LA FAUNE DANS LE VAR
(83)

par "Marie51"


Nous partons, cette fois-ci, à la découverte de la Faune qui vit dans le Var, en France. La Faune du Var est vraiment passionnante comme vous allez le découvrir. Saviez-vous qu'il existe pas moins de 355 espèces d'Oiseaux et qu'il y a 66 espèces de Mammifères vivant dans le Var ?!

- LE CERF ELAPHE :



Le Cerf Elaphe fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France.


- LA CYGALE :


La Cygale fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France.


- LA GRENOUILLE VERTE:


La Grenouille Verte fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France.


- LA TORTUE D'HERMANN :


La Tortue d'Herman fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France. Hermann, c’est le nom du naturaliste alsacien qui a beaucoup observé et décrit en détail les tortues… il y a 250 ans. Cette tortue de 20cm est, depuis, en voie de disparition. Apparue il y a 1 million d’année, on ne la trouve maintenant plus que dans le massif des Maures (dans le Var) et en Corse. Elle est pourtant la dernière tortue terrestre Française. Elle a en effet été victime de l’urbanisation, des incendies, de la circulation et des tondeuses à gazon. C'est un véritable génocide !


- LA SALAMANDRE TACHETEE :


La Salamandre tachetée fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France.


* LA VIPERE PELIADE :
de Piet Spaans
CC BY-SA

La Vipère sauvage fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France. La vipère péliade se nourrit principalement de micromammifères comme des campagnols, des mulots, des souris et des musaraignes, ainsi que, dans une moindre mesure, des lézards. Plus occasionnellement, elle peut consommer des orvets, des belettes, des taupes, des oiseaux ou des amphibiens comme les grenouilles rousses. La composition de ses repas varie selon la localité. Les juvéniles ont tendance à manger de jeunes mammifères, des petits lézards, des jeunes grenouilles, des orthoptères, ainsi que des vers et des araignées. Ils commencent à manger la même chose que les adultes lorsqu'ils atteignent une taille d'environ 30 cm. La Vipère Péliade parcourt lentement son territoire à la recherche de proies et chasse à l'affut. La vipère s'arrête, observe sa proie une ou deux minutes, puis l'attaque lorsque la proie est à la bonne distance. Il existe une seule période d 'accouplement, au printemps. La durée de la gestation varie selon les conditions climatiques mais l'on constate que dans une région donnée les mises bas ont lieu toutes, quasiment, en même temps. Le nombre moyen de vipéreaux est de 7. Les principaux prédateurs de la Vipère péliade sont le Sanglier, le Faisan, la Buse et la Belette. C'est un serpent solénoglyphe, dont les crochets venimeux sont mobiles et possèdent un canal fermé pour l'écoulement du venin. La tête est large et distincte du corps tandis que ses flancs sont presque droits.


- LE SCORPION :


Le Scorpion fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France. Le Scorpion est une espèce d'arthropodes, classé dans les arachnides. Il se distingue des araignées par ses pédipalpes en forme de pinces et par son aiguillon venimeux, qu'il porte, au bout de leur abdomen. La piqûre de ces scorpions, bien que douloureuse reste sans danger. Le scorpion aime se nicher, sous les pierres plates qui ne dépassent pas 7 à 8 cm de longueur.


- LA MANTE RELIGIEUSE :


La Manteligieuse fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France.


- L'ABEILLE :


L'Abeille fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France.


- LE PAPILLON LE VULCAIN :


Le Papille appelé le Vulcain fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France.


- LE TARENTE DE MAURETANIE :


Le Tarente appelé aussi le "Tarente de Maurétanie" en France, fait partie de la faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, en France. Le Tarente de Maurétanie est une espèce de lézard arboricole et nocturne, qui vit sur le pourtour méditerranéen. Ce gecko possède une pupille verticale. Il est de taille moyenne (15 cm pour les plus gros spécimens), avec une queue assez longue. Sa peau est reouverte de petites protubérances qui lui confère un aspect trapu. Sa couleur va du beige clair au brun sombre, irrégulière. Elle peut varier en fonction de la journée (plus ou moins sombre pour réguler la température). Le Tarente de Maurétanie est pourvu de pelotes adhésives, sous les pattes (setæ), qui lui permettent de se déplacer et s'aggriper dans les arbres et sur les murs, sur les vitres des maisons et même au plafond. Le Tarente de Mauretanie est surtout nocturne, mais il est aussi actif en début de matinée et en fin de journée.


- LA TOURTERELLE :


La Tourterelle fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France.


- LE DAUPHIN :


Le Dauphin fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France. Il fait partie de la famille des cétacés. Malgré sa forme, le dauphin n'est pas un poisson mais un mammifère. La femelle dauphin met au monde, non pas des œufs comme les poissons, mais des bébés dauphins qui pèsent jusqu'à 12kg. La mère porte son petit durant un an dans son ventre. A la naissance, celui-ci apparait avec la queue en premier. IL possède des poumons : Il a besoin de remonter à la surface pour respirer grâce à son évent (petit trous que l'on peut apercevoir sur le haut du dos ). Il peut demeurer jusqu'à 10 minutes sous l'eau. A la surface de l'eau, il respire, 2 à 3 fois, par minute. C'est un animal d'une extrême intelligence. Il fut utilisé durant la guerre, par l'Armée. Aujourd'hui, cet animal est utilisé auprès des enfants autistes. Il repère aussi des gens en train de se noyer et réussit à les sauver. La dauphine va allaiter son petit six mois puis quant ses dents auront poussé, il mangera de petits poissons (sardines, des maquereaux, des merlans, des anchois). Il avale ses proies la tête la première, sinon les nageoires lui piqueraient la gorge. Sa peau lisse lui permet de glisser dans l'eau à une vitesse de 60km/hre. Grace à sa queue très musclée, il chasse l'eau de haut en bas, en provoquant un tourbillon énergique. Sa vue perçante lui permet de se déplacer facilement. Il possède une bosse sur le front appelée "melon" qui lui permet d elancer des ultras sons 'les clics). Ceux-ci lancés sous l'eau, rebondissent sur les obstacles et reviennent à son oreille. Il peut repérer un objet de 5cm à 11 mètres de distance ! C'est le mammifère qui possède le plus de dents (90 et 280 dents).Ses ennemis principaux sont le requin et l'orque. Pour se défendre d'eaux, il les frappe dans le ventre, ce qui blesse leur foie. La pollution et les filets dérivants restent, pour le dauphin, un véritable danger. Si rien de sérieux n'est entrepris pour sauver cette espèce, sachez que le Dauphin est amené à disparaitre.


- LE REQUIN BLANC :


Le Requin fait partie de la Faune du Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France. C'est un animal redouté et redoutable que l'on peut apercevoir, depuis une vingtaine d'année, dans la Méditerranée. Le poids du grand requin blanc mâle varie entre 680 kg et 2,200 kilos. Celui de la femelle est compris entre 1000 et 1 900 kgs maximun. Le plus grand requin blanc pesait 2,2 Tonnes !


- LA BALEINE A BOSSE :


La Baleine à bosse fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France. La baleine à bosse est aussi appelée Mégaptère, Jubarte ou Rorqual à bosse (Megaptera novaeangliae). C'est un cétacé à fanons. Sa taille atteint environ 13 à 14 mètres de long et pèse en moyenne 25 tonnes. La Baleine à bosse peut effectuer des sauts spectaculaires hors de l’eau. Ses nageoires pectorales sont de grande taille contrairement à celles des autres cétacés et son chant, très élaboré, est très caractéristique. Elle vit dans les océans et les mers du monde entier. La Baleine à bosse est un sujet privilégié pour le tourisme d’observation des baleines. Au XVIIIe siècle, on a réalisé la valeur marchande des baleines à bosse, qui deviennent alors des proies communes, pour les baleiniers, pendant de nombreuses années. Au XIXe siècle, plusieurs pays (dont les USA) les chassaient en masse dans l’Océan Atlantique et dans les océans Indien et Pacifique. L’introduction du harpon explosif à la fin du XIXe siècle a encore accéléré les prises. Avec l’ouverture des mers antarctiques, en 1904, le déclin est devenu dramatique pour toutes les populations de baleines à bosse du monde. Au cours du XXe siècle, 200 000 baleines ont été capturées. Saviez-vous que la population globale a diminué de plus de 90 % ?! Le Japon a contourné l'interdiction de la chasse à la baleine à bosse, en pratiquant des pêches à but « scientifique », durant de longues années. En décembre 2007, le Japon a annoncé que les bateaux pêcheurs japonais allaient cesser la pêche de la baleine à bosse. En juin 2009, lors de la réunion de la Commission Baleinière Internationale, le Danemark a sollicité l'autorisation de reprendre l'abattage au Groenland, sous prétexte de « chasse aborigène de subsistance ». Les effectifs de baleines à bosse semblent se reconstituer plus facilement que ceux des autres grandes baleines. La population est passée d’un minimum de 20 000 individus au moratoire de 1986 à environ 35 000 aujourd’hui. Par comparaison les populations de baleine bleue sont restées autour de 3 000 individus pendant la même période. On estime à 11 600 les baleines à bosse dans l’Atlantique Nord, 7 000 dans le Pacifique Nord et au moins 17 000 dans l’hémisphère sud. La baleine à bosse est très populaire car elle saute régulièrement, et manifeste une variété de comportements sociaux qui peuvent captiver le public. Comme les autres cétacés, les mères sont le plus extrêmement protectrices envers leur petit et cherchent donc à se placer, entre toute embarcation et le baleineau, avant de s’éloigner vivement. Les opérateurs touristiques sont donc invités à suivre un code de bonne conduite, pour éviter de stresser les baleines mères, inutilement. La baleine à bosse est probablement pour partie à l’origine des mythes marins de monstres et de sirènes qui charment par leurs chants les navigateurs et les entraînent dans les eaux jusqu’à la mort.


- LA TAUPE :


La taupe (talpa europaea) est un petit mammifère fouisseur de l'ordre des insectivores, qui vit dans des galeries qu'elle aime creuser, sous terre, recherchant des sols humides et tendres. Sa présence est signalée par de petits monticules de terre, que l'on appelle des taupinières. Elle est considérée comme un ravageur de cultures, s'attaquant aux racines.


- LE SANGLIER :


Le Sanglier d'Europe appelé aussi le Sanglier d'Eurasie, ou le Sanglier (Sus scrofa), fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France. C'est un mammifère omnivore, forestier, de la famille des Suidés. Cette espèce abondamment chassée est aussi considérée comme une espèce-ingénieur, capable de développer des stratégies d'adaptation à la pression de chasse, ce qui lui confère parfois un caractère envahissant. Le porc ou cochon est une sous-espèce domestique du sanglier. La femelle de sanglier est une laie. Un jeune sanglier âgé de moins de six mois, à la livrée rayée, est appelé le marcassin. Les chasseurs appelent un jeune sanglier âgé de 6 mois à 1 an, qui a perdu sa livrée de marcassin, la bête rousse. Le sanglier devenu un mâle adulte est appelé la bête noire, et la bête de compagnie à l'age d'1 an. A l'age de 2 ans c'est un ragot. A l'age de 6ans, c'est un vieux sanglier et un grand vieux sanglier à 7ans et plus. Un solitaire est un sanglier qui vit seul. La taille des mâles est plus importante que celle des femelles. Le sanglier européen peut peser de 150 à 160 kg pour le mâle et, environ 100 kg pour une femelle. Le poids d'un sanglier de plaine où les cultures de maïs abondent est plus important qu'un congénère vivant en montagne. Sa longueur, de la tête et du corps varie de 1,10m à 1,80 m et la hauteur au garrot est de 0,60m à 1,15 mètre. Le sanglier possède un corps trapu et une tête volumineuse. Sa tête est prolongée d'un groin très allongé appelé boutoir, et de deux grandes oreilles mobiles. Ses canines sont très développées : les supérieures s'appellent les grès et les inférieures les défenses. Ces défenses poussent tout au long de la vie du sanglier. Les plus beaux trophées proviennent des mâles les plus âgés. En ouvrant et fermant sa gueule, le sanglier aiguise ses défenses sur les grès, les rendant acérées en permanence. Le sanglier peut parcourir plusieurs dizaines de kilomètres dans la nuit et son aire vitale peut atteindre de 100 hectares à plus de 1 000 ha. Le Sanglier aime se vautrer dans la boue, dans des lieux appelés « lessouilles ». Il aime aussi se frotter contre les troncs d'arbres pour se débarrasser des parasites, réguler sa température corporelle et marquer son territoire. À l'approche de l'homme, le sanglier prend généralement la fuite avant qu'on ne l'ait détecté et peut se montrer étonnamment agile et rapide. Une laie pressentant un danger pour ses marcassins, peut se montrer dangereuse et charger, ou attaquer un chien, de même qu'un adulte blessé. Irrité, un sanglier claque violemment des dents. On dit alors qu'il « casse la noisette ». Le sanglier, omnivore et volontiers fouisseur, consomme de très nombreuses parties d'un grand nombre de végétaux (tubercules, rhizomes fruits dont les glands et les noix, céréales, etc.), des champignons (dont champignons à fructification souterraine tels que truffe ou truffe du cerf), de nombreux animaux (vers, mollusques, insectes et leurs larves, petits mammifères, lissamphibiens, oiseaux et autres sauropsides) morts ou vivants. Le rut s'étale d'octobre à janvier avec une activité importante dans les mois de novembre et décembre. Lors d'affrontements violents entre mâles, des blessures parfois importantes peuvent être occasionnées. La gestation dure 3 mois, 3 semaines, 3 jours (soit 114 à 116 jours), la laie met bas dans le chaudron (une excavation plus ou moins aménagée dans la végétation basse) de 2 à 10 marcassins aux yeux ouverts. Le nombre de petits est corrélé au poids initial de la femelle (40 kg ,2 petits ; 60 kg = 4 petits. L'allaitement dure 3 à 4 mois, mais les jeunes sont capables de suivre leur mère, dans ses déplacements dès la fin de leur première semaine. Bien que capables de subvenir à leurs propres besoins, vers l'âge de 6 mois, ils resteront dans le groupe familial encore 12 à 24 mois.


- L'ECUREUIL ROUX :


L'écureuil d'Eurasie appelé aussi l'Ecureuil roux a pour nom scientifique Sciurus vulgaris. L'écureuil fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Ales-Cote d'Azur,en France. L'Ecureuil est un petit rongeur arboricole et diurne, de la famille des Sciuridés. L'écureuil d'Eurasie pèse environ 600 grammes, pour une taille sans sa queue, de 18cm à 25 cm, plus 16cm à 20 cm, pour sa queue aussi longue que le corps. Son pelage s'épaissit et s'allonge en hiver, ce qui rend les « pinceaux » de ses oreilles plus visibles. Sa couleur varie du roux clair au brun-noir selon les individus, le ventre est toujours blanc. Une longue queue « en panache » lui sert de balancier et de gouvernail lorsqu'il grimpe ou bondit, mais sert aussi de signal optique en période d'accouplement ou pour exprimer certaines émotions. La couleur rousse à brune du pelage de l'écureuil le rend discret, en automne, dans les feuillus et au sol, lorsqu'il enterre ses glands ou mange des champignons appelés les truffes de cerf. L'écureuil d'Eurasie cherche sa nourriture d'abord à la cime des arbres, en début et en fin de journée : Il se nourrit de noix, noisettes, graines d'arbres, bourgeons, écorces, insectes, œufs et jeunes oiseaux encore au nid, mais il peut aussi descendre s'installer sur une souche d'arbre pour y ouvrir plus aisément les graines récoltées. Parfois, on le surprend même à explorer nos garages et greniers. La maturité sexuelle est atteinte vers un an, à la fin de l'hiver, entre 10 et 12 mois. En moyenne, 296 jours pour les femelles et 320 pour les mâles3 (parfois 6 mois pour les mâles nés au printemps). Les copulations ont lieu de décembre à juillet, mais surtout de janvier à mars. Le mâle se met en chasse et entre dans le territoire des femelles. Celles-ci sont réceptives pendant 1 seul jour et, une fois fécondées, bannissent le mâle du nid. Seule la femelle s’occupe des petits, qu'elle transporte ailleurs, en cas de dérangement. Le plus souvent, l'écureuil roux n'a qu'une seule portée par an, mais il peut en avoir deux, entre février et mars, puis, entre mai et août. La gestation dure 38 ou 39 jours environ (de 36 à 46 jours). Chaque portée peut être composée de 1 à 10 petits, 5 en moyenne, mais en général la mère met bas seulement 3 ou 4 petits. Elle en élèvera 7 au maximum car elle ne possède que 8 tétines. Les petits écureuils seront sevrés à 7 à 10 semaines et deviendront indépendants à l'age de 8 ou 10 semaines.


- LE CHARENCON DU PALMIER :


Le Charençon du palmier est un insecte nuisible. C'est une vraie calamité pour les palmiers du Midi, en particulier dans le Var, où il s'attaque au coeur du palmier en le détruisant. Il faut donc traiter rapidement l'arbre, de façon biologique. Les particuliers sont responsables de leurs palmiers, d'après la Loi. Un traitement pour lutter contre le Charençon du Palmier peut couter de 600 E à 1200 E/an mais aucune aide financière n'est accordée aux habitants.


- LA MEDUSE TURRITOPSIS DOHRNII :
de Bachware
CC BY-SA 4.0

La Méduse Turritopsis Dohrnii fait partie de la Faune du Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur,en France. Connaissez-vous sa spécialité ? L’immortalité, ou le rajeunissement perpétuel. Cette petite méduse d’environ 1 cm de diamètre peuple la Méditerranée comme les mers japonaises. C’est, à ce jour, le seul animal « immortel » connu qui sache rajeunir en inversant complètement son processus de vieillissement : après avoir atteint la maturité sexuelle, il peut retourner à l’état de polype, de jeune méduse, sexuellement immature. 100 % des spécimens peuvent ainsi tromper la mort. Stupéfiant, non ?! Le fait que la majorité des individus soient génétiquement identiques ou presque indique qu'elle a très certainement été dispersée par le ballastage des navires marchands.
méduse est reconnue pour sa capacité à « rajeunir » en revenant au stade de polype à partir du stade adulte de méduse, ce qui la rend « théoriquement immortelle », bien que la plupart mourront ou se feront manger sans jamais revenir à ce stade. Elle peut revenir à ce stade si elle est affamée, blessée ou agée. Bien qu'extrêmement rare, elle n'est néanmoins pas la seule à posséder cette capacité, puisque c'est également le cas de la turritopsis nutricula.


- LE RENARD :


Le Renard fait partie de la Faune qui vit dans le département du Var, en région Provence-Alpes-côte d'Azur, en France. Le Renard est un terme ambigu qui désigne en français les canidés du genre Vulpes, le plus commun étant le Renard roux (Vulpes vulpes).


- LA COULEUVRE :
Imaage[Faune_du_Var_83_la_Couleuvre_region_Provence-Alpes-Côte d'Azur_en_France.jpg]

La Couleuvre fait partie de la Faune qui vit dans le département du Var, en région Provence-Alpes-côte d'Azur, en France.


- LE RAGONDIN :


Le Ragondin fait partie de la Faune qui vit dans le département du Var, en région Provence-Alpes-côte d'Azur, en France.


- LA BELETTE :


La Belette fait partie de la Faune qui vit dans le département du Var, en région Provence-Alpes-côte d'Azur, en France.

Dans le Massif des Maures, il existe une Faune particulière, que vous pourrez découvrir :

- LA CHOUETTE CHEVECHE :


La Chouette Chevêche fait partie de la Faune qui vit dans le département du Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France. Elle est appelée la Chouette d'Athéna ou la Chevêchette d'Europe. C'est la plus petite des chouettes vivant en Europe. La chouette chevêche fait partie de la Famille des Strigidés. Elle est de petite taille et possède un aspect trapu. Sa tête petite plate fait accentue ses sourcils, ce qui lui donne un air sévère. Elle possède quelques plumes aux pattes.L’iris est jaune pâle. Le bec est gris clair. La femelle comme le mâle sont identiques. Les immatures ont une coloration plus claire que les adultes. Son vol est gracieux. Elle ondule. Posée, elle hoche souvent de la tête et fait des révérences qui lui sont caractéristiques. Les moeurs de la Couette Chevêche sont diurnes et nocturnes. Elle devient très active au crépuscule. En journée, elle aime se poser sur un grillage, un piquet, ou un muret, pour guetter sa proie.


- L'ORVET :


- LE LEZARD DES MURAILLES:


Le Lézard des Murailles fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France.


- LE LEZARD VERT :


Le Lézard Vert fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France.

- LE LEZART OCELLE :


Le Lézard Ocellé fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France.

- LE CIRCAETE JEAN LE BLANC :


Le Circaète Jean-le-Blanc fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France.

- LA GENETTE :


Le Genette fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France.

- LA CHAUVE-SOURIS :


La Chauve-Souris fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France.

- LA MARTRE :


La Marthe fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France.

- LE HIBOU GRAND DUC :


Le Hibou Grand-Duc fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France.

- LE LIEVRE:


Le Lièvre fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France.

- LA CHOUETTE HULOTTE:


La Chouette Hulotte fait partie de la Faune qui vit dans le Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en France.


P.S : Je vous poursuis la suite de mes articles et vais vous rajouter, régulièrement, les photos des animaux qui font partie de la Faune du Var. Patience mes Amis...

Mise à jour le 6/09/2018

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-12/07/2018 - Tous Droits Réservés