LA FAUNE
EN ALSACE
(68)

par "Marie51"



La Faune en Alsace est particulièrement abondante et variée, dans le Haut-Rhin, en France. On y rencontre au cours de nos promenades divers animaux dont la vue nous enchante et certains qui ne cessent de nous surprendre, par leur retour dans cette région comme l'Auroch et le retour de la cigogne.

Voici quelques espèces que vous pouvez rencontrer, si vous vous montrez discret et patient, pour les photographier.

LA CIGOGNE BLANCHE :


La cigogne blanche demeure l'animal emblématique de l'Alsace. Le claquement de son bec est très caractéristique. Peu farouche, la cigogne n'hésitera pas à venir près de vous, espérant obtenir un peu de nourriture. En levant les yeux, vous serez étonnés de voir qu'elles ont fait leurs nids sur les cheminées des habitants.

LE CYGNE BLANC :



LE GRAND CORMORAN :



LE BUSARD :



LA MOUETTE en hiver :



LE PELICAN FRISE :



LE CANARD COLVERT :



LE PAPILLON :



L'AUROCH :



LA MANTE RELIGIEUSE :



LA COCCINELLE ASIATIQUE


Il faut bien admettre que la coccinelle asiatique provoque de gros dégats, après avoir été introduite en France.


LA CHOUETTE-CHEVECHE :



LE HIBOU GRAND-DUC :


Le Hibou est un puissant prédateur que l'on peut observer dans le Bas-Rhin. Il n'hésite pas à s'attaquer à des animaux plus gros que lui, comme le renard roux. Le hibou se reconnait de la chouette grace à une simple présence d'aigretttes sur la tête.

LA BUSE :



LA FAUVETTE :



LE FAISAN :



LE CASTOR EUROPEEN :


On peut admirer des castors européens, dans la Vallée de la Doller, en Alsace, où une colonie de castors vient de s'installer.


LE CHAT SAUVAGE :


Un chat sauvage a été aperçu dans la Vallée de la Doller.


LE CHEVREUIL :



LE CHAMOIS :


Le chamois a été réintroduit, en Alsace, en 1938, dans le Haut-Rhin. Ils sont environ près de 900 dans le Massif Vosgien dont 250 à 300 répertoriés, dans la vallée de Munster. A partir de 800 m d'altitude, on peut les apercevoir sur les Crêtes de la Vallée de Munster. Soyez discrets car ce sont des animaux très farouches. Le meilleur moment pour les observer est au lever du soleil et au coucher, en particulier, en automne. Prenez un accompagnateur, qui connait bien les dangers de la montagne et qui vous guidera à travers les sentiers, pour vous les faire découvrir.


LE CERF :


C'est en automne que vous avez le plus de chance de croiser le cerf, celui-ci étant moins vigilant, en cette période de rut. Le brâme du cerf est un moment intéressant à observer. Des combats entre eux sont particulièrement violents, afin de se constituer une harde.

LE LUNX :


Le lynx, de la famille des félins, a été réintroduit, dans le Haut-Rhin, en Alsace, après une absence de plus de 200 ans, en 1983, en Alsace. Une trentaine de lynx ont été comptabilisés, dont certains ont été vus dans la vallée de Munster. Cet animal est un petit chasseur sauvage, nocturne et solitaire qui reste très difficile à observer.
Il est reconnaissable aux fins pinceaux noirs, qui se trouvent à l'extrémité de ses oreilles et à son pelage, tacheté de brun.


LE TETRAS :


Le Tétras est aussi appelé le coq de Bruyère. Il est aujourd'hui, en voie de disparition. Le Tétras fait partie des espèces protégées. Il est interdit de le chasser.


LE BLAIREAU :



LE RENARD :



LES ANIMAUX QUI ONT DISPARU en ALSACE:

* L'OURS (cette espèce a disparu). Les derniers ossements d'un ours furent découverts dans la Grotte de Sentheim) près de Masevaux. Une chasse trop importante en est responsable.




Mise à jour le 12.19.2014

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés