L'HUMOUR REGNE
AUX 24 HEURES DU MANS 2010
72

par "Marie51"




Arrivés enfin aux 24H du Mans 2010, nous commençons par faire un premier tour pour observer l'ambiance qui y règne, cette année.



Le temps est magnifique avec un ciel bleu azur, prometteur d'un beau week-end. L'ambiance est donc aux sourires et à la bonne humeur. De plus avec ce beau soleil; cela va donner de l'appétit à nos amis !



Les plus courageux trouveront un moyen plus rapide que leurs bras, pour aller chercher du bois, qui les réchauffera durant les nuits froides.



Dès l'entrée, des controles sont effectuées, confisquant les bouteilles de biere en verre. Mais, mais, mais...protestent quelques motards, en vain. Les consignes sont respectées ! Cela va être dur pour certains de faire la fête sans leurs packs de bierre !



Mais certains ont vite compris comment déjouer les controles vu le nombre de cannettes en verre que nous verrons jetées un peu partout ! Il faut dire que ce whisky est de qualité et apprécié des amis, chaque année.



Du sable a été rajouté ce qui est plus agréable pour marcher. Il reste bien sur ces fameuses marches qu'il va me falloir escaler, je ne sais combien de fois, avec mon chéri, sous son regard moqueur. Mais cette année, je me suis un peu mieux entrainée ! Rira bien qui rira le dernier !



La mode cette année pour certains est de changer de couleur de cheveux. Surprenant, non ?



On voit de droles de personnages aux 24H du Mans...Ce petit dragon vert se serait égaré parmi les motards ? En tout, ce garçon ne le trouve aps effrayant puisqu'il accepte de poser avec lui, gentiment.



Ensuite, nous irons découvrir les stands et les équipes qui vont participer. Quelques modèles de voitures aussi sont en exposition que je prends en photo, également comme cette AUDI TTRS.



Plus tard, dans la soirée, l'ambiance commence à s'échauffer, sérieusement. Certains n'ont aps hésité à allumer des fumigènes malgré l'interdiction du réglement. Ils ne seront pas inquiétés pour autant.



Mais contrairement à l'année précédente, les rugissements des moteurs des motos se font nettempent moins entendre. Il est vrai qu'une moto cassée pour repartir fait désordre devant les copains, souvent hilares !



L'ambiance est à la bonne humeur, ce qui est bien agréable. Plusieurs fois aussi, je remarque cette année, des rondes de vigiles chargés d'assurer la sécurité dans la Concentration. Il faut savoir que les 24H du Mans cette année sont soumis à une vidéo-surveillance qui fonctionne 24H sur 24H, et sont reliés avec la Préfecture.

On dirait que la mode des cheveux longs a disparu pour être remplacée par cette nouvelle coupe et étrange couleur ! Mais alors, mon chéri n'est pas à la mode, alors ?



Les déguisements que je croise me donnent souvent le fou rire. L'effet recherché est réussi. Tout est fait pour être remarqué ! Tout comme ce baril qui semble faire des envieux...



Après quelques kilomètres de marche dans le camp, nous retrouvons nos amis, en train de se restaurer, autour du feu, qui crépite joyeusement, sous leurs yeux.



Un peu plus loin dans le camp, nous croiserons quelques joyeux lurons d'humeur bucolique avec leurs chapeaux fleuris :



Le vent malicieux commence à pousser la fumée dans tous les sens, nous faisant souvent faire la grimace voire même tousser. Une fois encore, nous allons empester le hareng fumé !

Ce n'est pas le tout mais il faut contenter nos estomacs affamés. Connaissant l'appétit de Didier, nous décidons d'aller déguster la fameuse tartiflette géante qui est préparée dans le campement. Je me demande si Didier en aura pourtant assez ???



La soirée ne fait que commencer. Certains, déjà trop fatigués, devront se faire aider pour aller se coucher :



Si vous tournez dans la ville, vous serez tout aussi surpris que nous en voyant cet arbre étrange :



Préparons-nous à passer une première nuit blanche, à cause du bruit, puis je vous entrainerai prochainement sur les stands et sur le circuit du Mans.


17/04/2010

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés