LES PLUS BEAUX LACS ET ETANGS
DANS LE HAUT-RHIN
(68)

par "Marie51"


Marie51 va vous faire découvrir les plus beaux Lacs, les Etangs de Pêche, les Grévières, et les Plans d'eau, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France.

* LE LAC D'ALFELD A A SEWEN 68

de Espirat
CC BY-SA 4.0

Le Lac d'Alfeld est un lac de barrage, qui se situe sur la commune de Sewen, sur le versant oriental du Ballon d'Alsace, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le lac est dû à l’érosion glaciaire, puis, un barrage fut construit par les Allemands en 1883. Le Lac est une réserve d'eau, en cas de pénurie, pour les rivières de la Vallée de la Doller. La retenue d'eau a une superficie d'environ 10 Ha.
La superficie du lac est de 10 Ha. Il se situe à une altitude de 618 m. Sa profondeur fait 22,1 m. Son volume d'eau est de 1,02 million de m3. Le Lac d'Alfeld occupe une cuvette creusée par un ancien glacier et bordée par une moraine impressionnante qui domine la Vallée de Sewen. En aval du barrage, la rivière Seebach est utilisée comme unique site de canyonisme du Grand Est. Le lac d'Alfeld est un lieu de promenade (la pêche est autorisée). En été, le lac accueille de nombreux visiteurs. Seules, les plongées et baignades sont aux risques et périls des pratiquants.
Le nom « Alfeld » provient du nom du pâturage qui fut à la place même du lac d'Alfed. L'émissaire Le Seebach, est un affluent de la Doller.
Coordonnées par GPS : 47° 49' 01" Nord, 6° 52' 24" Est


* LE LAC D'ALTENWEIHER DANS LA VALLEE DE MUNSTER - 68140 :
de Samuel Wernain
CC BY-SA 2.5

Le Lac d'Altenweiher est un lac glaciaire qui se situe dans la Vallée de Munster, au pied du Rainkopf et du Kastelberg, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Lac d'Altenweiher est un exemple caractéristique des lacs vosgiens, d'origine glaciaire. Son altitude est de 920 m, sa surface : 7,7 ha, sa longueur maximale est de 113 m, sa largeur maximale fait 27 m et sa profondeur est de 15 m. Sa capacité est de 730 000 m3. Le Barrage de l’Altenweiher fut construit, entre 1886 et 1893, alors que l'Alsace était sous administration allemande. Il est mis en eau, la 1ère fois en 1894. Il a été installé à l’endroit d’une ancienne tourbière naturelle, aujourd’hui, noyée. Ce barrage a permis dès la fin du XIXe siècle d’apporter de l’eau à la Fecht, en été et, avec d’autres ouvrages de la vallée, d’éviter que la rivière ne tombe à sec. Il sert également à retenir une partie des eaux de crues, en hiver, pour limiter les inondations dans la vallée. Il est alimenté par le Solrunz et il a pour exutoire l'Altenweiherrunz, un affluent de la Kolbenfecht (sous-affluent de la Grande Fecht). Le Lac d'Altenweiher est bordé de nombreux sentiers de randonnée jalonnés par le Club vosgien.
Coordonnées par GPS : 48° 00' 44" Nord, 6° 59' 41" Est


* LE LAC DU BALLON A LAUTENBACHZELL-ZELL - 68610 :


Le Lac du Ballon est un lac naturel qui se situe à Lautenbach-Zell, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il suffit de prendre la direction de la ferme-auberge du Gustiberg, puis de continuer la route forestière sur votre droite jusqu'au torrent. C'est un lac naturel installé dans le versant alsacien des Vosges, dans le Florival, situé au pied du Grand Ballon, dans un cirque glaciaire boisé composé de hautes montagnes. Le Lac du Ballon fut aménagé, en 1699, sous Vauban, avec la construction d'un barrage. Le Lac du Ballon est connu, pour sa légende, affirmant que certaines nuits de pleine lune, un carrosse d'or, repose le reste du temps, au fond du lac, puis revient à la surface. Sa superficie est de 7 Ha.
La profondeur du Lac du Ballon est de 20 m. Si vous y passez la journée, vous pourrez vous offrir facilement une agréable randonnée pour vous rendre ensuite jusqu'à la cascade. Deux lacs créent des ouvertures, dans la voûte boisée : le Lac du Ballon et le Lac de la Lauch, qui peut encore être visuellement valorisé. Son émissaire est le Belchenseebach, l'affluent de la Lauch.
Coordonnées par GPS : 47° 54' 45" Nord, 7° 05' 44" Est


* LE LAC BLANC A ORBEY - 68370 (Pêche autorisée):
de Cham
CC BY 2.5

Le Lac Blanc se situe à Orbey, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Sa profondeur fait 29 m. C'est un lac d'altitude qui se situe à 1055 m. Sa superficie est de 29 Ha. Sa superficie est de 29 Ha. Le Lac Blanc est à une altitude de 1 055 m. Sa profondeur est de 72 m. Le Lac Blanc est un lac d'altitude du Massif des Vosges. La Roche coiffée d'une statue de la Vierge, appelée le Rocher Hans domine le Lac Blanc. Le Lac est entouré de chemins de randonnée balisés par le Club vosgien. Trois sentiers de grande randonnée s'y croisent : le GR 5, le GR 531 et le GR 532. Une école d'escalade est installée au Rocher Hans. Des cascades de glace allant jusqu'à 100 mètres de hauteur sont visibles en hiver dans les environs du lac. Le Lac Blanc comporte d'une station de sports d'hiver, appelée la Station du Lac Blanc-Kaysersberg, où sont pratiqués le ski alpin, le ski de fond, la raquette à neige et, à destination des plus jeunes, la luge. L'été, sont disponibles : un parc d'aventures, un paint ball, un bureau des accompagnateurs en moyenne montagne et depuis 2007, le premier Bike-Park du Massif des Vosges et un sentier « pieds-nus » dans la nature. Des cascades de glace vont jusqu'à 100 mètres de haut et sont visibles en hive aux environs du lac.
Infos : AAPPMA d'ORBEY - Les Truites de la Weiss - Mr DEPARIS David - 59, rue Charles de Gaulle 68370 ORBEY
Coordonnées par GPS : 48° 07' 28" Nord, 7° 05' 40" Est


* LE LAC DU FISCHBOEDLE A METZERAL - 68380 :
de Wernain S.
CC BY-SA 4.0

Le Lac du Fischboedle est un lac qui se situe à du lieu-dit Steinabruck, à la sortie de Metzeral, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. D'origine glaciaire, le Lac du Fischboedle a été rehaussé vers 1850 par le manufacturier munstérien Jacques Hartmann pour servir de réserve à poissons, d’où son nom (fisch = poisson, boedle = bourbier ou dépression marécageuse). Il est à une altitude de 794 m, sa surface est de 0,5 ha et sa profondeur est de 4 m. Il est traversé par le ruisseau Kaltenbrunnenrunz provenant du Vallon de l'Ammelthal et affluent du Wormsabachrunz, qui forme la Cascade du Wasser-Felsen, en amont du lac. Le Fischboedle est un petit lac du versant alsacien des Vosges dans la vallée de la Wormsa.
Coordonnées par GPS : 48° 01' 24" Nord, 7° 01' 22" Nord


* LE LAC DU FORLET OU LAC DES TRUITES A SOULTZEREN - 68140 :
de Cham
CC BY-SA 2.5

Le Lac du Forlet est un lac qui se situe à Soultzeren, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Lac des Truites appelé aussi le Lac du Forlet, est le plus élevé des lacs vosgiens à 1 066 m d'altitude.Le Lac du Forlet occupe un ancien cirque glaciaire, aux parois vertigineuses, entre l’Altenkraehkopf et l'Aubenklangfelsen. La pêche y est possible. Renseignements à l'Office de Tourisme de la Vallée de Munster 1, rue du Couvent 68140 Munster Tél : 03 89 77 31 80
Le Lac des Truites, ou Lac du Forlet, est le plus élevé des lacs vosgiens. Il se situe à 1 066 m d'altitude. Il se niche dans un large cirque glaciaire, entouré de pentes abruptes culminant à 1 303 mètres (Gazon du Faing, Gazon de Faîte).
C'est un lac glaciaire, avec un barrage. La superficie du Lac du Forlet est de 2,85 Ha. Sa longueur est de 250 m. Sa largeur est de 125 m. Le Lac du Forlet est à une altitude de 1 060 m. Sa
profondeur est de 11 m. Son volume est de 148 500 m3.
Coordonnées par GPS : 48° 06' 07" Nord, 7° 04' 38" Est


* LE GRAND NEUWEIHER ET PETIT NEUWEIHER A RIMBACH - 68290 :
de Lionelr
CC BY-SA 3.0

Le Grand Neuweiher et le Petit Neuweiher sont deux lacs de barrage, proches des Communes de Rimbach et d'Oberbruck, dans le Haut-Rhin, dans la région du Grand-Est, en France. Sa superficie est de 3,4 Ha. Ils se trouvent dans le Massif des Vosges, à une altitude de 824 m. Le barrage du Lac Aval appelé le Petit Neuweiher, est à 810 mètres d'altitude. On trouve près du Grand Neuweiher un chalet pouvant accueillir les randonneurs, à certains moments de l'année (fermé au public, le reste du temps). Le chalet offre une restauration simple et des chambres. Les randonneurs empruntant le GR5, mais ne souhaitantpas descendre, vers les lacs, peuvent les apercevoir, depuis un promontoire aménagé avec une table de pique-nique, à mi-chemin, entre le Col des Charbonniers et le Pré de la Haute Bers, sous la Tête des Charbonniers. C'est le seul endroit d'où les 2 lacs sont visibles sur le parcours du GR5.
Coordonnées par GPS : 47° 49' 56" Nord, 6° 54' 34" Est


* LE LAC DE KRUTH-WILDENSTEIN A KRUTH - 68820 :
de Cham
CC BY 2.5

Le Lac de Kruth-Wildenstein se situe à Kruth, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Lac de Kruth-Wildenstein Écouter est un lac artificiel, qui se trouvedans le versant alsacien du Massif des Vosges. Il est à une altitude de 545 m, sa surperficie est de 81 Ha en eau pleine, sa largeur fait 520 m, sa longueur est de 2,1 km et sa profondeur est de 35m. Il se situe essentiellement dans le territoire de la commune de Kruth et une petite partie dans la commune de Fellering, mais aussi une petite partie amont sur le territoire de la commune de Wildenstein. Établi sur la Thur, le barrage permet la retenue d'un maximum de 12 millions de m3. Le bassin versant de la haute Thur se compose essentiellement de ballons fortement enneigés chaque hiver. Des crues printanières parfois catastrophiques ont suggéré, dès le xixe siècle1 lors d'une rupture d'un réservoir en amont de Wildenstein cette retenue était utilisé par une usine de filature est tissage, l'édification d'un barrage permettant leur régulation. Ce n'est cependant qu'en 1954 que sa construction fut décidée, sept ans après une dernière crue dévastatrice. Édifié de 1959 à 1963, le barrage fut mis en eau en 1964 afin de soutenir les étiages de la Thur encore fortement industrialisée. Le barrage fait également fonction de rétention des crues hivernales ce qui s'est averé très bénéfique lors du dernier événement des 4 et 5 janvier 2018, permettant alors de retenir plus de 1,5 Mm3 et de réduire de 24 m3/s le débit de point de la crue de la Thur (25 %). Le barrage est de type « barrage poids sans noyau d’argile » (technique courante en Allemagne), une construction très stable avec une protection amont étanche en béton bitumineux constituée de quatre couches successives. L'ouvrage est une propriété départementale. En raison du faible débit de la Thur à cet endroit, il n'a pas été jugé rentable d'installer une centrale hydroélectrique. Les activités sont : la Pêche, le Canoë-kayak, la Plongée, les Plateaux à pédales et un Camping, le Parc Arbre Aventure, créé en 2004, un parcours en forêt, une tyrolienne, et la Via Ferrata. Le lac de Kruth-Wildenstein est alimenté par le Thur et quatre affluents de celle-ci. Son émissaire est le Thur.
Coordonnées par GPS : 47° 57' 20" Nord, 6° 57' 20" Est


* LE LAC DU LACHTELWEIHER A KIRCHBERG - 68290 :
de Félix Potuit

Le Lac du Lachtelweiher se situe à Kirchberg, dans le Massif des Vosges, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Au départ du Lac du Lachtelweiher, un sentier monte à la source de la Doller, à la Fennematt (922 m). Le lac du Lachtelweiher (ou Lachtelweier) est un petit lac du versant alsacien des Vosges dans la vallée de Masevaux. Son nom proviendrait d'une déformation : Loch (trou) + Tal (vallée) + Weiher (étang). Le Lachtelweier est donc "un trou d'eau dans la vallée". Situé dans un cadre romantique, il est propice à la pêche, à la baignade et à la randonnée. C'est le plus méridional des lacs vosgiens.
Coordonnées par GPS : 47° 46' 38" Nord, 6° 55' 52" Est


* LE LAC DE LAUCH A LINTHAL - 68610 :
de Florival Fr.
CC BY-SA 3.0

Le Lac de Lauch est un lac artificiel de barrage qui se situe à Linthal, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Lac de la Lauch est un lac artificiel du versant alsacien des Vosges. Sa superficie est de 11 Ha, son altitude est de 923m, sa profondeur fait 19m et son volume d'eau atteint 770 000 m3. Il se situe à 923 m d'altitude, au fond d'un gigantesque amphithéâtre naturel, formé, entre les hauteurs du Klintzkopf, au Nord-Est et celles du Markstein au Sud, comprenant le col d'Oberlauchen, le Lauchenkopf et le Breitfirst au nord, les chaumes de Steinlebach, à l'Ouest ; le Trehkopf, le Jungfrauenkopf surplombant les anciennes chaumes du Markstein et le Col du Markstein au Sud-Est. Son émissaire est La Lauch. Ce lac de la Haute Alsace, d'une profondeur de 20 m, a été aménagé dans une cuvette de 11 ha pour les besoins de l'industrie et de l'irrigation entre 1889 et 1894. Le barrage fait 250 m de long, 28 m de haut, sa largeur est de 17 m à la base et de 4 m à la couronne. Ce barrage de retenue, construit de 1889 à 1894, au pied d'une belle falaise de grauwackes et conforté entre 1900 et 1902, est de type barrage poids, en maçonnerie, avec une recharge aval enterre. Le Lac de la Lauch (770 000 m3 en pratique, pour un maximum de plus de 800 000 m3) et le lac du Ballon (1 060 000 m3) sont des réserves naturelles qui garantissent l'approvisionnement de la vallée du Florival. Une route nationale, aujourd'hui la route départementale 430, a été construite par des grands travaux en 1931. Elle rejoint la route des Crêtes au Markstein. Une route nationale, aujourd'hui la route départementale 430, a été construite, en 1931. Elle rejoint la Route des Crêtes au Markstein.
Coordonnées par GPS : 47° 56' 09" Nord, 7° 02' 42,8" Est


* LE BARRAGE DE MICHELBACH A ASPACH-LE-BAS - 68700 :
de Florival
CC BY-SA 1.0

Le Barrage de Michelbach est un barrage qui se situe à Aspach-Le-Bas, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Barrage de Michelbach est un barrage artificiel construit à partir de 1979 et mis en service en octobre 19821. Plusieurs plans d'eau (gravières) sont localisés au Nord-Est de la commune. La digue est longue a une longueur de 1 305 mètres, une hauteur de 22,5 mètres et une largeur à la base de 122,5 mètres (10 mètres au sommet). Le chemin de 4 kms fait le tour du lac, emprunté par les promeneurs. Cette réserve d'eau, classée depuis 1997, est une réserve naturelle régionale et reste vierge, de toute animation humaine, assurant ainsi la tranquillité des oiseaux. De ce fait, la retenue de Michelbach est devenue depuis sa création, avec plus de 180 espèces présentes, un des plus importants sites de nidification, en Alsace, après le Rhin. On y trouve une majorité de Canards Colverts, mais aussi régulièrement des Canards Pilets, des Souchets et des Sarcelles d'hiver. Les autres espèces présentes, en hiver, sont le Grand Cormoran (visible sur les grands arbres près de la digue), le Harle Bièvre, pour lequel le site de Michelbach est devenu le site extra-rhénan de référence, le Harle Huppé, le Fuligule Milouin, la Foulque et le Grèbe Huppé. Un itinéraire balisé, ponctué de panneaux pédagogiques, fait le tour du plan d'eau sur lequel ont été installés des radeaux de nidification en plus de l'île sur laquelle les oiseaux peuvent nicher tranquillement pendant la période des hautes eaux. Un observatoire ornithologique permet l'observation de la faune aviaire.
Coordonnées par GPS : 47° 45' 26" Nord, 7° 07' 26" Est


* LE LAC NOIR A ORBEY - 68370 :
de Lionel Rich
CC BY-SA 2.5

Le Lac Noir est un lac qui se situe à Orbey, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Lac Noir est un lac glaciaire, situé sous la crête du versant Est du Massif des Vosges, à environ 935 mètres d’altitude, sous le Col du Louchbach, en amont d'Orbey. Il est établi dans un cirque glaciaire de hautes falaises granitiques, naturellement barré par un cordon morainique. Son émissaire est le « ruisseau du lac Noir » qui rejoint la Weiss en aval d’Orbey. Le Lac Blanc, analogue mais 3 fois plus étendu et 2 fois plus profond, est situé à 1 km, en amont de lui, vers 1 050 m d’altitude moyenne. Les 2 cirques sont séparés par l’arête granitique du Reisberg qui culmine à 1 272 m. En périodes creuses de consommation électrique du réseau général, l’eau du lac Noir est refoulée dans le lac Blanc par pompage et en périodes de pointe, le lac Blanc lui restitue cette eau turbinée. Cet aménagement de pompage-turbinage fut réalisé, de 1928 à 1934, par René Koechlin. Lors de la mise en service le 4 janvier 1934 à 21 h, la canalisation reliant la galerie à la centrale s’est rompue ; le toit de la centrale s’est effondré sur le personnel, ingénieurs, techniciens et ouvriers, tuant neuf d’entre eux et laissant un survivant. Après réparations, l’aménagement a été mis en service en 1938. Un monument commémoratif a été érigé au bord du lac. Un monument commémore l’accident du 4.01.1934. La Centrale fut mise à l'arrêt, suite à la rupture d'une bride, ayant entraîné l'inondation de l'usine, jusqu'au niveau du lac, en juillet 2002. Elle n'a jamais été remise en route, et le 6 août 20141, elle a été détruite entièrement à l’explosif. Actuellement les lac Noir et Blanc ne sont plus utilisés pour la production hydroélectrique. Des projets de construction d'une nouvelle centrale sont soutenus, mais EDF s'y oppose, arguant le manque de rentabilité de ce projet.
Coordonnées par GPS : 48° 06' 45" Nord, 7° 05' 50" Est


* LE LAC DES PERCHES OU LAC STERNSEE A RIMBACH-PRES-MASEVAUX - 68290 :
de Gzen92
CC BY-SA 4.0

Le Lac des Perches ou Lac Sternsee est un lac qui se situe à Rimbach-près-Masevaux, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il se situe dans un ancien cirque granitique d'origine glaciaire au pied de la Tête des Perches à 1 222 m d'altitude et à l'Est de la Haute Bers à 1 252 m d'altitude. Il se trouve dans une configuration analogue à celle de ses voisins, les deux Lacs des Neuweiher. C'est un lac rond d'origine glaciaire, qui a été rehaussé au XVIe siècle, à l'aide d'un barrage, pour l'alimentation des forges puis d'une usine textile au xixe siècle. Sa capacité est de 500 000 m3. La digue de 8 m, rehausse le verrou naturel. Le plan d'eau à 984 m d'altitude est profond de 17 m : à sa cote maximale, il s'étale sur 4,4 Ha. Sur un plan géologique, le lac des Perches est le produit d'une dislocation tectonique en limite des granites de la Haute Bers et du Rouge Gazon, et des grauwackes métamorphiques qu'on retrouve en partie sur les flancs orientaux de la Tête des Perches, au col des Perches à 1 071 m d'altitude et sur le Rimbachkopf à 1 195 m d'altitude initiant la crête du Rossberg.
Coordonnées par GPS : 47° 50' 51,22" Nord, 6° 55' 22,91" Est


* LE LAC DE SEWEW A SEWEN - 68290 :
de Chatiran
CC BY-SA 4.0

Le Lac de Sewen est un lac qui se situe à Sewen, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'est le seul lac glaciaire de vallon en Alsace, il est classé grand site national depuis 1982. Le Lac Sewen se situe tout près du Ballon d'Alsace. La tourbière est une zone protégée avec un fond très marécageux.
Coordonnées par GPS : 48° 48' 43,06" Nord et 6° 53' 58,06" Est


* LE LAC DU SCHIESSROTHRIED A METZERAL - 68380 :


Le Lac du Schiessrothried est un lac glaciaire qui se situe à Metzeral, dans le département du Haut-Rhin, dans le Ballon des Vosges, en région Grand-Est, en France. Il se situe à une altitude de 929m, sa superficie est de 5,58 Ha, sa longueur de 400m, sa largeur est de 250m, sa profondeur est de 11l, son volume est de 326 000 m3 etson bassin versant est de 124 ha. C'est le seul lac glaciaire de vallon en Alsace, il est classé Grand Site National, depuis 1982. Au pied du Hohneck, il n'était à l'origine qu'une tourbière surcreusée et devint un lac, par l'édification d'un petit barrage, fort discret, faisant croire aux gens qu'il est d'origine naturelle. L'objectif du barrage était de réguler le flot des eaux, vers les usines de textiles et les scieries de la Vallée de Munster, dont la plupart étaient alimentées en électricité, de façon autonome. Le lac est bordé de nombreux sentiers de randonnée jalonnés par le Club vosgien.Le lac du Schiessrothried se situe à 930 mètres d'altitude, entre les Spitzekoepfe et le pied du Hohneck. Sa superficie est de 5,6 ha. Il est alimenté par son émissaire le Wormsabachrunz. Le Lac Sewen se situe tout près du Ballon d'Alsace. La tourbière est une zone protégée avec un fond très marécageux.
Coordonnées par GPS : 48° 01' 47,6" Nord, 7° 01' 29,99" Est


* LE LAC DES TRUITES OU LAC DU FORLET A SOULTZEREN - 68140 :
de Cham
CC BY-SA 2.5

Le Lac des Truites, appelé aussi le Lac du Forlet, est un lac glaciaire avec barrage qui se situe à Soultzeren, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Lac des Truites est est niché dans un large cirque glaciaire, entouré de pentes abruptes, culminant à 1 303 mètres (Gazon du Faing, Gazon de Faîte). Le lac des Truites, ou Lac du Forlet, est le plus élevé des lacs vosgiens à 1 066 m d'altitude. Il est dénommé Forlenweier en alsacien et reïf tou blan en welsch. Son nom d’origine était lac du Foehrlé qui signifie « entouré de petits pins », issu de Föhre, l’arbre, le pin commun. Ce nom qui a été déformé en Forlen, puis Forellen : les Truites en allemand. D'où son appellation française actuelle Sa superficie est de 2,85 Ha, sa longueur fait 250 m, sa largeur est de 125 m, il est à une altitude de 1 060 m et sa profondeur fait 11 m. Le volume du Lac des Truites est de 148 500 m3. Les abbés de Murbach utilisaient le petit lac comme vivier à truites. Un étang situé un peu plus haut accueillait des carpes. Il a depuis été envahi par une tourbière. C’est entre 1849 et 1853, que furent entrepris les travaux pour curer et endiguer le Lac des Truites et assurer, en été, un débit suffisant à la Fecht. Le barrage du Forlet constitue un ouvrage de classe C au sens des dispositions de l’article R.214-112 du code de l’Environnement3. Cet ouvrage a été construit dans les années 1835 à 1837 et conforté en 1890, sur le ruisseau du Forlet. La crête du barrage se trouve à l'altitude de 1 061 m, son épaisseur est de 10 mètres et sa longueur de 130 m. Il s'agit d'un barrage poids en remblai constitué d’une digue composite en terre compactée avec masque amont en maçonnerie et paroi centrale mince en béton. La hauteur maximale du barrage au-dessus du terrain naturel est de 11,30 mètres.
Coordonnées par GPS : 48° 06' 07" Nord, 7° 04' 38" Est


* LE LAC VERT OU LAC DE SOULTZEREN A SOULTZEREN - 68140 :
de Bloody-libu
CC BY-SA 2.0

Le Lac Vert appelé aussi le Lac de Soultzeren ou Lac des Truites est un lac de type glaciaire, qui se situe à Soulzeren, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Lac Vert est profond de 17 m. Il a une capacité de 581 000 m3. C'est aussi beau en été en hiver avec la neige. Le lac Vert se situe sur le Massif du Tanet à 1 044 mètres d'altitude. Son longueur est de 360 m. Sa largeur fait 215 m. Sa superficie est de 7,2 Ha. Il doit son nom au reflet des sapins qui l’entourent et à une algue qui prolifère de fin juin à fin juillet. La praqique de la pêche y est autorisée. Parfois, le dimanche matin, on peut entendre le son des cors des alpes ajoutant à la magie du lieu. Le Lac de Soultzeren est facile d'accès. On gare la voiture à proximité (accès par la route de Munster au col de la Schlucht et route forestière à partir du km12. De la Fin Juin à Juin Juillet, une algue trouble les eaux du Lac Vert, lui donnant un aspect verdatre. Le site du Tanet domine les cirques glaciaires du Lac Vert et du Lac des Truites.
Infos : AAPPMA Petite Vallée de Munter-Soultzeren - 22 rue du Rod - 68140 Soultzeren - Denis MONHARDT - Tél :03.89.77.56.28
Coordonnées par GPS : 48° 05' 18" Nord, 7° 03' 52" Est




Mise à jour le 28.09.2022


Marie51



Retour



www.mes-ballades.com12/07/2007-26/11/2021 - Tous Droits Réservés