LA FAUNE DANS LA SOMME

par "Marie51"



Aujourd'hui, je vous propose de découvrir la Faune qui vit dans la Somme, dans la région les Hauts de France, en France. Nous allons commencer par découvrir ses Oiseaux, qui peuplent la Somme, puis nous irons à la recherche de ses mammifères, puis de ses poissons.

- LA SPATULE BLANCHE :


Armée d'un long bec fin, la spatule blanche fouille inlassablement les fonds vaseux, à la recherche de vers et animacules. C'est l'oiseau du Marquenterre. On a répertorié une quarantaine de couples nicheurs dans la région.


- LA BERGERONNETTE GRISE :


Il n'est pas rare de découvrir aussi la jolie bergeronnette grise qui demeure assez sauvage et prête à s'envoler si vous vous en approchez.


- LES MOUETTES RIEUSES :


Le long de la mer, chaque soir, on peut voir se regrouper les mouettes rieuses en pleine parade nuptiale :


- L'AVOCETTE :


L'Avocette fait partie de la Faune de la Somme. Marchant à petits pas, d'un air précieux, munie d'un bec ressemblant plus à une aiguille qu'à un bec, l'avocette s'avance dans l'eau, en quête de nourriture.


- L'ECHASSE BLANCHE :


Il y a aussi parmi la Faune qui vit dans le département de la Somme, la délicate échasse blanche, à l'air si fragile, qui vous observe, d'un air à ne pas y toucher, prête au moindre geste brusque de votre part, à s'envoler.


- LE HERON GARDE-BOEUFS :


Voici le héron garde-boeufs au plumage d'un beau blanc. Guère sauvage, il reste d'un calme absolu en vous regardant du coin de l'oeil. Celui ci se nourrit des insectes qui viennent piquer les boeufs, sur leur dos ou la tête.


- LE ROSSIGNOL :


Le Rossignol philomèle fait partie de la Faune qui vit dans le département de la Somme, en région les Hauts de France, en France. C'est une espèce d’oiseaux de la Famille des Muscicapidae. Il habite la forêt, de préférence près des points d'au ou il aime s'abreuver, mais on le trouve aussi dans les jardins, les bosquets ou vergers. Son poids est léger : 20 grammes. Son chant est des plus mélodieux mais aussi complexe. En effet, ont dit qu'il chante, gringotte, quiritte ou trille, de jour comme de nuit. Les chercheurs ont dénombré entre 120 et 260 séquences différentes, qui durent de 2 à 4 secondes. Le jeune mâle apprend à chanter en écoutant les plus expérimentés. Son chant permet de marquer son territoire, ou de tenter de séduire les femelles. Dès qu'ils sont appariés, les mâles s'arrêtent généralement de chanter la nuit. Son célèbre chant nocturne sert avant tout à attirer les femelles. Cet oiseau se nourrit de baies, d'araignées ou de petits insectes. Son envergure est de 22 cm et 24 cm pour une hauteur d'environ 16 cm. Le Rossignol pèse de 18 à 27 grammes. Son plumage est brun avec la queue rousse, ses pattes sont longues. En septembre, il migre vers l'Afrique subsaharienne en passant par le détroit de Gibraltar. La reproduction a lieu de Mai à Juin. Son nid est peu ordonné et souvent à 30 cm du sol. La femelle Rossignol pond 4 ou 5 œufs, de tons bleutés ou verdâtres, légèrement tachetés. L'incubation dure environ 14 jours. L'émancipation dure 11 à 12 jours et le vol suit peu après. La première nidification se passe au printemps suivant. Le Rossignol vit environ 6 ans. Dans la traditiona populaire, le rossignol annonce le printemps et il est surtout le symbole de l'amour.


- LE TROGLODYTE MIGNON:


Le Troglodyte mignon est aussi appelé le roitelet des haies est un petit oiseau très discret, qui fait partie de la Faune qui vit dans la Somme, en région Hauts de France, en France. Ce passereau fait partie de la famille des Troglodytidae et est préente dans presque toute l'Europe. Son corps rond est revêtu d'un plumage brunâtre et légèrement barré. Son bec est mince et très pointu. Ce petit oiseau est surmonté d'une petite queue, presque toujours dressée verticalement.La taille du Troglodyte mignon est de 9 à 10,5 centimètres. L'envergure de ses ailes est de 14 à 15 centimètres. Ce petit oiseau pèse 8 et 13 grammes maximum. Qu'il s'agisse d'un mâle, d'une femelle ou d'un juvénile, on ne peut les distinguer. Il fait partie des oiseaux les plus petits d'Europe après le roitelet. Il vole sur de courtes distances, de façon rectiligne. C'est un insectivore qui se nourrit principalement d'insectes et de petits invertébrés. Le mâle va construire plusieurs gros nids de mousse, en forme sphérique, à faible hauteur, dans le creux d'un arbre ou le trou d'un mur, dans le sous-bois, les parcs, les jardins ou se trouven des fourrés épais, ou les landes. Très difficile dans son choix, la femelle les visitera tous, accompagné du mâle puis en choisira un ou elle couvera ses oeufs. Le mâle en choisira un pour lui. Après l'accouplement, la femelle va pondre 5 à 7 oeufs, qu'elle couvera seule. Ils sont blancs tachetés de rouge. L'incubation dure entre 14 et 16 jours. Les deux parents nourrissent ensembles leurs petits. C'est un oiseau migrateur dans certaines parties du Nord de l'Europe qui migre dans l'Ouest du continent. Lorsqu'il est excité, le troglodyte mignon pousse des cris qui ressemblent à un « trrrrt » roulé ou un « tic tic tic... » sec. Son chant puissant et mélodieux est composé d'une longue série de notes aiguës et de trilles répétitives.


- LA GRIVE MUSICIENNE :


La Grive musicienne est un petit passereau, de la famille des Turdidés. Elle est appelée de son nom scientifique Turdus philomelos. Elle peut vivre 14ans ! Longue de 22 cm, la Grive musicienne fait partie de la Faune qui vit dans la Somme, en région Hauts de France, en France. Ses ailes ont une envergure de 33 à 36 cm pour un poids de 65 à 90 grammes maximum. Moins sociale que la grive mauvis, la Grive musicienne se rencontre dans les bois, les jardins spacieux, les haies et les parcs publics. C'est un oiseau migrateur dont une partie migre en Afrique du Nord ou en Europe méridionale et occidentale. Le dessous de ses ailes en vol est de couleur orangée. La grive musicienne se nourrit de vers, de limaces, chenilles ou escargots, ainsi que de baies ou autres fruits. La grive musicienne recherche son alimentation principalement au sol. Friande d'escargots, elle a pour habitude de se servir d'une pierre comme enclume afin d'y casser leur coquille.En mars, les mâles reviennent en premier puis établissent leur territoire. Quelques jours après, arrivent les femelles qui choisissent leur partenaire. En avril, le couple construit le nid avec des tiges et brindilles entrelacées. Le fond du nid est lisse, recouvert d'argile, de limon et de salive. La femelle pond 3 à 6 œufs bleutés, parsemés de taches sombres. Elle les couve ensuite 12 à 14 jours. Les poussins sont ensuite nourris au nid pendant 2 semaines par les parents, puis iront à terre où les parents continueront à les alimenter durant 2 à 3 semaines. Cependant, la mère ne s'occupe que de 3 petits. Si elle en a eu plus, elle chassera ces derniers du nid, refusant de s'occuper d'eux.


* LA MESANGE CHARBONNIERE :


La Mésange Charbonnière est un petit oiseau qui fait partie de la Faune dans la Somme, en région Hauts-de-France, en France. Sa taille est de 14cm. Son poids varie de 14g à Le Saviez-vous ? Lorsque la mésange pousse ses petits cris on dit qu'elle zinzinule ! Description de la mésange charbonnière.Poids : entre 16

* LA CHOUETTE EFFRAIE :


* LE MERLE NOIR

* LE PIC VERT

* LE PIGEON RAMIER

* LE PINSON DES ARBRES

* LE CORBEAU FREUX


== LES MAMMIFERES DE LA SOMME==


- LE PHOQUE :


Vous serez surpris de découvrir des familles entières phoques en Baie-de-Somme ! Depuis un mois, une surveillance de ces animaux a été mise en place. On trouve dans la Baie de Somme deux espèces : le phoque veau-marin et le phoque gris.



Sachez que l'on peut les observer mais en restant à 300 m de distance pour ne pas les effrayer. Il est interdit d'approcher ces phoques à marée basse, sous peine d'amende. On a dénombré 211 phoques veaux marins et 51 phoques gris dans la Baie de Somme. Ne vous aventurez pas sans guide car la Baie de Somme reste dangereuse, à cause de ses marées, qui surprennent les imprudents à la vitesse d'un cheval au galop.

Il existe encore beaucoup d'autres espèces à observer dans la Baie de Somme mais, ce jour là, le temps m'a manqué, malgré mon désir de rester à les observer. Mais, promis, un jour prochain, je reviendrai !

Mis à jour le 25/06/2017

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés