LE VILLAGE MEDIEVAL DE
SAINT JEAN-PIED-DE-PORT
(64220)

par "Marie51"




Saint-Jean-Pied-de-Port : C'est un joli village médiéval de Saint-Jean-Pied-de-Vie qui se situe dans le département des Pyrénées-Atlantiques, en région Aquitaine. Saint Jean-Pied-de-Port remonterait au XIIe siècle.

Une légende fixe sa fondation au VIIIe siècle par le Roi de Pampelune. L'endroit était stratégique et permettait le contrôle d'un des accès les plus faciles pour franchir les Pyrénées.



Trois rivières se rejoignent à St Jean-Pied-de-Port : la Nive d'Arnéguy, le Lourhirbar, la Nive.



Une des routes de l'étain passait ici dans l'Antiquité. Le métal était alors très précieux puisqu'il permettait la création du bronze.

Au XIIIe siècle, cette province était sous la souveraineté espagnole et dépendait du Royaume de Navarre. Le fils de Sanche-le-Sage : Sanche-le-Fort entreprit de faire fortifier les murs de la ville, pour la protéger.



Durant cette période, les pèlerins étaient nombreux à vouloir atteindre Saint Jacques de Compostelle. Ces courageux pèlerins aimaient s'arrêter à Saint Jean-Pied-de-Port pour s'y reposer avant de franchir les Pyrénées. Cette affluence de pèlerins apporta un nouvel essor à la ville qui vit fleurir de nombreuses échoppes et marchés.



Au XVIe siècle, Saint Jean-Pied-de-Port devint française. Malheureusement, de nombreux conflits entre les Royaumes de Castille, de France et du Bearn provoquèrent de nombreux dégâts. Au XVIIIe, les remparts et les murs seront renforcés, sous l'autorité du célèbre Vauban.

Puis St Jean-Pied-de-Port va lentement décliner.

Aujourd'hui, cette jolie ville a su redevenir une cité médiévale vivante, qui accueille un nombre croissant de touristes. Ceux-ci apprécient entre autre son ambiance médiévale, ses jolies ruelles fleuries, la Tour de l'Eglise Notre-Dame du pont, et ses charmantes maisons en gré rose, qui se reflètent dans les eaux joyeuses de la Nive.



Saint Jean-Pied-de-port doit son nom au pied du Port (ou du Col) de Roncevaux qui se situe au confluent des trois rivières d'Artéguy, de Béhorléguy et de Lourhirbar.

Le Maire est Alphonse IDIART. La ville compte 1521 habitants en 2007, pour une superficie de 2,73 km2, ce qui donne une densité de 557,1 habitants par habitant.



Un charmant village qui mérite vraiment un détour pour lui rendre visite !Et quant le soleil se couche, rien ne vous empêche de vous offrir une dernière balade, dans la rue principale du village.


15/8/2010

MARIE51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés