LES PLUS BEAUX PAYSAGES DU MORVAN (58)

par "Marie51"



Enfin la date de départ est arrivée ! Nous allons passer trois jours dans le Morvan ! C’est décidé, nous partons vendredi en début d’après midi. Et comme chaque fois que nous passons plusieurs jours ensemble et partons découvrir une nouvelle région, je me sens aussi énervée qu’une gosse qui n’arrive pas à s’endormir. J’ai à peine réussi à fermer l’œil de la nuit.



Finalement nous partirons à trois motos. Yann et Muriel, moi et Didier et le plus jeune du groupe encore célibataire Julien. Le temps, cette fois-ci, ne nous est pas favorable. Nous prenons la route sous une pluie diluvienne bien que nous ayons espéré que le temps change.



Comme les imprévus sont quelque chose de courant dans la vie, Julien nous apprend, juste au moment de partir, qu’il a perdu un boulon ! Yann, en routard aguerri, en quelques minutes, va lui résoudre son problème de dernière minute.



C’est une pluie battante qui continue de tomber. Heureusement, nous avons prévu nos tenues de pluie. Mais la buée s’infiltre rapidement sous nos visières, tant la température est moite. Nous avons de la chance, il y a peu de monde sur les routes, par ce temps.



J’avoue n’être jamais allée dans le Morvan. C’est donc une nouvelle région que je vais découvrir grâce mon chéri qui a déjà repéré les lieux, deux mois avant, et a organisé notre séjour en amoureux, dans cette région, bien connue de Mr Mitterrand, notre ancien Président de la République.



Autant ma région la Champagne et l’Aube que nous traversons ont perdu bon nombre de leurs forêts, autant la Nièvre que je découvre pour la première fois me ravit dès le premier regard.

Tout est vert ! Vert sombre, vert d’eau, vert tendre, vert pastel…Comme une artiste Dame Nature semble avoir déposé sur ce beau coin de France, toutes les palettes de verts possible.



Les routes qui traversent le Morvan sont bien entretenues mais toutes en courbes et virages. Donc, pas question de rouler trop vite. Il va falloir avoir l’œil sur notre jeune pur sang que je vous présente : Julien ! Je vous confie aussi un secret en ce qui le concerne : c’est un cœur à prendre !



Comme par magie, la pluie semble s’est arrêtée dès que nous avons pénétré dans la Nièvre. Rapidement, nous prenons de la hauteur et le paysage devient, peu à peu, impressionnant.





J’ouvre de grands yeux ronds, tant c’est magnifique, si comme moi, Didier et mes amis, vous appréciez la Nature. De temps en temps, Didier s’arrête, le temps de me laisser prendre quelques photos. J’en prends d’autres, rapidement, tout en roulant.



Je voudrais tout photographier mas c’est impossible. La route a été longue et nous devons nous reposer et nous alimenter si nous voulons être en forme pour le lendemain.



Yann, Muriel et Julien ont choisi le camping pour se reposer. Nous, nous avons préféré l’hôtel… Didier m'a fait la surprise d'en réserver un mais pas n’importe lequel : "Le Vieux Morvan", hôtel celui qu’affectionnait Mr Mitterrand quand il revenait dans sa ville à Château-Chinon. Mais ce sera l’occasion du prochain article que je vous prépare rapidement….

Nous continuons la visite dans Chateau-Chinon maintenant ? Vroum ! vroum !

24.8.2008




Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés