RETROUVAILLES
AUX 24H DU MANS 2009

par "Marie51"




Très vite, nos amis arrivent. J’en reconnais quelques uns, qui étaient déjà venus l’année dernière.

Voici notre ami Julien, qui a changé de coupe de cheveux, sacrifiant sa longue chevelure pour une coupe plus pratique et qui lui va beaucoup mieux. On ne dirait pas un petit ange !?



Ensuite Philippe, et son joyeux sourire optimiste, malgré la fatigue de la route qu'il vient de parcourir. Il meurt de faim !



Arrivent ensuite notre ami Thierry et son fiston Jérémy, dit Jeannot, qui a encore grandi et dépassera bientôt son papa, tout en gardant son sourire ! Les Ardennes sont représentées ! Désolée mais ils n’ont pas osé ramener leur célèbre sanglier connu sous le nom de Woinic !



Ensuite je vous présente Eric et l’amie de Julien, en grande discussion. Impossible de leur faire tourner la tête pour mieux les photographier !





Jean, quand à lui, a décidé de se rafraichir le gozier avec une petite bière bien fraiche ! Qui collectionne les bouchons ?



Et nous retrouvons Yoan et Muriel...Cette fois-ci Yoan ne nous a pas fait le coup du soulier de vair, comme Cendrillon, l'année dernière, dans le Morvan. Vous n'êtes pas au courant ? C'est une autre histoire que je vais bientot vous raconter prochainement et qui vaut son pesant d'or de fou rire.





Le petit dernier à arriver sera François, soulagé d’être arrivé à bon port. Allez, hop ! Une bonne lampée de coca-cola pour se réhydrater !



Une fois les motos garées, tout le monde se met à monter sa toile de tente, à ranger ses affaires, puis se reposer aussi de la longue route qu’ils viennent de faire, depuis la Champagne Ardenne. Tout le groupe a pris la route depuis le matin.

Chacun ira rechercher, sans rechigner, du bois pour alimenter le feu, prévoyant que la nuit sera longue et que chacun aura des tas de choses à se raconter.



Ensuite il y aura le verre de l’amitié, au milieu du bruit des motos pétaradantes jusque tard dans la nuit. Chacun a ramené une boisson de son cru. Hummm Gare aux mélanges !

Connaissez-vous la maxime du Pur Motard Responsable ?

"Un vrai motard ne boit que de l'eau
Afin de rester aussi sobre qu'un chameau"



Le plus dur reste à venir. Après avoir bien fait la fête, le matin va nous dévoiler nos amis, qui se tiennent douloureusement la tête. Dur, dur, pour Loïc, qui semble vaciller et nous regarde d’un œil vitreux…puis ira s’agenouiller dans l’herbe, entre deux toiles de tente…avant de rendre l’âme et repartira deux fois se recoucher …



Quand à Hugues, lui aussi aura la tête qui tambourinera un bon moment…Heureusement, j’ai prévu la boite d’aspégique pour lui rendre rapidement le sourire. Rien n’est pire en effet que de passer la journée avec une migraine qui vous vrille le crane comme une perceuse déchainée !



Ensuite, il faut aller aux douches. Nous sentons tous la viande boucanée…en gros : le bois brûlé ! Comme parfum, il y a quand même mieux !

Pourtant les garçons vont devoir patienter. Les douches sont littéralement prises d’assaut par les garçons. Il y a foule jusque dehors ! Les douches des femmes sont moins occupées ! Tant mieux ! Une jeune femme me laisse passer avant elle ; elle attend son copain. Ils préfèrent la prendre à deux.

De retour à nos tentes, nous allons déguster un bon café et des croissants. Il est vrai que vivre en plein air creuse l’appétit. Tout le monde a l’air affamé. De plus la table improvisée qui a ete dressée est copieusement remplie de victuailles.



Au petit matin, il faut reconnaitre que nos amis ont l'air un peu fatigués...



Sauf Hugues qui éprouve soudain l'envie de trottiner sous nos yeux stupéfaits !



Trois jeunes garçons nous ont rejoints…Si quelqu’un connaît leur prénom, qu’il me l’indique ! Mon e-mail est mis sur la page principale du site.



Mémorisez bien ce garçon ! Savez-vous ce qu'il a osé nous dire avec un petit sourire angélique ? Qu'après 40ans, les gens étaient des vieux ! Grrr ! Au lieu du bois dans le feu, j'ai cru que c'était lui que nous allions griller comme Jeanne d'Arc ! Dur ! Dur à entendre la Jeunesse !



Une fois la table rangée, chacun referme sa toile de tente puis nous nous dirigeons vers le circuit pour aller voir comment se comporte les concurrents, en train de s’échauffer.





Merci à Didier pour ses photos qu'il a réussi à prendre des concurrents et m'aider à étoffer ce site !

Revoici Loïc, cette fois-ci, plus en forme, fier d'arborer une tonne de médailles. Vous croyez qu'il a gagné toutes les courses au Mans ?



Malgré quelques nuages, et un ciel parfois plombé, nous aurons une météo supportable, tout au long de la journée.

Plusieurs photos seront faites pour immortaliser cette belle journée, en observant les coureurs tourner inlassablement sur la piste, légèrement humide. En effet quelques gouttes de pluie commencent à tomber…



Un grand merci aussi à Xavier qui s’est proposé gentiment de photographier notre petit groupe presque au complet !
On se revoit l'année prochaine Xavier ? Envoie moi le lien de ton site svp.





Voila, cette belle sortie se termine sur cette belle photo souvenir 2009 de notre visite aux 24H du Mans. Maintenant, nous filons pour voir quelques photos de la compétition et du circuit !

Ohlalalala ! Qu'est-ce que je vois ? Thierry ! Il y a ton fiston qui se sauve avec ta moto ! Boudiou !!! Cours apres !




18/4/09

Marie Ange et Didier51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés