NUIT MEMORABLE AUX 24H DU MANS

par "Marie51"


En effet, la nuit sera longue…Toute la nuit, la Concentration va retentir du rugissement des moteurs des motos et de leurs rupteurs (pots d’échappement).

Une bonne partie des motards semble pris soudain de folie. Impossible de dormir même avec les boules Quiès enfoncées à fond dans mes petites oreilles.



Mes yeux se ferment d’épuisement puis se rouvrent en grand, en entendant le grondement, de plus en plus assourdissant, qui se fait entendre, à quelques mètres à peine de nous, ou d’autres fois, qui reprennent en cœur à l’autre bout du campement.



La bière semble couler à flot…Certains alcools plus forts sont présents, fêtant joyeusement les retrouvailles de nombreux motards, après un an d’absence. Beaucoup se lâchent…



Toute la nuit, je vais entendre le rugissement des fauves d’acier sous la main crispée de leurs maitres que l’alcool semble rendre soudain déchainés. Ici et là, une odeur plus douçâtre se fait sentir, ressemblant à du pain d’épice…le chichon, facilement reconnaissable….



Notre petit groupe boit aussi, certains avec discernement et d’autres comme François qui repartira dormir à quatre pattes, se trainant péniblement sur le sol jusqu’à son lit ! Dommage que je n’ai pu le voir et vous faire profiter du spectacle ! J’étais au lit, bien sage !…rire



Au petit matin, la tête encore engourdie du bruit des moteurs, j’irai prendre ma douche puis revenant discrètement, j’en profiterai pour photographier quelques fêtards, qui semble-t-il, n’ont pas su s’arrêter à temps de boire !



Les voir allongés dans la terre mouillée, complètement saouls, m’a fait franchement rigoler me faisant oublier la fatigue de cette première nuit blanche… J’ai soudain pour eux cette savoureuse pensée :



« Tu t’es vu quand t’as bu ? »


Reconnaissez que certains sont des as du rangement des bouteilles vides ! sourire...

Comme vous le voyez, il n'y a pas que sur la piste qu'il y a du spectacle !!!

Cela vous dit maintenant de découvrir ces fameuses motos qui ont tourné 24 heures durant ? Alors, fonçez vite découvrir le prochain article !

19/4/08

Marie51 et Didier51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés