LE BARRAGE MAUDIT
DE MALPASSET
83)

par "Marie51"



Etant en vacances, j'ai tenu à visiter le barrage maudit de Malpasset, dans le Var, en région Provence-Alpes-Cote d'Azur, en France. Le barrage de malpasset fut le témoin direct d'un véritable drame que je vais vous raconter.
Voici l'origine de Malpasset : Il y a 100 ans, un bandit de grand chemin « Gaspard de Bassé » attaquait les diligences pour détrousser les voyageurs. L’endroit où celui-ci sévissait se nommait « le mal passé » qui voulait dire le lieu où l’on passait mal.

En 1952, on construisit au même endroit, le Barrage de Malpasset. Il fut nommé « LE MALPASSET » ce qui s’avéra, malheureusement, prédestiné.

Le barrage sera terminé en 1954. Ce fut dans la région une des plus grandes tragédies, puisque le 2/12/1959, le barrage va céder, à 21H 15, faisant de nombreux dégâts jusqu’à la mer et tuant 423 personnes !



Voici quelques indications sur le Barrage De Malpasset :

Le Circuit Belvédère à parcourir : 1,3km
Le Circuit Lit de la rivière : 1 km
Trajet le plus facile : N°2
Construction du barrage : 1952 – 1954
Rupture du Barrage : 2/12/1959
Heure de l’accident : 21H15
Nombre de victimes : 423 Victimes
Distance à Fréjus : 10Km
Les dégats : Jusqu’à la mer
Type de barrage : Voûte
Sa hauteur : 65m
Epaisseur du mur : 7 m du Bas et 1,50 m du haut
Couronnement : 225 m
Sa Capacité : 50 000 000 m3
Longueur du Lac : 4 km
Largeur du lac :300 m
La Roche : Mica – Schiste
Autoroute et pont en Construction : emportés
Géologue : M.G.C CORROY
Ingénieur qui a construit le barrage : A.COYNE

Le 27/4/1895, la rupture d’un autre barrage poids, à Bouzey, dans les Vosges fit 86 morts.

Il faut 3 bonnes heures pour visiter tout le site et contourner l'ancien barrage, en prenant la route direction Fréjus.

P.S. : Pensez aussi à vous munir d’une bonne bouteille d’eau fraîche car le soleil en été est implacable et les endroits où trouver un peu d’ombre sont quasiment inexistants.



C’est un paysage plein de désolation qui règne encore, 55 ans encore après ce drame.

On y voit distinctement encore des rochers de taille énorme, emportés par les flots.



Si l’on s’approche suffisamment près des ruines du barrage, on distingue facilement les endroits où le barrage a cédé.



Il règne en cet endroit un étrange silence, comme si la nature se souvenait encore de l’horreur de ce drame au cours de cette terrible nuit du 2/12/1959. La nature semble s’être arrêtée de se développer.


2/12/09 La Catastrophe de Malpasset 50 ans apres: une douleur toujours à vif :

Un internaute nous rappelle ce fait :

La mort du Capitaine BLAZY,un camarade de promo de l'A.L.A.T. pilote d'hélicoptère, qui survolait la zone sinistrée, à la recherche des corps dispersés, par la catastrophe!
En se posant pour récupérer un corps, il a été tué par le rotor de l'hélicoptère qu'il pilotait ! J'espère que l'on se rappellera de lui, sur le Mémorial prévu en 2009. Une avenue porte aussi son nom à Fréjus !!!



L’été, il ne reste qu’un peu d’eau mais impossible de s’en approcher ! La rivière se tarit de juin à août.





Munissez vous de bonnes chaussures de marche en raison de la montagne à escalader et des pierres qui se trouvent par endroit. L'endroit reste dangereux. Prenez aussi à boire car il fait très chaud.




Il y a 4 circuits à découvrir, plus ou moins faciles, que vous découvrirez sur un paneau, près de la buvette à l’entrée du site. Vous voici prévenus !

Je me devais de vous montrer ce lieu dramatique qui reste vivace dans l'esprit des rares survivants de Fréjus. Deux ans plus tard, je me souviens du calme étrange qui régne encore sur ces lieux...

Mise à jour le 19/08/2007

Marie



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés