LA FAUNE
EN REGION PARISIENNE
(75)

par "Marie51"



Ma nouvelle visite en Ile-de-France sera, cette fois-ci, de vous faire découvrir sa Faune qui y vit. Que savons-nous, en effet, de la faune qui existe en région parisienne ? Grace à ses forêts giboyeuses, en région parisienne, de nombreux animals vivent en liberté :

- LE CERF OU CERVUS ELAPHUS :


En 2001, on a recensé 5 000 cerfs qui font partie de la Faune de l'Ile de France et, vivent dans les forêts en région parisienne, en France. Le cerf élaphe est un grand cervidé des forêts tempérées d'Europe. Son nom scientifique est : Cervus elaphus. Le poids d'un cerf adulte atteint les 200 kilos. C'est un herbivore. La femelle porte son petit 236 jours avec d'accoucher. Sa longueur varie de 160 à 250 cm, sa taille au garrot varie d'1 mètre à 1.50 m. Les femelles sont plus petites que les mâles et ne pèsent jamais plus de 140-150 kg. Doté de pattes très fines, celles-ci lui permettent de courir jusqu'à 70 m/heure et d'effectuer des bonds impressionnants. Son pelage varie suivant les saisons, passant du brun roux (l'été) à brun gris l’hiver. La femelle s’appelle la biche. Elle est de couleur uni marron à brun clair. Le petit s’appelle le faon, il est brun clair tacheté de blanc. De 6 mois à un an, on l’appelle un Hère si c’est un mâle ou, une Bichette si c’est une femelle. De 1 an et jusqu’à ses 2 ans, le mâle sera appelé un Daguet. Une crinière hirsute apparait chez les mâles au printemps. Les bois des males poussent dès le 9ème mois. Chaque année, de février et le mois de mai, les bois vont tomber pour repousser durant l’été. il a besoin de massifs forestiers assez grands (au minimum 3000 hectares de bois) où il trouve une nourriture suffisante et un refuge. La présence d’un cours d’eau est indispensable à l’animal pour qu'il s’abreuve et se souille dans la boue. On le retrouve jusqu’à 2000 m d’altitude dans les montagnes. C’est un animal diurne, plus actif à l’aube et au crépuscule. Il se nourrit de glands, d'herbes, d’épines de résineux, de bourgeons, d’arbustes, de fleurs, de plantes sauvages, de fruits, de maïs et de colza dans les cultures. Début octobre, c'est le brame du cerf. Ce cri lui permet de délimiter son territoire et d’attirer un maximum de biches. Il est polygame. Durant cette période, les mâles sont très agressifs et peuvent devenir dangereux pour l’Homme. La maturité sexuelle de l'animal est atteinte à l'age de 2 ou 3 ans. La femelle donne naissance à 1 faon et exceptionnelement 2 faons. Le sevrage dure 6 à 8 mois. Un cerf vit 15ans, rarement jusqu'à 20ans. Aujourd’hui, on estime à 130 000 le nombre de cerfs vivants sur le territoire français.

L’espérance de vie du cerf élaphe peut aller jusqu’à 20 ans

- LE CHEVREUIL :


La Faune en région parisienne comporte environ 40 000 Chevreuils, en Ile-de-France, en France. Le Chevreuil est un petit cervidé, qui fait partie de la Faune qui vit en région parisienne. Ses dimensions modestes puisqu'il fait 0,60 m à 0,75 m de hauteur, au garrot, et de 1,20 m à 1,40 m de longueur. C'est un mammifère, de l'ordre des artiodactyles. Il possède une roze zone de poils blancs sur les fesses, en hiver, et jaunâtre en été, appelé une roze. Le Chevreuil est le plus petit des cervidés d' Europe. Son nom scientifique est : Capreolus capreolus. C'est un animal sans queue. Le poids d'un chevreuil adulte varie de 10kg à 35 kg maximum. Le chevreuil pratique l'abroutissement, en mangeant les pousses tendres et les feuilles des jeunes arbres, empêchant la croissance des rameaux principaux. Le cri du chevreuil ressemble à l'aboiement d'un chien. On dit qu'il aboie. La femelle porte son petit 9 mois et demi. En période de rut, la femelle lance un sifflement, le mâle un cri grinçant. Le chevreuil mâle est appelé un brocard et le femelle une chevrette. Le « frottis » est une trace laissé par le chevreuil lorsque celui-ci frotte ses bois contre l’écorce des arbres pour se débarrasser de ses velours. Une soixantaine d’hectares lui suffit. Le chevreuil est un herbivore. Il se nourrit principalement de végétaux, les pousses d’arbres jeunes, d’herbe, de ronces, de fruits sauvages dont la myrtille.

* LE SANGLIER :


* LE CYGNE TUBERCULE :



* LE FAUCON CRECERELLE :


* LA CHOUETTE HULOTTE :


* LE PIGEON :

Saviez-vous qu'il existe pas moins de 90 000 pigeons vivant à Paris ?

* LA MANTE RELIGIEUSE :


* LE LIEVRE :

* LE PAPILLON :

* LE GREBE HUPPE :

* LE MARTINET :

* LA MOUETTE RIEUSE :

* LE MERLE NOIR :

* LE GREBE CASTAGNEUX :

* LE MARTIN PECHEUR :

* LE CHEVALIER GUIGNETTE :

* LE CORMORAN :

* L'AGRION

* LE CRIQUET

Le criquet est reconnaissable à ses petites antennes.

* LA SAUTERELLE

La sauterelle a des antennes plus longue que son corps

* LA PIERIDE DE LA RAVE

* L'ARAIGNEE LA THOMISE

* LE PAON DE JOUR

* LE PACU :

Un Pacu, cousin végétarien du piranha, a été pêché fin août, dans la Seine par un pêcheur à la ligne, a indiqué mardi la préfecture de police de Paris.
Ce pêcheur a appelé la brigade fluviale pour lui signaler sa prise, avant de lui apporter directement le spécimen, un Pacu. Comme son célèbre cousin le piranha, le Pacu est un poisson d'eau douce, reconnaissable à sa puissante mâchoire, avec une dentition qui fait penser à celle de l'homme.Cette espèce sud-américaine, qui n'attaque normalement pas l'homme, est élevée pour sa chair en Amérique du Nord. Les plongeurs de la brigade fluviale de la police parisienne retrouvent régulièrement des espèces insolites, dans la Seine.

* LE PITHON ROYAL :
En 2012, ils ont repêché un python royal sans tête, long de 3m de long et pesant 40 kg !

* LE SILURE :

Un pêcheur a attrapé un silure de plus de 1m70 dans la Seine.

"Il s'agit souvent d'animaux de compagnie qui ont grandi et que leurs propriétaires, inconscients et débordés, abandonnent dans la Seine, quand ils ne savent plus les maîtriser" ou que leur taille commence à les effrayer.


Mise à jour le 3/01/2017

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés