LES PLUS BEAUX CHATEAUX
DU HAUT-RHIN
EN ALSACE
(68)

par "Marie51"



L'Alsace, dans le département du Haut-Rhin, est un département qui compte le plus de Châteaux forts, Châteaux et Ruines de Châteaux, en région Grand-Est, et offre aux touristes et visiteurs qui viennent découvrir l'Alsace, une foule de très beaux Châteaux à découvrir. Je vais vous en dévoiler quelqu'uns qui méritent toute notre attention et le détour, dans cette suberbe région qu'est le Haut-Rhin. Avec les guerres, bon nombre de ces Châteaux, Châteaux forts, Manoirs et Vestiges furent réduits à l'état de ruines. Mais d'autres, moins touchés, furent restaurés et aujoud'hui, de nombreux Châteaux se visitent. Certains de ces Châteaux proposent aussi des locations de salles pour vos évènements familiaux ou professionnels (mariages, départ en retraite, fiançailles, séminaires).


* LE CHATEAU DE BILSTEIN A RIQUEWHIHR - 68340 (Ruines):
de Emile Wagner

Le Château de Bilstein à Riquewihr, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Bilstein date du XIIe au XIVe siècle. Ce château a été détruit en 1636. Le Château du Bilstein est aujourd'hui complètement en ruines. Il est devenu la propriété de l'Etat. Le Château de Bilstein est classé aux M.H. depuis le 6/12/1898.
Adrese : Château de Bilstein 42 Route de Sainte-Marie aux Mines 68340 Riquewihr - France
Coordonnées par GPS : 48° 11' 44" Nord et 7° 16' 12" Est


- LE CHATEAU DU BLOCHMONT A KIFFIS - 68480 (Ruines):


Le Château du Blochmont est un ancien château fort bâti à Kiffis,dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le château se situe à 575 mètres d'altitude, dans le Jura alsacien. La forteresse apparaît en 1271. Elle fut occupée par les Sires d' Eptingen, vassaux des Comtes de Ferrette et de par l'Evêque de Bâle. Le 18/10/1356, le Château du Blochmont fut détruit par un violent tremblement de terre. Dès 1357, le château est relevé. Les seigneurs d' Eptingen vont soutenir les Habsbourg contre l'Evêque de Bâle. En représailles, le prélat fit assiéger le Château du Blochmont qui tombera au bout de 4 jours. Le château sera entièrement démoli. Les ruines du Château du Blocmont serviront de carrière de pierre pour construire une ferme à proximité. Il ne reste encore debout qu'un pan de mur, aujourd'hui, perdu dans l'enchevêtrement des ronces.
Coordonnées par GPS : 47° 26' 28" Nord, 7° 21' 28" Est


- LE CHATEAU DE BOLLWILLER A BOLLWILLER - 68540 (IMP - Papillons Blancs):


Le Château de Bollwiller est à Bollwiller, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Château de Bollwiller est inscrit aux M.H. depuis 2007. Le Château de la Famille de Bollwiller, est cité au XIIe siècle. Le Château est attesté en 1354, pour la première fois. Le Château actuel se composait de deux parties dont la plus ancienne, au nord, datait du milieu du XVIe siècle ; en 1599, Rodolphe de Bollwiller l'agrandit vers le sud, ajoutant une seconde tourelle d'escalier. Au 1er étage, une galerie fut bâtie derrière la façade des 2 corps de bâtiment, avec un plafond à caissons. Le Château de Bollwiller devint la propriété de Reinhold de Rosen, en 1649. Ses communs furent rajoutés en 1738. Au début du XIXe siècle, le château est racheté par des industriels qui construisirent une filature, à l'emplacement des communs et des magasins. D'après le plan cadastral de 1839, le Château était entouré de douves remplies d'eau. Ce n'est qu'au XIXe siècle que les douves du château seront comblées. Le Château de Bollwiller sera racheté, en 1926, par KST, ue société privée d'exploitation de mines de potasse. En 1961, le Château de Bollwiller est racheté par l'Association les Papillons blancs qui devient un I.M.P. (Institut Médico-Pédagogique pour Handicapés mentaux). Le Château de Bollwiller est classé aux M.H. depuis le 19.11.2007.
Coordonnées par GPS : 47° 51' 44" Nord et 7° 15' 37" Est



- LE CHATEAU DE BUCHENECK A SOULTZ-HAUT-RHIN - 68360 (Musée) :


Le Château de Bucheneck est à Soultz-Haut-Rhin, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'est devenu un Musée. Il est inscrit aux M.H. depuis 2004. Le Château existait déjà au XIIe siècle. Plusieurs familles nobles, ainsi qu'à l’évêque de Strasbourg, en ont été propriétaires. Puis il est devenu la résidence du bailli. Vendu comme bien national à la Révolution, le Château de Bucheneck change plusieurs fois de propriétaires avant d'être racheté, en 1977, dans un état très délabré, par la commune de Soultz. Louis Wiederkehr, qui dirigera sa restauration, deviendra le conservateur du Château de Bucheneck, devenu le Musée historique municipal, ouvert au public, depuis septembre 1990. Le Musée présente notamment une section archéologique, une maquette de la ville, des salles consacrées à l'Ordre de Malte, à la communauté juive de Soultz, à la Famille de Heeckeren-d'Anthès, à l'illustrateur Robert Beltz, etc.
Coordonnées par GPS :47° 53' 13" Nord et 7° 13' 39" Est


- LE CHATEAU MAURICE BURRUS A HOMBOURG - 68490 :


Le Château Maurice Burrus est un château bâti à Hombourg, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château Burrus date de 1930. Il est construit en béton armé comme la ligne Maginot. Il est de style néo-gothique. Le logis du château est flanqué de 4 tours rondes crénelées, entouré d'un fossé rempi d'eau. On pénétre dans le chateau par deux faux ponts levis. Le Château Burrus est en réalité une étable moderne pour son époque, qui abreuvait 150 vaches avec des abreuvoirs automatiques, un fenil a l'étage. Les 4 tours d'angles rondes sont destinées à l'ensilage des grains.
Cette construction originale reflète la passion pour l’histoire et pour l’archéologie de Maurice Burrus, à la fois industriel et homme politique, mécène, philatéliste mondialement connu et collectionneur d’œuvres d’art. Aujourd’hui, la famille s’investit dans la production de chocolat, après le rachat en 1968 de la marque « Schaal » puis, plus récemment, des produits « Marquise de Sévigné ». Pendant la Seconde Guerre mondiale, le château est occupé par Karl Buck, commandant le camp de Schirmeck. Il y fit travailler des prisonniers polonais. Le Château Maurice Burrus est inscrit aux M.H. depuis 1993.
Adresse : Château Burrus - 74 rue Maurice Burrus - 68590 Hommbourg
Coordonnées par GPS :48° 15' 46" Nord et 7° 13' 26" Est


- LE CHATEAU D'ECHERY A SAINTE CROIX-AUX-MINES - 68160 (Ruines):


Le Château d'Échéry est à Sainte-Croix-aux-Mines, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il est aussi connu sous le nom de château du Haut-Échery et au début de son existence, s'appelait le Château de Belmont. Cet ancien château fort était de style Médiéval. Il date du XIIIe siècle. On peut admirer les ruines du Château d'Echéry dans le Hameau du Petit Rombach. Le Château d'Echery a été classé aux M.H.le 6/12/1898 puis a été déclassé le 12/05/1932 en raison de son délabrement avancé. Le Château d'Echéry est en ruines.
Coordonnées par GPS : 48° 16' 06" Nord et 7° 11' 47" Est


- LE CHATEAU DE FERRETTE A FERRETTE - 68480 (Se Visite):


Le Château de Ferrette est un château bâti à Ferrette, dans le Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'est un ancien château fort contruit en 1100. Son premier propriétaire fut le Comte de Bar et de Montbéliard. Le Château de Ferrette est dans un bon état de restauration. Le Château de Ferrette est ouvert au Public et se visite.
Coordonnées par GPS : 47° 29' 36" Nord et 7° 19' 06" Est


- LE CHATEAU DU FLECKENSTEIN A LEMBACH - 68510 :


Le Château du Fleckenstein est à Lembach, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Cet ancien château fort a été bâti au XIIe siècle.Il est de style semi-troglodyte. Son premier propriétaire était le Baron de Fleckenstein. Le château de Fleckenstein, attesté en 1165 a été construit à partir du XIIe siècle, et ce fief est resté aux barons de Fleckenstein jusqu'en 1720. Au XVIe siècle le château du Fleckenstein. Il était partagé entre les deux branches des Fleckenstein. Les armes de Frédéric de Fleckenstein et celles de sa seconde femme, Catherine de Cronberg ornent la tour d'escalier. Le Château du Fleckenstein faisait partie des châteaux chargés de surveiller la route de liaison entre Bitche et Wissembourg. Il fut détruit en 1689 par le Général Melac, commandant les troupes du Baron de Montclar, sous Louis XIV. Le Château du Fleckenstein passera ensuite dans les mains de la Famille Vitzthum d'Egersberget. Puis, en 1812, les ruines seront rachetées par Jean-Louis Apffel; à nouveau, ils change de propriétaire et sera racheté, en 1812, par le Général Harty, baron de Pierrebourg. En 1919, il sera la propriété de l'État, puis en 1958, appartiendra au Syndicat d'Initiative de Lembach. Le Circuit des Quatre Châteaux invite les visiteurs, à inclure dans leur parcours, trois autres sites fortifiés proches : le château du Hohenbourg, le château de Lœwenstein et la Wegelnburg (Palatinat).
Coordonnées par GPS :49° 02' 41" Nord et 7° 46' 19" Est


- LE CHATEAU DU GISBERG A RIBEAUVILLE - 68150 (Ruines):


Le Château du Gisberg est un château bâti à Ribeauvillé, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'est un ancien château fort, de style Médiéval, du XIIIe siècle. Le Château du Gisbert fait partie des trois châteaux à découvrir, se trouvant à Ribeauvillé. Ce sont les Seigneurs de Ribeaupierre qui firent édifier le château du Gisberg, applé en premier Château de Stein (La Roche) et le firent reconstruire après un incendie occasionné par la foudre en 1288. En 1304, ils le donnèrent en fief à des vassaux, les Chevaliers de Girsberg dont il prit le nom. Les Girsberg restèrent propriétaires du château jusqu'en 1422. Mais une querelle survenant entre Guillaume de Girsberg et Maximin Ier de Ribeaupierre et Jean comte de Lupfen, le noble de Girsberg fut tué dans une attaque du fort, ce qui amena le retour des Ribeaupierre. Les Girsberg gardèrent le chateau jusqu’à leur extinction au XVe siècle. Le Château du Gisberg ne sera vraiment abandonné qu'au XVIIe siècle. Le Château du Gisberg est, en ruines, aujourd'hui.
Coordonnées par GPS : 48° 12° 13" Nord et 7° 18' 26" Est


- LE CHATEAU DE HARTMANNSWILLER A HARTMANNSWILLER - 68500 (Visite des Extérieurs):


Le Château de Hartmannswiller est un château bâti à Hartmannswiller, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Sa construction date de 1562 à 1718. Il appartenait à la Famille de Waldner-Freundstein. Le Château de Hartmannswiller est devenu le siège de la famille dont le village porte le nom (Johannes de Arthmannswihr et Hugo Dictus Medar de Harmanswihr). Il comporte une tourelle d'escaliers, des murs aux chaînes d'angle à bossages, et une tour d'angle à meurtrière, encore visibles. Le Château de Hartmannswiller est inscrit aux M.H. depuis 1988. Au XXIe siècle, le Château de Hartmannswiller n'est visible que des extérieurs.
Coordonnées par GPS : 47° 51' 45" Nord 7° 13' 08" Est


- LE CHATEAU DU HAUT-RIBEAUPIERRE A RIBEAUVILLE - 68150 (Ruines):


Le Château du Haut-Ribeaupierre, à Ribeauvillé, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'était un château de style Médiéval. Sa construction date de 1084. 1084. Son origine remonte aux Comtes d'Eguisheim, propriétaires primitifs de la terre des Ribeaupierre. Il aurait été construit sur un ancien site romain. Connu sous le nom d'Altenkastel3, c'est Anselme de Ribeaupierre qui prend possession de ce château vers 1288. Au XIIIe siècle il figure sous le nom de Vieux-Château. Ce château a reçu la visite de l'empereur Rodolphe IV de Habsbourg en 1280 et 1284, puis à nouveau en 1286 pour un siège au cours duquel fut signé un traité important passé entre le roi de France Charles VII et le sire de Ribeaupierre4. Par ce traité, ce dernier s'engagea à tenir toujours le fort ouvert aux forces des rois de France. Vers 1368, Brunon de Ribeaupierre devient propriétaire du château. Vouant une haine féroce aux Anglais, il enferma dans son donjon le Chevalier John Harleston, qui avait eu le malheur de parader dans la région avec un sauf-conduit impérial, de 1384 à 1387. John Harleston ne sera libéré que contre une forte rançon et à la suite de fortes pressions de l'empire. À la fin du XIIIe siècle, le château devint une résidence des Ribeaupierre. Un autre prisonnier de marque sera enfermé dans le donjon du Haut-Ribeaupierre en 1477. Il s'agit de Philippe Ier de Croÿ (1435-1511), comte de Chinay, allié de Charles le Téméraire fait prisonnier par un Ribeaupierre à Nancy.Il ne reste que des ruines et un donjon restauré du Château du Haut-Ribeauvillé. L'ensemble des trois châteaux (Château du Girsberg, Château du Haut-Ribeaupierre et Château de Saint-Ulrich) fait l’objet d’un classement aux M.H.depuis 1841 et 1930. Cerné par les mauvaises herbes, le Château du Haut-Ribeaupierre, tombé en ruines, fait l'objet de consolidations.
Coordonnées par GPS : 48° 12' 23" Nord, 7° 18' 20" Est


- LE CHATEAU DU HOHLANDSBOURG A WINTZENHEIM - 68920 :


Le Château du Hohlandsbourg, à Wintzenheim, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'est un château fort de style Médiéval. Sa construction date de 1279. C'était une forteresse. Il est attesté que le site était occupé depuis l'âge du bronze et la construction du château, sur ordre du prévôt de Colmar Siegfried de Gundolsheim, date de l'année 1279. Le site, situé à 620 mètres d'altitude permet de surveiller Colmar et sa région. Dès 1281, les bourgeois de Colmar se révoltent et incendient le château avec l'aide du grand bailli Otton d'Ochenstein. Le château passe alors sous contrôle d'Ensisheim avant d'être donné en fief aux Ribeaupierre puis aux Comtes de Lupfen en 1410 qui l'agrandissent. En 1563, le château est acheté par Lazare de Schwendi, grand général de l'empire, qui aurait rapporté le Tokay de Hongrie, en Alsace. Il agrandit le château et adapte sa défense par l'artillerie. L'Alsace devenue française à l'issue de la guerre de Trente Ans, le château accueille des troupes qui le font sauter en 1637 de crainte de le voir tomber aux mains d'une armée autrichienne. Le château fait l’objet d’un classement au titre des M.H. par la liste de 1840. Il fut restauré en 1990 pour devenir un pôle historique et culturel. En bon état de conservation et bien restauré, le Château du Hohlandsbourg est ouvert au Public et se visite.
Adresse : Château du Hohlandsbourg - Route des Cinq Châteaux, 68920 Wintzenheim - Tél : 03 89 30 10 20
Coordonnées par GPS : 48° 03' 36" Nord, 7° 16' 09" Est


- LE CHATEAU DU HOHNACK OU PETIT HOHNACK A LABAROCHE - 68910 :


Le Château du Hohnack appelé aussi le Petit Hohnack est un ancien château bâti à Labaroche, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Situé à 927 m d'altitude, il s'agit du second château bâti le plus haut d'Alsace, devancé par le Freundstein qui lui se trouve à 948 m d'altitude. Mentionné en 1079, il appartenait aux Comtes d'Eguisheim. Il ira ensuite dans les mains des Ferrette et des Ribeaupierre qui le récupèreront définitivement en 1437: Le fief relève alors de la maison des Habsbourg. Une garnison française prendra le château, en 1635, sous l'initiative du gouverneur français de Colmar et l'occupera jusqu'en 1654. Puis, en 1655, le Château du Hohnack sera démantelé suite à un ordre du roi Louis XIV. Le château est ensuite vendu comme bien national pendant la Révolution française. Le Château du Hohnack en ruine est par la suite donné à la Société pour la Conservation des Monuments historiques d’Alsace, en 1886, par la famille Golbéry, qui était propriétaire du château. Le Château du Hohnack apparient à la commune de Labaroche depuis mais il est toujours en ruines depuis.
Coordonnées par GPS : 48° 05' 39" Nord 7° 11' 03" Est


- LE CHATEAU DE HOMBOURG A HOMBOURG - 68490 (Golf):


Le Château de Hombourg est un château bâti à Hombourg, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Au XVIIe siècle, le Château de Butenheim fut abandonné. La Famille d’Andlau s’installa alors à Hombourg où elle fit construire un nouveau château. A cause de troubles dus à la Révolution, la Famille d’Andlau émigera à Bellingen, en Allemagne. En 1792, le Château de Hombourg fut pillé et incendié. Le Château de Hombourg appartiendra ensuite à la Famille Mérian de Bâle, puis, en 1820, ira à l’industriel mulhousien Nicolas Koechlin. Ce dernier fit construire une betteraverie ainsi qu’un pavillon de chasse dans le parc. Il fit également construire une ferme, visible de la route, pour l’exploitation de ses terres en bordure de la forêt de la Hardt. Il organisera des essais de plantation de mûriers puis de betteraves sucrières, les premières en Alsace (la 1ère production en 1829). La petite distillerie destinée à la production de sucre existe encore dans le jardin de la ferme. Vers 1850, le Comte de Maupéou hérite de la propriété. Le pavillon de chasse est agrandi. Il lui fait rajouter les ailes Nord et au Sud, du château, en 1880 et 1901. Le Château de Hombourg sera, à nouveau remanié, au début du XXe siècle. En 1922, la Famille Burrus, un important producteur de tabac, rachète le Château de Hombourg et continuera l’exploitation du domaine. Il y a un parcours de golf, aujourd'hui, depuis de rajouté autour du Château de Hombourg.
Adresse : Château de Hombourg - Parcours de golf - 1 Rue du Golf, 68490 Hombourg- Téléphone : 03 89 26 10 67
Coordonnées par GPS : 47° 45' 10,67" Nord, 7° 29' 44" Est


* LE CHATEAU DU HUGSTEIN A BUHL A GUEBWILLER- 68500 (Ruines) :
de Rémi Stosskopf

Le Château du Hugstein est un château bâti entre Buhl et Guebwiller, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'est un ancien un château fort, construit de 1216 à 1236, pour Hugues de Rothenbourg, son premier propriétaire. Il servait à défendre l'entrée de la Vallée du Florival et l'abbaye de Murbach. En 1313, l'abbé Conrad Wiedergrun de Stauffenberg consacre la chapelle du château à la Sainte Croix et à Saint Benoît. L'abbé Barthélémy d'Andlau modernise le Hugstein au cours du XVe siècle en lui adjoignant notamment une tour-porte ornée d'une frise et dotée d'un pont-levis. Deux nouvelles tours sont également ajoutées au système défensif du château bien que son rôle principal soit résidentiel. Georges de Masevaux en continue la restauration mais meurt en 1542. Le château devient alors l'enjeu d'une querelle de succession entre Henri de Jestetten et son cousin Rodolphe Stoer de Stoerenbourg, abbé de Honcourt et capitulaire de Murbach. Ce dernier obtint finalement gain de cause mais le castel en souffrit. En 1598, le Château du Hugstein est touché par la foudre. Il servira au début du XVIIe siècle de prison, particulièrement pour les luthériens ou encore pour les sorcières dont on dit que certaines furent brûlées devant le château. Abandonné par la suite, il sert encore de refuge aux pauvres gens avant d'être finalement utilisé comme carrière de pierres. La pierre dont est construit le Château du Hugstein fut extraite du fossé qui l'entoure. Le donjon cylindrique de 10 mètres de diamètre est relativement rare en Alsace. La partie haute du donjon a disparu depuis l'époque où le site servait de carrière. Le logis principal devait comporter deux voire trois étages ce qui conférait au bâtiment une splendeur certaine. La clef de voûte de la chapelle mitoyenne est visible au musée du Florival à Guebwiller. L'ensemble défensif est constitué d'un rempart arrondi aux angles, en fait, c'est un leurre pour donner l'impression à l'assaillant que le Château du Hugstein était équipé de tours cylindriques. Il ne reste aujourd'hui que des ruines imposantes du Château du Hugstein.
Coordonnées par GPS : 47° 55' 15" Nord, 7° 11' 31" Est


- LE CHATEAU D'HUSSEREN A HUSSEREN-LES-CHATEAUX - 68420 :


Le Château d'Husseren est un château bati à Husseren-les-Châteaux, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Château d'Husseren est dans un bon état de conservation et bien restauré.
Coordonnées par GPS : 48° 2' 6,7" Nord, 7° 17' 33,59" Est


- LE CHATEAU DES IFS A KIENTZHEIM - 68240 (Privé):


Le Château des Ifs est un chateau bâti à Kientzheim, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château date de 1577. La demeure de nobles aurait existé au XIIIe siècle à l' emplacement du Château des Ifs actuel. En 1577, le chatelet fut bâti, dont il ne subsiste que la tourelle d'escalier, transformé aux XVIIIe et XIXe siècles. Entourée d'un mur d' enceinte, le Domaine des Ifs comporte, outre le châtelet, un passage d'entrée qui donne sur la cour, 2 dépendances et, au Sud du châtelet, un jardin agrémenté d'ifs, de magnolias et de haies de buis, limité par une belle balustrade en grès. Le Château des Ifs est privé, fermé au Public. Le chateau est inscrit aux M.H. depuis le 10.02.1999.
Adresse : Château des Ifs 6 rue Philippe-Aimé-de-Golbéry à Kientzheim 68240
Coordonnées par GPS : 48° 08,07' 07 Nord, 7° 17' 16,28" Est


- LE CHATEAU D'ISENBOURG A ROUFFACH - 68250 (Spa-Hôtel 5 Etoiles):


Le Château d'Isenbourg est un château bâti à Rouffach, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-est, en France.La construction de ce beau château date de 1800. L'origine d'Isenbourg: Si «bourg» signifie Château (Burg en allemand), Isen pourrait être dérivé d'Isis, la déesse égyptienne, symbole d'amour. Du haut de ses 225 mètres d'altitude, le Château d'Isenbourg qui fut une ancienne forteresse domine Rouffach, et offre un superbe panorama de la région. Le Château d'Isenbourg fut habité par le roi Dagobert II et son fils Sigebert. Le Château d'Isenbourg est devenu un Hôtel de classe 5 étoiles avec Spa. Le Château d'Isenbourg est un élégant château des années 1800, transformé en un superbe Hôtel 5 Etoiles.
Adresse : Château d'Isenbourg - Hôtel 5 Etoiles - Rue de Pfaffenheim, 68250 Rouffach - Tel : 03.89.78.58.50
Coordonnées par GPS : 47° 57' 30" Nord, 7° 17' 54" Est


* LE CHATEAU DE KAYSERSBERG OU CHATEAU DU SCHLOSSBERG A KAYSERSBERG - 68240 (Visite libre):
Torsade de Pointes

Le Château du Kaysersberg appelé aussi le Château de Schlossbergest un château bâti à Kaysersberg, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'est un ancien château fort, de style Médiéval. Le début de sa construction date de la 1ère moitié du XIIIe siècle. L'enceinte du château a été bâtie durant le 1er trimestre du XIIIe siècle. Dominant la ville de Kaysersberg, le Château de Kaysersberg comporte un impressionnant donjon rond, encore rare à l’époque de sa construction, au XIIIe siècle, ce qui en fait l’un des plus vieux de la région. Le maitre d'oeuvre demeure inconnu. Le Château de Kaysersberg appelé le Schlossberg est en bon état de conservation et très bien restauré.Le village médiéval avait, à l’origine, un rôle de barrage des routes venant de Lorraine, ce qui lui valut une place stratégique dans la guerre de l’Empire contre les Ducs de Lorraine. Aujourd’hui, le château de Kaysersberg a conservé plusieurs pièces que l’on peut visiter. Son imposant donjon a des murs de 4 mètres d’épaisseur. On peut aussi découvrir le logis seigneurial avec ses fenêtres en arc brisé, l’escalier qui permet d'accéder en haut du donjon, pour admirer la vue sur le village, les remparts et d’autres constructions. L’édifice a été consolidé et restauré par endroit. Le Château du Kaysersberg se visite librement. L'enceinte est inscrite aux M.H depuis 1995 et les ruines du Château de Kaysersberg ont été classées,aux M.H., depuis 1841.
Coordonnées par GPS : 48° 08' 25" Nord 7° 15' 44" Est


- LE CHATEAU DU LANDSKRON A LEYMEN - 68220 (se visite) :


Le Château du Landskron est un château bâti à Leymen, en Alsace, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'est un ancien château fort, de style Médiéval. Sa construction date du XIIIe au XVIIIe siècle. Le Château du Landskron est en bon état de conservation car il a été restauré. Son donjon est très particulier car il est de forme carrée.
Coordonnées par GPS : 47° 29' 18" Nord, 7° 29' 26" Est


- LE CHATEAU DE MEYWHIR A AMMERSCHWIHR - 68770 :


Le Château de Meywhir est un château bâti au lieu-dit Im Schloss à Ammerschwihr, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Au pied du Massif Vosgien, parmi les vignes, il ne reste que la base du donjon carré de l'ancien château de Meywihr, construit en 1279. Ses vestiges sont inscrits aux M.H. depuis 1956. Il appartenait initialement à l'abbaye de Murbach mais il fut usurpé par les Comtes de Ferrette. Puis, il fut assiégé, vers 1279, par les sires de Ribeaupierre, à qui il échut en 1291 par jugement de Rodolphe de Habsbourg. Avant leur mise à jour à l'occasion de fouilles menées en 1959, les vestiges du Château de Meywihr, mamelon circulaire de 66 m de diamètre entouré d'un fossé, ont été considérés en 1946 comme ceux d'un fortin de l'époque franque. Au centre du tertre formé par des débris du château les fouilles ont relevé la base d'un donjon carré de 8 m de côté, conservé sur moins de 2 m de hauteur. Constitués d'assises régulières de moellons en grès, calcaire et granit, les murs épais de + 2 m ont été dégagés jusqu'au deux assises inférieures qui constituent les fondations primitives. Les chaînes d'angle présentent un appareil soigné de pierres à bossages, dont le liseré situe sa construction à la fin de l'époque romane. Il est en ruines depuis le XIIIe siècle.
Coordonnées par GPS : 48° 07' 21" Nord et 7° 16' 52" Est


- LE CHATEAU DU MORIMONT A OBERLAG - 68480 (En cours de restauration):


Le Château du Morimont est un château bâti à Oberlarg, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il date du XIIe siècle. C'est un ancien château fort de style Médiéval.Le château du Morimont qui est mentionné pour la première fois en 1183, est attesté en 1271 quand le comte de Ferrette en fait oblation à l'évêque de Bâle Il est classé aux M.H. depuis 1841 (ruines). Le Château est détruit par le tremblement de terre de Bâle en 1356. Ce sont les Morimont, vassaux des Ferrette qui le firent reconstruire, dont Pierre de Morimont en sera le plus illustre seigneur. Celui-ci le transformera en une forteresse adaptée aux armes à feu. Après la mort de Jean-Jacques de Morimont, entre 1533 et 1538, la famille ayant des difficultés financières le vendra, en 1582, aux Comtes d'Ortenbourg Salamanca. Durant la Guerre de Trente Ans, le château est occupé, en 1632, par les Suédois puis il sera totalement détruit, le 2/04/1935, par les Français. En 1641, le roi Louis XIV en fera don à la Famille de Vignacourt qui le conservera jusqu'à la Révolution. C'est en juillet 1826, que le Château de Morimont entrera dans l'histoire du canton du Jura. Xavier Stockmar, Olivier Seuret, Auguste et Louis Quiquerez s'y retrouvèrent et ils firent le serment de « délivrer le Jura de l'oligarchie bernoise ». Cet acte fut le point de départ de la lutte qui menera, en 1979, à la création de la République et du Canton du Jura, 23e canton suisse. Le Château du Morimont servit ensuite de carrière de pierres, jusqu'en 1864, date à laquelle Auguste Quiquerez fera diriger des travaux de restauration. En 1870, la Famille Viellard, riches manufacturiers originaires de Morvillars, dans le Territoire de Belfort, achetèrent le domaine qui leur appartient toujours. La conservation du site est assurée par le Conseil Général du Haut-Rhin qui y fait effectuer des travaux de restauration actuellement en cours.
Coordonnées par GPS : 47°26'44" Nord et 7° 12' 51" Est


- LE CHATEAU D'OLLWILLER A HARTSMANNWILLER - 68500 (Domaine Viticole):


Le Château d'Ollwiller est un château bâti à Hartsmannwiller, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du premier Château d’Ollwiller date du XIIIème siècle, pour les Comtes de Waldner, sur un domaine agricole et viticole, qui appartenait au Comte de Ferrette. Dagobert de Waldner, Lieutenant général du Roi, fit construire, au XVIIIème siècle, un superbe château où séjournèrent des hôtes importants de l’époque dont le roi Louis XV. En 1825, le Château d'Olwiller et son domaine furent rachetés par Jacques-Gabriel Gros, un important industriel dans le textile, qui fît transformer le domaine agricole, en une ferme modèle et un vignoble rénové. Le château fut détruit lors de la 1ère Guerre Mondiale durant la Bataille du Vieil Armand. Ce n'est qu'en 1925 que le Château d'Olwiller fut reconstuit. la Tourelle d'escaliers, les murs aux chaînes d'angle à bossages, la tour d'angle à meurtrière sont encore visibles. Le Domaine viticole et le Château d'Ollwiller appartiennent toujours à la Famille Gros, qui en assure la gestion et le développement, encore aujourd'hui. Le Château d'Ollwiller est l'un des 2 seuls châteaux à produire du vin en Alsace, sous la dénomination "Château". Le Château d'Ollwiller est inscrit aux M.H.depuis le 9 mai 1988.
Coordonnées par GPS : 47° 51' 45" Nord, 7° 13' 08" Est


* LE CHATEAU D'ORSCHWIHR A ORSCHWIHR - 68500 :


Le Château d'Orschwihr est un ancien manoir bâti à Orschwihr, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il existait un manoir d'on l'origine remonte au XVe siècle. Les Andlau le tenait en fief jusqu'en 1524, puis cédèrent l'ensemble à Jean de Rixheim une famille noble. Vingt ans plus tard cette propriété est cédé aux nobles d'Erdmannsdorf, puis parviendra par mariage aux Truchsess de Rheinfelden. En 1722 le château est incendié, puis reconstruit. Après sa reconstruction il passa entre les mains de Griset. Son dernier propriétaire fut François Willemann, conseiller à la chambre de compte des évêques, qui renonça en faveur de son seigneur à ses droits. Vendu pendant la Révolution comme bien national, le Château d'Orschwihr et ses dépendances furent transformés en une exploitation agricole. Victime d'un nouvel incendie en 1934, il ne subsiste plus de nos jours que des anciennes fortifications, les restes de deux tours et son pont en pierre qui enjambe l'ancien fossé.
Coordonnées par GPS : 47° 56' 6,72" Nord et 7° 14' 4,2" Est


- LE CHATEAU DU PFLIXBOURG A WINTZENHEIM - 68320 (Donjon et Ruines):


Le Château du Pflixbourg est un château bâti à Wintzenheim, dans le département du Haut Rhin, en région Grand-Est, en France. Sa construction date de 1212 à 1219, pour Woelfelin de haguenau, Gouverneur impérial de Frédéric II de Hohenstaufen. C'est un ancien château fort qui date du XIIIe siècle. Il appartient à l'Office National des Forêts. En 1220, le château est appelé "Blicksberg". Il est donné à Frédéric de Schavenbourg, Ministériel de l'Empire. Puis, en 1276, il appartient au Bailli impérial Conrad Werner de Hattstatt. Son épouse décèdera au château le 23.09.1976. Puis le château va changer plusieurs fois de propriétaires. Placé entre la Vallée de la Fecht et la plaine, le Château de Pflixbourg occupe une place stratégique importante, avec sa garnison. Il sera gravement endommagé en 1446, dans le conflit des Hattstatt contre les Ribeaupierre, pour dominer l'Alsace centrale et ne sera plus habité dpuis. Il ne reste que des ruines dont son donjon de forme cylindrique haut de 23 mètres. Ce fut l'un des premiers donjons ayant cette forme en Alsace. Le Château de Pflixbourg a obtenu une première restauration, en 1864, puis une seconde en 1983 et la dernière, en 2006.
Coordonnées par GPS : 48° 4' 2" Nord et 7° 15' 16" Est


- LE CHATEAU DE REICHENBERT A BERGHEIM - 68750 (Privé):


Le Château de Reichenbert est un château bâti à Bergheim, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Château de Reichenbert est situé au Beim Schloss, 4 route de Thannenkirch à Bergheim. Le Château de Reichenbert est inscrit aux M.H. depuis 1995.
Coordonnées par GPS : 48° 12' 52" Nord et 7° 20' 15" Est


* LE CHATEAU DE REICHENSTEIN A KIENTZHEIM - 68340 (Vestiges):
de Ralph Hammann

Le Château de Reichenstein est un ancien chateau bâti à Riquewihr, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du château date du XIIIe siècle. Le Château de Reichenstein servait, autrefois, de base, aux brigandages des Reichenstein. Près de Riquewihr existent encore les ruines du château de Reichenstein (Castrum Richenstein) qui fut détruit en 1269 par Rodolphe de Habsbourg, à cause des brigandages exercés par ses possesseurs, les frères Giselin. Il a été détruit, en 1269. Puis le Château de Reichenstein fut victime d'un séime, en 1356. Au XIXe siècle, le château, poursuivi par la malchance sera victime d'un glissement de terrain. Ses vestiges appartiennent à la commune de Riquewihr. Les vestiges du Château de Reichenstein est inscrit aux M.H. le 7 décembre 1990. A partir du XIIIe siècle le domaine tomba dans les mains d'une famille noble, les Reichenstein mais ses membres se firent une mauvaise renommée de seigneurs-brigands. En 1269, afin de rétablir l'ordre et la sécurité, Rodolphe de Habsbourg, futur empereur d'Allemagne, assiègera le château de Reichenstein avec le concours des troupes de la ville de Strasbourg et de Colmar. Les seigneurs, les deux frères Gislin, furent condamnés à mort et pendus à un chêne tout près du château dont les vestiges et le donjon sont encore visibles. Après l'exécution des chevaliers, Rodolphe se rendit dans le village de Riquewihr où il partagea un verre de vin avec les habitants. Le lendemain, en rentrant à cheval avec son métayer de Guémar, Roldolphe proclama que le village de Riquewihr méritait d'être érigé en ville car, grâce à ce « diable de vin », il s'était fait tutoyer par les anciens du conseil et ne voulait pas qu'on puisse lui reprocher de se faire aussi tutoyer par les paysans. La disparition du château devint pour la ville le point de départ d'une période faste.
Adresse : Château de Reichenstein - 68 Grande Rue à Kientzheim 68340
Coordonnées par GPS : 48° 8' 9,81" Nord, 7° 16' 59,75" Est


- LE CHATEAU DU RIBEAUVILLE OU CHATEAU DU HAUT RIBEAUPIERRE A RIBEAUVILLE - 68150 :


Le Château du Ribeauvillé appelé aussi le Château Bas des Ribeaupierre, est un château bâti à Ribeauvillé, dans le département du Haut Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Château de Ribeauvillé est, en ruines, aujourd'hui.
Coordonnées par GPS : 48° 11' 46" Nord et 7° 19' 09" Est


- LE CHATEAU DE SAINT-LEON A EGUISHEIM - 68420 :


Le Château de Saint-Léon est un château bâti à Eguisheim, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'était autrefois le Château des Evêques de Strasbourg. La construction du Château Saint-Léon date du XIIIe au XIXe siècle.
Coordonnées par GPS : 48° 2° 33,73" Nord et 7° 18' 23,93" Est


- LE CHATEAU DE SAINT ULRICH A RIBEAUVILLE - 68150 :


