LE PARC DES BUTTES CHAUMONT
A PARIS
(75019)

par "Marie51"




Le Parc des Buttes Chaumont a été créé en 1867. Ce parc, connu sous le nom de Parc des Buttes Chaumont se situe dans le 19eme arrondissement de Paris. C’est un jardin public, au Nord Est de Paris, dans le 19eme arrondissement. Il fut inauguré officiellement à l’occasion de l’Exposition Universelle.





En XIIe siècle, le terrain fut peu utilisé sauf pour y installer un gibet. Il y demeura jusqu’à la chute du Roi XVI. Le Parc des Buttes Chaumont devint ensuite une carrière de gypse de la Révolution à 1860.





On doit à Napoléon III, le développement d’une politique d’aménagement où les jardins publics obtinrent une place plus importante.





Chaque année, les Buttes Chaumont reçoivent plus de 3 Millions de visiteurs. Sa superficie est de 24,73ha. Durant trois ans, de 2003 à 2006, le Parc va subir d’importantes transformations afin de lui rendre sa beauté comme au premier jour de l’exposition universelle, en dévoilant à nouveau sa décoration florale et végétale.





La plus grande partie du Parc des Buttes Chaumont est accessible au Public. Nombreux sont les passants et enfants à donner à manger aux oiseaux sur le lac. Vous y verrez des canards cols verts, des mouettes, et un etrange oiseau gris qui doit être un héron ?






Le Parc est ouvert tous les jours :
L’Eté : du 1/5 au 29/9 de 7H à 23H.
L’hiver : du 30/9 au 30/4 de 7H à 21H.

Ici, ce sont des mouettes qui demeurent les pattes dans l'eau fraiche, sans paraitre effrayées.





Vous pouvez grimper jusqu’au Temple de la Sybille, à 30 m de haut du lac, inspiré du Temps de la Sybille de Tivoli. Ce Temple de la Sybille a été créé en 1869 par l’Architecte Davioud.





De cet endroit la vue est impressionnante !



Il y a aussi à découvrir le pont suspendu dans le vide, en travaux actuellement.



Nous avons profité du beau temps pour aller admirer ses ruisseaux qui traversent un peu partout le Parc, ainsi que la Grande Cascade, la grotte qui est profonde de 14 m de large, les stalactites dont une qui fait + de 8 mètres et les pavillons qui ornent le parc immense.







Sachez que vous aurez 177 marches à franchir mais face au plaisir que vous ressentirez, ce sera un pur moment d’oxygène à savourer, en marchant d’un pas tranquille.





Un peu plus loin, sur la droite du Lac, se trouve le Pont des Suicidés qui dut être réaménagé et mieux grillagé, pour décourager les personnes dépressives qui sautaient par-dessus, d’où son nom acquis, depuis.





En passant dessous, vous ressentez quelque chose qui vous oblige à lever la tête, peu rassuré. En franchissant ce lieu, on y ressent une forme de tristesse créant une étrange atmosphère.



Tres vite, nous nous éloignons de cet endroit terrible de souvenirs.

Des fleurs jaunes, à peine écloses, dégagent un parfum particulièrement odorant. Et oui, voila un signe qui ne trompe pas. C'est bientot le printemps !



Les Buttes Chaumont sont aussi un des parcs parisiens les plus riches en variétés d'arbres surprenants : un platane d’Orient, planté en 1862, d’une circonférence de 6,35m ; un Sophora dont les branches se dirigent vers l‘eau du Lac ; un Février d’Amérique ; un Cèdre du Liban de 1880 ; un Orme de Sibérie ; un Noisetier de Byzance ; et deux Ginkgos Bilobas.





Le Parc des Buttes Chaumont est le 3ème plus grand parc des 426 parcs sur Paris. Le premier est le Parc de la Villette et le second, le Parc des Tuileries. Les premières fleurs du printemps éclosent sous le regard encore indifférent des gens venus ici.





Il y a aussi le Lac des Buttes Chaumont et l’île du Belvédère de 6700 m2, reliée à l’ouest par le Pont des suicidés, en pierres et , au sud, en bois, la passerelle. Juste en face, de l'autre coté de la rue, se trouve l’Hôtel de Ville du 19ème.





C’est une belle promenade qui vous laissera quelques crampes douloureuses dans les cuisses, le lendemain…Mais quel plaisir de découvrir les Buttes Chaumont sous les premiers soleils du printemps !


Sachez que la Police veille discrètement sur le parc et ses occupants. Quelques controles dissuadent dans ce lieu ceux qui essaient de vivre en marge de la société.



Il me reste à vous dire au revoir, Amis internautes de votre visite !

Un immense merci à Didier et Marcelle, mes amis guides, pour cette belle promenade.

1/3/09

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés