LE CHATEAU D'ERMENONVILLE
A ERMENONVILLE
DANS L'OISE
60950

par "Marie51"



Le château d'Ermenonville se situe dans le village d'Ermenonville, dans le département de l'Oise, en région Picardie. Ermenonville se trouve à 13 km de Senlis, au sud-est de la forêt d'Ermenonville.

Construit en 987, à l'époque d’Hugues Capet, le Château d'Ermenonville fut bâti sur les fondations de la Villa d'Irminon.

Durant le Moyen-âge, le Château d'Ermenonville appartiendra à plusieurs seigneurs féodaux. Puis au XVe siècle, le Roi Louis XI (celui qui enfermait ses prisonniers dans des cages trop petites, les ogligeant à s'incliner devant lui) viendra y séjourner.

Ce n'est qu'à la fin du XVIe siècle, que le bon Roi Henri IV, pour retrouver la douceur des bras de sa maitresse : Gabrielle d'Estrée, fera acheter le château d'Ermenonville, par son fidèle cavalier à la jambe de bois, Dominique de Vic. A cette époque, le château ressemble plus à une forteresse médiévale.

En 1724, le château a encore son donjon mais a perdu deux de ses six tours. Puis en 1725, le château est racheté par Claude louis Lombard qui décide de faire réaliser de nombreux remaniements au château, afin de le rendre conforme au Siècle des Lumières.



Il fit abattre le donjon, percer des fenêtres en les rendant plus nombreuses et plus larges, décorer les façades, prolonger les ailes latérales, coté Sud, et construire un corps central en saillie, au milieu du bâtiment principal.

Le travail le plus important sera réalisé sur le corps frontal, avec ses deux frontons qui ont été rabaissés et décorés de motifs héraldiques, qui surmonte le coté du parc et le coté cour. Des bas reliefs seront rajoutés sur les trumeaux au premier étage, ainsi que des balcons en fer forgé qui seront ajoutés.

Sur le fronton, on peut voir les armes de Dominic de Vic qui ont été rajoutées, induisant certains historiens en erreur sur l'époque réelle de ses transformations. C'est bien Claude Lombard qui a été à l'origine de ces décors. Mais en 1732, celui-ci décède. Le Château d'Ermenonville va rester quelques temps dans la famille de Claude Lombard.

C'est un autre homme, appelé Claude Lombard, lui aussi, qui vendra le château avec sa seigneurie et son vicomté, à René Hatte, collecteur d'impôts du Roi Louis XV, en 1754.

René Hatte fut l'un des fermiers les plus riches de France. Il mourra, 5 ans plus tard, en 1759, rendant sa succession très compliquée.


Mise à jour le 19/04/2016

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés