LE QUAI AUX FLEURS
A PARIS
(75004)

par "Marie51"



Marie51 vous propose de vous rendre aux N° 9-11, du Quai aux Fleurs à Paris dans le 4ème arrondissement, sur l'île de la Cité à Paris.





Les têtes sculptées du bâtiment, édifié au XIXe siècle, hororent deux des plus célèbres amants de l'Histoire : Héloïse et Abélard.





En 1118, Pierre Abélard, jeune théologien qui avait contribué à fonder l'Université de Paris, tomba éperdument amoureux de l'une de ses élèves : Héloïse, la nièce de Fulbert, chanoine de Notre-Dame.





Celui-ci devenu furieux en l'apprenant, soudoya des misérables qui attaquèrent Abélard et l'émasculèrent.





Abélard se retira à l'Abbaye de Saint Denis et Héloïse prit le voile au Monastère d'Argenteuil.





Mais les amants furent, cependant, réunis dans la mort, car aujourd'hui, ils reposent ensemble au cimetière du Père Lachaise,dans le XXe arrondissement.





Vous savez tout sur cet endroit particulier, fort apprécié des Parisiens et Franciliens.





C'est par une belle journée ensoleillée que nous avons déambulé le long du Quai aux Fleurs, avec mon ami de longue date Didier et sa maman Marcelle.





Quel plaisir de regarder autour de nous, d'observer ces oiseaux curieux et vifs aux couleurs superbes...mais point de fleurs à l'horizon ?
Celui-ci se déplace en prenant appui avec son bec crochu sur les barreaux, pour se déplacer.





Ce n'est pas si simple, toutefois, d'arriver à photographier ces oiseaux exotiques, à travers leurs barreaux, car ils bougent sans arrêt.





Ceux-ci paraissent un peu effrayés dès que nous nous approchons de leurs cages. Il faut s'en approcher doucement pour les rassurer et les voir s'immobiliser, soudain attentifs à nos faits et gestes.



Il parait que les amoureux sont seuls au monde. Deux oiseaux s'embrassent, sous notre nez, en nous voyant les quitter...



Tous mes remerciements à mes amis fidèles depuis de longues années : Didier et à Marcelle, une nouvelle fois, qui ont accepté de me servir de guides dans Paris.

6/03/2013

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés