LE VILLAGE DE WISSANT
DANS LE PAS-DE-CALAIS
(62172)

par "Marie51"



Wissant se situe dans le département du Pas-de-Calais, en région Nord-Pas-de-Calais.



A l’est de Wissant, le long de la route qui vous mène à Calais se trouve une ancienne fortification en terre, à deux enceintes, qui date du Moyen Age. Cette ancienne fortification a été nommée Le camp de césar, faisant croire à tort, que Wissant avait été le Port Septentrional, cité dans le Livre VII de la Guerre des Gaules.



Wissant vécu longtemps sous le joug de l’administration anglaise.



Ce charmant village a été souvent en guerre avec leurs voisins d’Autresselles, avec lesquels les pécheurs naufrageurs se battaient à armes blanches, se disputant ce territoire de pêche, jusqu’au début de la moitié du XXe siècle.



La disparition des artisans pécheurs et les premiers mariages entre les villageois de Wissant et d’Autresselles, apporteront enfin la paix.



A la fin du XIXe siècle, les dunes de Wissant verront fleurir de nombreuses petites villas balnéaires. Les lacs ont été formés par l’extraction de sable et de graviers des dunes, par un entrepreneur LETENDART de CALAIS.



A cette époque, quatre ouvriers vont découvrir les ossements complets d’un mammouth avec ses défenses, qui se les étaient partagés.



Aujourd’hui, grâce à ses l’Eurostar à Frethun, à la proximité de la gare avec son TGV, et en raison de ses vents favorables, les parisiens ont dénommé cette station la Mecque de la Planche à Voile.



Profitez-en pour aller vous promener jusqu’au Cap Blanc Nez et découvrir sa longue plage sur laquelle vous apprécierez de vous faire bronzer.

Allez admirer aussi la Place du village de Wissant avec sa jolie Mairie et son église.



En 1962, la population était de 1033 habitants. En 1999, elle est passée à 1186, soit 92 habitants/km2. Le Maire de Wissant est Mr Bernard Bracq.

Wissant était devenue célèbre aussi suite à un évènement terrible : le 19 mars 2007, suite à la marée d’équinoxe, conjuguée à des vents extrêmement violents, provoquèrent d’énormes vagues qui emportèrent les dunes aux alentours.

La digue de Wissant s’effondra sous toute la moitié de sa longueur ! La mer s’engouffra alors dans le village, chariant des tonnes de sable et de pierres. Les immeubles furent évacués, ayant été construits imprudemment sur du sable.

20.10.08

Voila ! la visite est finie ! Au revoir mes amis ! Broum ! vroum !



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés