Grand Wernesperg surplombe tous les environs. Il présente quelques éléments d’origine datant des XIIIe et XVe siècles, mais principalement de la restauration effectuée au cours du XIXe siècle, tels que les tours rondes, les fossés et le puits creusé dans le roc. La chapelle néo-Gothique du château date de 1881 et abrite les sépultures de la famille Stoffels. Le Château de Varsberg est une propriété privée, fermée au Public.
Coordonnées par GPS : 49° 10' 54" Nord, 6° 38' 54" Est



- LE CHATEAU DE VAUX A VAUX - 57130 (Se visite - Domaine Vinicole):


Le Château de Vaux est un château à bâti à Vaux, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Une maison forte du XVIe siècle abrite une chapelle. Dans cet antique village viticole, on y produit du vin de Moselle (AOC). Les caves du château, du XIIIe siècle, produisent un crémant qui, lors de la période allemande de 1870-1918, fut célèbre, sous la marque Schloss Vaux et a été distribué dans toute l’Allemagne. En décembre 1918, les propriétaires, comme beaucoup d’Allemands alors, sont expulsés d’Alsace-Lorraine. Ils recréent un vignoble dans la partie allemande des côtes de Moselle, exploitant la même marque. Il existe donc deux vignobles du Château de Vaux : l’un en Allemagne et l’autre en France. Le Château et le vignoble de Vaux sont progressivement restaurés, à partir de 1981, par un Messin, Jean-Marie Diligent. Repris en 1999 par un couple d'œnologues, le domaine est en pleine restructuration : des vins AOVDQS Moselle sont produits sur 11 hectares de coteaux qui surplombent la Moselle. C'est le seul vignoble à posséder un château. Marie-Geneviève, oenologue de profession, est issue d’une grande famille de négociants en vins, les Hennequin. Norbert, oenologue lui aussi, a travaillé dans le monde entier comme “wine maker”, à la commande. Engagés depuis 1999 dans une démarche exigeante et rigoureuse, les “Molozay” ont choisi en premier la culture biologique et, aujourd’hui, biodynamique. Vous y découvrirez la Production Vins, d'Alcools, de Spiritueux.
Visites : Visites libres sur demande, visites guidées sur demande, Visites gratuites - Du 01/01/2016 au 31/12/2016 - Horaires : Lundi au Jeudi : de 13h30 à 17h30 - du Vendredi au samedi : de 14h30 à 18h00
Adresse : Château de Vaux - Marie-Geneviève et Norbert MOLOZAY -4 Place Saint-Rémi - 57130 Vaux - Téléphone : 03.87.60.20.64
Site web :Château de Vaux
Coordonnées par GPS : 49° 05' 39" Nord, 6° 04' 51" Est



- LE CHATEAU DE VERNEVILLE A VERNEVILLE - 57130 :


Le Château de Vernéville est un château bâti à Vernéville, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. La construction du Château date de 1626. Il a été transformé au XXe siècle, avec son porche, de mâchicoulis.
Coordonnées par GPS : 49° 08' 50" Nord, 6° 00' 12" Est



- LE CHATEAU DE VOLKRANGE A THIONVILLE - 57100 :


Le Château de Volkrange est un château bâti à Thionville, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Un premier château (détruit) est édifié de 1242 à 1248 pour Arnoux II, seigneur de Volkrange, sur une plate-forme rectangulaire entourée de douves qui subsiste toujours. Au XVIe siècle le logis est reconstruit (époque du gros œuvre et des voûtes du rez-de-chaussée) puis restauré à partir de 1671 par Jean de Pouilly, après les dommages causés par la Guerre de Trente Ans. Dans la 1re moitié du XVIIIe siècle, il est modernisé par des percements et de nouveaux aménagements intérieurs. En 1741, des dépendances comprenant des écuries et un pigeonnier sont construites à l’ouest et au nord en 1741. En 1841, un nouveau logis est érigé sur le côté est de la cour pour Barthélemy Bompard, qui a acquis le domaine l’année précédente. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, une chapelle est aménagée dans la salle voûtée du rez-de-chaussée du vieux logis pour la famille Bompard, avec porte et fenêtres en pastiche néo roman. En 1952, le domaine fut vendu aux Pères du Sacré-Cœur, puis racheté en 1996, par la ville de Thionville qui loue le vieux logis à l’association des Amis du vieux château. Le Château de Volkrange et ses communs sont inscrits aux M.H. depuis le 8/10/1984.
Coordonnées par GPS : 49° 21' 36,24" Nord, 6° 5' 19,74" Est



* LE CHATEAU FORT DE VRY A VRY - 57640 (Vestiges):


Le Château de Vry est un ancien château fort bâti à Vry, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Il ne reste que des ruines de l'ancienne forteresse qui comportaient les prisons et la chapelle avec ses tours semi-circulaires. Le Château de Vry fut détruit, par les Messins, pendant la Guerre des Amis. En 1944, il fut pris par les Ecorcheurs Français. Son château fort était une forteresse, au même titre qu'Ennery, servant à protéger le Pays messin. Le Château de Vry fut détruit pendant la Guerre des Amis (1232-1234) puis reconstruit, quelques années plus tard. En 1556, le Gouverneur de la petite Metz (la place forte de Vry) est Mangin II Le Goullon, seigneur de Retonfey, député messin et secrétaire des commandements de Catherine de Médicis. L'Hôpital Saint-Nicolas de Metz devint seigneur de Vry ainsi que décimateur de la paroisse. Les restes de la forteresse, ancien château fort, reconstruit puis ruiné, sont encore importants bien que forts délabrés. On trouve de nombreux renseignements sur Vry dans les Chroniques Huguenin ainsi que dans les notes d'Auguste Prost. L'historien G. Boulangé décrivait le Château de Vry dans L'Austrasie en 1856-57 : « pris du côté Nord-Ouest, il fait voir la chaussée flanquée d'un côté, à gauche, par la "Tour du Châtelain", et de l'autre, par une grosse tour percée d'embrasures pour l'artillerie et, à droite, toute la face de la courtine exposée en couchant jusqu'à la tour rectangulaire, en partie, ruinée. »
Coordonnées par GPS : 49° 11' 26" Nord, 6° 19' 50" Est



- LE CHATEAU DE WALDECK A EGUELSHARDT - 57230 (Vestiges)


Le Château de Waldeck est un château bâti à Eguelshardt, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le Château de Waldeck a été édifié au début du XIIIe siècle, face à un étang. C'était une forteresse de style médiéval. Bâti sur trois rochers, à l'ouest de Waldeck, fin du XIIIe siècle, pour le Duc Ferry III de Lorraine, le Château permettait de défendre les marches orientales de son domaine. Il est fait mention du Château de Waldeck en 1316. Il appartenait alors aux Kirkel, descendants des Sarrewerden, dont une partie fut donnée aux Lichtenberg. Le donjon représentait un poste d'observation idéal pour contrôler la route, qui reliait l'Alsace à l'abbaye de Sturzelbronn et au Palatinat. La paix fut signée en 1341, entre les Kirkel et les Lichtenberg, régissant la cohabitation dans le château. La famille de Kirkel s'éteindra en 1387 et en 1399, le Comte Hanemann le Jeune de Deux-Ponts-Bitche donnera sa part en gage aux Lichtenberg. Le château redeviendra la propriété des Comtes de Deux-Ponts-Bitche en 1395 et en 1443, Frédéric de Deux-Ponts-Bitche deviendra l'unique propriétaire du château du Waldeck, les Lichtenberg ne faisant plus état du château parmi leurs propriétés. C'est en 1570, que le dernier Comte de Deux-Ponts-Bitche, Jacques, décèdera et Philippe de Hanau-Lichtenberg, son gendre, va hériter du Château de Waldeck. Le long différent qui opposait Charles III et la Famille de Hanau-Lichtenberg, à propos de l'acquittement des contributions de vassalité dues au Duc de Lorraine, ne sera réglé qu'en 1606, date à laquelle le Comté de Bitche et le Château de Waldeck, reviendront au Duché de Lorraine. C'est à ce moment que des bornes, délimitant le Duché de Lorraine et le Comté de Hanau-Lichtenberg, furent posées. Elles sont encore visibles de nos jours. La forteresse fut démantelée en 1633, par les troupes françaises du Maréchal de la Force. Le donjon du Château de Waldeck reste le dernier vestige encore debout.
Coordonnées par GPS : 49° 01' 04" Nord, 7° 31' 37" Est



- LE CHATEAU DE WOIPPY A WOIPPY - 57140 (en Vente) :


Le Château de Woippy est un château bâti à Woippy, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le château de Woippy fut la propriété du Chapitre de la Cathédrale de Metz depuis sa construction et jusqu'à la Révolution de 1789. Le Château de Woippy a été construit du XIIIe au XIVe siècle, et appartenait à la famille Sénehaye. Il a été remanié XVIe siècle. Cette grande bâtisse fut construite au milieu du XVIIIe siècle, pour le chanoine Charles de Ficquelmont, qui fut massacré, en 1792, à Metz. Son donjon mesure 14 mètres de hauteur. Le Château de Woippy est inscrit aux M.H. le 4/12/1968, pour son mur d’enceinte, son donjon carré, 4 tours d’angle à toit conique. Il fut la propriété de la famille Séchehaye, en 1930. Le Château de Woippy est une propriété privée, fermée au Public. Il est mis en vente au prix de 950 000 Euros. Le Château de Woippy est composé de 28 pièces dont 20 chambres. Superficie 910 m2. Le Domaine de Woippy fait 20 ha. Il est entouré de forêts et vergers. Réf 6173123. Casanied Immobilier - 26 place de la République - 57220 Boulay-Moselle
Adresse : Château de Woippy - 6 rue de Briey à Woippy.
Coordonnées par GPS : 49° 09' 07" Nord, 6° 08' 44" Est



- LE PALAIS DU GOUVERNEUR A METZ - 57000 :


Le Palais du Gouverneur est un château bâti à Metz, dans le département de la Moselle, en région Grand-Est, en France. Le Palais du Gouverneur, appelé autrefois General-Kommando, est une résidence édifiée à Metz, entre 1902 et 1905, pour servir de pied-à-terre à l’Empereur Guillaume II. Il est situé square Giraud au Sud-Ouest du quartier de Metz-Centre, mais reste historiquement lié, au quartier impérial, plus à l’Est. Il est inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des M.H. depuis 1975.
Coordonnées par GPS : 49° 06' 48" Nord, 6° 10' 06" Est


P.S: De nouvelles photos des Châteaux de la Moselle seront rajoutées, prochainement. Patience, Amis Internautes !


Mise à jour le 19/01/2021


Marie51



Retour



www.mes-ballades.com12/07/2007-26/11/2021 - Tous Droits Réservés