Le Château de Saint-Ulrich appelé aussi le Château du Grand Ribeauvillé est à Ribeauvillé, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il est en bon état de conservation/bien restauré. C'est un ancien chateau fort de style médiéval, situé à 528 m d'altitude. Le Château de Saint Ulrich date du XIe siècle. Le nom actuel du site est dû à la chapelle dédiée à ce saint qui se trouve dans le château de Saint Ulrich. Il fut du XIe siècle au XVIe siècle la principale résidence des Seingeurs de Ribeaupierre. Il est occupé militairement par Henri V du Saint-Empire qui s'en sert comme point d'appui dans sa guerre contre les Eguisheim. Il est rendu ensuite à l'évêque de Bâle qui le restitue aux Ribeaupierre. Anselme II de Ribeaupierre qui chassa les autres membres de sa famille du château,y soutint victorieusement deux sièges en 1287 contre Rodolphe IV de Habsbourg, roi d'Allemagne et en 1293 contre le roi Adolphe son successeur. Une criminelle célèbre, Dame Cunégonde d'Hungerstein (née Billing de Willsperg) fut enfermée au XVe siècle, durant 20 ans dans le donjon et tenta de s'en échapper avec la complicité du guetteur. Elle était accusée d'avoir étranglée, en 1487, Guillaume de Hungerstein, son mari, vassal des Ribeaupierre, établi à Guebwiller. C'est un château qui possède une belle architecture militaire du Moyen Age, avec un donjon érigé au XIIe siècle et un logis avec sa cheminée du XIIe siècle. Au XIIIe siècle, la salle des chevaliers était décorée de 9 belles fenêtres, de style roman, que l'on peut encore apercevoir. À la même époque, vers 1435, fut érigée la chapelle consacrée à Saint-Ulrich évêque d'Augsbourg. La Famille des Ribeaupierre, quittera le château au XVIe siècle, pour un autre château de style Renaissance (devenu le Lycée de Ribeauvillé). Plus tard, le Château de Saint Ulrich fut démantelé durant la Guerre de Trente Ans. Le Château de Saint Ulrich est classé aux M.H. depuis 1841.
Coordonnées par GPS : 48° 12' 10" Nord et 7° 18' 19" Est


* LE CHATEAU DU STETTENBERG A ORSCHWIHR - 68500 (Ruines):


Le Château du Stettenberg est un ancien château bâti à Orschwihr, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le vieux château connu sous le nom de Stettenberg était situé en dehors du village dans le Vallon du Quirenbach. Ce château est aussi appelé ALTSCHLOSS. Il remonte probablement au XIIe siècle. Au XIIIe siècle, il appartenait à la branche bâloise de la famille Mönsch. En 1375, le Château du Stettenberg fut pillé par les bandes d'Enguerrand de Coucy, alors qu'il était passé entre les mains de Hermann de Schœnau. Il se composait d'un donjon carré aux murs habillés d'un parement à bossage récupéré ensuite par les habitants des lieux. Des bâtiments annexes s'y trouvaient à proximité. Depuis cette date, le château est tombé en ruine. Les ruines du Château du Stettenberg ont été rachetées, en 1522, par le village d'Orschwihr. Longtemps laissées à l'abandon, les ruines ont fait récemment l'objet d'une campagne de restauration.
Coordonnées par GPS : 47° 56" 08' Nord et 7° 13' 59" Est


- LE CHATEAU DE STOERENBOURG A MITZACH - 68470 (Privé - Ruines) :


Le Château de Stoerenbourg est à Mitzach, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il ne subsiste que peu de vestiges du Château Stoerenbourg : un mur bas à l'extrémité de la faille profonde de cinq mètres et creusée à mains d'hommes pour séparer le rocher, en deux parties, ainsi que des éboulis recouverts par la végétation. Le Stoerenbourg tire son nom de celui de la Famille les Stoer de Stoerenbourg, qui y vivaient dedans. C'était un ancien chateau fort de style médiéval, bâti au XIIIe siècle. L'accès au Stoerenbourg s'effectue à pied en empruntant un sentier au départ du Domaine de Stoerenbourg. C'est une propriété privée.
Coordonnées par GPS : 47° 52' 16" Nord et 7° 00' 18" Est


- LE CHATEAU DE WAGENBOURG A SOULTZMATT - 68570 :


Le Château de Wagenbourg est au N°25 rue de la Vallée, à Soultzmatt, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Construit en 1506 pour la Famille noble des Stoer de Storenbourg, le Château de Wafgenbourg est racheté, au milieu du XVIe siècle, par Jacob Koerner de Soultzmatt. Puis c'est sa fille, qui fera transférer le château en dot, à la Famille Breitenlandenberg. Au XVIIIe siècle, une aile sera rajoutée au sud-ouest de l'édifice. Après la Révolution, le Château de Wagenbourg change plusieurs fois de mains, puis sera finalement racheté, en 1905, par une famille de viticulteurs. Le Château de Wagenbourg a une structure carrée et était, à l'origine, entouré d'un fossé. Le Château de Wagenbourg est inscrit aux M.H. depuis 1947.
Coordonnées par GPS : 47° 57' 33" Nord et 7° 14' 31" Est


* LE CHATEAU DE WAHLENBOURG A EGUISHEIM - 68420 (Donjon):
Bernard Chenal

Le Château de Wahlenbourg est ancien château bâti à Eguisheim, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Les trois châteaux étaient autrefois, le Dagsbourg, le Wahlenbourg et le Weckmund. Ce dernier a été érigé au XIIIe siècle et a probablement été construit par le duc Ulrich de Vaudémont, petit-fils de Gérard d'Alsace.Actuellement ils sont désignés sous le nom de Trois-Châteaux , die drei Exemer Schloesser. Le Wahlenburg, le plus ancien est connu depuis 1006. Il aurait fait l'objet d'un assaut dès 1026 par le Duc de Souabe, Ernest II de Souabe. Le Dagsbourg et le Wahlenbourg étaient entourés d'un fossé particulier. Il ne reste du Château de Wahlenbourg que son donjon encore debout.
Coordonnées par GPS : 48° 02' 20" Nord, 7° 16' 23" Est


- LE CHATEAU DE WALBACH A WALBACH - 68230 (Privé):


Le Château de Walbach est au N°1 rue du Château à Walbach, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Walbach date du XIVe,de la 1ère moitiédu XVIe, du XVIIe, et du XVIIIe siècle. C'est l'ancienne propriété des Guirsberg. La construction du Château de Walbach actuel date de 1946. Le Château de Walbach a été superbement restauré. Devenu privé, le Château de Walbach est fermé au Public.
Adresse : Château de Walbach - 1 rue du Château à Walbach 68230
Coordonnées par GPS : 48° 3' 52,46" Nord, 7° 13' 15,25" Est


- LE CHATEAU DU WALDECK ou CHATEAU DE LANDSKRON A LEYMEN - 68220 (Se visite):


Le Château du Waldeck ou Chateau du Landskron est à Leymen, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Château du Landskron est une ancienne forteresse médiévale, restaurée depuis par l'association franco-suisse « pro-landskron ». Le Château de Landskron est ouvert gratuitement aux visites toute l'année. Ses ruines sont magnifiques.
Coordonnées par GPS : 47° 29' 18" Nord et 7° 29' 26" Est


- LE CHATEAU DE WILDENSTEIN A KRUTH - 68820 (Ruines):


Le Château de Wildenstein est à Kruth, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le château est en ruines aujourd'hui. La construction du Château de Wildenstein date de 1312. Malgré son nom, le Château de Wildenstein se situe en aval de la commune, au sommet du Schlossberg, à Kruth. Le Château fort de Wildenstein est cité pour la 1ère fois en 1312 comme propriété du comte de Ferrette, bien qu'il se trouve sur le territoire de l'abbaye de Murbach. Son emplacement sur une moraine glaciaire qui domine la route du col d'Oderen vers la Lorraine en fait un excellent instrument de surveillance. Il est donné en fief à Pierre de Bollwiller et reste entre les mains de cette famille jusqu'en 1536. A cette date il est pratiquement en ruines et l'abbé de Murbach le rachète et le fait restaurer pour l'adapter aux armes à feu. Une chapelle est également construite à cette époque, dédiée à la Sainte Croix. Au cours de la Guerre de Trente Ans, le Château de Wildenstein est pris et repris par les Suédois et les Français. Il est détruit par les Suédois en 1644. A la fin du XVIIe siècle, le Château de Wildenstein servira de carrière pour la construction de bâtiments des villages voisins dont l'église d'Oderen.
Coordonnées par GPS : 47° 55' 54" Nord, 6° 57' 53" Est


- LE CHATEAU DU WINECK A KATZENTHAL - 68230 :


Le Château du Wineck est à Katzenthal, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France.(Ne pas confondre avec le Château de Wineck à Dambach, au Nord de l'Alsace, dans le département du Bas-Rhin. Le Château du Wineck est un ancien chateau fort. C'est le seul château d’Alsace à être cerné par des coteaux de vignes, dont le célèbre grand cru Wineck-Schlossberg tire son nom. Construit vers 1200 par les Comtes d’Eguisheim-Dabo, il est cité dans les anales, en 1251, lorsque le Comte Ulrich de Ferrette donne ce château à l’évêque de Strasbourg. Tenu en arrière-fief par les Chevaliers de Wineck, Famille patricienne de Colmar, il devient au milieu du XIVe siècle, la propriété des Barons de Rathsamhausen, qui le conserveront jusqu’en 1828. La Famille de Gail en est propriétaire jusqu’en 1864. Composé au début de sa construction, d’un donjon et d'un modeste logis, le Château du Winech sera ensuite agrandi, au XIVe siècle, et entouré d’une muraille d’enceinte. Une seconde enceinte sera érigée pour délimiter la basse cour. Le Château du Winech comprend aujourd’hui un rempart en fer à cheval. Coté face nord, le donjon de 21 mètres se dresse fièrement. La Société pour la Conservation des Monuments Historiques en Alsace l’achètera en 1866. Elle en est toujours propriétaire. La commune de Katzenthal a contracté, le 22 juin 2013, un bail emphytéotique de 19 ans avec la Société pour la Conservation des Monuments Historiques d'Alsace. Occupé durant 250 ans, le Château du Winech est cité comme « démoly » en 1502. Ce château, témoin de l’Histoire médiévale d’Alsace est restauré depuis 1972 par les Amis du Wineck, « Société pour la Restauration et la Conservation du Château de Katzenthal », qui l’ont tiré de l’oubli et sauvé de la destruction. Tous les soirs de 21 à 24 heures, le Château du Wineck est illuminé.
Coordonnées par GPS : 48° 06' 33,15" Nord et 7° 16' 41,16" Est


* LE PALAIS DU CONSEIL SOUVERAIN D'ALSACE A COLMAR - 68000 (Tribunal de Grande Instance) :


L'ancien Palais du Conseil Souverain d'Alsace est un palais bâti à Colmar, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il se situe 56 Grand-Rue et rue des Augustins. Il est la propriété de l'Etat. Le Palais du Conseil souvenrain d'Alsace a été construit en 1769. Un bâtiment médiéval a servi d'hôtel de ville de 1459 jusqu'en 1698, où il sera affecté au Conseil souverain d'Alsace, plus haute juridiction de la province mise en place par Louis XIV. Pendant le XVIIe siècle, il a servi plusieurs fois de logements à des hôtes de marque, en particulier au roi Louis XIV, en 1681 et 1683. Au cours des siècles, le Palais du Conseil Souverain d'Alsace a subi plusieurs modifications : la première fois, au XVIe siècle, entre 1577 et 1595 : il en subsiste un bâtiment de caractère Renaissance. La suivante a eu lieu de 1769 à 1771, en réutilisant les vestiges des bâtiments du XVIe siècle. Les deux chapelles voûtées superposées sont les vestiges du couvent des Augustins, en grande partie remplacé par la maison d'arrêt. Le Palais du Conseil souverain d'Alsace est classé depuis le 20.11.1998 aux M.H. C'est devenu le Tribunal de Grande Instance de Colmar.
Coordonnées par GPS : 48° 04' 33" Nord et 7° 21' 29" Est


P.S. : La suite des photos manquantes des châteaux seront rajoutées, au fur et à mesure.
Merci, Amis Internautes, de votre patience et de votre visite à ce site.


Mise à jour le 3/11/2017

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés