LES SPECIALITES CULINAIRES
DE LA SAVOIE
(73)

par "Marie51"



On peut dire que l'on connait bien la Savoie, après avoir découvert sa Flore, sa Faune, ses Châteaux, et quelques Villes et Villages, sans avoir gouté et dégusté quelques Spécialités Culinaires régionales. Cette cuisine, depuis, se caractérise par sa simplicité, son milieu et ses productions locales. Ele a été influencée par son histoire et celle de sa famille régnante. En effet, la Famille de Savoie était puissante à la période médiévale et traduisait cette puissance tant par des mariages, avec les cours d'Europe, que par un train de vie princier. Maître Chiquart, le « Maître Queux » d'Amédée VIII, au XVe siècle, a rédigé, à la demande de son souverain, un des traités culinaires les plus aboutis de la période médiévale.


- LE CAQUELON SAVOYARD DE TARTIFLETTE :

CC BY-SA 4.0

Le Caquelon savoyard de Tartiflette est une spécialité culinaire de la Savoie, en région Auverne-Rhone-Alpes, en France. la « tartiflette au reblochon ou reblochon de Savoie » obtient un Label rouge le 9/10/2014. Pour être certifié Label Rouge, l'AOP Reblochon de Savoie doit être le seul fromage du plat, et constituer, au minimum, 20 % de la recette. De plus, la Tartiflette doit être gratinée au four traditionnel. La tartiflette (dérivé de tartifle, ou tartiflâ, pomme de terre, en savoyard) est une recette de cuisine inspirée de recettes traditionnelles de cuisine savoyarde, de gratin de pommes de terre, d'oignons, de lardons, le tout gratiné au reblochon (fromage AOP des pays de Savoie). Pour préparer une tartiflette, les pommes de terre sont précuites (à l'eau, à la vapeur, à la poêle et épluchées. Séparément, on fait revenir des oignons et des lardons. On coupe ensuite des reblochons, en deux, par la tranche et on les dispose, la croûte vers le bas ou la croûte vers le haut (selon les écoles) sur le dessus du plat. Le plat peut être agrémenté d'un peu de vin blanc sec du vignoble de Savoie (Apremont (AOC), Chignin (AOC), Savoie (AOC)). Le vin peut servir pour déglacer les oignons. Prendre un Reblochon bien fait et placer le plat au four, jusqu'à ce que le Reblochon soit fondu et que sa croûte soit grillée.


- LES BEIGNETS DE POMME DE TERRE :

CC BY-SA 3.0

Les beignets de pommes de terre sont un plat campagnard et montagnard de l'Est de la France, de la Lorraine et de la Savoie. Prendre une râpe à pommes de terre et les râper crues. La meilleure est celle où l'on se râpe presque les doigts avec ! Les robots ne râpent pas assez. Il ne faut pas que ce soit filandreux, et même une julienne très fine, à la manière des latkes juifs, ne convient pas. Le vrai râpé se fait avec une pomme de terre littéralement déchiquetée.
Faire chauffer un peu d'huile dans une poêle, en fonte ou anti-adhésive, et verser un peu de pomme de terre avec une cuillère à soupe. Étaler au besoin la pâte avec le dos de la cuillère pour donner une forme de galette. Les beignets sont meilleurs fins, car ils deviennent très croustillants et développent un arôme très apprécié des enfants. Retournez le beignet une fois que l'on a la coloration souhaitée. Mettre sur du papier absorbant et servir immédiatement, ils ne doivent pas ramollir. Les beignets râpés chauds se dégustent avec une salade verte.



Mis à jour le 3.07.2020


Marie51



Retour



www.mes-ballades.com12/07/2007-26/11/2021 - Tous Droits Réservés